Les coups de coeurs les plus récents

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Belgiques de Grégoire Polet

critiqué par Kinbote - (Jumet - 63 ans)
10 etoiles
101 détails d'une fresque littéraire consacrée à la Belgique d'hier et d'aujourd'hui
DÉFENSE DU GENRE COURT La collection BELGIQUES propose chez Ker Editions quatre nouveaux titres chaque année. Celui de Grégoire Polet offre101 micronouvelles d’une demi-page à cinq pages, qu’il inscrit tout en s’en démarquant dans la lignée des microfictions de Régis Jauffret et des miniatures de Dostoïevski. Il donne le titre générique de "détails" à ces nouvelles singulières qu’il a écrites principalement...

sans couverture

Le silence des pélicans: Une enquête de Bonneau et Lamouche de J. L. Blanchard

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)
10 etoiles
Un polar plein d'humour québécois
L’inspecteur Bonneau a une sacrée réputation ! Dans sa catégorie, il est imbattable ! Non seulement au sein de la police montréalaise, mais même dans toutes les forces de l’ordre du Québec, voire du Canada, il n’a pas son pareil ! Bonneau est con ! Extrêmement con ! Suprêmement con ! … Un vrai qui ne le fait même pas...

sans couverture

Arrive un vagabond de Robert Goolrick

critiqué par Monocle - (tournai - 62 ans)
10 etoiles
Splendide
ARRIVE UN VAGABOND de Robert Goolrick "Editions Anne Carrière 2012 - traduit de l'anglais Us 2012 « Heading Out to Wonderful »" 319.- pages 1948, Dans la bourgade Brownsburg dans le sud très ségrégationniste des États Unis, débarque un inconnu dans un vieux pick-up. Il ne parle jamais de lui mais...

sans couverture

Brasier noir de Greg Iles

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)
10 etoiles
ça braise à natchez
Une bombe ! Premier volet d’une trilogie qui ravira les aficionados de Michael Connelly et James Ellroy, ces champions du "polar politique" américain, "Brasier noir" nous plonge dans l’univers, sombre à souhait, du Sud américain. Cinquante ans après les luttes pour les droits civiques, qui ont ensanglanté la communauté noire et causé la mort tragique d’un président, son frère et...

sans couverture

Jurassic Park - tome 4: Velociraptor de Andrew Leitch

critiqué par Windigo - (Amos - 40 ans)
10 etoiles
Le Parc Jurassique en image
J'avais lu ce livre étant enfant, et je me souviens avoir été émerveillé par celui-ci. Ce bouquin, faisant partie d'une série destinée à la jeunesse, traitait du dinosaure connu sous le nom de Velociraptor. Chaque texte du livre était accompagné par des photos du film de Steven Speilberg, sorti en 1993. La fin du bouquin nous présentait les personnages du...

sans couverture

1629, ou l'effrayante histoire des naufragés du Jakarta - Tome 01: L'Apothicaire du diable - Première partie de Xavier Dorison (Scénario), Thimothée Montaigne (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 53 ans)
10 etoiles
Un navire....un trésor...et une mutinerie !
La première chose que l'on remarque avec cette bd, c'est sa qualité éditoriale, une couverture remarquable, et un album de 135 pages qui pèse plus d'un kilo! Certes, le prix est assez élevé, et un choix éditorial autre à un moindre coût aurait pu l'emporter mais c'est vrai que cette option, assez luxueuse, est discutable mais passons... Ce qui frappe en ouvrant...

sans couverture

L'embaumeur ou L'odieuse confession de Victor Renard de Isabelle Duquesnoy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)
10 etoiles
VIE ET OEUVRE DE VICTOR RENARD.
Au début de l’histoire, nous sommes en France en 1798, sous le Directoire, juste après la Terreur. Nous suivons le procès du jeune Victor Renard, embaumeur de son état, qui nous raconte les évènements qui l’ont amené devant la justice des hommes, où il va d’ailleurs bientôt être condamné à la peine capitale… Nous ne savons pas pourquoi Victor est sur...

