Sciences humaines et exactes => Essais (1045 livres critiqués)


Page 1 de 21 Suivante Fin

couverture

L'extinction de l'homme : Le projet fou des antispécistes de Paul Sugy

critiqué par Colen8 - (80 ans)

L’inaliénable dignité de la personne

7 etoiles
L’accroche en forme de slogan provocateur de cet essai dénonce la pensée de la déconstruction, celle en particulier qui vise à gommer toute différence entre les espèces vivantes, par conséquent à ramener la dignité humaine au statut animal. L’antispécisme ainsi défini relève d’un courant philosophique matérialiste en plein essor axé sur la prééminence du biologique...

couverture

Soi-même comme un roi. Essai sur les dérives identitaires de Élisabeth Roudinesco

critiqué par Colen8 - (80 ans)

Trop d’identités noient l’identité

7 etoiles
La République une et indivisible définie dans l’art.1 de la Constitution se trouve confrontée à des dérives identitaires importées de travaux universitaires anglo-saxons après un certain laps de temps. Celles-ci mettent à mal les principes d’universalité et les valeurs laïques du modèle français. L’accumulation protéiforme d’autant d’identités déclinées en termes liés au biologique, au psychique,...

couverture

L'autre Zemmour de Youssef Hindi

critiqué par Maranatha - (49 ans)

L'autre face du Z.

10 etoiles
D'entrée de jeu et c'est dommage de la faire, il faut préciser que ce livre est édité par Kontre Kulture et préfacé par Alain SORAL lui-même. C'est déjà un gage de sérieux et de clivage. Ceci étant quid de ce livre sur le polémiste numéro 1 des chaînes infos en continu. Pour ma part je me méfie...

couverture

La grande peur des bien-pensants de Georges Bernanos

critiqué par Hiram33 - (Bicêtre - 52 ans)

Un moment d'égarement

1 etoiles
Bernanos a concocté une véritable hagiographie de Drumont qu’il voit comme une sorte de “sauveur” du christianisme. La “Grande peur des bien-pensants” est celle de voir le christianisme s’affaiblir par lâcheté de ses pratiquants les plus influents : bourgeois; intellectuels et ecclésiastiques. Lâcheté face au combat à mener devant les rationalistes et autres scientistes...

couverture

Vies parallèles de Michel Onfray

critiqué par Radetsky - (Massieu - 78 ans)

Le Commandeur et le laquais

10 etoiles
A l'instar des [i]Vies parallèles[/i] de Plutarque de Chéronée, celles-ci sont autant celles d'un moraliste que d'un historien. Onfray, on aime ou pas, mais faute d'être un historien patenté, les faits sur lesquels il s'appuie pour sa démonstration sont néanmoins amplement documentés, avec force références à l'appui. Il ne se contente pas de "on dit" ou...

couverture

En immersion - Enquête sur une société confinée de Jérôme Fourquet, Marie Gariazzo, Gaspard Jaboulay, Francois Kraus, Sarah Wolber

critiqué par Falgo - (Lentilly - 81 ans)

Essai d'explicitation de la crise Covid-19

7 etoiles
Publié en juin 2020, je n'ai lu cet essai qu'avec un décalage d'1 an. Ceci explique probablement certains de mes jugements, ils auraient été différents il y a 12 mois. Cet essai s'appuie sur un grand nombre de données: plusieurs sondages d'opinion d'IFOP et d'autres instituts, des chroniques de tous ordres et des entretiens qualitatifs...

couverture

Le coût de la virilité. Ce que la France économiserait si les hommes se comportaient comme les femm de Lucile Peytavin

critiqué par Colen8 - (80 ans)

Vers une solution aux violences et à l’insécurité ?

8 etoiles
Où va l’argent public ? Une partie de la réponse est détaillée ici pour un montant annuel de 95 milliards d’euros ! Elle appelle à une révolution mentale comme il n’y en a pas eue depuis le néolithique. Le gaspillage insensé provenant des comportements « virils » encouragés implicitement chez les hommes est calculé pour...

couverture

Le goût du vrai de Étienne Klein

critiqué par Falgo - (Lentilly - 81 ans)

Plaidoyer pour la rationalité scientifique

10 etoiles
"La vérité, y-a qu'ça de vrai" disait Pierre Arditi à la fin de la pièce de Florian Zeller "La Vérité". Irrité, le mot est faible, par les discours de plateaux de télévision sur la crise de la Covid-19, Etienne Klein a repris les thèses de ses écrits précédents (très bien critiqués sur ce site) dans...

