Arts, loisir, vie pratique => Arts (peinture, sculpture, etc...) (910 livres critiqués)


Page 1 de 19 Suivante Fin

couverture

Préhistoire. L'envers du temps de Rémi Labrusse

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Une invention tragique

9 etoiles
Le récit biblique d’une création immuable s’est trouvé mis à mal après l’identification il n’y a guère plus de 200 ans, de fossiles d’espèces inconnues et de pierres taillées ayant dû faire office d’outils. Les certitudes d’un progrès initié au Néolithique, porté par le développement des techniques, par les vestiges de brillantes civilisations commencent à...

couverture

L'ABCdaire de l'art médiéval de Jean-Pierre Caillet

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Le gothique, sa symbolique, ses formes, son architecture

8 etoiles
L'art médiéval est peu connu et souvent mal considéré. Il est pourtant porteur d'une riche symbolique et de couleurs vives souvent disparues, seuls les vitraux en témoignant encore. L'architecture et les commandes de peintures résultent le plus souvent de commandes ecclésiastiques, les artistes restant souvent anonymes, ce qui ne signifie pas qu'ils sont déconsidérés à...

couverture

Artistes femmes de Flavia Frigeri

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 54 ans)

«Faut-il qu’une femme soit nue pour rejoindre les collections du Metropolitan Museum?»

7 etoiles
Après nous avoir fait une présentation du Pop Art (1), Mme. Flavia FRIGERI, (historienne de l’art et commissaire d’exposition, elle est assistante d'enseignement à l'University College de Londres et a été commissaire à la Tate Modern où elle était en charge des expositions permanentes et temporaires, ainsi que des achats), nous propose cette fois, dans...

couverture

La place du spectateur - Esthétique et origines de la peinture moderne de Michael Fried

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

L'effet des peintures à l'époque de Diderot

6 etoiles
Malgré un titre trompeur, ce livre traite de l'effet volontairement provoqué sur le spectateur par les peintres, au XVIIIe siècle. Il est centré sur les années 1750 et 1760, à l'heure où l'art hiérarchise les sujets, avec une importance donnée aux représentations historiques et bibliques, et avec une réaction forte de rejet du rococo. Et...

couverture

L'Opéra de Vichy : Scène fastueuse de la Reine des villes d'eaux de Josette Alviset, Fabien Noble, Antoine Paillet

critiqué par Falgo - (Lentilly - 82 ans)

Remarquable ouvrage

10 etoiles
La ville de Vichy a connu ses heures de gloire depuis son "lancement" par Napoléon III en 1861 jusqu'en 1939. Elle a été un des centres mondains européens pendant toutes ces années, 100 à 200 000 "curistes" la fréquentaient pendant la saison d'avril à septembre de chaque année et les plus grands personnages de ces...

couverture

Bienvenue au musée Carnavalet - Histoire de Paris - Guide visite de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

L'histoire de Paris par la peinture et le mobilier

10 etoiles
Le musée Carnavalet expose les peintures et mobiliers qui expliquent l'histoire de Paris. Regroupant les hôtels Carnavalet et Le Peletier de Saint-Fargeau, bâtis à la fin du XVIe siècle, ce musée relevant de Paris musées et de la ville de Paris, il comprend des pièces datant de la préhistoire à l'époque contemporaine, le sens de...

couverture

Chants de pouvoir de Gulliver l'aventurière, Julien Miavril

critiqué par Chroniques de Parme C. - (- ans)

Chants de pouvoir : entre poésie et ésotérisme

10 etoiles
Mes impressions sur le livre « Chants de pouvoir » de Julien Miavril et Gulliver l’aventurière (aux éditions Danaé) que j’ai lu avec grand plaisir ce jour : Un très bel objet livre, lui-même servant d’écrin à un contenu poétique flamboyant, scintillant d’ombre et de lumière. L’union de deux talents, le poète et la dessinatrice,...

couverture

La querelle de l'art contemporain de Marc Jimenez

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Art coupé du réel, pour le meilleur et pour le pire

8 etoiles
La querelle de l'art contemporain vient d'une crise vécue en France, face à ce qu'il représente. Coupé du réel et de la recherche du beau, il ne représente plus, provoque de plus en plus souvent et ouvertement, notamment en utilisant les objets de la vie quotidienne ; cet art contemporain adopte un langage abstrait, donc...

