Bande dessinée => Humour (968 livres critiqués)


Page 1 de 20 Suivante Fin

couverture

Voir l'apéro au bout du tunnel de Mathou

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 66 ans)

A votre santé les amis !!!

8 etoiles
La vie n’est pas toujours si simple pour les pauvres humains que nous sommes… Un jour on nous enferme à cause d’un coronavirus qui séjourne en villégiature chez nous… Une autre fois, on nous promet un conflit nucléaire si la situation empire au bord de l’empire russe… On se croit sauvé quand le réservoir de...

couverture

Tamara - Tome 6 - Tu dépasses ! de Zidrou (Scénario), Christian Darasse (Dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)

De l'humour, une approche plutôt réaliste qui touchent le public ciblé

7 etoiles
Tamara est une collégienne souffrant de surpoids et au physique peu favorable. Elle est consciente de ses désavantages mais rêve d'une vie normale. Avec les copines et sa soeur, on la suit dans ses petits tracas journaliers, le tout présenté avec un certain humour pudique, en accord avec ce que vivent et rêvent les ados de...

couverture

Dad - Tome 9 - Papa pop de Nob

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

DAD DÉPRIME!

7 etoiles
Revoici donc notre père célibataire préféré, de retour pour de nouvelles aventures. Et pourtant, Dad qui d’habitude se plaint de devoir s’occuper seul de ses quatre filles, devrait être plus serein, puisque ses trois aînées ont pris leur indépendance et quitté (temporairement, rassurez-vous!..), le cocon familial. En effet, Pandora est partie pour l’université et loue...

couverture

Le petit théâtre des opérations - tome 03: Faits d'armes impensable mais bien réels... de Julien Hervieux (Scénario), Monsieur le Chien (Dessin)

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Incroyable mais vrai !

10 etoiles
Le baron belge de Selys Longchamps voudrait montrer aux Allemands qu’il n’apprécie pas leur occupation de la Belgique. Contrevenant aux ordres, il décide d’aller mitrailler le siège de la Gestapo à Bruxelles… Avec son Typhoon, un avion d’attaque au sol… L’USS William D. Porter est un destroyer américain qui s’est particulièrement illustré durant la Seconde Guerre...

couverture

Les Beaux Étés - Intégrale complète de Zidrou (Scénario), Jordi Lafebre (Dessin)

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)

Un beau voyage dans le temps plein de tendresse et d'humour

10 etoiles
Pierre Faldérault est dessinateur de bande dessinée. Au début de sa carrière, il est l’assistant du grand et renommé Garin, créateur de la célébrissime série des Zagor. Autant dire que si Garin voit son matelas de billets de banque s’épaissir, il n’en va pas du tout de même pour Pierre, dont le nom d’auteur est...

couverture

La porte de l'univers de Daniel Goossens

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Gags en pénurie

5 etoiles
Robert Cognard, humoriste en fin de carrière, n’a plus la cote avec son humour en mode « coussin péteur ». En effet, le public ne rit plus des mêmes choses aujourd’hui qu’hier. Son boss (oui, parce que dans le monde de Goossens, Robert Cognard est un salarié comme un autre !) tente progressivement de le...

couverture

T'as fait tes devoirs ? - tome 02 de Domas

critiqué par Page - (Rennes - 34 ans)

Rabâchage et accrochage sont les deux mamelles des devoirs à la maison

8 etoiles
On est là, en matière humoristique, dans le gag en une page avec une chute dans la case finale. On retrouve là quelques allusions culturelles comme la fable du "Loup et l’agneau" de La Fontaine ou la fondation de l’empire romain par Auguste. Quand on sait ce que certaines écoles du primaire (particulièrement dans l'enseignement...

couverture

Snoopy & les Peanuts : 1955-1956 de Charles Monroe Schulz

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)

Le journal d'une enquiquineuse

9 etoiles
Les années 1955-1956 sont essentiellement pour la bande des Peanuts une période d'affirmation des personnages déjà présents. Linus commence en effet à parler et son inséparable couverture fait désormais partie du décor, Lucy continue sur sa lancée d'enquiquineuse au grand dam de son petit frère et surtout de Charlie Brown, qui est quant à lui...

couverture

La conquête du cosmos de Alexandre Fontaine Rousseau (Scénario), Francis Desharnais (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Y a-t-il un pilote dans le spoutnik ?

