Littérature => Policiers et thrillers (5573 livres critiqués)


Page 1 de 112 Suivante Fin

couverture

La fille au tatouage de Kristina Ohlsson

critiqué par Incertitudes - (36 ans)

Ohlsson s'impose comme la nouvelle reine du polar suédois

9 etoiles
Ce que j'aime chez cette auteure, c'est sa virtuosité à mêler enquête policière, sujet d'actualité brûlant et vieux secrets de famille. Et je rajouterai même flics au bout du rouleau : Fredrika seule et enceinte, Alex, futur veuf, Peder, rongé par la solitude et la jalousie. Comme elle travaille dans la police comme analyste, je...

couverture

Jeu de dames de Nicolas Druart

critiqué par Ayor - (48 ans)

Quelle claque !

10 etoiles
Voici une bonne grosse claque dans le milieu du thriller. D'une efficacité redoutable, ce page turner n'offre aucun répit, haletant de bout en bout, d'un suspense et d'une originalité exceptionnels, il nous happe totalement et nous maintient continuellement sur la brèche. L'auteur se révèle très habile dans la construction de son roman, alternant intelligemment entre les différents...

couverture

Entre toutes les mères de Ashley Audrain

critiqué par Psychééé - (33 ans)

Une maternité bouleversante

9 etoiles
Ce livre raconte la maternité comme personne. Parce que tout ne se passe pas forcément comme prévu, qu’on ne nait pas mère. Qu’on peut avoir peur de reproduire ce qu’on a vécu. C’est une histoire bouleversante et terrifiante à la fois qui nous happe dès les premières lignes. L’ayant lu en version originale, j’ai été...

couverture

10ème Anniversaire de Maxine Paetro, James Patterson

critiqué par Incertitudes - (36 ans)

Yuki gagnera-t-elle un jour un procès ?

8 etoiles
Une fois de plus, ça va dans tous les sens. On passe d'une enquête sur des viols puis une ado qui a perdu son bébé puis une chirurgienne qui vient de tuer son mari. On ne sait plus où donner de la tête. Et Patterson et son acolyte Maxine Paetro nous baladent de fausses pistes...

couverture

Les huit émeraudes de Patricia Wentworth

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)

trou de mémoire

10 etoiles
Une énigme amnésique, avec quête d’identité et nombreuses chausse-trappes, parue pour la première fois en 1933, bien avant donc "Piège pour Cendrillon" et autres célèbres japrisotades. Une modernité surprenante, avec le croisement de plusieurs histoires parallèles, pour ce polar à énigme savamment construit, entraînant le lecteur à la poursuite des émeraudes de l’affaire Van Berg....

couverture

Sa Majesté des Ombres de Ghislain Gilberti

critiqué par Incertitudes - (36 ans)

Peut-être le plus grand auteur de polar du moment

10 etoiles
J'avais eu un aperçu de l'univers sombre et torturé de Ghislain Gilberti à travers Le Festin du Serpent ou Le Baptême des Ténèbres. Il persiste et signe. Dans Sa Majesté des Ombres, on ne rigole pas. Et même pas du tout. A chaque changement de page, j'avais envie d'arrêter. Non pas parce que le livre...

couverture

Abu Nizar: Partie 1 de Daly

critiqué par Aya B - (41 ans)

Déjanté, imprévisible… et addictif.

10 etoiles
Je suis tombé sur ce roman par hasard dans les nouveautés policier d’Amazon. Ce qui m’a intrigué et m’a donné envie de le lire c’est la description et le titre assez exotique. À la place du synopsis, l’auteur a fourni un morceau de dialogue qui résume à mon avis le ton et l’atmosphère de son...

couverture

Au-delà de l'horizon et autres nouvelles de Franck Thilliez

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 64 ans)

Pas vraiment emballé

5 etoiles
Une douzaine d'histoires dans un livre. Certaines histoires ou "nouvelles" relativement courtes, d'autres un peu plus longues mais dans l'ensemble rien d'emballant. Pas de personnage principal ni de trame. Je n'ai jamais été un adepte de ce genre de livre. On n'a pas le temps de s'accrocher à quelqu'un et/ou quelque chose. Il y a cependant une...

couverture

Kisanga de Emmanuel Grand

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 65 ans)

Est-on loin de la réalité ?

