Littérature => Biographies, chroniques et correspondances (3035 livres critiqués)


Page 1 de 61 Suivante Fin

couverture

Sa vie pour Picasso : Marie-Thérèse Walter de Brigitte Benkemoun

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Une des nombreuses compagnes de Picasso

9 etoiles
Marie-Thérèse Walter a rencontré Picasso par hasard ; mineure civilement mais majeure sexuellement, elle en est devenue la muse puis la maîtresse. Et le grand peintre a reproduit avec elle une mécanique presque habituelle. L'union a commencé par un amour possessif, presque obsessionnel, avant que la compagne adulée soit délaissée pour celle du moment. Née...

couverture

Vivre et renaître chaque jour de Patrick Sébastien

critiqué par Bernard2 - (DAX - 73 ans)

Éxutoire égocentrique

6 etoiles
Patrick Sébastien nous parle de ses réussites et de ses échecs, de ses joies et de ses douleurs, de sa maladie, de ses nombreux excès en tous genres. Mais une chose est sûre : il a toujours raison, et s'il s'adresse directement au lecteur (en le tutoyant), c'est pour argumenter sans jamais se remettre en...

couverture

Les Papillons de comptoir de Jean-Marie Gourio

critiqué par Catinus - (Liège - 71 ans)

Escales

8 etoiles
De sacrées escales dans quarante cafés, bistrots, tavernes, troquets, bouis-bouis, c’est comme vous voulez. Des petits, des minuscules, des grands, des plus ou moins huppés, des bourgeois, des populaires, des sportifs, des infréquentables, etc. avec la clientèle et les patrons qui vont avec. Quand on dit que le bistrot est un refuge, c’est bien vrai. Voici...

couverture

Successions : L'argent, le sang et les larmes de Raphaëlle Bacqué, Vanessa Schneider

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Histoires de grande entreprises familiales

8 etoiles
Deux journalistes réputées d'un grand quotidien national français retracent l'évolution historique des familles tenant des grands groupes. Leur vie ne relève pas d'un long fleuve tranquille : comme le laisse entendre le sous-titre, la succession du dirigeant amène à des complications relationnelles avec ses enfants, des querelles et une concurrence sans nom. Chaque chapitre est...

couverture

Emile Verhaeren : Sa vie, son oeuvre de Stefan Zweig

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 42 ans)

Un bel hommage à Verhaeren

9 etoiles
Emile Verhaeren n'a pu qu'être touché par ce texte de Stefan Zweig, analyse qui éclaire son œuvre et propose une vue globale sur ses textes. Cette critique se structure en plusieurs parties et plusieurs chapitres et aborde de nombreux thèmes. Elle n'est pas à lire comme une biographie car elle ne se présente pas comme...

couverture

Le Sexe des Femmes : Fragments d'un discours belliqueux de Anne Akrich

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Penser la féminité après un viol

7 etoiles
L'auteure évoque son viol incestueux par son oncle. L'acte fondateur de sa propre féminité l'amène à revenir sur la manière dont elle construit sa conception de la féminité, du rapport au sexe et des relations entre femmes et hommes. Les femmes semblent condamnées à l'humilité, les hommes à une posture de propriétaires conquérants. Et, selon...

couverture

Gorbatchev de Bernard Lecomte

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

L'homme qui voulut réformer l'Union soviétique

9 etoiles
Cette personnalité intrigante mérite bien une biographie pour comprendre son profil et son parcours. Provincial, spécialiste des questions agricoles, il gravit sagement et de manière disciplinée les échelons au sein du Parti communiste de l'Union soviétique. La succession de gouvernants d'âge canonique à la santé chancelante accélère sa montée au pouvoir au milieu des années...

couverture

Le roman des Guerlain de Élisabeth de Feydeau

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Histoire d'une famille de grands parfumeurs

8 etoiles
C'est au début du XIXème siècle que commence la saga de la famille Guerlain, qui accède à la notoriété pour son activité artisanale puis commerciale, dans les parfums. Le choix des matières premières, leur alliage pour les mêler aux situations les plus adéquates, l'évolution en fonction des goûts façonne les créations de cette grande maison....