couverture

Passion Baroque: Cent cinquante ans de musique en Europe de Gilles Cantagrel

critiqué par Falgo - (Lentilly - 82 ans)

Tout sur la musique classique baroque (1600-1750)

10 etoiles
Ce livre comporte deux parties: un texte éclairant et une chronologie des principaux événements de la période de 1600 (représentations du premier oratorio et du premier opéra) à 1759 (mort de Haendel), les deux issus de l'immense culture de Gilles Cantagrel. Le lecteur apprend quand et comment la musique a cessé d'être un simple soutien,...

couverture

Botticelli - Artiste et designer de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Un artiste majeur de la Renaissance italienne

10 etoiles
Ayant marqué les esprits depuis la fin du XVe où il a officié, Alessandro Filipepi, dit Sandro Botticelli, est devenu l'artiste incontournable de la Renaissance italienne. Malgré les critiques acerbes de Giorgio Vasari, le premier grand historien d'art et grâce au mécénat des Médicis, il acquit de son vivant une notoriété, avant d'être grandement redécouvert...

couverture

L'Abécédaire d'Angkor et l'art khmer de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Histoire et arts d'un temple spirituel

10 etoiles
Angkor constitue le temple spirituel le plus important de l'art khmer, hindouisme et bouddhisme s'y étant épanoui. Constitué de nombreux autels richement décorés de bas-reliefs et de rondes-bosses (sculptures en relief), son patrimoine artistique s'avère considérable. Aussi est-il inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO, sa conservation et sa restauration posant de nombreux problèmes. Ce petit...

couverture

Les métiers d'art du Mobilier national de Marie-Hélène Bersani, Thierry Sarmant

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Histoire et techniques d'une entreprise d'Etat

9 etoiles
La monarchie française, comme ses congénères, s'est dotée d'une institution pour gérer ses objets d'art, pièces de mobilier et tentures, alors que la cour restait itinérante. La Garde-robe, après moult modifications, a fini par devenir le Mobilier national, restaurant surtout, créant également, fauteuils, tapisseries et meubles des institutions publiques. Pour cela, des artisans avisés utilisent...

couverture

Le palais de la Porte Dorée de Hélène Bocard

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Du musée colonial à celui de l'immigration

9 etoiles
Un Palais art déco est dressé à l'est de Paris, en périphérie de la capitale. Il étonne, voire détonne, tant son emplacement est inhabituel, son architecture et sa décoration, riches. Le Palais de la Porte dorée, qui a abrité le musée colonial et les gloires douteuses de l'empire français, est désormais consacré à l'immigration. Ses bas-reliefs...

couverture

Mies van der Rohe de Claire Zimmerman

critiqué par Vince92 - (Zürich - 44 ans)

A l’origine de la modernité

8 etoiles
Mies van der Rohe est sans doute l’un des architectes modernes les plus importants du siècle passé : son influence fut immense sur la production architecturale tant en Europe qu’aux Etats-Unis où il dut s’exiler dans les années 30 du fait de l’arrivée au pouvoir des Nazis en Allemagne. Auparavant impliqué dans le Bauhaus...

couverture

La Sainte Chapelle de Laurence de Finance

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Les vitraux de la passion du Christ

9 etoiles
La Sainte Chapelle est construite pour accueillir les reliques du Christ, notamment sa couronne d'épines, exposées sur un promontoire de la chapelle haute, pour attirer les regards. Elle est conçue au sein du palais médiéval des Capétiens, qui va essentiellement devenir le siège du Parlement, puis du palais de justice de Paris, la conciergerie...

couverture

La Conciergerie - Palais de la Cité de Guillaume Mazeau, Beatrice de Parseval

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

D'un palais médiéval à une prison révolutionnaire

9 etoiles
Ce petit ouvrage synthétique retrace l'histoire de ce pan de l'ancien palais de justice de Paris qui a abrité la résidence royale des Capétiens, où ils ont assis leur pouvoir, avant d'installer la Sainte chapelle en son sein, et de devenir le siège du Parlement de Paris, la royauté française se transférant au Louvre avec...

couverture

La Bourse de commerce - Promenade architecturale de Guillaume Picon

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Le site de la Fondation Pinault à Paris

9 etoiles
En 2016, François Pinault installe un site de sa fondation d'art contemporain à Paris, à la Bourse du commerce, suite à l'ajournement du projet dans les usines Renault de Boulogne-Billancourt, et à l'épanouissement de cette institution à Venise, au palais Grassi et à la Pointe de la douane, soit la Douane de mer. Cette réussite...

