Les dernières critiques

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

La vie lente de Abdellah Taïa

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 44 ans)
9 etoiles
L'enfer, c'est les autres
Mounir, Parisien d’origine marocaine, vit dans un petit appartement. Au lendemain des attentats de 2015, il n’est pas forcément vu d’un bon œil par les personnes qu’ils côtoient. Excédé et tendu, il se dispute avec sa vieille voisine de l’étage...

sans couverture

Ardeur de Nicole Brossard, René Derouin (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
4 etoiles
«Et la solitude tu t’en souviens // elle gratte le fond de la mer et de l’alphabet // afin que la traverse l’invisible…».
nous avons tous un silence qui galope en nous les soirs de chagrin Nicole BROSSARD (*1940) est poétesse, romancière et essayiste canadienne, née à Montréal et a publié une trentaine de livres. Cofondatrice de la revue littéraire La Barre du Jour, elle...

sans couverture

Un passé multiple de Monique Thomassettie

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
7 etoiles
Chercher dans son passé pour se comprendre
En mettant de l’ordre dans ses fichiers, Monique a retrouvé des textes ou des bouts de textes qu’elle a publiés dans des revues, sur son blog, sur les réseaux sociaux ou ailleurs encore, des textes qui évoquent surtout son enfance...

sans couverture

On n'est jamais mieux soigné que par soi-même de Frédéric Saldmann

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)
8 etoiles
Mieux vaut prévenir que guérir
Est-il possible et souhaitable de devenir son propre médecin ? Peut-on pratiquer sur soi-même une sorte de médecine préventive permettant de maintenir une bonne santé quasi permanente, une vitalité hors pair et une sexualité gratifiante ? C’est ce que nous propose le...

sans couverture

L'incroyable expédition de Corentin Tréguier au Congo de Emmanuel Suarez (Scénario), Hamo (Dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 71 ans)
8 etoiles
Les dessous du colonialisme
Les personnages sont clairement définis pour représenter une façon de penser. D'un côté les politiques et les financiers avides de conquêtes et de bénéfices mais de façon à en tirer tous les profits sans risquer quoi que ce soit. D'un autre,...

sans couverture

L'appartement - un siècle d'histoire russe de Anna Andreevna Desnickaâ (Illustration), Aleksandra Leonidovna Litvina (Textes)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 71 ans)
9 etoiles
Un beau graphisme riche d'enseignements
Une BD... mais une BD très originale. Le thème de la vie dans un appartement nous entraîne tout le long du vingtième siècle en Russie. Jusque là rien d'original. Ce n'est donc pas dans le sujet que se trouve l'originalité mais dans...

sans couverture

Pour une approche subjective des relations internationales de Bertrand Badie

critiqué par Colen8 - (82 ans)
9 etoiles
Une leçon lumineuse à creuser
Le jeu des puissances européennes puis occidentales pour imposer leur ordre international et leurs valeurs supposées universelles n’a plus cours. La mondialisation a changé la donne. La diplomatie à l’ancienne toujours en vigueur depuis les traités westphaliens doit faire place...

sans couverture

Tempo de Martin Dumont

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
9 etoiles
roman philosophique
Tempo Félix a trente ans. Il est en couple avec Anna et ils sont heureux avec Elie, leur bébé. Tout va bien ou presque. Félix n'arrive pas à décrocher avec son passé, sa musique qui aurait pu le faire vivre mais le temps...

sans couverture

Face à face de Collectif

critiqué par Tistou - (68 ans)
5 etoiles
11 Nouvelles
Face à face est un « ouvrage concept ». On est dans le domaine du « roman noir ». Avec 22 auteurs reconnus et emblématiques, 22 auteurs avec leurs héros récurrents et tout aussi emblématiques. Et … »Prenez des auteurs reconnus...

sans couverture

Curiosity de Sophie Divry

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 44 ans)
7 etoiles
Le testament de Curiosity. ... oui, oui ... le petit robot envoyé sur Mars ...
« Curiosity » est un court texte de 80 pages dans lequel Sophie Divry donne la parole au petit robot appelé rover, Curiosity, parti en expédition sur Mars. Celui-ci s’exprime à la première personne du singulier, est capable de réfléchir...

