Littérature => Policiers et thrillers (5777 livres critiqués)


Page 1 de 116 Suivante Fin

couverture

Waterloo, mortelle plaine de Francis Groff

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Meurtre dans un camp de reconstituteurs en plein Covid

10 etoiles
17 juillet 2020. Campagne brabançonne (Belgique). Entre Braine-l’Alleud (où eut lieu l’essentiel de la Bataille dite de Waterloo) et Vieux-Genappe (dernier quartier-général de Napoléon). Les autorités ayant autorisé des rassemblements en extérieur de cinquante personnes maximum, des reconstituteurs de l’épopée napoléonienne se sont rassemblés, le temps d’un week-end pour évacuer leur frustration n’ayant pu reconstituer la...

couverture

Protocole Magog de Philippe Lavault, Olivier Marbot, Jacques Trauman

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)

Dans le monde de la cybercriminalité

8 etoiles
Alors qu’il allait donner sa première communication à l’occasion d’une conférence sur le cryptage informatique, au Palais des congrès de Nice, Abel est abattu par un individu très discret qui s’évapore dans la nature. Abel, associé avec Alain, un ancien trader reconverti dans la vente de logiciels de trading aux banques, est un petit...

couverture

Miaou, Bordel ! de Gérard Chevalier

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)

Humour félin

8 etoiles
Erwan est un ancien flic qui a été rayé des cadres de la police car il avait mené une enquête sur le commissaire qu'il soupçonnait de corruption mais ce dernier, informé de l 'action d'Erwan, a réussi à court-circuiter cette démarche et à la retourner contre son auteur. Erwan est maintenant journaliste mais ne désespère...

couverture

Omerta de R. J. Ellory

critiqué par Clubber14 - (Paris - 42 ans)

De l'importance de ses racines

9 etoiles
Présentation de l'éditeur : Écrivain à la dérive, John Harper vient d'apprendre une nouvelle qui le bouleverse : son père, qu'il n'a jamais connu et croyait mort depuis longtemps, est bel et bien en vie. Il se trouve dans un hôpital de Manhattan où l'on vient de le transporter, à la suite de graves blessures...

couverture

In nomine Patris de Francis Zamponi

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

barbouzerie

10 etoiles
Partant du procès intenté au Père Antonin, accusé d’avoir provoqué la mort d’un enfant handicapé dans l’institut dont il était le directeur, Francis Zamponi se livre à un détricotage en règle des "barbouzeries" chères à Charles de Gaulle dans sa lutte féroce contre l’Organisation de l’Armée Secrète (OAS), visant à refuser l’indépendance algérienne et instaurer...

couverture

Casse-tête à Cointe de Francis Groff

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Une enquête à Liège sur les traces de la guillotine

9 etoiles
Liège (Belgique). Elle, c’est Yasmina. Elle est jeune et belle. Elle travaille dans une pharmacie. Le popotin de son cher papa s’est posé par inadvertance sur le smartphone de sa fille adorée mettant un terme à son existence ! … Celle du smartphone… Comment une jeune fille en 2022 pourrait-elle vivre sans cet engin plus vital...

couverture

Orange sanguine: Une nouvelle enquête de Stanislas Barberian à Binche de Francis Groff

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Un roman basé sur l'histoire des "Négriers de la Construction"

10 etoiles
Binche (Belgique). 03 :05 du matin, jour du Mardi gras. Myriam prépare pour son homme un copieux petit-déjeuner. Une rude journée attend Cédric. Cédric est ravi d’être un Gille. A Binche, encore plus que partout ailleurs, Gille vous confère un statut dont vous pouvez être fier et dont vous devez vous montrer digne ! Habiller un Gille...

couverture

Morts sur la Sambre de Francis Groff

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Histoire imaginaire dans des lieux bien réels

10 etoiles
L’hiver est là. Glacial ! L’eau de la Sambre ne doit pas dépasser les trois degrés. Quand un corps est repêché, l’enquête conclut rapidement à un accident : un joggeur, glisse le long de l’eau et son cœur ne résiste pas au choc thermique. Passant par là en compagnie du procureur Oscar Lambermont à qui il...

couverture

Vade retro, Felicien! de Francis Groff

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Un polar qui se dévore d'une traite !