8 etoiles
C’est en 1957 qu’a démarré la conquête de l’espace avec la mise sur orbite du Spoutnik soviétique, avec à son bord la chienne Laïka, pour se terminer en juillet 1969 par le débarquement de l’équipage américain d’Apollo 11. Les Québécois Francis Desharnais et Alexandre Fontaine Rousseau revisitent cette période en la détournant avec des sketches...

couverture

Le steak haché de Damoclès de Fabcaro

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

La première BD de Fabcaro !

8 etoiles
C’est la première « vraie » BD de Fabcaro, le prélude à la carrière déjà longue de cet auteur prolifique. Sur cette couverture qui le résume assez bien, il apparaît voûté, la mine déprimée, au milieu d’une foule de personnages passablement hystériques aux membres tentaculaires. Transcender ses angoisses par le dessin et l’humour : c’est...

couverture

L'album de l'année de Fabcaro

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Un très bon Fabcaro dans toute la spontanéité des débuts...

8 etoiles
Paru six ans après « Le Steak haché de Damoclès », « L’Album de l’année », titre faussement prétentieux et surtout autodérisoire, part sur une idée simple mais astucieuse : réaliser une case par jour pendant un an, à la façon d’un journal de bord. Les cases se suivent sans ligne narrative particulière, décrivant juste...

couverture

Les Tuniques Bleues - Tome 64 - Où est donc Arabesque ? de Raoul Cauvin (Scénario), Willy Lambil (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 45 ans)

Dernier tour de piste

2 etoiles
Le dernier album scénarisé par Raoul Cauvin est malheureusement un échec… échec d'un scénariste qui à vouloir trop en faire a dilué son talent au profit d'un trop grand nombre de travaux ces vingt-trente dernières années. Les Tuniques bleues est sans doute la série qui a le plus pâti de cette baisse de qualité. Alors...

couverture

Voyage au bout de la lune de Daniel Goossens

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)

Un chef d'oeuvre de comique absurde, à la fois subtil et délirant

10 etoiles
Inaugurera-t-on un jour, dans les décennies à venir (si du moins l’humanité survit jusque-là !), des rues ou des statues en hommage à Daniel Goossens, génie comique du 20-21ème siècle ? Ce n’est pas impossible tant le talent de Daniel Goossens me semble dépasser le domaine de la bande dessinée et repousser, au-delà des limites...

couverture

Route vers l'enfer de Daniel Goossens

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)

Le Père Noël est un dur à cuire !

9 etoiles
Avant de composer les deux séries qui l’ont imposé comme un incroyable génie de l’humour parodique et du second degré (à savoir « L’encyclopédie des bébés », en trois tomes, et l’extraordinaire duo « Georges et Louis romanciers » à l'imagination débridée), Daniel Goossens (mon auteur préféré de Fluide Glacial, encore plus que Blutch et...

couverture

Choco-boys de Ralf König

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Du chocolat sans les tablettes

6 etoiles
Buddy, vieux cow-boy à l’aspect hirsute et au cœur tendre, partage sa vie avec son ami Terry dans le Far West d’antan. Avec une certaine nostalgie, il raconte sa rencontre inattendue avec Lucky Luke, le cow-boy le plus célèbre de l’Ouest sauvage, avec qui il passa durant sa jeunesse quelques jours dans les montagnes à...

couverture

Nelson - Tome 24 - Poil à gratter au paprika de Christophe Bertschy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

LE DIABLE(OTIN) INCRUSTÉ CHEZ VOUS A DOMICILE EN PERMANENCE!

6 etoiles
Qui suis-je? Je suis haut de moins de 50 cm, mais je cours très vite. Je suis de couleur orange. J’ai une queue en tire-bouchon, des cornes recourbées, une barbichette et des sabots. Je mange tout ce que je trouve et d’ailleurs je passe une grande partie de ma vie à manger et à dormir....

couverture

Fantômes à domicile de Mr Tan (Scénario), Yomgui Dumont (Dessin)

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 42 ans)

Fantômes à Belle-en-Joie

4 etoiles
Eh bien, c'est une drôle de bicoque que l'on trouve à Belle-en-Joie ! Et pourtant, tout là-bas semble si calme et si mignon... Alors, quand Elliot y emménage, rien ne va plus. Ses parents sont, le moins que l'on puisse dire, peu présents. Mais heureusement, il n'est pas tout seul à habiter avec sa petite...

couverture

Gaston Intégrale (Edition définitive) de André Franquin, Jidéhem (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 53 ans)

chef d'oeuvre !