sans couverture

Loin de chez moi: Histoire d'une jeune Arménienne de David Kherdian

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
10 années d'errances pour échapper au génocide arménien
Le génocide arménien vu à hauteur d'enfant. Cette enfant , c'est Veron Dumelhjian, la mère de l'auteur David Kherdian, jeune arménienne née en Turquie . Celle-ci a confié à son fils ses souvenirs familiaux de dix années d'errances pour...

sans couverture

Aysuun de Ian Manook

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
9 etoiles
roman d'aventures épiques
AYSUUN, roman d'aventure Les territoires mongol et touva dans le Sud de la Sibérie sont le domaine ancestral des nomades avec leurs croyances, leurs modes de vie. Ils ont connu de nombreuses invasions auxquelles les habitants ont résisté. En 1930, les « soviétiques » ou...

sans couverture

La Rose dans le bus jaune de Eugène Ébodé

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
9 etoiles
La figure romancée de la cause noire américaine
Ce roman retrace la vie de Rosa Parks, après l'incident où elle a défendu ses droits dans le bus jaune où elle a refusé de céder sa place à un Blanc. Cette héroïne sociale en est à la fois la...

sans couverture

Le droit des sexualités de Daniel Borrillo

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
9 etoiles
Une liberté progressive
Disposer de son corps, choisir la forme de son intimité ont représenté longtemps des interdits moraux, religieux et juridiques. Le choix de sa sexualité a constitué une conquête lente et par étape. Cette dernière contient cependant des limites, le consentement...

sans couverture

XIII Trilogy : Jones - Tome 2 - Rouge Alcatraz de Yann (Scénario), Olivier Taduc (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 54 ans)
6 etoiles
un second volume prometteur
J'avais modérément apprécié le premier volume de cette trilogie, qui à mon humble avis, partait un peu dans tous les sens. Avec ce second volume, Yann se reconcentre sur le personnage de Jones et l'intrigue qui se noue autour de...

sans couverture

Ulysse & Cyrano de Antoine Cristau (Scénario), Xavier Dorison (Scénario), Servain (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 54 ans)
10 etoiles
Un rayon de soleil, cette bd !
Avant tout, il faut souligner la qualité éditoriale de l’objet, une très belle couverture et un format un peu plus grand qu’à l’accoutumée. Casterman a, en cela, suivi les éditions Glénat avec "1629, ou l'effrayante histoire des naufragés du Jakarta"...

sans couverture

Ordesa de Manuel Vilas

critiqué par Matru - (cagnes sur mer - 49 ans)
9 etoiles
Touchant et personnel
Ordesa est une oeuvre autobiographique, qui traite du temps qui passe et de nos rapports à ceux qui nous sont chers. Le style est fluide et limpide, l'auteur, Manuel Vilas, semble avoir atteint une certaine maturité affective et psychologique. Il nous délivre...

sans couverture

Les Schtroumpfs et le village des filles - Tome 2 - La Trahison de Bouton d'Or de Thierry Culliford (Scénario), Luc Parthoens (Scénario), Alain Maury (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 46 ans)
8 etoiles
Jalousie et Grondins
La petite bande des Schtroumpfs est toujours dans le village des filles et le lecteur apprend peu à peu à connaître les personnages qui le composent. Le Schtroumpf à lunettes, le Schtroumpf costaud et le Schtroumpf maladroit sont l'objet de toutes...

sans couverture

Travaux en Vert de Simona Popescu

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
7 etoiles
«Et le poème je ne le finirai pas je ne le finirais pas je ne le finirais pas…».
«LE PRÉLUDE LE PLUS COURT…» - Pour toi c’est quoi la poésie, Danda? - Un bout de papier et plusieurs voix, dit la fillette de 5 ans. Né dans le cadre du troisième atelier de traduction de la poésie européenne contemporaine...

sans couverture

Le nageur de Pierre Assouline

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 42 ans)
7 etoiles
« Il est né, il a nagé, il est mort. »
Résumé "Une fois dans l'eau, si muette mais si éloquente, il est suffisamment hors du monde pour ne plus adhérer à l'instant. Le voilà connecté à l'universel et l'intemporel pour le temps que durera son parcours. Qui nage se sent détaché...