couverture

La France romane de Collectif, Danielle Gaborit-Chopin (Edition)

critiqué par Radetsky - (Massieu - 79 ans)

La première Renaissance

10 etoiles
Préambule : l'Auteur (rang imposé par l'informatique) est en réalité Commissaire Générale d'exposition, dépendant du Musée du Louvre, lequel est coéditeur du livre avec Hazan. Et je renonce à citer le nombre [i]des[/i] auteurs impliqués : c'est donc une Oeuvre Collective, rédigée à l'occasiion d'une exposition. Or une exposition, même parcourue scrupuleusement...

couverture

Picasso, le Minotaure: 1881-1973 de Sophie Chauveau

critiqué par Poet75 - (Paris - 66 ans)

Monstre génial

9 etoiles
Sur la question très contemporaine du bien-fondé de la séparation entre homme et artiste, il faut lire, je crois, ce livre de Sophie Chauveau sur le monstre génial que fut Picasso. Comment démêler l’un de l’autre, mettre d’un côté le monstre et de l’autre l’artiste génial ? Les débats sans fin au sujet des artistes...

couverture

Pour l'amour du baroque de Patrick Barbier

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Ré-enchanter un mouvement artistique universel

9 etoiles
Extravagance et profusion de décors, jaillissement du mouvement dans les lignes, asymétrie et sensualité des formes, débordement de couleurs, éblouissement des jeux de lumières sans fin voilà le baroque, art de la légèreté, de l’éphémère, du paraître par excellence. Au fil de la circulation des jésuites et autres ordres qui l’ont vu naître, de celle...

couverture

L'Herbier merveilleux. Notes sur le sens caché des fleurs du Louvre de Jean-Michel Othoniel

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Dépaysement culturel garanti

8 etoiles
Dans les œuvres d’art sacré judéo-chrétien forcément nombreuses au Louvre, le langage des fleurs se réfère à la Vierge avec le blanc comme marque d’innocence et de pureté, à la Passion du Christ avec le rouge pour rappeler ses gouttes de sang. Il n’en reste pas moins que le premier choix de Jean-Michel Othoniel va...

couverture

Christo de Marina Vaizey

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 54 ans)

UNE ŒUVRE UNIQUE AU MONDE!

6 etoiles
Dame Marina Alandra VAIZEY (*1938) est critique d'art anglaise (d’origine américaine), commissaire d'exposition et journaliste. C’est elle qui nous propose la monographie de l'artiste américain: Christo Vladimiroff JAVACHEFF (1935 - 2020), plus connu sous son nom d’artiste : «CHRISTO», dans la très belle collection d’art des éditions Albin Michel : «Les grand maîtres de l’art...

couverture

L'Ecole de Nancy face aux questions politiques et sociales de son temps de Jacqueline Amphoux, Françoise Birck, Didier Francfort, Philippe Thiébaut, Bertrand Tillier

critiqué par Vince92 - (Zürich - 44 ans)

Art engagé

7 etoiles
Ce livre est le catalogue de l'exposition qui s'est tenue au Musée des Beaux-Arts de Nancy du 9 octobre 2015 au 25 janvier 2016 et qui avait pour ambition de montrer comment ce courant artistique de la fin du XIXe siècle et du début du XXe siècle avait contribué à la lutte politique sur les...

couverture

Le marché de l'art contemporain de Nathalie Moureau, Dominique Sagot-Duvauroux

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Comment se vendent peintures et sculptures

9 etoiles
Le marché de l'art est fondé sur la démarche respective des artistes et sur la cote attachée à chacun, là où l'Académisme imposait des sujets traités et des modes de traitement pour fixer intrinsèquement la valeur d'une oeuvre. Une "convention" économique en a chassé une autre. Si les galeries sont devenues des intermédiaires incontournables, la...

couverture

Elles font l'abstraction de Laure Chauvelot, Christine Macel

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Réhabiliter les femmes de l'art contemporain

8 etoiles
Peu reconnues ou n'ayant pas osé se promouvoir, les femmes de l'art contemporain méritent un éclairage. Une série de monographies d'une double pages retrace l'exposition qui leur est consacrée au centre Georges Pompidou, où presque pareillement, une salle ou deux leur est consacrée. Une courte biographie les présente, les visiteurs pouvant passer d'un monde personnel...