10 etoiles
Depuis longtemps, Gaston Lagaffe a accompagné ma vie. Je me souviens des albums qui trainaient ici ou là dans la maison familiale de vacances que je partageais avec mes cousins lorsque nous avions une quinzaine d’années, albums que l’on s’échangeait le soir. Avec le temps, j’ai acheté peu à peu les recueils de Gaston, mais dont...

couverture

Nelson - Tome 5 : Super casse-pieds de Bertschy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

NELSON SUPER CASSE-PIEDS!

6 etoiles
Devinette: Qui est-ce qui surgit des entrailles de la terre, n’est pratiquement constitué que d’un tube digestif et est très très vilain? Vous l’avez? Non? Et pourtant, voici déjà le cinquième volume des «aventures» du Diablotin orange, qui s’est installé dans la vie dans la vie de Julie (malheureusement pour elle!) et de son chien,...

couverture

Nelson - Tome 6 : Crapule King Size de Christophe Bertschy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

SON NOM IL LE SIGNE A LA POINTE DE SON… RASOIR, D’UN N QUI VEUT DIRE… NELSON! (*)

7 etoiles
Pour avoir volé un rouleau de papier toilette sur son lieu de travail, la jeune et jolie célibataire Julie se retrouve condamnée à vivre avec un diablotin orange à domicile. En effet, Nelson a été envoyé sur Terre pour mettre le quotidien de la demoiselle sens dessus dessous, et transformer la vie de Julie en...

couverture

Agrippine, tome 1 : Agrippine de Claire Bretécher

critiqué par Minoritaire - (Schaerbeek - 62 ans)

Entrée en scène

7 etoiles
Avec Agrippine, on replonge dans le milieu que Claire Bretécher avait exploré, disséqué avec succès à l’époque des « Frustrés » : la bourgeoisie de gauche pépère. Même si, ici, les convictions et/ou questionnements idéologiques qui faisaient la marque du Nouvel Obs n’ont plus la moindre importance. Autre différence, nous suivons ici un personnage central qui évoluera...

couverture

Mortelle Adèle, Tome 14: Prout atomique de Mr Tan, Diane Le Feyer (Dessin)

critiqué par Elsa_verdois - (Clermont Ferrand - 12 ans)

Génialissime

10 etoiles
Ce livre est juste génial ! Je vous le conseille vivement ! Dans celui-ci il y a des passages de quand elle était bébé ! Super !!!...

couverture

Mortelle Adèle et la galaxie des Bizarres de Mr Tan (Scénario), Diane Le Feyer (Dessin)

critiqué par Elsa_verdois - (Clermont Ferrand - 12 ans)

Galactiquement génial !

10 etoiles
Supra-bien !!! C'est trop bieeeeeeeeen !!! Lisez-le et c'est un bon conseil !!! Nous retrouvons notre héroïne dans une aventure spatiale !!...

couverture

Mortelle Adèle, tome 2: l'enfer c'est les autres de Mr Tan, Miss Prickly (Dessin)

critiqué par Elsa_verdois - (Clermont Ferrand - 12 ans)

Super !!

10 etoiles
Comme tous les autres Adèle, celui-ci est génial !!!! Adèle a toujours quelque chose à faire ! " que ce soit pour faire enrager mes parents , torturer mon stupide chat, lutter contre Jade et ses copines ou briser le cœur de Geoffroy ... j'ai toujours une idée intéressante ! " ....

couverture

Mortelle Adèle tome 15: Funky moumoute de Mr Tan, Diane Le Feyer (Dessin)

critiqué par Elsa_verdois - (Clermont Ferrand - 12 ans)

C'est....Funky moumoute !

10 etoiles
Cette BD est totalement Funky moumoute !!! Cette fois Adèle part au Canada pour ses vacances d'hiver , elle va y retrouver sa cousine Charlie ! Eh ouais, pas de pitié pour les nazebroques !!! Ce livre est génial !!...

couverture

Dad - tome 8 - Cocon familial de Nob

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

DAD, UN PÈRE (PRESQUE…) PARFAIT!