couverture

Le mal des ruines de Claude Arnaud

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)

corsica mia

6 etoiles
Comment dire du mal d’un écrivain plusieurs fois primé et ayant résidé dans la prestigieuse Villa Médicis ? Pourtant, ayant achevé la lecture du "Mal des ruines", j’ai l’impression de me sortir à grand peine d’un empilement nauséabond de linge sale. La corsitude de l’auteur, côté maternel, qui est le sujet principal de ce roman...

couverture

Huit leçons sur l'Afrique de Alain Mabanckou

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Littérature francophone d'Afrique noire

9 etoiles
Cet écrivain franco-congolais qui enseigne aux Etats-Unis regroupe huit conférences consacrées à la littérature francophone d'Afrique noire, prononcées au Collège de France. Il demeure nécessaire d'en divulguer l'existence, puis sa diversité. Puis, l'histoire apprend comment elle a façonné les lettres de langue française de ce pays issus de la colonisation, le rapport ambivalent entre langue...

couverture

L'homme à la canne grise de Michèle Gazier

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)

tout sur mon père…

10 etoiles
Mon père, ce héros au sourire si doux… La formule mythique de Victor Hugo s’applique parfaitement à la figure du père telle que Michèle Gazier nous la dépeint dans ce récit à la première personne. Un récit éparpillé au fil des souvenirs, les siens mais aussi ceux des personnes qui ont connu ce Français d’origine...

couverture

L'âme humaine de Stefan Zweig

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Portraits de grands artistes

9 etoiles
Persuadé que les grands artistes communiquent des valeurs et sentiments importants à leur public, Stefan Zweig lui livre l'intérêt que porte leur existence et leur personnalité. S'il a rédigé une série de biographies d'importance, il a également écrit des portraits concis, qui permettent de saisir la teneur et la portée de la vie de ces...

couverture

Porca Miseria de Tonino Benacquista

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Chienne de vie

9 etoiles
Dans ce livre l’auteur nous raconte sa vie d’enfant issu de l’immigration italienne et sa difficulté à s’adapter à la vie française Son père est primaire et alcoolique, sa mère est dépressive et mélancolique Il a un grand frère et 3 sœurs qui se débrouillent plus ou moins dans la vie . Il est le...

couverture

Minuit dans la ville des songes de René Frégni

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Itinéraire d’un écrivain

9 etoiles
J’ai lu tous les comptes rendus des livres de René Frégni et ils traitent tous du même sujet : Un cancre à l’école qui devient écrivain, qui anime des ateliers d’écriture dans des prisons ou lecteurs de livres en gériatrie, ainsi qu'un amour pour sa mère et sa région natale Marseille, Manosque et la Corse...

couverture

Hermann Hesse, poète ou rien de François Mathieu

critiqué par Vince92 - (Zürich - 45 ans)

Une biographie éclairante

8 etoiles
Hermann Hesse, prix Nobel de littérature 1946, est un personnage important du paysage littéraire du XXè siècle même s'il me semble qu'il n'est pas très connu en France. La preuve est que son public francophone ne dispose que de cette seule biographie sortie il y a seulement dix ans, écrite par un auteur germaniste qui...

couverture

Françoise Héritier, le goût des autres de Laure Adler

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

L'anthropologue de l'égalité des sexes

10 etoiles
La célèbre journaliste a voulu rendre hommage par une biographie à cette scientifique qui a voulu démontrer la dimension universelle de la domination masculine. Aussi son histoire personnelle a montré les difficultés d'une femme à s'imposer dans le monde universitaire, presque exclusivement masculin, de surcroît au Collège de France. La mise en abîme entre carrière...

couverture

Bélhazar de Jérôme Chantreau

critiqué par Bernard2 - (DAX - 73 ans)

Pour ne pas l’oublier

6 etoiles
Il s’agit d’un drame vécu. Début 2013, un adolescent – Belhazar - succombe d’une balle en pleine tête lors d’un contrôle de police. Il avait sur lui un pistolet (sans autorisation de port d’arme), et la police conclut à un suicide. L’auteur, qui était un de ses professeurs, veut écrire pour conserver la mémoire de Belhazar,...

