Sciences humaines et exactes => Philosophie (853 livres critiqués)


Page 1 de 18 Suivante Fin

couverture

Tout un monde dans une coquille: Histoires d'escargots au temps des extinctions de Thom Van Dooren

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Sur les chemins de bave argentée

8 etoiles
C’est bien l’étrange pouvoir d’un vivant en voie de disparition après avoir survécu aux pires extinctions naturelles depuis 550 millions d’années. Le monde aurait encore tant à apprendre de ces timides mollusques sourds, aveugles et peu mobiles, incapables de dériver ni de voler, contribuant néanmoins à entretenir de vastes écosystèmes de forêts humides. Les chercheurs...

couverture

Deux logis alchimiques - En marge de la Science et de l'Histoire de Eugène Canseliet

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 41 ans)

Le disciple poursuit l'oeuvre du Maître

8 etoiles
Eugène Canseliet (qui signait de son nom accompagné de l'acronyme F.C.H. pour Frère Chevalier d'Héliopolis) était un alchimiste de la première moitié du XXème siècle. Il était aussi le disciple du grand alchimiste inconnu (personne n'a jamais su qui il était, hormis quelques rares initiés tels Canseliet) qui, dans les années 10/20, a publié deux...

couverture

La chair est triste hélas de Ovidie

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Un témoignage utile mais confus

6 etoiles
La documentariste et essayiste nous décrit sa révulsion de la pratique du sexe avec les hommes, ce qui l'a conduite à une abstinence volontaire depuis quatre ans. Par suite, elle en distille des propos très crus, d'une grande dureté, vis-à-vis des hommes. Suite aux remarques qui lui sont faites, elle reconnait se livrer à une...

couverture

Parfois l'homme de Sébastien Bailly

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)

ni essai, ni roman, un livre détonnant

10 etoiles
Parfois l'homme Ce livre étonne, détonne, ce n'est ni un roman, ni un essai, c'est autre chose d'étonnant et même détonnant. L'homme, c'est vous, c'est moi, mon voisin , tout le monde. L'homme c'est le nom du héros qui commence par naître, avoir une enfance, une ou plusieurs adolescences possibles et des vies, avec des entrées éventuelles. Parlons par...

couverture

Les Stoïciens de Jean Brun

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Quoi de neuf dans la modernité ?

6 etoiles
L’enseignement des anciens stoïciens sous le Portique à Athènes a disparu. De leur doctrine philosophique en tant que telle, des écrits de Zénon, de ses successeurs Cléanthe, Chrysippe et quelques autres ne restent que des titres ou des citations incertaines. Des siècles plus tard durant l’époque impériale des textes partiels du Grec Epictète et de...

couverture

Essai et lettre sur la tolérance , Traité du gouvernement civil de John Locke

critiqué par Froidmont - (Laon - 32 ans)

Soyons frères ! Mais touche pas à ça, c'est à moi ...

7 etoiles
Essai et lettre sur la tolérance L’Église a ses propres quartiers, gère la vie spirituelle ; l’État, lui, s’en tient éloigné, protégeant la vie temporelle. Chacun observe son domaine et chacun y fixe ses lois ; le prêtre qui promeut la haine, seul tombe aux mains du magistrat ; c’est de cette saine scission que peut naître la tolérance....

couverture

Sagesse: Savoir vivre au pied d'un volcan de Michel Onfray

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 38 ans)

Stoïcisme vs épicurisme

5 etoiles
Dans cet ouvrage, l'auteur brillant Michel Onfray nous guide à travers les méandres de la philosophie antique en explorant l'opposition entre le stoïcisme et l'épicurisme. Bien que son érudition et son analyse soient indéniables, il est parfois difficile pour le lecteur de suivre la totalité de ses idées. Le livre est une exploration profonde et fascinante...

couverture

Sur la douleur de Ernst Jünger

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Condition humaine

6 etoiles
Qu’est-ce que la douleur, la peine, la souffrance ? De sa naissance à sa mort, la vie de l’homme n’en est-elle qu’une longue suite, parfois interrompue de courtes et passagères périodes de répit ? La noblesse de la condition humaine n’est-elle pas de supporter vaillamment la douleur, de surmonter les épreuves, de faire preuve de courage, de...

couverture

Les diplomates: Cohabiter avec les loups sur une autre carte du vivant de Baptiste Morizot

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Ecologie philosophique et scientifique