10 etoiles
Vercingétorix, vous connaissez ? Comment ? Le chef gaulois dont Jules César parle dans la Guerre des Gaules ? Heu, oui… Enfin, non ! En fait, « Vercingétorix » est le surnom donné par ses élèves à Eloi Taminiaux à cause de sa chevelure et de sa moustache tombante. Eloi fut longtemps prof d’histoire en...

couverture

Lara, Tome 1 : La ronde des soupçons de Marie-Bernadette Dupuy

critiqué par Incertitudes - (37 ans)

Faites l'amour plus la guerre

7 etoiles
L'enquête policière n'est qu'un prétexte pour Marie-Bernadette Dupuy afin de mieux dépeindre les conditions peu hospitalières de la Bretagne au sortir de la guerre. Déjà, il y a la météo: le vent, le froid, la pluie. Le contexte historique : le conflit est encore dans toutes les mémoires. Il y a une région à reconstruire....

couverture

La griffe du chat de Sophie Chabanel

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

quel cirque !

10 etoiles
Des chats, n’en cherchez pas, mis à part Ruru, ce persan obèse qui ouvre et clôt ce délicieux polar, loufoque à souhait et pourtant digne des meilleurs. Sophie Chabanel détourne les codes du genre pour nous emmener dans une enquête de la commissaire Romano, en compagnie de ses deux adjoints Tellier et Clément. Romano joue...

couverture

Otages de Pierre Olhagaray

critiqué par Bernard2 - (DAX - 73 ans)

Double enlèvement pendant le G7 à Biarritz en 2019

6 etoiles
La conseillère du président des États-Unis ainsi qu’un de ses cousins sont enlevés juste avant le début du sommet du G7. Commence alors une traque pour retrouver et les otages et les ravisseurs. L’intrigue est assez conventionnelle mais agréable à lire. On se promène au milieu de villages du Pays Basque, et bien sûr tout...

couverture

Respire de Niko Tackian

critiqué par CHALOT - (74 ans)

un thriller inquiétant

8 etoiles
« Respire » Roman de Nicko Tackian Editions Calmann Lévy 298 pages Janvier 2022 N’avez-vous jamais pensé partir loin, refaire votre vie et trouver une nouvelle identité ? C’est impossible… oui sauf dans les romans et peut-être en Amérique. Yohan, romancier qui a connu un succès de librairie avant de n’être plus qu’un écrivain sans idée et surtout sans lectorat, décide...

couverture

Velvet Was the Night de Silvia Moreno-Garcia

critiqué par Dervla3012 - (16 ans)

Une atmosphère en or mais une intrigue manquant d'étoffe

7 etoiles
De quoi ça parle ? Maite est une jeune femme pour le moins banale : ni belle ni laide, entre deux âges – mais plus proche du second que du premier – pas spécialement douée pour son travail de secrétaire, etc. (elle remplit toutes les cases pour être une héroïne de thriller en somme ; ne...

couverture

Sur l'île de Lucifer de Serge Quadruppani

critiqué par Dervla3012 - (16 ans)

Une histoire trop courte pour une fin bâclée

4 etoiles
De quoi ça parle ? À Ayguière, un petit village situé dans le plateau de Millevasques, Tom, 10 ans, découvre un jour le corps de Didier Dubois transpercé par un pieu. Ce dernier était connu pour son poste de directeur dans le cadre du projet de destruction de la forêt de l’Aitre afin d’y construire une...

couverture

La menace 732 de Frédéric Potier

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)

la guerre des extrêmes

8 etoiles
Ce roman dystopique parait à point nommé, l’histoire qu’il raconte est celle de la France de demain, celle d’après les élections. En l’occurrence des élections qui ont donné un résultat qui ne satisfait personne, même pas ceux qui les ont gagnées, tant la marge entre les deux principaux camps en concurrence est minime. La gauche...

couverture

Une cathédrale à soi de James Lee Burke

critiqué par Tistou - (66 ans)

23ème opus de la série Dave Robicheaux

9 etoiles
23ème opus mais avec un petit retour en arrière puisque cet opus se place chronologiquement quelques années avant « New Iberia Blues », le 22ème opus. Sans dommage ni pour la lecture de l’un ou de l’autre. C’est certainement l’épisode parmi les 23 qui se rapproche le plus du - monté à l’écran par Bertrand Tavernier...