couverture

Il n'y a pas de Ajar - Monologue contre l'Identité de Delphine Horvilleur

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Changer d'identité

10 etoiles
Romain Gary a souhaité changé d'identité en prenant un autre nom que celui de son père, puis en adoptant, dans l'anonymat, un autre pseudonyme, Emile Ajar, en gardant le secret jusqu'à sa mort. Outre la coïncidences avec les événements de la vie de l'auteure, ce changement d'identité correspond à une forme de tradition inscrite dans...

couverture

Maman a dit bande de nuls de Cécile Leutellier, Killian Leutellier

critiqué par Agnesfl - (Paris - 58 ans)

Un livre qui dérange

10 etoiles
Maman a dit « Bande de nuls » Livre auto-édité par Céline et Killian Leutellier Une belle ode à l’amour maternel et à la solidarité familiale voilà ce qui ressort de ce livre au titre évocateur. Celui d’une révolte et d’un combat qui ont triomphé et conduit à une belle réussite : l’épanouissement d’un enfant...

couverture

Dashiell Hammett : une vie de Diane Johnson

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Très (trop?) détaillée

8 etoiles
Dashiell Hammett (La faucon maltais et Sam Spade) est cet immense écrivain américain, créateur du roman noir, dont les livres sont bien critiqués sur ce site. Sa biographe a eu accès à une documentation impressionnante à la fois publique et privée et s'est entretenue avec Lilian Hellman, la dernière compagne de Hammett. Elle commence ce...

couverture

Les clés retrouvées de Benjamin Stora

critiqué par Pierraf - (Paimpol - 65 ans)

Juif à Constantine

7 etoiles
4ème de couverture : "Lorsque la mère de Benjamin Stora est décédée il y a quelques années, il a découvert, au fond du tiroir de sa table de nuit, les clés de leur appartement de Constantine, quitté en 1962. Ces clés retrouvées ont ouvert les portes de sa mémoire. Souvenirs de guerre : quand, en août...

couverture

Un homme sans titre de Xavier Le Clerc

critiqué par Bernard2 - (DAX - 73 ans)

Un bel hommage

7 etoiles
Xavier Le Clerc, d’origine kabyle, a francisé son nom pour trouver du travail en France, puis en Italie, et finalement réussir une très belle carrière. Dans ce livre, il rend hommage à son père, illettré, sans le moindre diplôme (sans titre) qui n’a connu qu’une vie de misère, dans son pays d’origine d’abord, puis en France,...

couverture

Le Génie Latin de Anatole France

critiqué par Alceste - (Liège - 61 ans)

L'érudition sans l'aridité

8 etoiles
De sa jeunesse passée dans la librairie de son père au quai Malaquais, à une époque où le métier de libraire ne consistait pas à proposer des ouvrages du type « La vérité sur le ventre plat » (sic) ou « Comment surmonter la crise de la quarantaine », Anatole France a acquis le goût...

couverture

Jean-Louis Trintignant. Dialogue entre amis de Serge Korber, Jean-Yves Kruger-Katelan

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Itinéraire d'un grand acteur

10 etoiles
De 1955 avec Et Dieu créa la femme à sa mort en 2022, Jean-Louis Trintignant a marqué l'histoire du cinéma, en commençant sa carrière en devenant vedette internationale. Ce statut a été acquis vite par ce film de Vadim avec Brigitte Bardot, et Un homme et une femme, de Claude Lelouch, avec Anouk Aimée. Il...

couverture

Le prix de nos larmes: Le roman noir des millions versés aux victimes du terrorisme de Mathieu Delahousse

critiqué par Colen8 - (81 ans)

L’équation impossible

8 etoiles
Comment concilier les barèmes désincarnés du Code des assurances fixant l’indemnisation des préjudices et dommages corporels avec les vies brisées des victimes innocentes du terrorisme ? Les sommes versées aux ayant-droit émanent du FGTI(1) saisi après dépôt de plainte assortie des preuves ou justifications voulues au commissariat. Elles sont établies après négociations entre avocats, ceux...

couverture

Moi, Marat, ex-commandant de l'armée Wagner de Marat Gabidullin

critiqué par Colen8 - (81 ans)

« Soldats de fortune »

8 etoiles
Après des années de galère, la prison pour meurtre du porte-flingue d’un oligarque mafieux, la dépendance à l’alcool, une vie de famille à vau l’eau, l’ancien militaire russe(1) âgé de 48 ans croit pouvoir reprendre sa vie en main. Une voie honorable de servir son pays lui semble ouverte promue par une intense propagande. Une...

couverture

Journal de guerre: Entre la Lunigiana et la Garfagnana, à travers la Ligne gothique de Sergio Carile

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Un pasteur protestant durant la Seconde Guerre mondiale... en Italie !