sans couverture

RePlay de Elena Sender

critiqué par Isad - (- ans)
10 etoiles
Revivre son passé ou l’assumer ?
La narratrice, Loïs Miller, est une journaliste parisienne, critique d'ouvrages scientifiques de 33 ans qui tient un blog. Grâce à un site de rencontres, elle fait la connaissance de Tristan Danton, séduisant créateur de jeux vidéo mais un peu trop possessif. Leur rupture, mal vécue, va amener ce dernier à concevoir RePlay, serious game censé apaiser les tensions psychologiques du...

sans couverture

Blake & Mortimer - Tome 29 - Huit heures à Berlin de José-Louis Bocquet (Scénario), Jean-Luc Fromental (Scénario), Antoine Aubin (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 53 ans)
10 etoiles
Un album digne d'Edgar Jacobs !
Les aventures de Blake et Mortimer avaient repris des couleurs avec "le dernier Espadon", et là les lecteurs ne seront pas déçus avec ce nouvel opus. Cette aventure coche en effet toutes les cases pour les nostalgiques d'Edgar Jacobs: un scénario qui mêle espionnage et science (on retrouve même dans l'album les tunnels chers au Maître du domaine du Bois...

sans couverture

Sempé en Amérique de Sempé

critiqué par Alma - (- ans)
10 etoiles
L'Amérique vue par Sempé
Suite au décès de Sempé le 8 aout 2022, les éditions Denoël ont publié en octobre ce bel album intitulé SEMPE EN AMERIQUE, qui concentre les dessins que Sempé a publiés pour l'Express à l'occasion du lancement de la première fusée Apollo en 1969 ainsi que ceux qu'il a crées par la suite pour le célèbre magazine culturel américain Le...

sans couverture

Moi le blob de Audrey Dussutour (Scénario), Simon Bailly (Dessin)

critiqué par Colen8 - (81 ans)
10 etoiles
Autobiographie de Physarum polycephalum
Drôle, savante, intelligente dans son exposition, la découverte plutôt ancienne ici décrite est à ne pas manquer. Alternant BD, textes et jeux d’expériences faciles à reproduire elle intéresse tous les âges. Il y est donc question de l’origine et des propriétés d’un microorganisme unicellulaire amibozoaire de la famille des myxomycètes, apparu il y a environ 700 millions d’années. Physarum polycephalum...

sans couverture

Derrière la porte de Sarah Waters

critiqué par Nav33 - (74 ans)
10 etoiles
Drame à huis clos dans une maison bourgeoise
En 1922 une jeune femme , Frances Wray , mène une vie austère en compagnie de sa mère dans une grande maison d'une banlieue cossue de Londres. Ses frères sont morts à la guerre qui s'est achevée récemment et le père est également décédé laissant à sa veuve et sa fille des dettes résultant d'une gestion erratiques de ses affaires. L'essentiel...

sans couverture

Conquérir le ciel de Pierre Roubin

critiqué par CHALOT - (74 ans)
10 etoiles
roman tendre et émouvant
«  Conquérir le ciel » roman de Pierre Roubin éditions Phébus 156 pages mai 2022 Tendre, beau, vrai et émouvant C'est un roman autobiographique original que nous offre cet auteur, au crépuscule de sa vie. Il va mourir, c'est inexorable. Cette vie, il l'aime comme il aime sa femme et ses trois enfants, les deux grands , des adultes en construction et le petit. Il se raconte, raconte sa vie...

sans couverture

Les Aigles de l'Empire, T4 : L'Aigle et les Loups de Simon Scarrow

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)
10 etoiles
Un roman qui va vous faire aimer l'histoire !
Macro et Cato sont « hospitalisés » suite aux graves blessures subies lors de leur action d’éclat précédente. Ce qui a valu à Cato de devenir probablement le plus jeune centurion de toutes les légions romaines, à même pas vingt ans, puisque le voilà à ce grade alors qu’il n’est sous les aigles que depuis deux ans. Hélas, le coup...

sans couverture

Sanction de Ferdinand von Schirach

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)
10 etoiles
«La Loi veut que la justice soit faite par des hommes, et non par des machines».
Je ne présente plus Ferdinand Von SCHIRACH (*1964), avocat allemand, spécialisé dans la défense au barreau de la ville de Berlin. Il est en effet devenu bien plus célèbre pour ses livres (1) autobiographiques, que pour ses plaidoiries… «Sanction», est d’ailleurs le dernier volume d’une trilogie sur le crime, après «Crimes» (2) et «Coupables» (3). Il nous propose ici douze...