7 etoiles
Revoici donc notre père célibattant, qui est de retour pour le huitième volume (et oui, déjà!..), de ses aventures. Dad se débat toujours avec des problèmes financiers et surtout avec… Ses quatre filles! Panda la studieuse de la famille, se remet de son burn-out et de sa dépression et essaye de trouver une chambre d’étudiante...

couverture

K.O. à Tel Aviv 4 : Le Réaliste de Asaf Hanuka

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

K.O. mais pas mort !

8 etoiles
Asaf Hanuka dresse ici un portrait au vitriol de la société israélienne, coincée entre traditions et modernité, avec ses paradoxes et ses névroses. L’auteur égratigne les mœurs d’un peuple vivant dans une sorte de mirage occidental et confronté à un pouvoir sous l’influence des religieux, un pouvoir autocratique qui n’aime pas la critique, et peu...

couverture

Le cordon infernal (et autres contes moraux) de Claire Bretécher

critiqué par Minoritaire - (Schaerbeek - 62 ans)

Un peu de tout

6 etoiles
Claire Bretécher rassemble ici neuf histoires de longueurs différentes et sans lien entre elles. Elles ont paru pour l'essentiel dans l'Echo des Savanes. Chronologiquement, cet album vient après les deux premiers tomes des "Frustrés" et avant les "Aventures écologiques du Bolot occidental". Ces histoires qui vont de une à seize planches me semblent également de...

couverture

Les amours écologiques du Bolot occidental de Claire Bretécher

critiqué par Minoritaire - (Schaerbeek - 62 ans)

Mon beauf chez les bobos

7 etoiles
Georges et Guiguitte forment un couple uni de bolots occidentaux. Dit-on une bolote pour la femelle ? L’auteure ne le dit pas, pas plus qu’elle ne précise l’appellation de leurs innombrables rejetons, nés de l’extraordinaire fécondité de Guiguitte et de la non moins extraordinaire lubricité de Georges. Tout serait pour le mieux dans le meilleur des...

couverture

Le destin de Monique de Claire Bretécher

critiqué par Minoritaire - (Schaerbeek - 62 ans)

Le fabuleux destin... ?

8 etoiles
Brigitte Lemercier a 38 ans. Elle est, selon son agent et amant, une vedette en devenir. Jusque là, rien de grave, ni de particulièrement drôle. Mais tout se complique quand elle parvient à attendre un enfant de son amant au moment où son agent lui offre le rôle de sa vie, celui qui doit lancer...

couverture

Pico Bogue, Tome 7 : Cadence infernale de Dominique Roques (Scénario), Alexis Dormal (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)

Pico et la magie des mots

9 etoiles
Les vacances étant désormais terminées, Pico et Ana retrouvent donc l'école et la vie quotidienne, ce qui ne les calme pas pour autant. En effet les deux bambins sont toujours aussi doués pour faire tourner leurs parents en bourrique, que ce soit lors des repas, à l'heure du coucher ou bien encore pour les devoirs...

couverture

Pico Bogue, tome 4 : Pico Love de Dominique Roques (Scénario), Alexis Dormal (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)

Lucie, amour et corn flakes

10 etoiles
Un tome de Pico Bogue est toujours un joyeux mélange d’humour, de tendresse et de bons mots avec un soupçon de mauvaise foi et celui-ci ne déroge pas à la règle. Comme son titre l’indique, le thème principal de cet album est l’amour, sous toutes ses formes. Que ce soit de par les sentiments amoureux...

couverture

La vie passionnée de Thérèse d'Avila de Claire Bretécher

critiqué par Minoritaire - (Schaerbeek - 62 ans)

Sainte Thérèse

7 etoiles
Quelques épisodes de la vie édifiante de Thérèse d’Avila. Ça pourrait ressembler à Martine : [i]« Thérèse cherche des fonds », « Thérèse fonde un couvent »; « Thérèse se débat avec l’entrepreneur », « Thérèse et l’exorciste », « La jeunesse de Thérèse »[/i]… Malgré de bons passages, cette « Vie passionnée de Thérèse d’Avila » n’est pas un grand cru de Claire Bretécher et l'humour n'y...

couverture

Nelson - Tome 7 : Tête à claques de Christophe Bertschy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

TÊTE A... TÊTE AVEC NELSON!

