Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
96 visites
sans couverture

3 minutes pour comprendre l'histoire de la Coupe du monde de football de Pascal Boniface

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 66 ans)
8 etoiles
C'est le moment ou jamais...
J’entends bien, chère Sandrine Rousseau, que les joueurs de football français ne sont pas à la hauteur de vos espérances, que ce sont des pleutres et qu’il aurait fallu manifester partout et très fort notre mécontentement, notre révolte et même notre désarroi devant la politique menée par le Qatar. Seulement, ce n’est pas fin novembre 2022 qu’il aurait fallu le...

2.
86 visites
sans couverture

La Source d'Incandescence de Monique Thomassettie

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
8 etoiles
Voyage en spirtualité
Ce conte a été publié aux Editions de la Page en 2004, il était nécessaire de le remettre sur les rayons des libraires d’où il avait disparu depuis un certains temps. Ce texte est né de deux parents : une vision d’un arbre mort inondé par la lumière incandescente d’un soleil couchant derrière lui et un voyage, effectué par l’auteure,...

2.
79 visites
sans couverture

La société du peloton de Guillaume Martin

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
8 etoiles
Comprendre le macrocosme en étudiant le microcosme
Guillaume Martin est un champion cycliste, leader de la formation Cofidis, dont la renommée n’a, hélas pour lui, pas encore atteint le niveau de son talent. Il n’est pas seulement un sportif professionnel de haut niveau, il est aussi un intellectuel titulaire d’un master de philosophie. Il a mené, parallèlement à sa formation sportive et au début de sa carrière...

4.
60 visites
sans couverture

Misogynie de Claire Keegan

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Un journée qui aurait dû être particulière …..
Une journée ordinaire dans la vie de Cathal, un employé de bureau que l'on voit rentrer chez lui après son travail . Un journée ordinaire, mais qui aurait dû être particulière ! Qu'aurait-il dû se passer  ? C'est seulement dans les toutes dernières pages de ce court récit de 45 pages que le lecteur le découvrira ....

4.
59 visites
sans couverture

Les clameurs se sont tues de Jean Denys

critiqué par Bernard2 - (DAX - 73 ans)
7 etoiles
Une amitié hors norme
Quel plaisir de retrouver un livre qu’on a lu dans sa jeunesse ! Une histoire toute simple, mais qui avait su m’émouvoir. Au Mexique, une amitié vraie entre un adolescent et un " toro " , orthographe espagnole pour désigner un taureau de combat. L’animal est d’une force exceptionnelle, constamment prêt à l’attaque, mais d’une docilité extrême avec l’enfant. Ses qualités en font...

6.
31 visites
sans couverture

Roadmaster de Stephen King

critiqué par Martell - (59 ans)
8 etoiles
Très différent de "Christine"
Quel est le secret qui se cache dans le hangar B d’un poste de police de Pennsylvanie? La grosse Buick Roadmaster des années 50’ de la page couverture n’a que l’apparence de ce modèle de voiture, les policiers venus sur les lieux d’une disparition suspecte (le chauffeur de la Buick) vont s’en rendre compte assez rapidement. Surtout après avoir fait entreposer...

7.
31 visites
sans couverture

Premières lectures de Justine Mintsa

critiqué par Imani - (Toulouse - 42 ans)
6 etoiles
Ce récit destiné à la jeunesse nous transporte dans le monde rural au Gabon.
Une jeune fille en école primaire, ayant pour ambition de décrocher en fin d’année son Certificat d’études primaires, fait la connaissance d’un jeune britannique venu dans son village. Ils échangent et apprennent beaucoup l’un de l’autre ; des us et coutumes de leurs pays respectifs. Elle découvre Shakespeare, et lui les soirées de conte autour du feu. Premier roman publié de Justine MINTSA,...

8.
32 visites
sans couverture

Les matinées sombres de Narcisse Eyi Menie

critiqué par Imani - (Toulouse - 42 ans)
8 etoiles
saisissant.
Ce roman est touchant. Il nous plonge dans la vie d'une adolescente qui se débat avec les vicissitudes de la vie qui l'ont fait naitre dans une famille pauvre vivant dans un taudis et tirant le diable par la queue. Elle se nomme Atsame et est dès sa naissance prédestinée, par sa mère, à se prostituer pour enrichir la famille. On...