couverture

Racisme, antisémitisme, antiracisme : apologie pour la recherche de Michel Wieviorka

critiqué par Falgo - (Lentilly - 81 ans)

Sciences sociales et recherche scientifique

8 etoiles
Å la suite des déclarations de Frédérique Vidal sur "l'Islamo-gauchisme" dans l'université, Michel Wieviorka a adressé à celle-ci un rapport, non commandé par elle, sur les différentes notions concernées par le débat qui s'en est ensuivi. Sans cacher qu'il est d'un bord opposé à celui de la ministre l'auteur s'essaie à un diagnostic par lequel...

couverture

France-Algérie, les passions douloureuses de Benjamin Stora

critiqué par Falgo - (Lentilly - 81 ans)

France-Algérie: redoutable complexité.

10 etoiles
Il s'agit du rapport commandé en juillet 2020 par la Présidence de la République à l'historien Benjamin Stora et remis en février 2021. Il reprend pour une large part les travaux et publications de l'auteur sur les rapports entre la France et l'Algérie et oriente la réflexion sur les suites à donner à une situation...

couverture

Confession d'un gentil garçon de Roland Jaccard

critiqué par Catinus - (Liège - 70 ans)

Agréable , rigolo

8 etoiles
Comme chacun le sait, Roland Jaccard est un psychanalyste suisse. Instinctivement, je me méfie de ces personnes. Aussi, je ne ferai aucun commentaire sur ce livre qui est, au demeurant, instructif, agréable à lire et parfois même rigolo. Juste vous dire que l’auteur apprécie beaucoup Freud et Cioran. Ce qui est son droit le plus...

couverture

Le métier des autres : Notes pour une redéfinition de la culture de Primo Levi

critiqué par Falgo - (Lentilly - 81 ans)

Curiosité insatiable

10 etoiles
J'ai déjà eu l'occasion d'indiquer combien Primo Levi était devenu, à mon sens, un grand écrivain. Ses premiers écrits portant sur l'univers concentrationnaire nazi lui ont permis de découvrir la nécessaire exactitude des mots pour décrire une situation ou un phénomène et la satisfaction liée à la construction des phrases. Il a ensuite développé ces...

couverture

Les demeures philosophales et le symbolisme hermétique dans ses rapports avec l'art sacré et l'ésotérisme du grand oeuvre de Fulcanelli

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Second et ultime chef d'oeuvre d'un Maître inconnu

10 etoiles
5 étoiles en notant sévèrement, parce qu'il est hélas impossible, sur le site, de donner plus, mais il mériterait clairement 20/5. Sorti en, il me semble, trois tomes à l'époque (1929), par la suite réédité, par Pauvert, en deux tomes, "Les Demeures Philosophales", qui n'a pas été correctement réédité depuis 30 ans (la plus récente...

couverture

Le mystère des cathédrales de Fulcanelli, Pierre Jahan (Dessin)

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Premier chef d'oeuvre d'un Maître inconnu

10 etoiles
Mais qui était Fulcanelli ? En 1926 et 1929, cet auteur français a sorti deux livres, celui-ci est le premier, avant de disparaître. Il avait commencé la préparation d'un troisième, qui ne sortira jamais. Fulcanelli est un pseudonyme sous lequel se cache un ou plusieurs hommes, et je pense qu'à moins de se procurer une machine à...

couverture

Les livres maudits de Jacques Bergier

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

La bibliothèque interdite

9 etoiles
Quiconque s'intéresse à l'occulte a sans aucun doute déjà entendu parler, au moins entendu parler, de Jacques Bergier. Né en 1912 et mort en 1978, Bergier, de son vrai nom Yakov Mikhailovitch Berger, était un scientifique (ingénieur chimiste), journaliste, résistant, espion et écrivain français d'origine ukrainienne, que les Tintinophiles connaissent via sa dépiction, dans "Vol...

couverture

Les livres prennent soin de nous : Pour une bibliothérapie créative de Régine Detambel

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)

Très intéressant mais ardu

7 etoiles
Voilà bien un titre qui doit interpeller tous les lecteurs que nous sommes ! Même si je pense que nous n’avons pas besoin de preuves pour confirmer que les livres prennent effectivement soin de nous (comme nous prenons soin d’eux !) Régine Detambel présente dans ce court mais très dense ouvrage, toutes les ressources, tous les bienfaits...

couverture

L'anthropocène de Michel Magny

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 73 ans)

Une nouvelle ère ?