couverture

Te tenir la main pendant que tout brûle de Johana Gustawsson

critiqué par CHALOT - (74 ans)

intéressant mais un peu tortueux

7 etoiles
«  Te tenir la main pendant que tout brûle » roman noir de Johana Gustansson 357 pages octobre 2021 éditions Calmann Levy C'est un roman polyphonique qui nous fait alterner trois histoires à 50 ans de distance , soit sur 150 ans. Quel est le lien qui relie les histoires dramatiques de trois femmes qui ne pouvaient pas se connaître ? Tour commence en 2002...

couverture

La guerre est une ruse de Frédéric Paulin

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 74 ans)

Pauvre Algérie

8 etoiles
C’est mon premier contact avec l’œuvre de Frédéric Paulin et je suis ravi d’avoir fait sa connaissance -même si je ne suis pas sûr de lire directement les « suites » de ce roman. L’Algérie est un pays relativement proche de nos côtes méditerranéennes et pourtant tellement lointain vu son relatif isolement au sein de la...

couverture

La princesse au petit moi de Jean-Christophe Rufin

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

pour une amourette qui passait par là…

10 etoiles
Pour moi il s’agit du meilleur opus de la série des enquêtes du consul Aurel, après "Le suspendu de Conakry" bien entendu. Notre consul vient d’être parachuté auprès du mari de la princesse Hilda, souveraine d’une mystérieuse principauté située aux confins de la Suisse, de l’Autriche et de l’Allemagne. Ne cherchez pas sur la carte,...

couverture

Le Réseau Alice de Kate Quinn

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 86 ans)

L’art de gâcher une belle histoire

3 etoiles
Parce que oui c’est une belle histoire ! Ça raconte les aventures d’une espionne durant la guerre 14/18 en même temps que l’histoire d’une jeune Américaine à la recherche de sa cousine française, qui était aussi espionne mais en 40/45 et qui a été portée disparue. Ce qui lie l’histoire de ces deux espionnes c’est qu’elles...

couverture

Les Folles enquêtes de Magritte et Georgette - Liège en eaux troubles de Nadine Monfils

critiqué par Catinus - (Liège - 71 ans)

Liège frétillyante

8 etoiles
Après Bruxelles, Knokke-le-Zoute et Bruges, c’est à Liège que nous emmène Nadine Monfils pour une nouvelle enquête des apprentis détectives privés que sont René Magritte et son épouse Georgette. A peine arrivés en Cité Ardente voilà que se commet un crime, puis un autre, puis d’autres encore. Ce n’est jamais qu’un prétexte pour l’auteure de...

couverture

Nothing Man de Jim Thompson

critiqué par Max_Zen - (MARGUERITTES - 47 ans)

Polar avec Humour grinçant et cynique.

8 etoiles
Nouvelle traduction d'un livre qui est sorti une première fois sous le nom de Monsieur Zéro. Sous une avalanche de Whisky (pas moi le narrateur du livre), je découvre l'univers de Jim Thompson. Le lecteur est happé par l'histoire. Il faut néanmoins s'habituer au multiple (...), les personnages ne finissant pas leurs phrases. Clinton Brown ancien combattant cache...

couverture

Sutures de Livia, Euyevair (Dessin)

critiqué par Livia.Mania.13 - (44 ans)

J'ai adoré

10 etoiles
Je remercie l’autrice ainsi que la maison d’éditions YBY pour ce service presse. ATTENTION POUR PUBLIC AVERTI. (Nous revivons les sévices...

couverture

Le regarder en face de Marina Carrieu

critiqué par Livia.Mania.13 - (44 ans)

Un polar avec un peu de romance très bien écrit

10 etoiles
Je remercie la maison d’édition ainsi que l’autrice pour ce service presse numérique. Quand j’ai vu la couverture, j’ai directement demandé ce service presse, j’ai eu raison, je l’ai fini cette nuit à 3 h 45 pour savoir comment cela aller se finir. Tout commence à FRASENBURGH, un village à l’Est de l’Écosse en juillet 1983. Duncan âgé...