8 etoiles
Loup, qui es-tu ? Le loup est ici le sujet d’un exposé dense, ou comment des relations mutualistes depuis l’origine du vivant ont guidé l’évolution jusqu’à l’humain. C’est un retournement de la pensée occidentale longtemps fondée sur le réductionnisme scientifique, qui parallèlement s’est adjugé un droit illimité à dominer son environnement, devenu au fil du...

couverture

La saga des intellectuels français: A l'épreuve de l'histoire (1944-1968) de François Dosse

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)

Une somme

8 etoiles
Dresser un panorama complet de « l’aventure historique et créatrice » des intellectuels français durant la période qui va de 1944 à 1989, de la Libération au bicentenaire de la Révolution française et à la chute du mur de Berlin, c’est un véritable défi que François Dosse relève brillamment du fait de sa connaissance intime...

couverture

Lettres à Lucilius (1-29) de Sénèque

critiqué par Vince92 - (Zürich - 46 ans)

Initiation à la philosophie stoïcienne

8 etoiles
Dans ce livre qui comprend 29 des 120 lettres de Sénèque à Lucilius, son ami, Marie-Ange Jourdan-Gueyer propose au lecteur moderne d'examiner avec ce disciple les théories "de base" de cette école de pensée. Ce corpus agît un peu comme une introduction et Sénèque s'appuie largement sur Epicure et des citations de cet auteur pour...

couverture

Dans le ventre de la baleine et autres essais (1931-1943) de George Orwell

critiqué par Falgo - (Lentilly - 84 ans)

Les écrits d'ORWELL 1931-1943

10 etoiles
L'éditeur français de Georg Orwell a réuni dans ce volume des écrits publiés par ailleurs dans les 4 gros tomes d'Essais, Articles et Lettres critiqués par ailleurs sur ce site. Ce volume concerne les années 1931 à 1943 et reprend certains des essais publiés pendant cette période: Pourquoi j'écris, Dickens, Dans le ventre de la...

couverture

Tels, tels étaient nos plaisirs et autres essais de George Orwell

critiqué par Falgo - (Lentilly - 84 ans)

Les écrits d'Orwell 1944-1949

10 etoiles
Poursuivant leur travail éditorial les Éditions Ivrea ont réuni dans ce livre des textes publiés par George Orwell de 1944 jusqu'à sa mort (1949/1950). Comme dans le livre précédent le lecteur y trouve des textes édités par ailleurs par le même éditeur. Quelques uns sont de premier ordre: L'immunité artistique, quelques notes sur Salvador Dali,...

couverture

Vivre avec son passé de Charles Pépin

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 45 ans)

Le passé ne passe pas

8 etoiles
A l'heure des injonctions à vivre dans le moment présent, que ce soit à travers la philosophie bouddhiste, la pleine conscience, la méditation, Charles Pépin décide d'aller à l'encontre de ce courant et nous invite à explorer la proposition de laisser pleinement le passé habiter notre présent. Selon lui, c'est bien le présent qui est...

couverture

Khaos: La promesse trahie de la modernité de Raphaël Liogier

critiqué par Abasileus - (41 ans)

La modernité : trans et humaniste

9 etoiles
Raphaël Liogier, sociologue et philosophe ouvre ce qu’il désigne comme son œuvre la plus ambitieuse : le projet Khaos. Ce premier volume regorge de visions et concepts novateurs, renversants, voire révolutionnaires. Remarquablement écrit, la cohérence complexe des idées est exposée avec beaucoup de clarté. D’une lecture vive et aisée, hardi mais sans dogmatisme, Khaos explore...

couverture

Spinoza - L'homme qui a tué Dieu de José Rodrigues dos Santos

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)

Les aventures d'un philisophe

8 etoiles
On le connaît aujourd’hui sous le nom de Baruch Spinoza (1632-1677) mais, dans le roman de José Rodrigues Dos Santos, il est désigné, le plus souvent, par le prénom de Bento, l’équivalent portugais de son prénom hébreux (qui veut dire « béni » en français). Beaucoup de lecteurs, dont je suis, se décourageraient peut-être rapidement...

couverture

Après le changement climatique, penser l'histoire de Dipesh Chakrabarty

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Penser une gouvernance mondiale

8 etoiles
Cette réflexion systémique sur le changement climatique se fonde sur les interférences devenues perceptibles entre des temporalités sans commune mesure. D’une part, les ères géologiques de centaines de millions d’années ont offert à la planète les conditions nécessaires à la vie sous la forme microbienne avec ses déclinaisons ultérieures, d’autre part ce qu’il est convenu...