9.
28 visites
sans couverture

La ferme des animaux de George Orwell

critiqué par Jules - (Bruxelles - 78 ans)
8 etoiles
De la déviance des révolutions
Ce livre a été publié par Georges Orwell en 1945 et est donc antérieur à « 1984 ». Il est cependant tout aussi plein d’enseignements et reste tout à fait actuel. Nous sommes dans une ferme d'Angleterre et la révolte gronde parmi les animaux. Elle est menée par les cochons qui montent la tête aux autres. L'homme est le véritable et...

10.
26 visites
sans couverture

Chonchu, tome 1 de Song-jae Kim (Scénario), Byung Jin Kim (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 39 ans)
8 etoiles
Le maudit.
Le roi des Yemecks est sur le point d'avoir un fils, or un oracle lui prédit que cet enfant deviendra le "fils du démon", tuera ses parents et provoquera l'anéantissement du clan. Mais l'impensable se produit : la reine accouche de jumeaux. Afin de déterminer quel enfant sera maudit, le roi utilise une relique, la "pierre du démon", afin qu'elle...

11.
23 visites
sans couverture

Stupeur et tremblements de Amélie Nothomb

critiqué par Brunette - (Crosne - 42 ans)
8 etoiles
Au japon c'est différent
Amélie Nothomb nous présente son expérience professionnelle au Japon. Nous pénétrons dans l'atmosphère glaciale du patronat japonais. Complètement autobiographique, cet ouvrage nous présente les Japonais tels qu'ils sont. Nous suivons Amélie Nothomb jusqu'à son départ du Japon, date à laquelle elle écrit son premier roman " Hygiène de l'assassin ". A ceux qui ne connaissaient pas les Japonais, à ceux qui n'aiment...

12.
31 visites
sans couverture

L'or de Blaise Cendrars

critiqué par Sahkti - (Genève - 48 ans)
8 etoiles
Simplicité trompeuse
"L'or", c'est la formidable aventure de Johann Augsut Suter, suisse allemand qui quitta sa patrie au début du 19e siècle pour fonder la Nouvelle-Helvétie en Californie, s'enrichir et vivre dans un paradis, jusqu'à ce qu'un de ses employés ne découvre de l'or dans la propriété. Le début de la richesse? Non, le début de la fin! La nouvelle se répand...

12.
25 visites
sans couverture

Le génocide des Tutsi au Rwanda de Filip Reyntjens

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)
8 etoiles
Le dernier drame du XXe siècle
L'indépendance du Rwanda n'a pas réussi à établir un système démocratique solide et durable, l'ethnie Hutu dominant en nombre celle des Tutsi. Des crispations d'appareils et de pouvoirs ont élagué la vie politique du pays, les Tutsi tentant de réclamer une ouverture. Les difficultés multiples du pouvoir en place ont amené à ce génocide, que les autorités ont tenté vainement...

14.
24 visites
sans couverture

Esprit d'hiver de Laura Kasischke

critiqué par Yotoga - (- ans)
8 etoiles
La Sibérie - les centres d'adoptions - les poules et les roses
Ce livre est mon premier de Kasischke, je le classerai dans les romans psychologiques. Holly se réveille en ce matin de Noël beaucoup trop tard que prévu : elle doit encore préparer tout le repas pour les invités et il est déjà 11h. Son homme, Eric, part pour chercher les beaux-parents à l’aéroport, la neige tombe dehors, la journée...

14.
22 visites
sans couverture

L'Adversaire de Emmanuel Carrère

critiqué par Chat pitre - (Linkebeek - 51 ans)
6 etoiles
La folie
L'histoire vraie d’un homme qui possède une double vie. Et qui ment à tous depuis 18 ans. Ce qui est surtout intéressant dans ce livre, c’est la relation étrange qui se tisse entre le narrateur Emmanuel Carrère et son " anti-héros " Jean- Claude Romand. Un livre bouleversant sur la particularité et la folie d'un homme. Cette folie qui se trouve...

