Les dernières critiques

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Adolf Frohner: Zeichnung. Werkverzeichnis Band 3 de Elisabeth Voggeneder

critiqué par JPGP - (76 ans)
8 etoiles
Adolf Frohner : dessins et desseins
Ce Volume 3 du Catalogue raisonné d’Adolf Frohner est consacré aux dessins et s’appuie sur plusieurs années de recherche pour montrer l’œuvre dans l’ordre chronologique. 820 pages d’images permettent de retracer la logique intrinsèque, ainsi que les fractures et les points...

sans couverture

Thorgal Saga - Adieu Aaricia de Robin Recht

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 53 ans)
9 etoiles
Un des meilleurs Thorgal :passionnant et émouvant
La série "Thorgal" est celle qui m'a fait découvrir un nouvel aspect de la bande dessinée. Habitué aux Tintin, Astérix et Gil Jourdan, je crois avoir dévoré les 15 premiers volumes de la série chez ma sœur au début des...

sans couverture

Le suppléant de Henry Charles Albert David Mountbatten-Windsor

critiqué par Windigo - (Amos - 40 ans)
10 etoiles
Laver son linge sale en famille ?
Dans son autobiographie, le Prince Harry nous parle beaucoup des funérailles de sa mère, qui l'ont particulièrement ébranlé. Du moment où il apprit la nouvelle de sa mort jusqu'aux funérailles, Il était comme pétrifié, tétanisé, sans être capable de faire...

sans couverture

Kopfüberleben / Life Turned Upside Down de Yvonne Busheim

critiqué par JPGP - (76 ans)
7 etoiles
Yvonne Buchheim : maladie et résilience
Que sait votre corps ? Avec cette question, l’artiste Yvonne Buchheim a invité des gens dans son studio pour créer des portraits pour essayer de capturer la connaissance du corps. Ce qu’elle ne savait pas était l’histoire que son propre...

sans couverture

Le tueur au caillou de Alessandro Robecchi

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
8 etoiles
Dans les coulisses de Milan
Milan, la ville calme, lisse, moins exubérante que la plupart des grandes villes italiennes, celle qui devrait servir d’image pour les autres, n’est peut-être pas aussi rassurante qu’elle le semble. Par un soir de mars 2017, un boucher enrichi, propriétaire...

sans couverture

Les mots de la critique - Vocabulaire de l'analyse littéraire de Daniel Bergez, Violaine Géraud, Jean-Jacques Robrieux

critiqué par Colen8 - (81 ans)
7 etoiles
Accessoires littéraires
Les trois auteurs dont deux agrégés de lettres modernes ont concocté et réédité un fort savant dictionnaire. Combien parmi les adeptes de la pratique littéraire, écrivains, journalistes, lecteurs, critiques, étudiants, enseignants et chercheurs seraient-ils capables de définir leurs quelque 400...

sans couverture

Un an dans la forêt de François Sureau

critiqué par Poet75 - (Paris - 66 ans)
8 etoiles
Un voyage immobile
Après Ma Vie avec Apollinaire (2021), ce nouvel ouvrage de François Sureau pourrait avoir pour titre « Ma vie avec Blaise Cendrars », puisqu’il y est beaucoup question de celui-ci, mais ce ne serait pas tout à fait exact, car...

sans couverture

Sabine Weiss The Poetry of the Instant de Virginie Chardin

critiqué par JPGP - (76 ans)
8 etoiles
Sabine Weiss : images du temps et de toujours
Ce livre complète l’exposition de Gènes et retrace toute la carrière de la photographe. Et ce des reportages pour les magazines les plus importants de l’époque (The New York Times Magazine, Life, Newsweek, Vogue, Paris Match, Esquire) aux portraits...

sans couverture

Modeste proposition... et autres textes de Jonathan Swift

critiqué par JPGP - (76 ans)
10 etoiles
L'efficient courroux de Swift
Dans ces cinq textes Jonathan Swift préconise le droit au mal penser pour penser vrai. Des vertus d'apparence surgissent bien des vices. L'auteur traite mal les valeurs et institutions traditonnelle sans crupules mais avec un jeu détourné des cérémonies d'usage. Ce...

sans couverture

La vie secrète des gènes de Évelyne Heyer, Alice Mazel (Dessin)

critiqué par Nav33 - (74 ans)
8 etoiles
Tout ce que vous voulez savoir sur la génétique ...
Le contenu de ce nouvel ouvrage est en grande partie identique au précédent (https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/64862), mais organisé de manière différente en une succession de thèmes (une trentaine de sujets évoqués dans l'émission "La terre au carré" de France Inter). Le premier...

