Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

La part du pigeon de Pierre Thévenoux, Stéphane Bouzon (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
8 etoiles
Qui sont les pigeons ?
Humoriste et chroniqueur Pierre Thévenoux, comme il le formule lui-même, a écrit un « truc sur l’écologie ». Il n’est pas particulièrement apôtre de cette « science » (qui sait comment définir ce terme tant il est galvaudé aujourd’hui) tout en essayant de se comporter en citoyen de plus en plus responsable et concerné. Même en sachant qu’il ne gagnera...

sans couverture

Girls of Summer de Katie Bishop

critiqué par Missef - (58 ans)
10 etoiles
Très bon livre sur une thématique actuelle
Présentation de l'éditeur : Je me sentais comme une déesse grecque. Mais bien sûr, c’était avant. Avant que les chuchotements ne commencent à assombrir l’air de l’été comme un orage imminent. Avant que la police ne débarque sur l’île, uniformes oppressants et sombres sous le soleil de midi. Avant que le corps ne s’échoue, brisé, sur la plage. Rachel est amoureuse d’Alistair...

sans couverture

La solidarité en actes de Jean-François Chalot, Smina Kernoua

critiqué par Jemo - (89 ans)
8 etoiles
Un témoignage éclairant
Dans un premier ouvrage, Smina Kernoua a raconté son parcours de vie qui l’a amenée à se dévouer pour les démunis et les victimes de toutes sortes (Combattre la misère et le mépris-Le Scorpion brun 2022). Dans ce nouveau livre, avec la collaboration de son infatigable aîné J.François Chalot, elle présente les deux associations qu’elle a créées (ou contribuer à...

sans couverture

Mélanie's revenge de Stephan Erick

critiqué par Stephan ERICK - (54 ans)
10 etoiles
Mélanie's revenge
Ce livre nous profile la vie nonchalante et ludique de Mélanie, à Limoges, cette dernière tient une boutique sur les bords de la Haute-Vienne. Malgré son apparence de femme à tout faire, se cache une femme d’affaire, qui par désespoir se mit à écrire quelques nouvelles qui inspirent ce livre, en mémoire. Le soutien de ses followers sur son Facebook et...

sans couverture

La jeune captive de Christian Charrière-Bournazel

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
8 etoiles
Amours impossibles
Pour cet opus, Marie Romaine Panié a fait appel une nouvelle fois à un homme de droit, un ancien bâtonnier du Barreau de Paris, notamment, qui propose pour cet ouvrage deux courts romans évoquant tous les deux l’amour impossible. Dans le premier texte, l’auteur raconte l’histoire d’un avocat qui défend gracieusement la cause d’une jeune fille impliquée à son insu...

sans couverture

Spirou et Fantasio Classique - La Baie des cochons de Michaël Baril (Scénario), Clément Lemoine (Scénario), Elric (Scénario et dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 54 ans)
5 etoiles
Décevant !
J'ai cessé depuis des années d'acheter et de lire la série "Spirou et Fantasio", trop de déchets , trop de séries dérivées, trop d'auteurs, une politique éditoriale incompréhensible bref la magie n'était plus au rendez-vous. Pourtant , j'ai cédé à la tentation avec cet album signé Elric, un ancien de bdparadisio, comme moi. La couverture est alléchante, mais je regrette que...

sans couverture

Tango - Tome 8 - Ballade de la mer de Sulu de Matz (Scénario), Philippe Xavier (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
6 etoiles
«Ne rien faire du tout, c’est encore le meilleur moyen de ne pas faire des conneries et de ne pas s’attirer d’emmerdes…»
Nous retrouvons John «Tango» Cruz, dans ce nouvel opus de ses aventures directement là où nous l’avions laissé à la fin du volume précédent (1). Avec Mario, son acolyte et compère, ils sont au large de la côte Nord de l’île de Bornéo, dans l’océan Pacifique. Tango et Mario, qui en ont fini avec leurs ennuis judiciaires grâce à l’aide...