16.
26 visites
sans couverture

Pourquoi nous vieillissons et pourquoi ce n'est pas une fatalité de David A. Sinclair

critiqué par Colen8 - (81 ans)
9 etoiles
Une théorie de l’information du vieillissement
Traiter le vieillissement comme une maladie en soi, telle est la direction de recherche poursuivie sans relâche depuis 30 ans par ce biologiste australien enseignant universitaire, chef de laboratoire avec ses équipes à Boston et ailleurs. La théorie de l’information du canadien Claude Shannon leur a servi de modèle pour donner corps à des hypothèses contre-intuitives, les valider sur des...

17.
21 visites
sans couverture

La part manquante de Christian Bobin

critiqué par Miriandel - (Paris - 61 ans)
9 etoiles
La simple perfection.
"La part manquante" est un recueil de onze nouvelles courtes ciselant en quelques pages, avec le génie facile propre à Bobin, personnages et émotions des plus simples aux plus complexes. Une mère, un enfant, Marguerite Porète (qu'il ne nomme pas), l'absolu, une lecture, un homme d'affaires, la jalousie, la musique, l'écrivain (thème cher), etc. Bobin atteint au sublime dans nombre de...

17.
17 visites
sans couverture

Les enfants verts de Olga Tokarczuk

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)
6 etoiles
VOYAGE A LA RECHERCHE DE L’AUTRE...
Printemps 1656, William Davisson, botaniste écossais originaire d’Aberdeen, francophone et francophile est pour l’instant reconverti comme médecin particulier du roi polonais Jean II CASIMIR VASA (1609-1672). Il suit le monarque dans un long périple à cheval entre le Grand-Duché de Lituanie et la ville de Lvov dans le Sud de la Pologne. Le roi se rend dans cette ville afin...

19.
23 visites
sans couverture

Le parfum de Patrick Süskind

critiqué par Neurone - (Liège - 52 ans)
10 etoiles
Chef-d'oeuvre inclassable
Jean-Baptiste Grenouille, le personnage central du roman, est né à Paris en 1738 dans des conditions affreuses, au milieu des relents de la poissonnerie de sa mère. A travers une jeunesse misérable et une adolescence perturbée pendant lesquelles il s'ouvre au monde de l'odorat comme nul n'en est capable. Il ira même, à l'âge de quinze ans, jusqu'à tuer une jeune...

19.
22 visites
sans couverture

La douleur de Marguerite Duras

critiqué par Jules - (Bruxelles - 78 ans)
9 etoiles
Unique de ce genre
Dans « la Douleur », Marguerite Duras décrit la situation atroce dans laquelle elle s'est trouvée à la Libération. Comme beaucoup de personnes, hommes ou femmes, elle a été chaque jour attendre, à la gare d'Orsay, les convois de prisonniers rentrant d’Allemagne. Chaque jour l'espoir est là à l'annonce d'un train venant de là-bas. Chaque jour voir des débris humains, des...

19.
19 visites
sans couverture

L'alchimiste de Paulo Coelho

critiqué par Neurone - (Liège - 52 ans)
9 etoiles
Une formidable leçon de philosophie
Ce livre fait partie de ce que je j'attribue d'"ode à la vie". Paulo Coelho nous entraîne dans l'initiation à la vie, à son sens, d'un jeune arabe ordinaire. Dans les Sables quasi désertiques du Sahara, ce jeune homme, voyageant aux côtés de son mentor, va progressivement s'éveiller au sens de la vie selon l'auteur. Au bout de son parcours, il...

19.
18 visites
sans couverture

Manon Lescaut de Antoine François Prévost

critiqué par Macréon - (la hulpe - 88 ans)
8 etoiles
Les charmes de Manon Lescaut
L'abbé Prévost (1697-1763) s’est offert une vie assez mouvementée, choisissant d'abord l'état ecclésiastique et bouleversé ensuite par la rencontre d’Hélène Eckhardt, dite Lenki, avec laquelle il vécut un amour-passion, dûment et fréquemment entravé par les infidélités de la belle et les interventions furibardes de ses vieux amants. Edité en 1753, Manon Lescaut connut immédiatement un vif succès de scandale et fut...