sans couverture

L'Odyssée des gènes de Évelyne Heyer

critiqué par Nav33 - (74 ans)
10 etoiles
D'un berceau africain au monde entier , et de 7 millions d'années à aujourd'hui
Le fait récurrent qui m'a frappé à travers de la plupart des chapitres , et donc tout le long de cette odyssée c'est celui du cousinage. Nous , les 7 milliards d'homo sapiens, sommes tous cousins et issus de multiples unions...

sans couverture

Des identités remarquables de Jean Joseph Mourot

critiqué par CHALOT - (74 ans)
8 etoiles
des biographies et des rencontres
« Des identités remarquables » livre de Jean Mourot Le Scorpion brun 144 pages janvier 2033 Des évocations, des hommages et des flashs A 88 ans, Jean Mourot, ancien instituteur, ancien rédacteur de la revue Ecole Emancipée, auteur et correcteur bénévole de nombreux livres revient sur...

sans couverture

Events of the Social Portraiture and Collective Agency African Photography from The Walther Collecti de Dyangani elvira Ose

critiqué par JPGP - (76 ans)
9 etoiles
Une Afrique non fantôme
"Events of the Social" est une enquête approfondie sur les œuvres photographiques d’artistes du continent africain et de sa diaspora. Ce livre saisit la politique du "regard colonial" comme point de départ afin d'examine la complexité diverse des archives...

sans couverture

Claudia van Koolwijk: Portraits 1980 - 2021 de Claudia van Koolwijk

critiqué par JPGP - (76 ans)
10 etoiles
Claudia van Koolwijk ou l'ironie du portrait
Dans les années 1980, une jeune génération allemande d’artistes a commencé à insuffler une nouvelle vie à l’art du portrait. Claudia van Koolwijk en fait partie. Elle a étudié à la Kunstakademie dans les classes de peinture de Fritz Schwegler...

sans couverture

Le Séminaire Livre XIV: La Logique du fantasme de Jacques Lacan

critiqué par JPGP - (76 ans)
10 etoiles
Révision du fantasme : Jacques Lacan
Avec "Logique du fantasme" Lacan aborde le fantasme mais comme de biais puisqu'il ne l'a retenu pour aucune de ses "leçons". Mais comme le rappelle J-A Miller il s'agit du point de convergence des propos de Lacan, c'est pourquoi...

sans couverture

Bayard et le crime d'Amboise (La saga d'Héloïse, l'apothicaire, Tome 1) de Éric Fouassier

critiqué par Usdyc - (Bruxelles - 66 ans)
7 etoiles
Agréable divertissement
Nous sommes au débute des années 1500 et le roi de France Charles VIII vient de mourir dans son château d'Amboise. Accident ou assassinat ? Voilà bien le sujet de ce roman policier historique ou fiction et contexte historique se mêle...

sans couverture

Mémoires vives de Pauline Lisowski, Jean-Marc Thommen

critiqué par JPGP - (76 ans)
10 etoiles
Jean-Marc Thommen le "débauché"
Jean-Marc Thommen se veut un artisan, un colporteur, un hurluberlu, un stagiaire du réel, un apprenti du monde, un réenchanteur de la vie. Son éthique de l’indépendance l’amène à travailler hors des lieux institutionnels, au large de l’Empire. Pour...

sans couverture

L'autre moitié du monde de Laurine Roux

critiqué par Pascale Ew. - (55 ans)
7 etoiles
Âpre et amer
C’est l’histoire de paysans du delta de l’Ebre dans les années trente, dont la colère face l’injustice de leur condition enfle lentement, gronde de plus en plus fort à mesure que leurs malheurs s’accumulent. C’est l’histoire d’une révolte qui s’organise...

sans couverture

Battement de Jean-Pierre Faye

critiqué par JPGP - (76 ans)
9 etoiles
Jean-Pierre Faye hors limites
Dès 1962, dans ce récit republié grâce à Fabian Gastelier, contre les fadasseries romanesques Faye interpose une prose en liberté : elle n’est pas là pour rythmer l’action mais pour la devancer. L'auteur qui est aussi philosophe et poète, propose donc...

sans couverture

Les musiques de l'âme de Annie Cohen

critiqué par JPGP - (76 ans)
8 etoiles
Les introspections d'Annie Cohen
Annie Cohen dans ce récit d'un épisode difficile pour elle, tente de soulever son mystère. Souvent c'est par la gouache qu'elle tente d'en venir à bout. Ici l'écriture la relaie en une sorte de récits de la pensée dont...