couverture

L'Affaire Ruffini : Enquête sur le plus grand mystère du monde de l'art de Vincent Noce

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Ventes de tableaux et enquêtes judiciaires (réelles)

9 etoiles
Ce livre constitue une enquête journalistique sur des ventes d'oeuvres d'art supposément illégales, en raison de la falsification de leur authenticité présumée de celle-ci. Ruffini, vendeur et courtier italien, est suspecté par la justice française d'avoir vendu des faux. L'instruction de l'affaire reste en cours, l'affaire ayant inspiré une investigation sur les faits allégués et...

couverture

Anna Pavlova: L'incomparable de Martine Planells

critiqué par La danseuse - (56 ans)

Pavlova en peinture..et pas seulement

10 etoiles
Biographie de la grande danseuse Anna Pavlova écrite de façon assez originale. Ne peut que plaire aux passionnés de danse. Reste très abordable pour ceux qui sont un peu moins passionnés. Jolie iconographie....

couverture

Le Beau bizarre - Les peintures du XIXe siècle du musée d'arts de Nantes de Cyrille Sciama

critiqué par Fanou03 - (* - 47 ans)

Les galantes de Nantes

7 etoiles
Les peintures du dix-neuvième siècle forment plus de six-cent œuvres et un quart des collections du Musée des Beaux-Arts de Nantes. Cet ouvrage a pour dessein d’en présenter les plus remarquables et de donner une idée de la richesse du Musée en la matière. Il faut dire que le Musée des Beaux-Arts de Nantes recèle...

couverture

Quinze rencontres artistiques - volume 3 de Daniel Bastié

critiqué par HelloLivres - (36 ans)

Quinze artistes de chez nous

9 etoiles
Quinze personnalités artistiques, toutes différentes et uniques, et un regard sur leur manière de procéder. Qu’ils soient écrivains, compositeurs ou peintres. Il s’agit de rencontres qui pré-sentent succinctement les activités de chacun au rythme de questions-réponses conviviales et participatives. Les quinze artistes sélectionnés apparaissent par ordre alphabétique. Bien entendu, à l’ère d’Internet, on ne peut...

couverture

La Danse, le désordre et l'Harmonie de Dominique Delouche

critiqué par Reginalda - (lyon - 55 ans)

Belle déambulation dans une galerie de géants

8 etoiles
Dominique Delouche, que l’on connaît pour ses films et documentaires consacrés à la danse vient de faire paraître, avec « La Danse, le désordre et l’Harmonie », paru aux éditions Orizons, un ouvrage où il rend hommage à ceux, danseurs et chorégraphes, qui lui ont inspiré parmi ses plus vives émotions de spectateur. Le livre...

couverture

La Ménagerie de Versailles de Gérard Mabille, Joan Pieragnoli, Hubert Naudeix (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)

Un lieu unique mais peu connu

8 etoiles
Symbole même du Roi-Soleil et de la monarchie absolue, le fameux château ne fut pourtant pas la première création de Louis XIV au domaine de Versailles. En effet, entreprit dès 1663, la ménagerie se situait dans les jardins, à proximité du Grand Canal et servait, comme son nom l'indique, à accueillir les animaux achetés ou...

couverture

Le musée, une histoire mondiale - Tome 1: Du trésor au musée de Krzysztof Pomian

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

De l'invention des musées

8 etoiles
Les musées sont apparus à partir des XIVe et XVe siècles, presque exclusivement en Italie et de manière confidentielle et patrimoniale au départ, avant que le concept ait été propagé dans le reste de l'Europe, et notamment en France, à partir du XVIIe. Il s'est avéré subséquent à la Renaissance et est lié à la...

couverture

Michel-Ange : L'exigence de perfection de Sylvie Girard-Lagorce

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Le culte de la religion, de la beauté et des corps

10 etoiles
Michel-Ange s'est illustré par ses oeuvres monumentales, tant ses fresques que ses sculptures, dont l'essentiel a répondu à des commandes de l'Eglise. Pour le beau répond à l'admiration qu'inspirent les épisodes des leçons bibliques de moralité. La Chapelle Sixtine et le Jugement dernier en illustrent l'ambition. Pour cela, il estime que la beauté des visages...

couverture

Les cités perdues des Mayas : La vie, l'art et les découvertes de Frederick Catherwood de Fabio Bourbon