sans couverture

Hors champ de Pierre Barré

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
8 etoiles
roman social
HORS CHAMP Braves gens ! Ne jugez pas trop vite les SDF ! Ils ont eu une vie avant, ils en ont une aujourd'hui. Certains aspirent à autre chose, d'autres n'y croient plus. L'auteur qui nous invite à une plongée dans ce petit univers,...

sans couverture

Lettre aux autruches et aux tubes digestifs de Nicolas Vidal

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)
9 etoiles
L'apathie organisée
Cette très courte lettre d'une quarantaine de pages est adressée aux millions de Français qui préfèrent s'amuser, consommer, regarder la télé et/ou Netflix, qui ne s'informent pas, qui ne votent pas, qui ne militent pas. À toutes ces autruches qui...

sans couverture

Solo Leveling T08 de Chugong (Scénario), Dubu (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
8 etoiles
SUNG JINGWOO FAÇE À DE NOUVEAUX DÉFIS!..
Après plusieurs jours de combats acharnés Sung Jingwoo, a enfin réussi à obtenir le dernier ingrédient nécessaire à la fabrication de «L’élixir de vie sacré». Il se précipite alors à l’hôpital pour l’administrer à sa mère, et enfin pouvoir la...

sans couverture

Solo Leveling T07 de Chugong (Scénario), Dubu (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
8 etoiles
DE PIÈTRE RANG «E» À HÉROS DE RANG «S»!
Au début de l’histoire nous retrouvons notre héros Sung Jingwoo, auprès du président de l’organisation des «chasseurs» de la Corée du Sud, Go Gunhee, pour un évènement sans précédent depuis plus de deux ans dans ce pays, l’adoubement de son...

sans couverture

Pour les océans - Vers une autre politique européenne de la pêche de Vanina Delmas, Caroline Roose

critiqué par Colen8 - (82 ans)
7 etoiles
La mer, un bien commun transfrontalier
Pollution, surexploitation, injustice dégradent les océans à un point inédit. Une députée des Verts au Parlement Européen tente avec quelques exemples et témoignages de promouvoir une pêche moins productiviste et moins libérale au profit d’un soutien renforcé à la pêche...

sans couverture

Martinique: Charmeuse de serpents de André Breton

critiqué par Eric Eliès - (50 ans)
10 etoiles
André Breton en Martinique - souvenirs d'une escale forcée en 1941, qui permit la rencontre de Breton et Césaire
Ce petit ouvrage, qui se lit rapidement, rassemble l’ensemble des textes d’André Breton consacrés à la Martinique, où il séjourna quelques semaines en 1941 lors de son voyage en direction de New York, à bord du « Capitaine-Paul-Lemerle » parti...

sans couverture

Roseghetto de Kirsty Jagger

critiqué par Saule - (Bruxelles - 58 ans)
8 etoiles
Les quartiers pauvres de Sydney
Ce roman est fortement autobiographique : l'auteur, qui est journaliste, explique dans la préface qu'elle était envoyée pour écrire un reportage sur un quartier de Sydney qui avait été le cadre d'épisodes violents. Ce livre est intéressant car il permet de...

sans couverture

Psychologie de la manipulation et de la soumission de Nicolas Guéguen

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)
7 etoiles
Rapports humains
Jusqu’où sa tendance naturelle à l’obéissance peut-elle amener l’être humain ? Comment expliquer les exactions commises en temps de guerre par des soldats par ailleurs bons fils, bons pères de familles et maris doux et prévenants ? Y a-t-il une sauvagerie, une...

sans couverture

Un vrai jardin de Hélène Cixous

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
8 etoiles
Mme. CIXOUS A L'AUBE DE SA CARRIÈRE...
«Un vrai jardin» est une sorte de conte, ou bien une très courte nouvelle (le livre fait à peine une trentaine de pages…), publié à l’origine en 1971 dans le numéro du Cahier de l’Herne consacré a Mme. Hélène CIXOUS...

sans couverture

Épiphanie de l'Alphabet de Maria Luisa Spaziani

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
8 etoiles
«Et je prie pour toi, j’ai toujours prié. Et ri et pleuré et blasphémé.»
«La cheminée» Vieille tu me vois, et pauvre sans issue, réduite à éclairer ma pièce avec le peu de braises de ton souvenir. Autre chose m’attend au tournant, tu le sais bien. Qui a eu le soleil est aveugle. Aveugle qui ne sait pas voir sa...

Page 1 de 7 Suivante Fin