8 etoiles
La compagnie minière française Carmin s’allie au groupe chinois Shanxi en vue d’exploiter un énorme gisement de cuivre au Congo. Un dossier brûlant, « Antioche », étouffé 20 ans plus tôt : Carmin avait continué d’extraire des minerais stratégiques dans la région des grands lacs, en pleine guerre entre Tutsis et Hutus malgré l’embargo, extraction...

couverture

Du bruit dans la nuit de Linwood Barclay

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)

Une tension croissante

7 etoiles
Tout à la fois polar et thriller psychologique, ce roman pourrait aisément servir de base à l'élaboration d'un scénario que n'aurait probablement pas dédaigné Hitchcock. Après une scène brutale associée au crime, le calme revient pour laisser ensuite la tension s'installer progressivement. Une psychologue tient d'abord le rôle du regard extérieur et se trouve peu à peu...

couverture

Nuit sombre et sacrée de Michael Connelly

critiqué par Ayor - (48 ans)

Une rencontre attendue

8 etoiles
La rencontre entre Harry Bosch, personnage emblématique de l'auteur, et Renée Ballard, sa toute récente héroïne, est réussie. Plusieurs affaires sont traitées dans ce roman, dont celle, centrale, qui réunit ces deux flics aux qualités semblables. Michael Connelly navigue habilement dans le déroulé de son récit, rendant toutes les enquêtes passionnantes à suivre. Renée se révèle une héroïne...

couverture

L'Enigme du clou chinois de Robert van Gulik

critiqué par Pacmann - (Tamise - 56 ans)

Un échantillon de ce que fut la justice chinoise

6 etoiles
L’auteur, Robert van Gulik, s’est fait une spécialité de romans policiers se déroulant sous la Chine des premiers siècles de notre ère. Le présent ouvrage m’avait été conseillé par une connaissance. Il fait donc partie de la série, sans qu’il soit a priori nécessaire de les lires dans l’ordre. Le romancier s’est inspiré de vieilles...

couverture

L'or des Maures de Jacques Mazeau

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)

Au coeur des Pyrénées au milieu de l'ésotérisme

7 etoiles
Une intrigue qui tient le lecteur dans l'intérêt de la lecture. Conformément à la quatrième de couverture, il faut accepter de plonger dans un monde de légende avec une évocation ésotérique, évocation qui est le ressort même du roman. Sans cette acceptation, le lecteur peut ressentir une certaine déception, tout n'étant pas rigoureusement cartésien. Au cours de...

couverture

Au feu, les pompiers de M.J. Arlidge

critiqué par Ayor - (48 ans)

Une belle régularité

8 etoiles
L'auteur se révèle décidément régulier quant à la qualité de ses œuvres, et ce quatrième volet de la série des "Helen Grace" se dévore comme tout bon page turner qu'il est. Le scénario est excellent et original, le rythme super dynamique, l'enquête fort prenante, et les personnages évoluent, devenant plus attachants et surtout encore plus intéressants...

couverture

Le cheval des Sforza de Marco Malvaldi

critiqué par Elko - (Niort - 44 ans)

Tela milanese

9 etoiles
En cette année 1493, Ludovic le More a fort à faire à Milan. Il doit légitimer et protéger son titre ducal tout en ménageant ses relations avec ses alliés, notamment Charles VIII qui a des vues sur Naples et le duc de Ferrare qui espère mener les troupes du roi français. Quand un mystérieux cadavre...

couverture

Au soleil redouté de Michel Bussi

critiqué par Ayor - (48 ans)

Thriller domestique décevant

5 etoiles
Je ressors un peu mitigé de cette lecture, je ne lui ai pas trouvé le même intérêt que pour les autres. Le suspense est toujours aussi bien entretenu mais le dénouement est sacrément décevant, habitué que je suis aux rebondissements dont sait nous régaler Michel Bussi. De même, l'histoire se lit certes avec fluidité mais ne m'a...

couverture

L’Agence de Mike Nicol

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)

zoulou itou

10 etoiles
La corruption est partout, y compris en Afrique du Sud où on aurait attendu mieux, bien mieux de dirigeants tous issus de l’African National Council. Tel est le message que nous envoie Mike Nicol à travers ce polar politique décapant, droit dans la ligne de James Ellroy (ancienne formule) ou bien encore Michael Connelly. On...