sans couverture

Les Berbères de Jean Servier

critiqué par Veneziano - (Paris - 45 ans)
8 etoiles
Présentation d'un peuple peu connu
Si leur existence est. vaguement connue de nous autres Occidentaux, cela ne va souvent guère plus loin. Avouant mon incurie en la matière, j'ai voulu connu les découvrir, au moins a minima. Leur histoire, leur espace de vie, de l'itinérance...

sans couverture

La saignée de Cédric Sire

critiqué par Incertitudes - (38 ans)
9 etoiles
Voyage au bout de l'enfer
Vindicta ne m'avait pas laissé indemne. La Saignée n'est pas plus doux non plus. Entre Cedric Sire, Ghislain Gilberti ou le Chattam de La Trilogie du mal ou Ludivine Vancker, on a trois auteurs de polars français qui tapent fort...

sans couverture

Écaillures des jours de Marcel Migozzi

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)
9 etoiles
Pensées fugaces et sensations au fil des jours
Cette plaquette, éditée avec la mention « extraits », ressemble à un carnet d’annotations de sensations brutes et de pensées saisies comme elles surgissent, avant qu’elles ne s’effacent, qui forment une masse vivante de sensations et de souvenirs, où le...

sans couverture

Le faussaire de Hambourg de Cay Rademacher

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)
10 etoiles
à vos marks…
Dans "Le faussaire de Hambourg", Cay Rademacher poursuit son étude socialo-policière de l’immédiat après-guerre dans une ville sous contrôle britannique, totalement ravagée par les bombardements alliés de 1943. Nous sommes en juin 1948, à la veille de l’instauration de la...

sans couverture

Calme-toi, Lison de Jean Frémon

critiqué par JPGP - (76 ans)
9 etoiles
Jean Frémon et Louise Bourgeois
Louise Bourgeois avait l'odeur de sainteté en horreur. Frémon - qui n’a cessé de défendre et illustrer son œuvre - le lui rend bien. Il propose un monologue intérieur de l’artiste. La solitaire s’y parle à elle-même, revient sur...

sans couverture

L' Effet Wittgenstein de Jean Frémon, Ītil ʿAdnān (Dessin)

critiqué par JPGP - (76 ans)
9 etoiles
Jean Frémon maître de cérémoinie
Accepter le sensible comme source première de l’intuition et de la connaissance, affirmer que l’art, la science, la philosophie sont fertilisés par des savoirs dont l’origine n’est pas la raison ni le libre arbitre seuls sont la base de la...

sans couverture

Ça va de soi de Eric Nival, Dhiab ahmed Ben (Dessin)

critiqué par JPGP - (76 ans)
10 etoiles
Les cisailles hurlantes d'Eric Nival
Se méfiant des appartenances admises entre autre celle d'un sol natal "linoleum des émotions", Nival gratte, trie, farcit un discours fulgurant en "rapailleur excédé" pour faire relever les têtes face à tout ce qui les scalpe. L'auteur ne cherche aucune négociations...

sans couverture

Œuvres, IV : La Comédie intime de Bernard Noël

critiqué par JPGP - (76 ans)
9 etoiles
Monologues de Bernard Noël
Rassemblant des monologues qui traversent plus de quarante ans d’écriture de Bernard Noël, les textes de « La Comédie intime » offre un corps à entrées multiples. Dans sa « pâtée » il devient multiple, multidimensionnelle, indéterminée, critique. Il s'éparpille dans l'espace du texte...

sans couverture

Elle de Eugène Guillevic

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)
8 etoiles
«Et ce qu’il faut de ruse // Pour être ce qu’on est.»
«C’est en elle Que les courbes Trouvent leur perfection.» Bien avant de paraître dans le recueil «Possibles futurs» dans la collection de poche «Poésie» cjez Gallimard (1996, réédité en 2015) (1), une petite plaquette inédite à l’époque constitua en 1992, le premier...

sans couverture

L'utopie du pape Jean XXIII de Giancarlo Zizola

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 87 ans)
8 etoiles
Un pape de la paix
L’utopie de JeanXXIII était de croire en une fraternité universelle. Il prônait un nouvel ordre mondial basé sur la paix plutôt que sous la menace des armes. C’était en pleine guerre Froide et pour l’Église catholique, le communisme était l’œuvre...

Page 1 de 7 Suivante Fin