couverture

De la société pharmaco-punitive au crédit social de Alexis Haupt

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Mettre des mots sur des maux

9 etoiles
Un pays où la population se méfie de ses médias et redoute la police n’est plus vraiment une démocratie. Les journalistes devraient avoir pour mission d’informer objectivement le peuple et non d’être de simples vecteurs d’une pensée unique virant à la propagande gouvernementale. La police devrait servir et protéger la population et certainement pas se...

couverture

Fenêtre sur le Rien de Emil Cioran

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

«Et tu ne regardes plus en arrière, vers les anciens horizons, car ta glissade est enveloppée dans le repentir de la lumière.»

10 etoiles
S’il a longtemps été ignoré par ses pairs et par les lecteurs, Emil Michel CIORAN (1911 - 1995), est aujourd’hui redevenu à la mode, et son œuvre largement redécouverte. Surfant sur cette vague, son éditeur publie en octobre 2019 plusieurs inédits de l’écrivain, dont «Fenêtre sur le Rien». Ce livre est un recueil de fragments...

couverture

Dictionnaire amoureux de la laïcite de Henri Pena-Ruiz, Alain Bouldouyre (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

La séparation de l'Etat des Eglises

10 etoiles
La laïcité constitue un ensemble de règles complexes dont l'objectif principal consiste à séparer l'Etat des cultes présents sur son territoire, chacun gérant ses propres affaires. Son régime découle d'un compromis historique. Cet ouvrage aux dimensions imposantes s'avère nécessaire pour revenir sur les sources philosophiques et historiques de ce mode d'organisation de la société. Victor Hugo,...

couverture

Sonder l'insondable de Bernard Besret

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)

Un vide plein d'informations

8 etoiles
Bernard (nom sous lequel il a été accueilli dans l’ordre des Cisterciens) Besret est un moine qui s’est éloigné de la doctrine de l’église après une longue réflexion qui l’a rapproché du taoïsme auquel il adhère désormais. En 2017, Il a auto-édité son testament spirituel, juste avant de connaître une grave maladie qui a entraîné...

couverture

Orwell éducateur de Jean-Claude Michéa

critiqué par Falgo - (Lentilly - 84 ans)

L'anticapitalisme d'Orwell et de Michéa

10 etoiles
Jean-Claude Michéa est un philosophe de gauche. Sa lecture d'Orwell comporte ainsi des aspects positifs et des failles. Il a raison lorsqu'il rapporte que les écrits d'Orwell entre 1930 et 1950, sa mort, ont été longtemps négligés en France où ils n'ont été traduits et publiés qu' à la fin des années 1990 par Ivrea....

couverture

Orwell, anarchiste Tory: Suivi de À propos de 1984 de Jean-Claude Michéa

critiqué par Falgo - (Lentilly - 84 ans)

Pour comprendre Orwell

7 etoiles
Michéa est un philosophe à l'orientation anticapitaliste, il a donc été attiré par les notations anticapitalistes d'Orwell. ex (p.16): "Le fascisme, après tout, n'est qu'un développement du capitalisme.". Pour Michéa Il ne faut pas se laisser entraîner par la seule détestation du régime soviétique exprimée par Orwell à différentes reprises depuis ses aventures dans...

couverture

Kant tu ne sais plus quoi faire, il reste la philo de Marie Robert

critiqué par Marvic - (Normandie - 65 ans)

La philo, remède à tout (ou presque) !

10 etoiles
Marie Robert a réussi un véritable un tour de force en écrivant un livre passionnant et très drôle pour nous permettre de (re-) découvrir les théories et les pensées de 12 philosophes. Suivons ses conseils et emmenons Spinoza quand nous allons chez Ikea, il nous évitera des achats inutiles tout en nous déculpabilisant. Puis, en cas de...

couverture

Philosophie de l'océan de Roberto Casati

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Leçons de voile hauturière

8 etoiles
L’urgence à penser autrement le rapport humain aux limites des ressources terrestres a inspiré cet essai. En observant un univers marin largement méconnu la voile hauturière a servi de cadre pour tenter de définir des concepts d’association avec la mer, des façons de mieux respecter ses créatures au-delà de timides mesures de protection. L’un d’eux...

couverture

Puissance de la douceur de Anne Dufourmantelle

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Nul ne doit être privé de douceur