sans couverture

Femmes remarquables du Moyen Âge de Janina Ramirez

critiqué par Page - (Rennes - 34 ans)
10 etoiles
Des femmes, des femmes oui mais des médiévales
L’ouvrage est écrit par une historienne britannique qui notamment anime des émissions sur la BBC. Il évoque non seulement des personnages connus mais également des anonymes comme les brodeuses de la Tapisserie de Bayeux. Ce titre permet de réviser quelque peu l’image des rapports entre hommes et femmes dans la période médiévale. Les personnes évoquées appartiennent tant au...

sans couverture

Introduction à l'histoire de notre temps , tome 2 : Le XIXe siècle 1815-1914 de René Rémond

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)
10 etoiles
Une référence
Le tome 1 se terminait en quelque sorte par le rappel de tout ce que les principes de la Révolution, amendés par le Directoire, le Consulat et l'Empire, nous ont légué: organisation administrative, organisation judiciaire, Code Civil, 14 Juillet, conception des impôts, etc. Le volume 2 se fait plus européen et international, montrant la création de nouvelles classes:...

sans couverture

Pas tirés d'affaires de Fabrice Arfi

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)
10 etoiles
De la corruption en politique
Journaliste à Médiapart, Pabrice Arfi traite dans ce court libelle (Seuil) des affaires de corruption politique traitées dans les dernières années par la Justice. Il constate que tous les partis politiques traitent la justice de "justice politique" lorsque l'un des leurs est suspecté et les magistrats en général vilipendés. Par contre celle-ci est dans son droit lorsque le camp d'en...

sans couverture

L'année la plus chaude de Maxime Bultot

critiqué par Alceste - (Liège - 61 ans)
10 etoiles
Premier roman prometteur
L’année la plus chaude, c’est peut-être aussi celle où, vers 13 – 14 ans , la perception qu’a un garçon de son milieu familial change : sans tout à fait perdre la vision magique de l’enfance, il devient plus lucide sur sa vie, sa famille, ses parents en particulier. Au travers des péripéties que traverse Alex au cours du roman,...

sans couverture

Carbone: Ses vies, ses oeuvres de Bernadette Bensaude-Vincent, Sacha Loeve

critiqué par Colen8 - (81 ans)
10 etoiles
Ami ou ennemi ?
De la maîtrise du feu à celle du graphène aux si étranges mais prometteuses capacités le carbone a apporté à l’humanité l’essentiel de ses progrès. Faut-il qu’on s’acharne à ce point pour en dénoncer tant l’élément lui-même que ses modes multiples dont la liste ne cesse de s’allonger ? On le tient pour partie responsable des gaz à effet de...

sans couverture

Dictionnaire amoureux de la Belle Epoque et des Années folles de Benoît Duteurtre

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 71 ans)
10 etoiles
UNE EPOQUE UNIQUE
Le genre de la collection du Dictionnaire amoureux implique toujours des choix, des omissions, des mises en avant délibérées, des rejets, parfois … Benoît Duteurtre, dans ce Dictionnaire amoureux des Années folles et de la Belle Époque, a fait le choix de retenir beaucoup de références, certaines célèbres, d’autres ayant bénéficié d’une notoriété moindre ou ayant disparu de la mémoire...

sans couverture

Les Enfants de la Résistance - Tome 8 - Combattre ou mourir de Vincent Dugomier (Scénario), Benoît Ers (Dessin)

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)
10 etoiles
Découvrir l'histoire... un vrai bonheur avec cette BD !
1943. C’est la guerre. La France est occupée. En quoi un petit bout de papier peut-il faire la différence ? La Résistance y croit ! Un tract, un « faux » journal, peuvent redonner courage aux populations occupées, susciter des vocations de résistance, voire d’opposition armée à l’envahisseur. Les nazis croient tellement aux risques que ces bouts de papier engendrent qu’ils...