couverture

Le 9ème Jugement de Maxine Paetro, James Patterson

critiqué par Incertitudes - (36 ans)

Les ravages de la guerre

9 etoiles
Encore des meurtres horribles au programme et pas des moindres : des mères de famille avec leur bébé qui sont ciblés. Et en plus, ce sont des meurtres complètement gratuits. Rien n'est expliqué en profondeur. Il tue parce que c'est comme ça. Il en a décidé ainsi et c'est pas autrement. Jusqu'à la dernière page, le...

couverture

Dégradation de Benjamin Myers

critiqué par Vieux Chat - (42 ans)

Descriptions évocatives et absence de virgules

5 etoiles
Il s’agit d’un roman policier dont le héros est le personnage principal d’une série d’ouvrages. James Brindle fait partie des enquêteurs d’une branche de la police anglaise spécialisée dans les cas les plus difficiles et bénéficiant des derniers atouts technologiques. Brindle, jeune policier miné par des troubles obsessionnels compulsifs, est envoyé enquêter dans une région assez...

couverture

Chicago River de Franck Esposito

critiqué par Janikay - (54 ans)

les manipulations mentales d'un pervers narcissique

9 etoiles
Les amateurs du genre y trouveront leur bonheur. À travers son roman Franck Esposito dissèque les mécanismes mentaux d’un pervers narcissique mais aussi ceux de l’emprise de ses victimes. Pauvres papillons joyeux et inconscients pris dans la toile de l’araignée. Ce type de roman n’est pas mon genre. Mais il n’y a rien à redire,...

couverture

Contagion de Robin Cook

critiqué par Ayor - (48 ans)

Un Robin Cook peu inspiré

5 etoiles
Robin Cook ne présente pas là le meilleur de la série, l'histoire traîne un peu en longueur et les situations sont trop souvent répétitives. Pourtant, l'œuvre ne manque pas de suspense ou d'action mais l'ensemble reste quand même assez moyen, l'auteur manquant un peu d'inspiration. Malgré ce tableau peu flatteur, j'avoue avoir été agréablement surpris par les...

couverture

Fake News de Michèle Cotta, Robert Namias

critiqué par Colen8 - (79 ans)

Un possible naufrage élyséen

5 etoiles
Dans le genre appelé il fut un temps roman de gare servi par une couverture accrocheuse c’est un récit lisible d’espionnage numérique. La trame et les personnages calqués sur l’actualité politique à peine masquée sont avant tout des stéréotypes : révélations coutumières du Canard Enchaîné sur des scandales réels ou potentiels, suspense ménagé par des...

couverture

Dans l'ombre du brasier de Hervé Le Corre

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)

La Semaine Sanglante

8 etoiles
Il y a 150 ans, du 18 mars jusqu’à la « semaine sanglante » du 21 au 28 mai 1871, Paris fut le théâtre d’une insurrection à laquelle on donna le nom de Commune. Epuisé à la suite de la famine qui fut la conséquence du siège de Paris pendant l’hiver 1870-1871, mais également mécontent...

couverture

Celle qui pleurait sous l'eau de Niko Tackian

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)

Sans prétention mais efficace

7 etoiles
Un polar à la construction plutôt classique mêlant cependant deux enquêtes. L'une sur un suicide a priori sans interrogation et l'autre portant sur le héros principal, Tomar, pris dans les rouages rigides de la justice. Il faut aux enquêteurs de la détermination, de la persévérance jusqu'à dépasser les limites de la loi pour réussir à faire...

couverture

Offrande funèbre: Une enquête de l'inspecteur Pendergast de Lincoln Child, Douglas Preston

critiqué par Ayor - (48 ans)

Dans la bonne moyenne

8 etoiles
Ce tome se situe dans la bonne moyenne de la série. J'ai mieux apprécié le personnage de Pendergast que dans d'autres œuvres, je l'ai trouvé plus humain, abordable et surtout plus crédible. Il n'est jamais facile de faire preuve d'originalité ou encore de se réinventer, pourtant le duo d'auteurs a su le réaliser et proposer quelque chose...