sans couverture

Jean Monnet de Marie Bardiaux-Vaïente (Scénario), Sergio Gerasi (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 68 ans)
9 etoiles
Le moment ou jamais de lire cet album !
Ayant constaté (mais je ne suis pas le seul !) que de nombreux Français ne savent pas ce qu’est l’Europe, à quoi elle sert, ce qu’elle nous a apporté et évité, il me semble assez judicieux, surtout en ce moment de campagne électorale, de proposer une lecture constructive qui, à défaut de vous dire pour qui voter (cela relève de...

sans couverture

Promenades d'architecture - 10 parcours pour découvrir les styles qui font la ville de Simon Texier

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
9 etoiles
Promenades et architectures pour découvrir Paris
Cet ouvrage propose dix promenades pour découvrir Paris par son architecture. La démarche permet de connaître son histoire, la diversité des types d'immeubles qui en résultent, la façon dont le temps a façonné la ville, les immeubles haussmanniens restant importants mais ne mobilisant pas tout. Du Moyen-Age au XXe siècle chaque époque a laissé ses traces. Déambuler dans un même...

sans couverture

Les anémones sauvages de Mélanie Guyard

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
10 etoiles
un roman sur la cause féminine, bouleversant !
Les anémones sauvages Le poids du passé Un jour en 1950 , dans une ferme aux portes du marais Poitevin, a lieu le repas du mariage de l'aînée des enfants, Blanche. La nuit de noce se passe et se termine alors qu'Eugène est encore sous l'effet du vin bu en quantité. Blanche se lève et se pend au marronnier . Voici planté le début et le...

sans couverture

Les derniers jours de Roger Federer: Et autres manières de finir de Geoff Dyer

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)
8 etoiles
Profondeur et humour à l'anglaise
« L’une des questions qui avaient suscité ma curiosité sur ce sujet – la fin de toutes choses, les dernières œuvres des artistes, le temps qui s’enfuit – était celle (…) du jour inévitable où Roger Federer prendrait lui aussi sa retraite », écrit Geoff Dyer à la page 15 du présent ouvrage. Voici résumé le propos du livre, mais...

sans couverture

Chez nous on ne pleure pas de Ekanga Shungu

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
8 etoiles
roman autobiographique
Chez nous on ne pleure pas roman autobiographique Dans les années 60, des enfants scolarisés étaient placés dans des internats, c'était le cas en France et aussi dans d'autres pays. C'était parfois un arrachement pour l'enfant qui quittait son foyer, la sécurité affective pour des lieux pas toujours accueillants, du moins de premier abord. L'héroïne de ce livre est congolaise . Son père est diplomate...

sans couverture

Norferville de Franck Thilliez

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 41 ans)
8 etoiles
L'Enfer blanc
Comme à son habitude, Franck Thilliez nous offre un roman par an, et en alternance entre un roman mettant en scène son fameux duo de flics Sharko et Henebelle et one-shots. "La Faille", son précédent opus, était un Sharko/Hennebelle, voici donc, alternance respectée, un one-shot : "Norferville". Magnifique couverture enneigée, blanche et bleutée, qui donne envie de lire le roman, et...

sans couverture

Laïcité, j'écris ton nom de Abnousse Shalmani

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
9 etoiles
Le contexte de la laïcité remis à sa place
Des minorités critiquent la France de racisme par un néocolonialisme rampant qui n'aurait jamais véritablement cessé. Or, l'islamisme, lui généralement assumé, incite à renier les valeurs de la France, ce qui est conforté par un doloris, voire une haine de soi, d'intellectuels français. Or la laïcité permet le blasphème contre l'intégrisme religieux qui tue tous les jours. Et les valeurs...

sans couverture

France et Gilbert Serret - Un syndicalisme pour changer le monde de Valérie Benmimoune, Léo Genebrier, Yves Limousin

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
9 etoiles
biographie d'un syndicaliste enseignant
France et Gilbert SERRET UN SYNDICALISME POUR CHANGER LE MONDE Au début du siècle dernier , des instituteurs et institutrices ont constitué, malgré l'interdiction qui leur était faite, des syndicats d'institutrices et d'instituteurs, liés au mouvement ouvrier. Après la première guerre mondiale, une fédération unitaire de l'enseignement a été créée par ces mêmes instituteurs et d'autres. France et Gilbert qui se sont connus au...