6 etoiles
Il fait 50 cm de haut, est de couleur orange, mange tout ce qu’il trouve, et rend la vie de son propriétaire et du chien de celui-ci impossible... Mais ce n’est pas Garfield!.. Il vit dans la crasse, mange très bruyamment tout au long de la journée, ne travaille pas, a une queue en tire-bouchon et...

couverture

Schtroumpferies, tome 4 de Peyo

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)

Schtroumpfe-la et cours !

7 etoiles
Ne changeant pas une formule qui fonctionne, ce quatrième volume des Schtroumpferies est donc similaire aux précédents avec une succession de gags d'une page. Les Schtroumpfs mis particulièrement en avant dans cet album sont le Schtroumpf Beta et le Schtroumpf Farceur ce qui est plutôt logique car l'humour, volontaire ou non, est leur spécialité, mais...

couverture

Nelson - Tome 4 : Démon de midi de Christophe Bertschy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

NELSON? DÉMON… TOUT COURT!

6 etoiles
Ahhh, Nelson! Que vous dire sur cet album du désormais fameux diablotin, dont je vous présente les aventures depuis maintenant de nombreuses années? L’humour (noir?..), de Nelson est toujours aussi présent… Au détriment, comme toujours, de tous ceux qui l’entourent! Puisque bien entendu, Nelson est toujours aussi «Bad», et que Julie et ses autres animaux,...

couverture

Nelson - Tome 8 - Né pour nuire de Christophe Bertschy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

NÉ POUR… RIRE?

6 etoiles
Il fait 30 cm de haut, il a des sabots, des cormes recourbées, mange n’importe quoi, n’importe quand, mais toujours très bruyamment, il est malicieux et court très vite… Et non, ce n’est pas un cochon sauvage, ni un marcassin, puisque il est de couleur… Orange! Vous l’aurez deviné, il s’agit de Nelson, le diablotin....

couverture

Lycky Luke, tome 37 : Canyon Apache de René Goscinny (Scénario), Morris (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 45 ans)

Un Lucky Luke pur jus

8 etoiles
Goscinny était vraiment un grand scénariste : voici encore un album qui le prouve ! (si il était besoin de le faire). L’intérêt de ce Lucky Luke repose presqu’entièrement sur son art de l’humour distillé avec brio : situations burlesques, quiproquos, comique de répétition, Goscinny manie et maîtrise tous les registres de son talent pour...

couverture

Ducobu La Compil' de la rentrée de Zidrou (Scénario), Godi (Dessin)

critiqué par Page - (Rennes - 34 ans)

Si aujourd’hui le mot "cancre" est encore connu par certains jeunes, on le doit au personnage de Ducobu

8 etoiles
Dans le tome 2 de cette série, une réplique prêtée à la jeune Latouche est « Bientôt on ne dira plus d'un mauvais élève qu'il est un cancre mais un "ducobu"! ». Le héros fête sa trentième année en 2021 et l’adulte averti voit dans l’univers décrit des allusions à la période des Trente...

couverture

Schtroumpferies, tome 3 de Peyo

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)

La gourmandise est un vilain schtroumpf

8 etoiles
Toujours autant en forme quand il s'agit de faire des bêtises, revoici les Schtroumpfs dans le troisième album consacré à leurs gags et c'est toujours aussi drôle. On peut noter que cette fois-ci la nourriture est à l'honneur, de nombreuses planches sont en effet consacrées à l'un des plus gros défaut des Schtroumpfs, leur gourmandise...

couverture

Nelson - Tome 23 : Totalement ingérable de Christophe Bertschy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

NELSON 2001 – 2021, VINGT ANS DE GAGS!

6 etoiles
Il fait 50 cm de haut, est de couleur orange, mange comme un cochon, et rend la vie de son propriétaire et de son chien, impossible... Et pourtant non... Ce n’est pas Garfield!.. Vous l’aurez compris, c’est ...Nelson! Le diablotin qui «pourrit» la vie de la jeune et jolie Julie, et de son labrador,...

couverture

Nelson - Tome 3 : Calamité à plein temps de Christophe Bertschy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

CALAMITY… NELSON!