6 etoiles
Par une sorte de portrait chinois la douceur déploie ici ses valeurs furtives, mais tellement désirables. Trop souvent limitée à la petite enfance, à la tendresse du lien maternel, la douceur anime toute force de transformation et ainsi se décline à l’infini. Mentalement elle nourrit les émotions, inspire les artistes, désarme la violence, entretient la...

couverture

Un été avec Jankélévitch de Cynthia Fleury

critiqué par Elko - (Niort - 48 ans)

Le monde de Jankélévitch

6 etoiles
Un été avec Jankélévitch reprend une émission radiophonique de France Inter, où un intervenant légitime présente la vie et l’œuvre d’une personnalité : ici donc le philosophe français d’origine russe, professeur au Collège de France à la fin du XXème siècle. On serait tenté de penser que ce court ouvrage à l’appellation estivale serait une énième version...

couverture

Le coup de marteau sur la tête du chat: La science des faits divers de Édouard Launet

critiqué par Radetsky - (81 ans)

Richesse de l'absurde

8 etoiles
Édouard Launet, ancien ingénieur et chroniqueur scientifique considère la possibilité d'une nouvelle branche de la science : celle des faits divers, riches d'innombrables déclinaisons malgré les apparences. Si vous lisez dans votre quotidien favori l'annonce suivante : « Il vend son bébé pour s'acheter un iPhone » (paru dans People – Canada), vous croirez probablement à une plaisanterie...

couverture

Qu'est-ce qu'une femme ?: 1772-1774 de Élisabeth Badinter

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

La condition féminine au XVIIIe siècle

8 etoiles
Thomas, académicien, analyse, dans un essai de 1770, ce qu'est une femme. Elisabeth nous le restitue en expliquant le contexte et celui des réactions qu'il a suscitées. L'analyse se veut sérieuse, objective, inter-culture. Elle présente le statut d'inférante, malgré les qualités et les manières de séduire et d'influencer des femmes. Diderot et Madame d'Epinay ironisent...

couverture

Le Fil sans fin: Itinéraire spirituel pour la renaissance de l'Europe de Paolo Rumiz

critiqué par Radetsky - (81 ans)

L'Europe loin des marchés

10 etoiles
Nous sommes à Norcia (Nurcie) en 2017, après que le 30 octobre 2016 un tremblement de terre a ravagé cette région des Apennins. Dans la petite ville tout est par terre, sauf... une statue sur son piédestal : Saint Benoît, désignant un point de l'espace... Paolo Rumiz est un grand voyageur, tout comme Claudio Magris et...

couverture

Penser l'Europe de Edgar Morin

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Des interrogations identitaires salutaires

8 etoiles
L'Europe a créé une civilisation, malgré son statut d'appendice géographique et la forte diversité qui la compose et la divise. Des éléments d'unité en ont forgé les bases, judéo-chrétiennes, puis gréco-romaines. Les affrontements nationaux ont laissé place à d'autres, de nature idéologique. Le consumérisme et l'humanisme n'ont établi de destin commun qu'à la Libération, malgré...

couverture

L'origine du temps de Thomas Hertog

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Au cœur du Big Bang

10 etoiles
Waouh, ce récit est fantastique ! Destiné aux profanes il retrace avec rigueur et clarté l’essentiel de la physique mathématique théorique et expérimentale entre 1900 et 2022. Pour lui rendre hommage, pour exaucer un ultime souhait du physicien britannique Stephen Hawking (1942-2018) chercheur-enseignant à Cambridge sont détaillées ses découvertes fondamentales(1). Et celles-ci après encore 20...

couverture

Galilée et les Indiens: Allons-nous liquider la science ? de Étienne Klein

critiqué par Eric Eliès - (50 ans)

Plaidoyer pour la pensée scientifique, contre le rejet de la science et contre le scientisme

10 etoiles
Ma récente lecture de « Retour à la parole sauvage » du poète antillais Monchoachi, qui dénonce l'hégémonie prédatrice de la civilisation occidentale, m’a donné envie de me replonger dans ce court essai d’Etienne Klein, qui interroge les fondements scientifiques de notre civilisation. Bien trop souvent considéré comme un (excellent) vulgarisateur scientifique, Etienne Klein m’apparaît...

couverture

Capitalisme gore de Sayak Valencia

critiqué par Colen8 - (82 ans)