8 etoiles
Ce sont des sujets délicats : le réchauffement climatique, la démolition des écosystèmes, la perte de la biodiversité, l’anthropisation des espaces terrestres ou la pression démographique. A qui la faute de tout cela ? Il est scientifiquement prouvé qu’il ne faut pas chercher très loin pour trouver LE coupable : l’Homme, Homo sapiens. Nous le...

couverture

La nef des fous de Michel Onfray

critiqué par Maranatha - (49 ans)

Fort fort déçu !

2 etoiles
Onfray est un homme de grande culture, est un débatteur de qualité. Je ne ne suis pas toujours d'accord avec ce qu'il affirme mais il faut reconnaître qu'il fait souvent mouche. Je n'ai jamais rien lu de lui et j'ai voulu commencer par ce livre. Et bien je suis fort déçu. Je m'attendais à des fulgurances ...

couverture

40 ans d'égarements économiques: Quelques idées pour en sortir de Jacques de Larosière

critiqué par Falgo - (Lentilly - 81 ans)

Le prix et les conditions d'un avenir économique positif

7 etoiles
j'ai entendu Jacques de Larosière s'exprimer sur une radio, répondant à la question d'un journaliste, en disant que ces 40 ans d'égarement économique étaient dus au fait que les responsables politiques ont toujours donné la priorité à leur réélection. Je n'ai pas retrouvé ce jugement dans le texte du live, sauf peut-être p. 203:"Il faut...

couverture

La haine de la culture - Pourquoi les démocraties ont besoin de citoyens cultivés de Konrad Paul Liessmann

critiqué par Colen8 - (80 ans)

Constat amer

7 etoiles
Avec ce recueil d’articles et de discours récents un philosophe universitaire autrichien dénonce entre autres le nivellement par le bas d’une société européenne gangrenée par la priorité quasi religieuse donnée aux compétences pratiques utiles à l’économie mondialisée. Dans l’enseignement du primaire à l’université s’impose aux professeurs une pédagogie qui en fait des coaches de savoir-être...

couverture

Retour à la base de Raoul Vaneigem

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)

Manifeste pour une nouvelle gouvernance

7 etoiles
Comme de nombreuses autres personnes, Raoul Vaneigem a constaté que la pandémie a sérieusement accéléré le processus de dégradation sociale et économique déjà très engagé avant que le virus perturbe le fonctionnement de la société. Le pouvoir n’a bientôt plus que le nom de pouvoir, il semble totalement démuni face aux nouvelles données sanitaires, économiques,...

couverture

Bête noire. "Condamné à plaider" de Éric Dupond-Moretti

critiqué par Vinmont - (47 ans)

Bête en robe noire

6 etoiles
Erice DUPONT-MORETTI, le plus célèbre des pénalistes et aujourd'hui garde des sceaux, nous plonge sans ménagement dans la dure réalité de son métier : la peur lancinante de faillir, les plaidoiries préparées à longueur de jour et parfois de nuit, l'interminable attente de la sentence, la tristesse de l'après-verdict où il retrouve son quotidien. L'auteur nous...

couverture

La France et l'islam au fil de l'histoire: Quinze siècles de relations tumultueuses de Gerbert Rambaud

critiqué par Falgo - (Lentilly - 81 ans)

Grande ambiguïté

5 etoiles
Gerbert Rambaud est un avocat spécialisé en Droit du Travail et un homme politique engagé et reconnu. Je n'ai pas pu vérifier sa déclaration d'un diplôme en histoire. Il a lu le livre "Histoire de l'Islam et des musulmans en France du Moyen Âge à nos jours" , critiqué sur ce site (Collectif dirigé par...

couverture

Les Gestes du chinois de Jean François Billeter

critiqué par Page - (Rennes - 33 ans)

L’ordre des mots est capital en langue chinoise

10 etoiles
Voici un ouvrage qui commence par rappeler que la Chine se passa de grammaire pour sa langue avant que la présence conséquente des occidentaux dans le pays ne pousse à en créer une, ce qui se fit évidemment sur le modèle des langues européennes donc de la langue latine. D’ailleurs le premier auteur d’une grammaire...

couverture

Station Metropolis, Direction Corsucant - Ville, Science-Fiction et Sciences Sociales de Alain Musset

critiqué par Jipiconvivio - (73 ans)

Mettez-moi de l'ordre dans ce bordel !