couverture

Blaireau se cache de Tony Hillerman

critiqué par Tistou - (64 ans)

14ème opus Tony Hillerman en pays navajo

8 etoiles
Tony Hillerman est un auteur de polar ethnique, centré sur les Navajos et les Hopis (Sud-Ouest des USA, entre Nouveau-Mexique et Arizona), qui, entre 1970 et 2006 a publié 18 ouvrages qui constitue un tout, une suite, avec pour protagonistes principaux Joe Leaphorn, puis Jim Chee, tous deux de la Police Tribale Navajo. Les trois premiers...

couverture

Le premier aigle de Tony Hillerman

critiqué par Tistou - (64 ans)

13ème opus Tony Hillerman en pays navajo

9 etoiles
Tony Hillerman est un auteur de polar ethnique, centré sur les Navajos et les Hopis (Sud-Ouest des USA, entre Nouveau-Mexique et Arizona), qui, entre 1970 et 2006 a publié 18 ouvrages qui constitue un tout, une suite, avec pour protagonistes principaux Joe Leaphorn, puis Jim Chee, tous deux de la Police Tribale Navajo. Les trois premiers...

couverture

Le voyageur secret de John le Carré

critiqué par Vinmont - (46 ans)

Souvenirs d'espion

6 etoiles
Au centre d'instruction de Sarrat où l'on forme les jeunes recrues des secrets britanniques, Ned, un vétéran invite un conférencier de marque : George SMILEY, un vieux de la vieille lui aussi, bien conne des lecteurs de John Le Carré. Et les souvenirs défilent formant autant de brefs romans parsemés d'interrogations et de doutes. Episodes violents...

couverture

1280 âmes de Jean-Bernard Pouy

critiqué par Vinmont - (46 ans)

Paix à leurs 1280 âmes

7 etoiles
Pierre de Goudol est le plus petit libraire de Paris mais sa connaissance de la littérature est considérable. C'est ainsi qu'un matin, l'un de ses clients, dérouté par la lecture d'un célèbre roman de Jim THOMSON, vient lui demander où sont passés les 5 personnes oubliées dans la traduction de ce texte qui, en anglais, se...

couverture

La 6ème Cible de Maxine Paetro, James Patterson

critiqué par Incertitudes - (36 ans)

Et une nouvelle fournée de timbrés, une.

8 etoiles
Nouvelle enquête pour Lindsay Boxer et ses amies avec au menu cette fois-ci : un tueur fou qui entend des voix et des enfants surdoués kidnappés. Toujours le même style : rapide, avec des chapitres d'une ou deux pages, fluide. Boxer et son équipe passent leur temps à courir sans toujours prendre le temps de...

couverture

Meurtres à Kingfisher Hill: Une nouvelle enquête d'Hercule Poirot de Sophie Hannah

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 64 ans)

En progrès...

6 etoiles
Depuis le début du « prolongement » des enquêtes d’Hercule Poirot par l’autrice Sophie Hannah, j’avoue avoir toujours plongé la tête la première. Si jamais le roman était réussi, je ne veux pas l’avoir laissé passer… et, reconnaissons-le, à chaque fois, je suis plutôt déçu… Pourquoi vouloir remplacer Agatha Christie, pourquoi vouloir de nouvelles aventures...

couverture

Lune noire de Anthony Neil Smith

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 72 ans)

rock à billy

10 etoiles
Un polar noir, très noir, qui renoue avec bonheur avec les héros désabusés qui ont fait le succès des romans noirs américains des années 1950, surtout David Goodis ("Vendredi 13", "La lune dans le caniveau", "Tirez sur le pianiste" et tant d’autres). Billy Lafitte, flic aux méthodes peu orthodoxes, ripoux mais défenseur de la veuve...

couverture

L'Inconnu de la forêt de Roxane Azimi, Harlan Coben

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

Dénouement désarçonnant

6 etoiles
Plusieurs enquêtes se chevauchent dans cette histoire. Deux adolescents qui ne s’apprécient guère disparaissent à peu de jours d’intervalle. Naomi Prine, issue d’une famille monoparentale dont la mère adoptive s’est fait la malle, harcelée par les ados de son école et Crash Maynard qui vit dans une famille de la haute bourgeoisie proche d’un...