sans couverture

Un été avec Don Quichotte de William Marx

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)
8 etoiles
Mille et une facettes de l'ingénieux hidalgo
L’excellente collection issue des émissions estivales de France Inter s’enrichit d’un volume sur don Quichotte. Après Montaigne, Proust, Baudelaire, Pascal, Rimbaud, Colette et d’autres écrivains, c’est un personnage de fiction qui est, cette fois-ci, à l’honneur, autant que son créateur (dont il est beaucoup question, évidemment, dans le livre), Cervantès. Mais c’est bien don Quichotte en personne qui est au...

sans couverture

La mère au foyer de Nicole Trope

critiqué par Missef - (58 ans)
7 etoiles
Plusieurs nuances de mères au foyer
Présentation de l'éditeur : Sa poitrine se serre, son cœur s’accélère. La cuisine est un véritable capharnaüm. Elle marche sur quelque chose de dur et regarde alors au sol. Des jouets dinosaures sont éparpillés partout. Mais son fils n’est nulle part – son petit garçon a disparu. La police arrive. Elle ne peut soutenir le regard de son mari. Ses yeux sont...

sans couverture

Portrait d'un monde cassé: L'Europe dans l'année des grandes élections de Le Grand Continent

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
10 etoiles
L'état d'un monde en crise et en mutations
La guerre ukrainienne illustre une remise en cause plus générale de l'Occident, la Russie revendiquant plus fort que d'autres ce qui est pensé, voire énoncé publiquement, par le Sud global. Sous cette catégorie protéiforme, a priori accueillante, sont rangés les pays qui prennent leurs distances avec le système démocratique et libéral, ultra-dominant à la chute du bloc soviétique ; lais...

sans couverture

Messieurs, encore un effort... de Élisabeth Badinter

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
10 etoiles
Du travail en général, des tâches domestiques en particulier
La démographie est tombée en berne dans les pays industrialisés, notamment en Europe du sud et en Asie de l'Est, au point que les économistes commencent à s'en alarmer, à l'heure où l'immigration est déconsidérée, même pour des considérations de main d'oeuvre. La crise sanitaire de la Covid a marqué le pas du nombre d'enfants par femmes, pour ne pas...

sans couverture

Tu es Pierre de Gaëtan Faucer

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
8 etoiles
Et sur cette Pierre ...
Après avoir assez récemment lu un recueil d’aphorismes et un autre de poésie de Gaëtan, je viens de lire cette courte pièce de théâtre, la toute première qu’il a écrite il y a bien longtemps déjà, vingt ans indique son éditeur qui vient de la publier. Cette courte pièce raconte une histoire qui ressemble à un fait divers virant vite...

sans couverture

Buck Danny Classic - Tome 11 - L'ombre rouge de Frédéric Marniquet (Scénario), Frédéric Zumbiehl (Scénario), André Le Bras (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 54 ans)
8 etoiles
En pleine Guerre Froide
Au fil des années, cette série dérivée frôle l'excellence, dépassant même les qualités de la série mère. En s'inscrivant dans la période de la guerre froide, qui a donné tant de romans et de films exceptionnels, les auteurs nous offrent , en tout cas pour le vieux lecteur que je suis, un bol de nostalgie. Etant en outre, grand fan du cinéma...

sans couverture

Wood’stown: Suivi de Des écrivains et des arbres de Alphonse Daudet, Pascal Lemaître (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
8 etoiles
Les écrivains et les arbres
Julie Maillard, dans la collection Les Illustrés, a composé ce recueil à partir d’un conte écrit par Alphonse Daudet, il est complété par une vingtaine de citations, ou textes courts, de la plume d’une vingtaine d’auteurs classiques de divers pays : Apollinaire, Charlotte Brontë, Chateaubriand, Gide, Hugo, Lenau, Lichtenberg, London, Maupassant, Mistral, Proust, Renard, Rostand, Samain, Sand, Thoreau, Vivien, Wharton...

sans couverture

Breakdance meurtrier de Frasse Mikardsson

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
8 etoiles
Danse macabre
Le jour de l’inauguration des Jeux Olympiques 2024, le sous-directeur de l’Institut médico-légal (IML) de Paris discute avec une autre fonctionnaire de l’institution de l’examen du corps d’une femme qu’il a bâclé, persuadé qu’il s’agit d’un suicide. Mais, quelques jours plus tard, Huguette, la soi-disant morte et enterrée, rentre chez elle très surprise d’apprendre qu’elle a été inhumée. Elle s’adresse...