7 etoiles
Cet ultimatum du Général de Gaulle survolant dans les années soixante en hélicoptère une région Parisienne en pleine urbanisation n'était-il pas pratiquement dès son origine sans devenir ? Ovide ne supportant plus Rome condamnait déjà sans le savoir la future conception de Nanterre que la virtuelle Coruscant allait réduire en son temps au rang d'atome par...

couverture

La Riposte de Philippe Meirieu

critiqué par Colen8 - (80 ans)

A la recherche d’une école modèle

7 etoiles
Tous ou presque s’accordent sur les finalités de l’enseignement à donner aux enfants : les accueillir tous sans discrimination, leur faire acquérir les connaissances nécessaires et suffisantes pour les transformer en citoyens autonomes. Les batailles sans fin commencent quand les idéologies et les contraintes veulent en régir les modalités pratiques si opposées les unes aux...

couverture

Bullshit Jobs de David Graeber

critiqué par Colen8 - (80 ans)

Pavé dans la mare du travail

6 etoiles
Qui n’en a fait l’expérience au travail ? Qu’il vaut parfois mieux faire semblant d’être occupé que de se distinguer par excès de zèle ? Qu’à vouloir trouver un sens positif à son travail relève souvent de l’utopie, et pire peut être un frein à la carrière ? Qui ne constate que les métiers les...

couverture

L'affolement du monde : 10 enjeux géopolitiques de Thomas Gomart

critiqué par Colen8 - (80 ans)

Enseignements de Machiavel et de Savonarole

8 etoiles
Ces deux figures de la Renaissance illustrent des modes d’exercice de la domination : par la force, par les idées, par leur alternance ou leur combinaison. Face aux grands de l’heure actuelle, Etats-Unis et Chine avec la Russie à moindre échelle qui joue sa carte entre ses voisins de part et d’autre du continent, l’Europe...

couverture

Sur la photographie de Susan Sontag

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 41 ans)

L'image dans notre monde moderne

10 etoiles
Susan Sontag était passionnée par la photographie et ses essais sur ce sujet sont une référence fiable dans ce milieu artistique. En France, Susan Sontag n’a pas la renommée qu’elle mériterait. Ce recueil d’essais est passionnant, riche et accessible. L’écrivaine et essayiste définit la photographie et ses visées, s’interroge sur sa relation avec le...

couverture

Manières d'être vivant: Enquêtes sur la vie à travers nous de Baptiste Morizot

critiqué par Frunny - (PARIS - 55 ans)

Réinscrire l'humain dans le vivant !

9 etoiles
Baptiste Morizot (1983- ) est un enseignant-chercheur en philosophie français, maître de conférences à l'Université d'Aix-Marseille. Ses recherches portent principalement sur les relations entre l'humain et le reste du vivant. "Manières d'être vivant : enquêtes sur la vie à travers nous" est édité par Actes Sud en 2020. A travers cet essai...

couverture

De sève et de sang de Julia Butterfly Hill

critiqué par Saule - (Bruxelles - 56 ans)

Il faut sauver les redwoods !

10 etoiles
Tout commence en 1997 quand un milliardaire rachète une compagnie forestière dans le nord de la Californie. Il était de mèche avec des financiers peu scrupuleux, la technique pour s'enrichir consiste à s'endetter pour acheter une société familiale puis ensuite la dépouiller pour se rembourser (les junk bonds, ou obligation pourrie). Il achète donc...

couverture

Géopolitique du moustique de Erik Orsenna

critiqué par Poet75 - (Paris - 65 ans)

Un conteur chez les moustiques

8 etoiles
Comment s’y prendre pour rendre attractif et presque plaisant un des sujets les plus rebutants qui soient, celui des moustiques, ces déplaisants insectes qui semblent n’avoir d’autre fonction que de gâcher nos étés ? Encore heureux s’ils ne sont pas vecteurs d’un des virus très déplaisants dont les effets ou, en tout cas, leurs noms,...

couverture

Le catholicisme autrement ? de Ghislain Lafont

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 65 ans)

Et s'il fallait changer le Catholicisme ?