6 etoiles
Il est petit, vit dans la crasse, mange très bruyamment tout au long de la journée, ne travaille pas, a une queue en tire-bouchon et des petits sabots au pieds... Et non! Ce n’est pas un cochon domestique!.. C’est Nelson le diablotin, dont l’album «Calamité à plein temps», sorti en 2004, est le troisième tome...

couverture

Goupil ou face de Lou Lubie

critiqué par Page - (Rennes - 34 ans)

Attention un bipolaire peut en cacher un deuxième

10 etoiles
Il s’agit d’une nouvelle parution d’un ouvrage sorti en 2017 chez un autre éditeur. La narratrice se dit bipolaire et précise que ce mot est synonyme de cyclothymique, ce dernier adjectif est attribué déjà en 1853 par le docteur Dubois au poète français Gérard de Nerval (qui se suicide le 26 janvier 1855). Contrairement...

couverture

Dragman de Steven Appleby

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Une robe qui fait pousser des ailes

8 etoiles
Dès qu’il enfile des vêtements féminins, Auguste Crimp a le pouvoir de voler. August Crimp devient alors Dragman ! Avec son amie Dog Girl, qui, elle, peut se transformer en chien d’attaque et possède un odorat extraordinaire, ils patrouillent le ciel pour secourir les femmes victimes d’agression. Ce don les amène à enquêter sur un...

couverture

Silex and the city, Tome 9 : La dérive des confinements de Jul

critiqué par Lucien3433 - (26 ans)

Silex and the city opus 9 : Une nouvelle pépite

8 etoiles
Fidèle à sa volonté de coller à l’actualité, « la dérive des confinements », nouvelle aventure de la famille dotcom aux temps préhistoriques, est un véritable bijou. Drôle, décapant, il revisite la courte histoire du Covid 19 dans le sens d’une dérision qui nous fait du bien. « J’ai depuis toujours voulu mélanger l’humour des...

couverture

Les Schtroumpfs, Tome 18 : Docteur Schtroumpf de Thierry Culliford (Scénario), Luc Parthoens (Scénario), Alain Maury (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)

Pin-pon

7 etoiles
En règle générale quand un schtroumpf se fait mal ou ne se sent pas très bien c'est le Grand Schtroumpf qui s'en occupe. Considérant que ses traitements sont un peu légers, un schtroumpf décide alors de s'occuper de la santé des autres habitants du village et devient donc le Schtroumpf Médecin, ce qui va, bien...

couverture

Les Tuniques Bleues, Tome 65 : L'envoyé spécial de Béka (Scénario), José Luis Munuera (Scénario et dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)

Mitigé. Du plus dans le scénario, un graphisme moins adapté

7 etoiles
Cet épisode marque un changement, un bouleversement même, en changeant de scénariste et de dessinateurs. Pour les scénaristes, la série en a connu plusieurs, avec plus ou moins de bonheur. A la lecture de cet opus, il est à espérer que cette collaboration dure. Le scénario a retrouvé de la vigueur avec quelques pointes d'humour de...

couverture

Il faut flinguer Ramirez, Tome 2 de Nicolas Petrimaux

critiqué par Elko - (Niort - 46 ans)

Les non-dits du Silent Man

8 etoiles
Bilan à la fin du tome 1 : c’est un beau merdier ! Ramirez est poursuivi par la pègre mexicaine qui veut le flinguer. La police le recherche pour l’attentat à l’explosif de la Robotop. Et il fait route avec 2 braqueuses fugitives (et leur butin) qui elles aussi font les gros titres. Bref un sacré sac...

couverture

Lucky Luke, tome 40 : Le grand duc de René Goscinny (Scénario), Morris (Dessin)

critiqué par Vince92 - (Zürich - 45 ans)

Luxy Luxy

5 etoiles
Alors que les jeunes Etats-Unis s'apprêtent à signer un accord commercial avec l'Empire russe, Lucky Luke se voit confier la lourde tâche de faire visiter le Far West à l'envoyé du Tsar, le grand-duc Léonide féru d'aventures et qui veut découvrir tous les charmes de ces contrées Flanqué de son interprète et aide de camp,...

couverture

Le privilège des dieux de Geoffroy Monde

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Quand Prométhée fait monter le Mercure…

8 etoiles
Les dieux de l’Olympe sont en colère ! Prométhée a dérobé le feu sacré de la connaissance pour en faire don aux humains. Pour ce faire, le titan, très consciencieux, leur est passé sur le corps un par un, en usant frénétiquement de sa « sainte verge » ! Mais les dieux, craignant de perdre...