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)

Ce très discret Mr Catherwood

8 etoiles
Ce livre nous invite à suivre la vie de Frederick Catherwood, architecte anglais qui, fort intéressé par les civilisations anciennes, accompagna l'américain John Lloyd Stephens en Amérique centrale pour explorer les cités perdues des mayas. Lors de ces expéditions, de nombreuses découvertes furent réalisées et grâce aux dessins de Catherwood, les mayas sortirent quelque peu...

couverture

Matisse: «Une splendeur inouïe» de Xavier Girard

critiqué par Agnesfl - (Paris - 58 ans)

Une biographie très informative

8 etoiles
Malgré peut-être un surplus d’informations rendant parfois la lecture un peu aride, cette biographie ne manque pas d’attrait. Ce peintre dont on a dit qu’avant lui toute peinture était sombre, entre dans l’atelier de Gustave Moreau fin 1892, après avoir raté au début de la même année le concours d’entrée à L’Ecole des Beaux Arts....

couverture

Jean-Léon Gérôme (1824-1904) : L'histoire en spectacle de Laurence Des Cars, Dominique de Font-Réaulx, Édouard Papet

critiqué par Elko - (Niort - 46 ans)

Le lion de l'Académie

8 etoiles
Jean-Léon Gérôme est une des nombreuses illustrations des aléas de la postérité : figure majeure de la peinture du XIXème siècle, il est aujourd’hui largement méconnu du grand public. A l’occasion de la première exposition française rétrospective depuis sa mort, en 2010 au musée d’Orsay, l’édition de ce catalogue nous plonge dans l’œuvre d’un des artistes...

couverture

Man Ray de Serge Sanchez

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Surréalisme et photographie

10 etoiles
Man Ray a été l'artiste des évolutions radicales. De Biélorussie, il a émigré vers les Etats-Unis pour s'installer en France ; de peintre et dessinateur, il est devenu ; et de surcroît il a participé au mouvement surréaliste, qui a chamboulé l'histoire de l'art des années 1920 et 1930, tout en ayant filé des liens...

couverture

Introduction à la couleur - Des discours aux images de Jacques Aumont

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

La détermination et le choix des teintes

7 etoiles
Ce livre, passablement théorique, retrace l'histoire des découvertes scientifiques, des usages et de leurs diverses classifications au fil du temps, des couleurs. Newton et Goethe habitent cet ouvrage, respectivement dans leurs dimensions scientifique et artistique. Le traitement du sujet s'avère dense, assez conceptuel et assez peu doté d'illustrations. Il reste intéressant, reprend les diverses analyses...

couverture

Orangerie - guide de visite de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Un condensé d'art moderne

10 etoiles
Le musée de l'Orangerie, dans l'enceinte du jardin des Tuileries, est connu pour ses salles consacrées aux Nymphéas, immenses panneaux exposés sur des murs courbes de grandes pièces blanches ovales, sur lesquels Claude Monet a peint les étangs de nénuphars de son jardin de Giverny. Ces pièces valent en effet le détour d'une visite. Mais il...

couverture

Ando de Masao Furuyama

critiqué par Vince92 - (Zürich - 44 ans)

Architecture apaisée

5 etoiles
Prix Pritzker 1995, Tadao Ando fait partie de la constellation des architectes stars qui se partagent les grands projets au travers le monde. Connu en France pour avoir aménagé la Punta della Dogana à Venise pour le compte du milliardaire Pinault, il a su au cours des quarante dernières années établir un style que ce...

couverture

Mémoires de Giorgio De Chirico

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Le parcours européen d'un peintre métaphysique

8 etoiles
Proche en apparence des surréalistes, Chirico s'en avère très éloigné sur le plan idéologique et de la justification de ses oeuvres. Il les trouve trop dogmatiques et assez sinistres, là où l'art contemporain fait souvent l'objet d'un rabaissement selon lui. Il se veut avant tout un peintre métaphysique, inspiré des Antiques et des classiques....

couverture

Giorgio de Chirico: suivi de l'Art métaphysique de Giovanni Lista

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Surréalisme, métaphysique et romantisme

10 etoiles
Giorgio de Chirico est généralement considéré comme surréaliste, du fait de la représentation de mannequins au centre de grandes places publiques et du mystère délibéré introduit dans ses toiles. Il s'avère en réalité métaphysique, cette nature prédominant. Il s'interroge sur la condition humaine, les modes d'existence, l'héritage de l'Antiquité et des peintres classiques, dont il...