couverture

Terra Nullius de Victor Guilbert

critiqué par Livia.Mania.13 - (44 ans)

Un super bon thriller et auteur à suivre

8 etoiles
Je remercie la masse critique de Babelio, l’auteur ainsi que la maison d’éditions pour cet envoi. Les enquêtes de Hugo Boloren Tome 1 Douve et celui dont je vais vous parler est le tome 2, mais peuvent se lire indépendamment. J’ai beaucoup aimé la phrase d’accroche au dos du roman : « Le problème dans...

couverture

L'innocence assassinée - L'intégrale de David Diez

critiqué par Livia.Mania.13 - (44 ans)

Un coup de cœur inattendu

10 etoiles
Je remercie la maison d’édition et l’auteur pour ce service presse. Le roman qui est une intégrale qui regroupe les 8 épisodes permet de parfois mettre son cerveau en pause. Il faut savoir que ce livre est un thriller noir voir dark qui aborde des sujets très délicat et violent, à ne pas mettre entre...

couverture

La mort préméditée contre Stephen King: Un tueur dans l’ombre de Pabloemma

critiqué par Pabloemma - (yaoundé - 36 ans)

un roman plein de suspense qui va certainement vous plaire

10 etoiles
Danny est un ancien gardien de nuit à qui la vie a brusquement souri. Belle maison avec voiture au parking, il est aussi un fan incontesté de Stephen King qui a désormais tout ce dont il a toujours rêvé. À ses côtés, le petit Gaby son fils qui semble avoir perdu ses repères. Il n’a...

couverture

L'affaire tequila: Une enquête de Sunny Pascal de F. G. Haghenbeck

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

cocktails et p'tites pépées

6 etoiles
Un intrigue mouvementée, où il est difficile de reconnaître les uns et les autres tant les personnages avancent masqués. Policiers, espions, mafiosi se confondent, changeant de casquette à l’envi, selon avant tout leur intérêt personnel. Et au milieu de tout ça, Sunny Pascal, un "privé", payé par un producteur hollywoodien chargé d’assurer pendant le festival...

couverture

Séquences mortelles de Michael Connelly, Robert Pépin

critiqué par Tanneguy - (Paris - 83 ans)

Utilisation criminelle de l'ADN

9 etoiles
Jack McEvoy journaliste collabore à un site Web dédié à la défense des consommateurs mais se trouve mêlé à une sombre affaire de tueur en série qui s'attaque à des jeunes femmes de mœurs assez légères qui se font tuer de manière particulièrement cruelle "décapitation interne". Elles ont par ailleurs fréquenté un site d'analyses ADN,...

couverture

30 secondes... de Xavier Massé

critiqué par Incertitudes - (37 ans)

La science des rêves

8 etoiles
Un thriller à la première personne mené tambour battant. On se croirait dans un film. Une vraie course contre la montre à la recherche d'un passé. D'une véritable descente aux enfers de deux jeunes gens fous amoureux l'un de l'autre et qui à force de mauvais choix, de connaissances louches, vont se retrouver pris dans...

couverture

La chair de sa chair de Claire Favan

critiqué par CHALOT - (74 ans)

un roman policier très noir

8 etoiles
« La chair de sa chair » thriller de Claire Favan 353 pages Editions Harper Collins noir 2021 Noir, c'est noir La couverture expressive, envoûtante , est un peu comme un message prémonitoire : ce roman ne va pas nous raconter un conte de fée, loin de là !? En commençant ma lecture je ne pensais pas que je serai conquis et épouvanté. Moira vit un enfer...

couverture

Lieutenant Eve Dallas, tome 3 : Au bénéfice du crime de Nora Roberts

critiqué par Incertitudes - (37 ans)

Dallas se marie

7 etoiles
Cette troisième enquête de la lieutenant Eve Dallas se place dans l'univers du mannequinat et des stars de cinéma avec au menu de la drogue, du sang et du sexe. Mais Eve se marie et on est confronté à ses hésitations. Vu son passé qui la tourmente toujours, elle ne sait sur quel pied danser....