7 etoiles
L’Italie est un pays profondément catholique. Je ne vous apprends rien. Il l’était encore plus avant et pendant la Seconde Guerre mondiale. Aussi serez-vous surpris, autant que je l’ai été, de découvrir que, notamment en Toscane, il y avait des petits foyers de protestantisme méthodiste. Oui, vous avez bien lu ! Il y avait, et...

couverture

Pas dormir de Marie Darrieussecq

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

To sleep or not to sleep

9 etoiles
L’auteure est insomniaque. Elle en souffre depuis de nombreuses années. Elle a tout essayé, la méditation, les drogues, les médicaments, l’alcool, se lever et travailler.. Elle a même changé de mari.. Et rien n’y fait. A 4 heures du matin, elle se réveille et ne peut plus dormir. Selon elle, une tentative de suicide est...

couverture

Nina Simone, mélodie de la lutte: Jeune, douée & noire : l'origine d'une légende de Sophie Adriansen

critiqué par Pascale Ew. - (55 ans)

Le talent au service d'une cause

7 etoiles
Dans cette biographie, j’ai découvert qu’Eunice Waymon était très douée dès son plus jeune âge. Née dans une famille pauvre, d’une mère prédicatrice méthodiste femme de ménage et d’un père coiffeur-barbier et chauffeur, elle prend des cours de piano grâce à la générosité de la femme blanche qui emploie sa mère. Elle suit des cours...

couverture

Camus: L'homme révolté de Pierre-Louis Rey

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Une profonde synthèse

10 etoiles
Ce livre accompagne depuis des années ma lecture des oeuvres de Camus et je ne vois pas pourquoi il n'a pas encore été critiqué sur ce site. Il est d'une aide appréciable pour connaître et comprendre cet écrivain français majeur dans son parcours depuis l'enfance en Algérie jusqu'à Lourmarin et le funeste 4 janvier 1960....

couverture

Kôsaku de Yasushi Inoue

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)

vertes années

10 etoiles
Kôsaku (avatar de l’auteur selon ses biographes) est un jeune garçon, que l’on suppose avoir une dizaine d’années, vivant dans un village reculé du Japon, resté très traditionnel à une époque où la fée électricité n’a pas encore atteint les campagnes. Les rapports entre membres d’une même famille, souvent élargie, de même que ceux entre...

couverture

L'ami impossible. Une jeunesse avec Xavier Dupont de Ligonnès de Bruno de Stabenrath

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

BRUNO ET XAVIER…

10 etoiles
Bruno De STABENRATH (BDS), est un jeune homme romantique et un peu rêveur de 17 ans qui essaye de percer dans le cinéma… Il vient juste de terminer un film en Bretagne et arrive bien après la rentrée au lycée catholique Saint-Thomas d’Aquin de Versailles,- où sa famille vient juste de s’installer -, pour y...

couverture

Rock star sinon rien de Eric Greff

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Helmut est mort, mais il a encore la frit’z !

8 etoiles
Mais c’est qui ce Eric Greff au fait ? Ah ouais, le mec qui a fait « ein sehr große Karton » dans les hit-parades vers la fin des années 2000 et cherche à entretenir sa gloire passée ? Bof bof… Et si on tentait le coup juste pour voir… Si son nom ne vous dit...

couverture

Ma Conversion de Eve Lavallière

critiqué par Alceste - (Liège - 61 ans)

Souffrances et bonheurs d´une mystique

8 etoiles
Livre-témoignage, livre-testament, cet ouvrage rassemble les lettres adressées par Eve Lavallière (1866 – 1929) à son « parrain » et directeur de conscience le curé de Chanceaux-sur-Choisille, en Touraine. La mise en contexte est d’un certain Per Skansen, et la présentation de Robert de Flers et Francis de Croisset, les rois du théâtre parisien de...