L’humanisme face à l’hédonisme hyper-consumériste

7 etoiles
Le Mexique d’il y a 20 ans était déjà le théâtre de violences effroyables. Comment celles-ci ont atteint tous les rouages de la société civile est l’objet d’un tel essai qui pointe sévèrement la dilution de ce modèle dans l’économie. Les richesses du premier monde représenté grosso modo par le néolibéralisme hégémonique occidental ont perverti...

couverture

Le consentement de Maxence Christelle

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Les évolutions d'une notion-phare

8 etoiles
Cet ouvrage décrit les évolutions philosophiques de la notion, avant d'en déterminer les contours juridiques et les manières dont elle façonne notre quotidien. Elle fait beaucoup parler d'elle dans le cadre du contexte féministe et des droits des femmes, mais le concept apparaît sous la Grèce antique, de manière diffuse chez Aristote, plus précise chez...

couverture

La philosophie selon Kaamelott de Gwendal Fossois

critiqué par JPGP - (77 ans)

Gwendal Fossois et Kaamelott

9 etoiles
Gwendal Fossois est le premier auteur à consacrer un ouvrage à Kaamellott. Preuve qu'il est un philosophe conséquent. Certes il ne va pas jusqu'au bout de sa passion pour la série. Pour preuve il s'en sert de prétexte pour une suite de leçons de philosophie. A l'analyse précise de la série se mêlent des spéculations et...

couverture

Pourquoi le mal frappe les gens bien ? de Frédérique Leichter-Flack

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Qui peut répondre ?

7 etoiles
La question de la théodicée est là, interrogée sans trêve par la littérature. Hasard, malchance pour les uns, fatalité divine pour les autres. Quand les enfants sont victimes de maladies, de violences, d’injustices et de souffrances, quand leur innocence ne suffit pas à les en protéger, là réside le véritable scandale. Un million d’entre eux...

couverture

Heureuse(s) rencontre(s) - Voyage dans la franc-maçonnerie maritime de Jean-Yves Guengant

critiqué par Spirit - (Ploudaniel/BRETAGNE - 63 ans)

Heureuse rencontre, voyage dans la Franc-maçonnerie

10 etoiles
Le dernier livre de l'historien Jean-Yves Guengant nous amène sur les traces de la Loge Maçonnique : « Heureuse rencontre ». Établi à Brest, cette loge a une histoire pleine de rebondissements, de gloires et de défaites. On ne peut traverser le temps sans être affecté par les aléas de l'histoire. Suivant...

couverture

Quand la parole détruit de Monique Atlan, Roger-Pol Droit

critiqué par Colen8 - (82 ans)

La parole, un bien à cultiver

7 etoiles
Phénomène connu de tous, la parole mauvaise a trouvé avec l’internet un espace pour se répandre sans frein. Des foules d’anonymes haineux renforcés par des algorithmes biaisés pourrissent la toile sans limites. Peu leur importe d’humilier, de mentir, de diffamer, de briser des réputations, de relayer les propos nauséabonds. Les plates-formes surpuissantes, intouchables tant qu’elles...

couverture

La Voie du Retour à la Nature : Théorie et pratique pour une philosophie verte de Masanobu Fukuoka

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Théorie et pratique pour une philosophie verte…

8 etoiles
Masanobu Fukuoka, le célèbre fermier philosophe japonais, nous propose dans cet ouvrage de réunifier Dieu, la nature et l’homme. Encore faut-il bien définir ce qu’est Dieu, ce qu’est la nature et ce qu’est l’homme. Si l’homme ne se sauve pas lui-même en s’efforçant d’arrêter d’abimer la nature, personne ne le fera à sa place… Fort...

couverture

Plutôt couler en beauté que flotter sans grâce: Réflexions sur l'effondrement de Corinne Morel Darleux

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Ah la liberté !

8 etoiles
Pionnier du tour du monde à la voile en solitaire Bernard Moitessier est un grand inspirateur de ce court essai de morale. Le 18 mars 1969 sorti en tête dans l’Atlantique sud après 7 mois de course, l’appel de la liberté le voit filer sans escale vers Tahiti. En renonçant au titre de vainqueur il...

couverture

Les mortels et les mourants: Petite philosophie de la fin de vie de Yves Cusset

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Autant en rire ? Propos d’un philosophe !