couverture

Le corbillard zébré de Ross MacDonald

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 47 ans)

La quintescence de Mac Donald

9 etoiles
Le meilleur du polar et en plus avec du style, c’est trop rare pour passer à côté ! Philip Marlowe de Chandler a beau être un privé plus connu que Lew Archer, je préfère largement ce dernier. Avec Ross Mac Donald vous avez le décorum, des dialogues irrésistibles, une psychologie de l'humain et une intrigue qui...

couverture

Pour seul refuge de Vincent Ortis

critiqué par Ayor - (48 ans)

Sacrément efficace

9 etoiles
Une fois terminée la première partie du roman, j'ai pensé que certes elle était fort prenante, mais qu'il était facile de deviner la suite. Et c'est là que l'auteur envoie du bois en nous surprenant et en dévoilant l'autre moitié d'un scénario, simple il est vrai, mais sacrément efficace, solide et immersif à souhait, garantissant ainsi...

couverture

L'ange rouge de François Médéline

critiqué par Klein - (57 ans)

Thriller halluciné

7 etoiles
Thriller très dur. Éprouvant parfois. Description très poussée des cadavres. Voila, c’est dit, l’avertissement est clair ! C’est un roman très visuel : les lieux sont bien décrits, tout est très détaillé, on pourrait lire le roman avec le plan de Lyon pour suivre l’intrigue ! L’histoire est narrée par le commandant Dubak, on suit ses planques, ses...

couverture

Cimetière d'étoiles de Richard Morgiève

critiqué par Missef - (55 ans)

Poussif et déjanté, mais un final grandiose

5 etoiles
Résumé de l'éditeur: El Paso, Texas, 1963. Huit ans après la disparition du tueur en série appelé le Dindon *, les lieutenants Rollie Fletcher et Will Drake enquêtent sur la mort suspecte d’un Marine. Ce ne sont pas des modèles de vertu mais la vertu n’a jamais résolu une affaire criminelle. La ténacité, si. Plus Fletcher...

couverture

Il court, il court, le furet de M.J. Arlidge

critiqué par Ayor - (48 ans)

Encore mieux que le premier

8 etoiles
Ce deuxième épisode est encore mieux que le précédent, l'histoire est crédible et ne possède pas le rebondissement un peu trop rocambolesque du premier. En dehors de cet aspect, Helen Grace m'est apparue plus attachante, son profil s'étoffe de manière pertinente, tout comme ceux des autres personnages déjà présents dans le tome précédent. Chapitres courts voire très...

couverture

Comme un air de famille de Lisa Jewell

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)

Un sujet intéressant parfois noyé dans un romantisme américain

6 etoiles
Des jeunes adultes issus de dons de sperme cherchent à connaître leur origine. Un donneur de sperme, sur le point de mourir, souhaite savoir ce que sont devenus les enfants issus de ses dons. Un thème intéressant, prenant même, des personnages très différents apportant des échanges intéressants. L'écriture est plutôt agréable. Mais... on est empêtré dans le roman typiquement...

couverture

L'épidémie de Åsa Ericsdotter

critiqué par Dervla3012 - (15 ans)

Une thématique épineuse dont la surface est à peine effleurée

4 etoiles
De quoi ça parle ? Cette histoire se déroule dans un futur très proche du nôtre, au cœur de la Suède moderne. Là-bas, le Parti de la Santé a pris le pouvoir et mène d’une main de fer sa nouvelle politique. Son dirigeant, le très charismatique et séducteur Premier Ministre, Johan Svärd, a décrété que d’ici...

couverture

Sigló de Ragnar Jónasson

critiqué par Vieux Chat - (42 ans)

Enquête décevante

4 etoiles
Il s’agit d’un roman policier ayant pour cadre les froides contrées d’Islande. Tout comme dans Mörk, le personnage principal est un policier du nom d’Ari Thór. Celui-ci est arrivé dans la petite communauté de Siglufjördur il y a de cela quelques années et il commence peu à peu à s’y acclimater bien qu’il se sente...