couverture

Les tribulations d'une chamane à Paris de Corine Sombrun

critiqué par Ichampas - (LAMBALLE - 58 ans)

Le chamanisme en occident

8 etoiles
Quatrième de couverture Après trois ans d'initiation en Mongolie, Corine Sombrun poursuit son apprentissage des rituels chamaniques à Paris. Provoquant tout d'abord l'incrédulité de ses proches, avant de se voir assaillie de demandes en tous genres. Déstabilisée, elle s'interroge sur la nature de ses nouvelles facultés et sur ses responsabilités face à des espoirs parfois démesurés. "...

couverture

Marcel Proust (Tome 2) : Biographie de Jean-Yves Tadié

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

La reconnaissance malgré la solitude et la maladie

9 etoiles
La mort de sa mère affecte beaucoup Proust ; il met du temps à se reconstituer une vie sociale, continue à écrire. Il doit s'inventer un nouveau rythme, tout un mode de vie. Ce changement est accru par l'amplification de ses problèmes médicaux, la fatigue subséquente, le mariage de ses amis, l'approche du premier conflit...

couverture

Les Escaliers de Port-Bou de Maria Mercè Roca

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)

mon père ce héros…

10 etoiles
Sur vingt années de vie, la confession, pleine de tendresse et de simplicité, de la fille d’un cheminot andalou. On est à Port-Bou, à la frontière, là où les trains venus de France s’arrêtent sur le quai français pour faire place aux trains de la RENFE sur le quai espagnol. Les gardes civils s’activent, à...

couverture

Marcel Proust Tome 1 - Biographie de Jean-Yves Tadié

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Existence de l'auteur, inspirations de sa Recherche

10 etoiles
Les cent ans de la mort de l'auteur d'A la recherche du temps perdu méritent bien de se pencher sur son existence, le sens de son oeuvre-phrare et fleuve, qui structura sa vie. Aussi ses inspirations méritent-elles d'être explorées. Ce sont ces objectifs qui sont assignés à cette biographie dont est présenté ici le premier...

couverture

Cambronne de W. Sérieyx

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 86 ans)

Parmi ces géants, il y eut un titan : Cambronne (Victor Hugo)

10 etoiles
Les combats du temps de Napoléon n’étaient certes pas plus joyeux qu’aujourd’hui mais, curieusement, ceux qui les faisaient l’étaient bien souvent. Ils considéraient la guerre comme une aventure pleine de bruit, de fureur et de gloire. C’était certainement le cas du Capitaine Cambronne. Comme nous l’apprend l’auteur, l’excellent historien W. Sérieyx, d’après un billet de...

couverture

Michel Courtemanche: Face à faces de Jean-Yves Girard

critiqué par Windigo - (Amos - 40 ans)

Maniaco-Dépressif

10 etoiles
L'auteur Jean-Yves Girard nous livre ici la biographie de Michel Courtemanche. Cet humoriste, adulé partout où il faisait des tournées de spectacles, a fini par craquer, à cause de la pression. Michel est devenu bipolaire et toxicomane. En 1997, il abandonna la scène, pour faire carrière au cinéma et à la télé. Depuis le début...

couverture

Fragments de Marilyn Monroe

critiqué par Poet75 - (Paris - 66 ans)

Dans la tête de Marilyn

8 etoiles
Déjà éditées en 2010 puis, sous format « poche », aux éditions du Seuil, en 2012, les écrits intimes de Marilyn Monroe ressortent aujourd’hui dans une superbe publication, très soignée, présentant les fac-similés des textes originaux et leur traduction sous forme dactylographiée. Mais, outre l’admirable présentation de l’ouvrage, c’est surtout l’occasion de découvrir une tout...

couverture

Explorateur d'océans de Jean-Louis Étienne

critiqué par Colen8 - (81 ans)

En attendant l’aventure antarctique « Polar Pod »

10 etoiles
Rien ne destinait l’enfant élevé à la campagne, passionné de montagne à un tel basculement dans l’univers marin. L’attrait vers l’infini, un esprit déjà aventureux, des rencontres dues au hasard, l’instinct de s’y fier. S’en sont suivies 40 ans d’expéditions, chacune éveillant l’imagination avec l’objectif de mettre en route la suivante. Récits d’aventures océanes, les...