couverture

Les doigts rouges de Keigo Higashino

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

la mort au bout des doigts

10 etoiles
Dans ce polar de la série Kaga Kyōichirō, l’auteur met la mort au premier plan, qu’il s’agisse de la victime, une enfant retrouvée étranglée dans les toilettes d’un centre de loisirs de Tokyo, mais aussi le lent cheminement vers la fin du père de l’enquêteur principal, héros récurrent de cette singulière série. Dès les premières...

couverture

Les chiens de Pasvik de Olivier Truc

critiqué par Tistou - (66 ans)

Quatrième épisode de « la Police des rennes »

8 etoiles
Après les très bons Le dernier lapon et Le détroit du loup, mettant en scène une police spécifique consacrée à la Laponie, le territoire des Samis, transfrontalier entre Norvège, Suède et Finlande, qu’on appellera « la Police des Rennes », Olivier Truc avait proposé <i>La montagne rouge</i>, qui m’avait moins enchanté. Il revient avec <i>Les...

couverture

Dans les brumes de Capelans de Olivier Norek

critiqué par CHALOT - (74 ans)

l'œuvre d'un maître du "polar"

10 etoiles
Dans les brumes de Capelans » roman policier d'Olivier Capelans 428 pages avril 2022 Editions Michel Lafon Pendant 10 ans le monstre a traqué , kidnappé et tué neuf jeunes filles, qui est-il et quel est son mobile ? Le policier qui recherche ce meurtrier réussit à le localiser et découvre une dixième jeune femme vivante qui s'avère être la première. Pourquoi est-elle vivante ? Fatiguée,...

couverture

L'équation de plein été de Keigo Higashino

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

canicule

10 etoiles
Kyōhei, dix ans, est envoyé par ses parents, contraints de s’éloigner temporairement de Tokyo pour leur travail, chez sa tante Setsuko qui tient un hôtel à Hari-Plage. Dans ce lieu touristique de bord de mer se tiennent des réunions d’information sur un projet d’exploitation des fonds sous-marins. Le projet est vivement contesté par les défenseurs...

couverture

Le tueur du canal de Alexandre Léoty

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)

Un polar solide entre Toulouse et Gruissan

8 etoiles
Un roman où le rythme ne faiblit pas. L'explication finale ne se pressent pas, le suspense est très bien entretenu, avec des rebondissements réguliers. Le dénouement est inattendu. Si on perçoit quelques idées sur le mobile, on ne le découvre en détail que dans les dernières pages. L'écriture est très plaisante, elle se fait oublier. Il semble...

couverture

Le vestibule des lâches de Manfred Kahn

critiqué par Dervla3012 - (16 ans)

Un « nature writing » à la française… poussif

5 etoiles
De quoi ça parle ? Le Vestibule des lâches raconte une tragédie en huis-clos, même si, paradoxalement, elle a pour cadre une Vallée des Alpes du Sud dont on ne connaîtra pas plus précisément le nom. Victor est récemment venu s’installer dans cette Vallée pour fuir un passé qui ressurgira progressivement au fil du roman et...

couverture

Chambres froides de Philip Kerr

critiqué par Ravenbac - (Reims - 56 ans)

Sueurs froides

6 etoiles
Les méthodes de lutte contre la mafia sont-elles meilleures à Saint-Pétersbourg qu’à Moscou ? En tout cas, c’est pour apprendre celles d’un spécialiste, le colonel Grouchko, que le narrateur y est envoyé par ses supérieurs. À peine arrivé, un journaliste vedette très polémique, qui suivait les affaires liées au milieu, est retrouvé assassiné. Son meurtre...

couverture

Un coup de rosé bien frappé de Jean-Pierre Alaux, Noël Balen

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)

Des vignes très convoitées

7 etoiles
Jacqueline Marcarol vient signer son testament léguant ses vignes et ses terres à la Congrégation des frères du Saint-Sauveur. Mais cette femme, autrefois la plus belle femme de Saint-Tropez, ne semble pas mesurer la valeur de ses terres dans cette région. Un riche homme d’affaires se montre très intéressé. Jérôme Khan-Zack fait appel à un...

couverture

Chez les autres de Kelli Hawkins

critiqué par Missef - (56 ans)