couverture

Le Jour des cendres de Jean-Christophe Grangé

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

lecture de confinement

6 etoiles
Un homme est retrouvé enseveli sous la voûte d'une chapelle qui aurait cédé. La justice a un doute et demande à Niémans, un policier de se charger de l'enquête. La chapelle appartient à une communauté, les Émissaires, implantée depuis des décennies en Alsace. La victime est Samuel, un de leurs chefs. Les adeptes de cette...

couverture

Guet-apens rue des Juifs de Anne Villemin-Sicherman

critiqué par Hamilcar - (PARIS - 65 ans)

Complots prérévolutionnaires

8 etoiles
Avril 1770. Louis XV est au pouvoir. Dans la ville fortifiée de Metz, principale étape pour ceux venant de Prusse, l’intendant Charles Alexandre de Calonne est le premier magistrat de la cité, Louis de Conflans, maréchal d’Armentières étant le commandant en chef des Trois Evêchés. Un mal effroyable s’abat sur les écuries de l’intendance. Plusieurs chevaux...

couverture

À toi pour toujours de Charlotte Levin

critiqué par Missef - (55 ans)

Les histoires d'amour finissent mal... en général

9 etoiles
Résumé de l'éditeur: Sous ses dehors de jeune femme solitaire sans histoire, Constance cache de lourds secrets. Une chose est sûre, Constance porte bien son nom : quand elle aime quelqu'un, c'est pour la vie. Le jour où elle rencontre Samuel, le nouveau médecin du cabinet où elle travaille comme secrétaire, elle s'éprend de cet homme...

couverture

L'usurpateur: Une enquête de William Wisting de Jørn Lier Horst

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 47 ans)

Excellent, le polar parfait pour les nuits d’hiver

9 etoiles
Rien d’original dans la façon d’écrire son polar, mais une intrigue tenue sur la longueur, des rebondissements, une écriture efficace. Un des meilleurs polars que j’ai lus.Le livre parfait pour les nuits d’hiver. William Wisting est flic dans le sud de la Norvège. Son enquête : le corps d’un homme retrouvé dans la neige. Dans sa...

couverture

Huit crimes parfaits de Peter Swanson

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 47 ans)

Le libraire mène l'enquête

7 etoiles
Nous sommes à Boston où règne un hiver froid et neigeux comme c'est souvent le cas. Un libraire célibataire qui a déjà roulé sa bosse affronte la météo pour travailler quelques heures dans sa librairie spécialisée dans le roman policier et nourrir le chat devenu la mascotte du magasin. Quand survint un agent du FBI...

couverture

Impact de Olivier Norek

critiqué par Klein - (57 ans)

Impact, pas intact !

8 etoiles
Une écriture fluide pour un roman prenant. Evidemment, les prises d'otage amènent une grande part de suspense. D'ailleurs qui sont les otages ? Ceux qui sont enlevés, ceux qui enquêtent et qui sont sous les feux des réseaux sociaux ou bien ceux qui vivent tous les jours les méfaits de la dégradation physique du monde...

couverture

Jean Diable / Tome 1 de Paul Féval

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)

Un serial-killer insaisissable

9 etoiles
À Londres, Grégory Temple, enquêteur de Scotland Yard est désespéré. En dépit de l’aide de James Davy, son adjoint, et de celle de Richard Thompson, son élève, il ne parvient toujours pas à confondre Jean Diable qu’il pourchasse pourtant depuis des années. Une comédienne célèbre, Constance Bartalozzi vient d’être assassinée d’une assez étrange manière, par...

couverture

Mafioso de Ray Celestin

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 73 ans)

Suite et pas fin

8 etoiles
Celestin m’avait impressionné avec ses 2 premiers romans (toujours « méconnus » par les lecteurs de CL) et celui-ci m’a plu tout autant. L’histoire se passe dans une autre grande ville américaine car après La Nouvelle-Orléans et Chicago, nous sommes maintenant à New-York en novembre 1947. Cela devait m’interpeller au premier chef puisque je suis né...

couverture

Le livre des choses cachées de Francesco Dimitri

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 47 ans)

Déception magistrale

3 etoiles
Voilà un polar qui partait bien, 4 amis d'enfance des Pouilles ont fait leur vie ici ou là loin de ce bled à touriste mort le reste de l'année. Seulement un pacte les oblige à se retrouver une fois l'année le temps d'une soirée dans l'une des pizzéria. Mais ce soir là l'un d'entre eux...