couverture

Giorgio De Chirico de Giorgio De Chirico

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Un surréaliste métaphysique

9 etoiles
Ce livre présente le peintre surréaliste Giorgio de Chirico. Il met en parallèle une citation de l'artiste, en page de gauche, avec l'un de ses tableaux, reproduit à droite. De ses citations, il ressort une recherche métaphysique. De ses peintures, elle prend corps dans la représentation de places carrées, piétonnes, avec des statues énigmatiques et...

couverture

Edward Hopper : Quarante chefs-d'oeuvre de Heinz Liesbrock

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 54 ans)

QUARANTE FOIS EDWARD HOPPER.

6 etoiles
M. Heinz LIESBROCK (*1953), critique d’art spécialisé dans la peinture américaine et directeur du musée Josef ALBERTS depuis 2003, nous propose ici un petit livre tout ce qu’il y a de plus charmant sur le grand peintre américain du vide, de l’attente, de la vie quotidienne des classes moyennes américaines au début du XXe siècle,...

couverture

Chat - De la déesse Bastet au chat néo-pop : Un animal à (re)découvrir en 40 notices de Alix Paré

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Les représentations du chat dans l'art

8 etoiles
La peinture a consacré le caractère ambivalent du chat dans sa perception par les humains, qui a perduré au travers des époques. Si l'Egypte ancienne l'a divinisé, il a été considéré par ailleurs sous un aspect sournois, ou strictement utilitariste, comme chasseur de rongeurs et de volatiles, avant d'apparaître comme l'être ronronnant, soulignant aimablement le...

couverture

Christo et Jeanne-Claude de Jacob Baal-Teshuva, Wolfgang Volz (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 54 ans)

CHRISTO. MONOGRAPHIE DÉFINITIVE!

7 etoiles
Il est bien dommage que la mort d’un des plus grands artistes du XXe S, soit passée complètement inaperçue du fait de la crise de la COVID-19… Et pourtant, le 31 mai dernier disparaissait celui dont on dit qu’il permettait au monde entier de redécouvrir les monuments qu’il «empaquetait»… J’ai nommé Javacheff CHRISTO (1935 -...

couverture

Largo Winch - l'Art du Dessin de Philippe Francq -Entretiens avec Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault de Bertrand Pissavy-Yvernault, Christelle Pissavy-Yvernault, Philippe Francq (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 66 ans)

Passionnant !

9 etoiles
Toujours passionnant de s’interroger sur le succès d’une bande dessinée comme cette série Largo Winch… Le héros est milliardaire, il vit sur une planète si éloignée de la nôtre que l’on se demande bien ce que l’on vient chercher là… Du rêve ! C’est du moins ce que l’on aurait tendance à répondre instantanément… Du rêve...

couverture

Christo & Jeanne-Claude de Jacob Baal-Teshuva

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 54 ans)

RÉVÉLER, EN CACHANT!

7 etoiles
Il est bien dommage que la mort d’un des plus grands artistes du XXe S, soit passée complètement inaperçue du fait de la crise de la COVID-19… Et pourtant au mois de mai dernier disparaissait celui dont on dit qu’il permettait au monde entier de redécouvrir les monuments qu’il «empaquetait»… J’ai nommé Javacheff CHRISTO (1935-2020),...

couverture

Liège, la ville aux 300 statues de Michel Elsdorf, Robert Ruwet

critiqué par Catinus - (Liège - 71 ans)

Liège sculptural

8 etoiles
Après les ponts, les églises, les escaliers, les bistrots, les murs qui parlent, Robert Ruwet aborde un vaste sujet : celui des statues. Cette fois, il est accompagné par Michel Elsdorf, le patron (entre autre) de la maison d’édition liégeoise « Noir Dessin Production ». C’est qu’il y en a un fameux paquet de statues...

couverture

Les Histoires de Babar de Collectif

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)

Vive le roi, Vive Babar !

8 etoiles
Parmi les héros de mon enfance Babar a toujours figuré en très bonne position, si ce n'est même en première et aujourd'hui encore je garde une certaine affection pour cet élégant éléphant en costume vert. J'ai pourtant lu très peu de ses albums et malgré mon admiration envers ce personnage on n'a jamais cru bon...