sans couverture

Pour une société du compromis de Laurent Berger, Jean Viard

critiqué par Falgo - (Lentilly - 84 ans)
10 etoiles
Une révolution de notre système politique
Ce dialogue entre un syndicaliste (Laurent Berger) et un sociologue (Jean Viard) pose les bases d'une nouvelle manière de faire de la politique. Ils partent du constat que les décisions politiques sont centralisées et viennent d'en haut (de Paris), traitent le pays de manière uniforme alors qu'il est fait de diversités et de parcours individuels, créant une complexité qui est...

sans couverture

Ecolos, mais pas trop...: Les classes sociales face à l'enjeu environnemental de Jean-Baptiste Comby

critiqué par Thaut - (30 ans)
10 etoiles
Une réflexion sur les causes de l'inertie d'une société
Jean-Baptiste Comby tente dans ce petit livre touffu et ardu de remonter, au prisme de la sociologie, aux sources de l’incapacité collective de nos sociétés à adopter un mode de fonctionnement viable face au dérèglement climatique dont les effets se font chaque année plus clairement sentir. L’ouvrage commence par l’observation que, malgré la diversité des mouvements écologistes politiques, un unique modèle...

sans couverture

La Traversée des temps - tome 4 - La Lumière du bonheur de Éric-Emmanuel Schmitt

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
9 etoiles
Noam à Athènes
Après avoir vécu un temps dans l'Egypte pharaonique, Noam se retrouve en Grèce antique, à Delphes puis à Athènes, où il épouse Diane. Il devient proche de Socrate, suit la politique de Périclès et participe à l'épopée olympique. Cette nouvelle expérience s'avère autant épique que trépidante, la narration étant menée de la manière usuellement alerte de l'auteur, ses connaissances étant...

sans couverture

La clef et la croix de Éric Giacometti, Jacques Ravenne

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 41 ans)
9 etoiles
Quête personnelle
Le nouveau Giacometti/Ravenne est, comme chaque année (c'est une publication régulière, presque métronomique), un régal. Le duo d'auteurs, l'un franc-maçon (Ravenne), l'autre non (Giacometti), et dont l'action de leurs polars ésotériques est quasi systématiquement centrée autour de la franc-maçonnerie, offre en alternance, depuis quelques années, des romans mettant en scène leur héros initial, le commissaire franc-maçon Antoine Marcas, et des...

sans couverture

Procès en scène de Basile Ader

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
9 etoiles
Trois procès pour faire évoluer la justice
Basile Ader, ancien vice-bâtonnier du barreau de Paris, entre autres fonctions exercées, et amateur de théâtre, a écrit trois pièces mettant en scène des affaires judiciaires célèbres ayant influencé le cours de la justice et même fait évoluer la loi. Les trois pièces sont regroupées dans ce recueil publié par les éditions Marie Romaine. La première pièce met en scène le...

sans couverture

Swinging Island de Andrew Tarusov

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 54 ans)
8 etoiles
Une bd pour adultes servie par un superbe dessin
Très belle découverte avec cet auteur que je ne connaissais pas du tout. Avec cette histoire d'échangisme, Andrew Tarusov nous offre un scénario solide basé sur un superbe dessin. En effet, les dessins de Tarusov sont tout simplement lumineux, à l'image de la couverture. Certes, l'auteur nous présente des scènes de sexe explicites sur un temps très court, celui d'une rencontre à...

sans couverture

L'enfant qui apprenait à nager avec les buffles de Christophe Vasse

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
9 etoiles
une aventure extraordinaire au Cambodge
L'Enfant qui apprenait à nager avec les buffles La « révolution cambodgienne » n'est pas de tout repos. Le 17 avril 1975 , les Khmers rouges accèdent au pouvoir. Immédiatement, ils exigent de la population l'évacuation de Phnom Penh, la capitale du pays. Tchaï, à peine pré-adolescent, âgé de 10 ans part avec toute sa famille, il est accompagné par des soldats Khmers rouges qui sont sans...

Page 1 de 7 Suivante Fin