Un suspense efficace

8 etoiles
Présentation de l'éditeur: Les gens sans histoire ont bien de la chance. Dix ans après la mort de son fils dans des circonstances tragiques, Kate n'arrive pas à faire son deuil. Pour voir à quoi ressemble la vie de ceux qui n'ont pas été brisés par le destin, elle visite des maisons à vendre dans les quartiers...

couverture

L'orphelin des docks de Cay Rademacher

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

Hambourg sur meurtre

10 etoiles
Hambourg, 1947. Un adolescent est retrouvé poignardé sur les docks, son corps déposé sur une énorme bombe des Alliés tombée dans un entrepôt, encore non percutée. La ville est sous contrôle britannique, dans une Allemagne occupée par les quatre vainqueurs de la seconde guerre mondiale. L’enquête incombe à Frank Stave, un policier allemand ayant échappé...

couverture

Entre fauves de Colin Niel

critiqué par Odile93 - (Epinay sur Seine - 68 ans)

La course pour la vie

10 etoiles
Charles le lion, l'archère, le militant anti-chasse et l'amoureux himba sans oublier l'ours, voici tous les protagonistes de cette histoire, dont un lion par qui tout commence. L'archère et l'amoureux himba chassent le lion et le militant pour la préservation des espèces traque l'archère. Deux courses poursuites que l'on suit en même temps grâce à la...

couverture

Le sourire du scorpion de Patrice Gain

critiqué par Odile93 - (Epinay sur Seine - 68 ans)

Un remake de Délivrance ?

5 etoiles
Comme dans le film Délivrance, des personnes vont s'aventurer dans des gorges et dévaler en canoë des rapides et comme dans le film, un drame va se produire. Mais ici c'est une famille, les parents et leurs deux ados guidés par un guide serbe Goran. Je n'ai pas accroché à l'histoire, notant pas mal d'invraisemblances. Par exemple...

couverture

Les Loups de Benoît Vitkine

critiqué par Poet75 - (Paris - 66 ans)

La Chienne et les Loups

8 etoiles
Journaliste depuis quinze ans, correspondant du journal Le Monde à Moscou, Benoît Vitkine est bien placé pour connaître, autant que faire se peut, les rouages à l’œuvre dans les mondes politiques russe et, aussi, ukrainien. Sa science de ces terrains lui avait inspiré, en 2020, un thriller intitulé Donbass. Avec Les Loups, récemment édité chez...

couverture

Nueve Cuatro de Nicolas Laquerrière

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)

Une plongée dans les quartiers de non droits

8 etoiles
Au coeur du 9-4, Henri, retraité veuf, seul se morfond au bord d'un secteur dominé par les actions des bandes, les trafics en tous genres. La disparition de sa jeune voisine lycéenne, qu'il aidait dans ses études, va mobiliser toute son énergie pour retrouver celle qui, finalement, reste sa seule lumière dans sa vie. Dès les...

couverture

Gagner n'est pas jouer de Harlan Coben

critiqué par Martell - (58 ans)

Win Lockwood en chasse

6 etoiles
Cet ami d’enfance de Myron Bolitar fait son chemin seul désormais. Fils d’une dynastie de famille millionnaire, il trouve son bonheur dans les sports de combats et dans sa carrière de détective, dans cette histoire il est face à un dilemme où sa cousine est mêlée à la mort d’un vieil homme sauvagement assassiné dans...

couverture

La liste des sept de Mark Frost

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 32 ans)

Un roman sympathique mais qui en fait trop

6 etoiles
Arthur Conan Doyle, encore jeune médecin, participe à une séance de spiritisme à laquelle il a été invité. Cette dernière tourne cependant très vite mal et Doyle échappe de peu à une tentative d'assassinat grâce à un mystérieux individu du nom de Jack Sparks, Ce dernier lui révèle qu'une conspiration contre le trône d'Angleterre est...

couverture

La nuit des anges de Anna Tommasi

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)

Un premier roman réussi

9 etoiles
Le cadre de Perros-Guirec permet de dessiner un décor et de citer quelques lieux. Il n'est nullement question d'un quelconque document touristique ventant la saison, le rapport au lieu est tout à fait secondaire. Certes les personnes connaissant parfaitement la région ne s'y retrouveront probablement pas mais pour ma part, étant passé par deux fois...