sans couverture

Richard Heintz, peintre de l'Ardenne de Jules Bosmant

critiqué par Alceste - (Liège - 61 ans)
10 etoiles
Heintz, le paysage transcendé
C’est la Somme pour quiconque admire ou veut connaître le Prince de l’École liégeoise du paysage. Documenté, accessible, aussi fin sur la psychologie du personnage que rigoureux sur ses pérégrinations et ses rencontres, cet ouvrage doit certes être actualisé au regard de certaines avancées historiques et artistiques mais reste un enchantement par la qualité de son style, lequel...

sans couverture

Maëlys joue au foot de Antoine Blocier

critiqué par CHALOT - (74 ans)
10 etoiles
roman jeunesse d'une brûlante actualité
« Maëlys joue au foot » roman jeunesse d'Antoine Blocier Editions Horsein Jeunesse 203 pages octobre 2022 Un roman jeunesse d'une actualité brûlante Comme à chaque fois qu'il ressort Maëlys la collégienne solidaire, Antoine Blocier fait vivre à cette héroïne et à ses amis, filles et garçons, une histoire extraordinaire, reflet de notre société. Il nous rappelle brièvement les rencontres précédentes avec le petit rom ou le joueur d'échec...

sans couverture

Une libération de Nicolas Rabel

critiqué par Jordanévie - (47 ans)
10 etoiles
Amour et guerre
Livre qui retrace bien l'histoire de la seconde guerre mondiale du début à la fin. On s'attache à l'héroïne et l'on comprend que oui il pouvait exister des histoires sentimentales pendant la guerre entre deux personnes dont les deux pays étaient ennemis. La délation lors de ces temps difficiles est très bien évoquée. Les belles actions de la Résistance sont mises...

sans couverture

Le trou du diable de Agnès Dumont, Patrick Dupuis

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)
10 etoiles
Une chouette enquête du duo Staquet & Ben Mimoun du côté de Nismes, Couvin, Walcourt, Malonne, ...
Qu’est-ce qui peut attirer un Ostendais du côté de Viroinval, en Wallonie, à deux pas de la frontière française ? Mais l’amour des mines, aujourd’hui abandonnées, pardi ! Alan Vandenberg n’est pas le fils d’un mineur de Waterschei pour rien ! Il aime les longues balades en solitaire, et précisément, il se trouve dans un coin où les mines d’où...

sans couverture

Le chat qui voulait sauver les livres de Sôsuke Natsukawa

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)
10 etoiles
chat alors…
Roman-jeunesse ? Fable ? Récit initiatique ? Conte philosophique ? Dans ce roman inclassable, fortement teinté de fantastique, Sôsuke Natsukawa nous conte les mésaventures d’un jeune lycéen, renfermé et solitaire depuis le décès de son grand-père, ce vieux libraire qui l’a recueilli après le décès soudain de sa jeune mère. En véritable "hikikomori", Rintarô sèche les cours et ne quitte...

sans couverture

Détective Conan, tome 42 de Gōshō Aoyama

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)
10 etoiles
La vérité cachée
Souhaitant obtenir des indices sur l'organisation des hommes en noir mais également sur les parents de Ai, cette dernière ainsi que Conan et le professeur Agasa se rendent chez un ancien ami du père d'Ai. Malheureusement pour eux, il est assassiné et la difficulté est de savoir si l'organisation est dans le coup ou si c'est l'un des collègues de...

sans couverture

L'homme à la canne grise de Michèle Gazier

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)
10 etoiles
tout sur mon père…
Mon père, ce héros au sourire si doux… La formule mythique de Victor Hugo s’applique parfaitement à la figure du père telle que Michèle Gazier nous la dépeint dans ce récit à la première personne. Un récit éparpillé au fil des souvenirs, les siens mais aussi ceux des personnes qui ont connu ce Français d’origine catalane, rescapé de la Guerre...

sans couverture

Que reviennent ceux qui sont loin de Pierre Adrian

critiqué par Alma - (- ans)
10 etoiles
le charme discret des vacances dans une grande maison de famille
Un joli titre empreint d'une certaine mélancolie pour un roman qui traduit le charme discret des vacances dans une grande maison de famille où chaque été, en Août, trois générations se regroupent autour d'une grand-mère. Chacun y vient librement quelques jours ou plus longtemps ; puis repart, comme ressourcé par cette plongée en un lieu qui fédère toute le famille «...

Page 1 de 7 Suivante Fin