couverture

Billie Jean King : Autobiographie d'une icône: Les combats d'une championne pour l'égalité de Billie Jean King

critiqué par Agnesfl - (Paris - 58 ans)

Une belle étoile

10 etoiles
Cette autobiographie très travaillée de Billie Jean King détentrice de 36 Grands Chelems écrite par Johnette Howard et Maryanne Vollers donne une véritable idée de la personnalité et de la carrière de cette grande joueuse de tennis, et ce qui ressort le plus c’est son combat permanent pour l’égalité en tout. On peut également...

couverture

Journal d'Irlande: Carnets de pêche et d'amour, 1977-2003 de Benoîte Groult

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 53 ans)

400 pages de pur bonheur !

10 etoiles
C'est certainement une de mes meilleures lectures de l'année, et pourtant je lis beaucoup. J'ai découvert presque par hasard ce livre, ne connaissant ni Benoîte Groult , ni Paul Guimard ou tout du moins, en ayant vaguement entendu parler. Alors pourquoi avoir acheté ce journal, car il s'agit bien du journal écrit par Benoîte Groult lors de...

couverture

Journal d'un remplacé de Grégory Roose

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

Léger et superficiel

6 etoiles
Selon l’auteur, nous ne serions pas confrontés à un « remplacement », mais en réalité à deux. Un « petit » remplacement qui correspondrait à un changement de classe, de références culturelles perpétré grâce à une inversion généralisée des valeurs traditionnelles et à un déni systématique de la réalité. Et un « grand » remplacement qui, lui, est une substitution ethnique,...

couverture

La pièce manquante du puzzle de Lana Amma

critiqué par Livia.Mania.13 - (45 ans)

Une belle histoire de reconstruction

6 etoiles
Je remercie la maison d’édition ainsi que l’autrice pour ce service presse papier. La couverture simple, mais efficace ainsi que le résumé m’ont donné envie de le lire. Nous avons deux histoires en parallèles, celle de Luccia et de Stella, qui ont deux vies différentes, mais quelque part, des choses en commun. Luccia âgée de trente-six ans à...

couverture

I am morbid de Joel Mciver, David Vincent

critiqué par Windigo - (Amos - 40 ans)

Morbid ? Pas tant que ça, en fait...

10 etoiles
Morbid Angel. Voilà un groupe que je ne connaissais pas du tout, il y a à peine un mois (avril 2022). Et comme je suis en dépression à l'heure où j'écris ces lignes, je voulais lire des biographies de gens qui ont réussi dans la vie, pour essayer de me motiver à m'en sortir. C'est...

couverture

François Gendron: 42 ans de passion pour le Québec et ses régions de Samuel Larochelle

critiqué par Windigo - (Amos - 40 ans)

Député abitibien

10 etoiles
Bien que je ne sois pas un partisan du parti québécois, j'ai trouvé cette biographie grandement intéressante. Tout au long de ma lecture, j'ai pris des notes, que voici: Le 15 novembre 1976, François Gendron fut élu pour son premier mandat, comme député bloquiste. Avant cela, il avait travaillé pendant dix ans comme professeur. Il trouve...

couverture

Fugues de Arthur H

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)

tout sur ma mère

10 etoiles
Une petite merveille de tendresse, de totale franchise aussi, à lire par tous les paumés de la terre, celles et ceux qui se demandent pourquoi ils ont quitté leurs parents, ou sont restés avec eux contre leur gré, et continuent à leur en vouloir tout au long de leur chienne de vie. Un livre écorché...

couverture

La Saint Tous là de Tangi Colombel

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

Une famille formidable

9 etoiles
Dans les années quatre-vingt, à Loudéac, Berlureau, le père et Marie-Madeleine, la mère dite Marie Moitié, et leurs quatre enfants, Nolwenn, l’aînée, Emmanuelle, le « bébé », la « fleur différente », Marine et Tangi, le petit dernier et le narrateur par la même occasion, forment une jolie famille, bruyante et chaleureuse. Tout ce petit monde vit heureux et...