19.
17 visites
sans couverture

La Mort selon Turner de Tim Willocks

critiqué par Krysaline - (Paris - 57 ans)
10 etoiles
ça dépote!!
Tarantino pourrait en faire un film (pour moi, c’est un compliment car je suis une fana inconditionnelle de ce cinéaste) !! j’ai « visualisé » le truc parfaitement, dans la veine des Kill Bill, les huit salopards et de ses autres films où la violence à outrance est telle qu’on finit par en pleurer de rire tellement c’est « trop...

24.
20 visites
sans couverture

Qui se souviendra de Phily-Jo ? de Marcus Malte

critiqué par Psychééé - (34 ans)
9 etoiles
Original et surprenant !
J’avais beaucoup aimé Le garçon du même auteur grâce à sa maîtrise singulière de l’art du récit. Quant à Phily-Jo et à ce livre en particulier, je m’en souviendrai probablement encore longtemps ! Il s’agit d’une enquête vertigineuse et palpitante à propos de la mort étrange de Phily-Jo, un savant qui aurait inventé un appareil destiné à produire une énergie libre....

25.
18 visites
sans couverture

Le journal d'Anne Frank de Anne Frank

critiqué par Doudou - (Rennes - 39 ans)
9 etoiles
Le journal d'une condamnée
Récit poignant d'une jeune fille juive pendant la guerre, le "Journal" d'Anne Frank est bien connu de tous. Or, nous n'en parlons pas assez. Qui aurait pu faire un aussi bon roman ? Personne. Car ce que nous raconte Anne Frank dans ce journal, ou plutôt ce qu'elle nous livre, n'est pas fictif. C'est bien réel. Elle l'a vécu, comme nous...

25.
15 visites
sans couverture

Chien Pourri de Colas Gutman, Marc Boutavant (Dessin)

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 43 ans)
5 etoiles
Odorant cabot
Chien pourri porte donc bien son nom : il est moche, il pue, et en plus, il est bête de chez bête. Pourtant, depuis que son ami Chaplapla lui a dit que certains chiens avaient un maître, il n’a de cesse d’en trouver un. Faut-il pour autant chercher au bon endroit… Un héros qui n’a rien pour lui, qui traverse les...

25.
14 visites
sans couverture

M, le bord de l'abîme de Bernard Minier

critiqué par Nathavh - (58 ans)
9 etoiles
Palpitant !
C'est la première fois que je lis la plume de Bernard Minier, quelle claque ! Je ne suis pas déçue, que du contraire. Bienvenue dans le monde de l'intelligence artificielle, des nouvelles technologies. Direction Hong Kong chez Ming, le géant des smartphones chinois, une entreprise à la pointe du Big Data. Moïra Chevalier est française, elle débarque à Hong Kong pour...

25.
13 visites
sans couverture

Corto Maltese : La lagune des mystères de Hugo Pratt

critiqué par Vince92 - (Zürich - 45 ans)
7 etoiles
Le Maltais bourlingueur
Une nouvelle relecture dans la série Corto Maltese par Hugo Pratt. Cette fois encore Castermann a "déconstruit" le découpage initial pour former cet album ex-nihilo. De fait, les histoires qui sont au nombre de quatre proviennent initialement des albums Corto toujours un peu plus loin et des Celtiques d'autres éditions. Je lis souvent que le dessin d'Hugo Pratt est meilleur...

29.
19 visites
sans couverture

Un secret de Philippe Grimbert

critiqué par Clarabel - (46 ans)
9 etoiles
Formidable !
Toute la beauté de ce dernier roman de Philippe Grimbert repose sur son secret ! J'ordonne à quiconque ayant déjà lu ce livre de ne pas trop en dévoiler : c'est une histoire personnelle, intimiste, bouleversante et qui captive son lecteur du début jusqu'à la fin. Ce secret vous enchaîne et les mots graves et mesurés de l'auteur vous picotent...

29.
17 visites
sans couverture

Les faibles et les forts de Judith Perrignon

critiqué par Yotoga - (- ans)
10 etoiles
USA, Obama et KKK
Ce livre est construit en trois parties : Louisiane 2010, Missouri 1949 et retour en Louisiane 2010. La première partie décrit une scène brutale de descente de police dans la maison familiale, à la recherche visiblement de drogue chez le fils le plus âgé, innocent. Chaque membre de la famille raconte son récit à sa manière, dans sa propre...

Page 1 de 5 Suivante Fin