10 etoiles
Le parti pris de l’humour bouscule l’aspect tragique de la fin de vie menant au décès, ou pas tout de suite. Aborder les derniers moments en soins palliatifs ou à l’aide de la philosophie, ça se discute. Apprendre à mourir n’est-ce pas l’objet même de la philosophie ? De prime abord la perspective de la...

couverture

L'obsolescence de l'homme : Sur l'âme à l'époque de la deuxième révolution industrielle, 1956 de Günther Anders

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)

Une analyse aussi fouillée que paradoxale

7 etoiles
Sommes-nous de taille à nous mesurer à la perfection de nos produits ? Ce que nous fabriquons ne dépasse-t-il pas notre responsabilité et notre capacité de représentation ? Ne croyons-nous que ce qu’on nous autorise à croire ? Ne vivons-nous pas dans un narratif permanent, une réalité truquée, tronquée, pré-digérée, fantomatique ? Quel est le rôle des mass-médias dans...

couverture

Quand la Beauté nous sauve de Charles Pépin

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Dissertation sur le plaisir esthétique

7 etoiles
L’idée du livre est née aux « Mardis de la philo » traitant la question de la beauté(1), interrogeant sur ses effets : apaisement pour les uns, fascination pour d’autres ou encore les deux conjugués. Les philosophes, Kant à travers sa « Critique de la faculté de juger » insiste sur l’harmonie intérieure résultant du...

couverture

Le cri du poisson rouge: Anecdotes de poissons mis à toutes les sauces de Opticon Tessour

critiqué par Opticon Tessour - (69 ans)

Pas que pour les poissons rouges...

10 etoiles
Ci-joint la 4ème de couverture du dernier livre d'Opticon Tessour « Le cri du poisson rouge » : Le cri du poisson rouge ? Mais quel peut être ce cri, puisque les poissons, rouges ou non, sont tous muets comme des carpes ? La nature de ce cri, c'est ce que ce livre vous propose de découvrir, ainsi que plusieurs...

couverture

Œuvres I, II de Søren Kierkegaard

critiqué par JPGP - (77 ans)

Søren Kierkegaard le christique anticlérical

10 etoiles
Il était temps de posséder une vision exhaustive de celui qui est considéré - non sans raison mais avec quelques bémols - comme le précurseur de l’existentialisme. Le Pléiade comble ce vide en publiant les textes essentiels du philosophe danois. Imprégné de christianisme, il laisse une œuvre originale où s’exprime la quête d’une vérité qui...

couverture

La fin des choses: Bouleversements du monde de la vie de Byung-Chul Han

critiqué par Colen8 - (82 ans)

Un monde disparait

7 etoiles
Les choses ont déserté l’ordre antérieur terrien. Réduites par l’intelligence artificielle à des infomates, elles alimentent l’infosphère digitale, immatérielle par nature au détriment des concepts proposés en leur temps par Heidegger, par Hannah Arendt et par d’autres penseurs depuis lors. La propriété des choses disparait au profit de l’accès, un accès temporaire via les réseaux...

couverture

Le désir, une philosophie de Frédéric Lenoir

critiqué par Falgo - (Lentilly - 84 ans)

Un médiocre cours de philosophie

1 etoiles
Je n'aime pas Frédéric Lenoir que je trouve toujours d'une insupportable nunucherie. Je l'ai entendu s'exprimer l'autre jour sur un plateau de télévision et l'ai trouvé intéressant. J'ai donc acheté son livre et l'ai lu. Mal m'en a pris. Certes le cours de philosophie est là: de Platon à Bernanos en passant par Aristote, Spinoza,...

couverture

Demande: Littérature et philosophie de Jean-Luc Nancy

critiqué par JPGP - (77 ans)

Nancy et les gourous

5 etoiles
Croyant que citer Lacan pouvait suffire à créer une pensée Jean-Luc Nancy s’est voulu gourou à la place du maître selon ce qui se dit dans les préaux des écoles : « c’est celui qui le dit qui est ». Il fut un des intellectuels qui pensèrent politiser l’érudition en feignant par leurs contorsions une...

couverture

Toute la philo en BD - La liberté de Martine Gasparov (Scénario), Émilie Boudet (Dessin)

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)

Contrainte et libre arbitre

9 etoiles
Le sentiment de liberté implique une information générale sur le libre arbitre, le champ des possibilités et les contraintes légales. Cela acquis, seule la conscience permet de jouir de sa capacité de décision. Cette bande dessinée permet de saisir l'essentiel de cette notion, dans ses facettes fondamentales. Sartre, Rousseau, Spinoza, Alain sont convoqués pour nous...