10 etoiles
J’étais très heureux à la perspective d’interviewer le frère Ghislain Lafont dans le cadre du cinquième salon du livre chrétien organisé par RCF en Bourgogne. En effet, j’avais déjà été touché par son ouvrage « Imaginer l’Eglise catholique », il y a plus de 25 ans et son dernier ouvrage, « Le catholicisme autrement ?»...

couverture

Réparer les femmes: Un combat contre la barbarie de Guy-Bernard Cadière, Denis Mukwege

critiqué par Le rat des champs - (71 ans)

Journal de bord de deux héros

10 etoiles
Rarement, il m'a été donné de lire un livre aussi bouleversant que celui-ci. C'est une véritable gifle, un témoignage implacable sur les horreurs infligées aux femmes au Kivu pour exploiter au prix le plus bas les richesses minières, et notamment le coltan, indispensable pour fabriquer nos téléphones portables. Si vous avez en vous...

couverture

Destin français de Éric Zemmour

critiqué par Alceste - (Liège - 60 ans)

Le retour en force de l'Histoire

8 etoiles
Avec M. Zemmour, l’Histoire revient en force, non pour faire passer de douillettes soirées devant « Secrets d’histoire », mais, comme dit l’Évangile, pour apporter le glaive, la division au sein de la famille France. De Clovis à De Gaulle, c’est le tragique de l’histoire qui ressort. Les rapports de force...

couverture

L'opium des imbéciles: Essai sur la question complotiste de Rudy Reichstadt

critiqué par Colen8 - (80 ans)

Attention à l’infox

7 etoiles
La simple dénonciation de conspirationnisme, de complotisme, de théorie du complot vaut à son auteur un torrent de calomnies. Autant la déformation des faits ne requiert que peu d’efforts pour des effets durables et parfois ravageurs, autant la réfutation des rumeurs voire des pures inventions alimentant les théories du complot est une tâche sans fin...

couverture

Voltaire ou le jihad de Jean-Paul Brighelli

critiqué par CHALOT - (73 ans)

une contribution intéressante

8 etoiles
«  Voltaire ou le jihad » Le suicide de la culture occidentale livre de Jean-Paul Brighelli éditions l'Archipel 200 pages novembre 2015 L'auteur, intellectuel, essayiste de talent, est un polémiste qui connaît notre langue, sa langue, et qui la maîtrise parfaitement. Je ne partage pas ses choix politiques, loin s'en faut mais c'est un écrivain qui mérite d'être lu même par ses adversaires. Il...

couverture

Lire ! de Bernard Pivot, Cécile Pivot

critiqué par Alceste - (Liège - 60 ans)

Le bréviaire de tout membre de Critiques Libres

8 etoiles
En alternance, Bernard Pivot, le pape français de la lecture, et sa fille Cécile livrent leurs confidences sur les multiples facettes de leur état de lecteur. Il est clair que nous n’avons pas à faire à des lecteurs lambda. Peu d’entre nous ont eu l’occasion de voir des piles de livres neufs...

couverture

Berlin, 1933 de Daniel Schneidermann

critiqué par Colen8 - (80 ans)

Pris pour un bouffon, au début

8 etoiles
Eberlué par la mascarade des primaires puis l’élection si peu attendue de Trump (2016) le journaliste critique des médias s’est plongé dans les archives de la presse occidentale de l’entre-deux guerres (années 1930). C’était pour vérifier comment celle-ci drapée aux couleurs de démocratie et de liberté d’expression avait rapporté les menaces visibles du nazisme avec...

couverture

La radicalisation au coeur des services publics de Eric Diard, Henri Vernet

critiqué par CHALOT - (73 ans)

un rapport devenu livre

7 etoiles
« Radicalisation au cœur des services publics » Sports, hôpitaux, transports...Ce qu'on ne vous dit pas livre d'Eric Diard et d'Henri Vernet Editions JC Lattès 226 pages août 2020 Un rapport parlementaire qui est étayé et complété dans le cadre d'un livre, c'est un peu comme une thèse éditée... Il y a le meilleur et l'insipide. Celui que je viens de lire n'est...

couverture

Comment on a laissé l'islamisme pénétrer l'école de Jean-Pierre Obin

critiqué par CHALOT - (73 ans)

Le livre qu'on attendait

10 etoiles
« Comment on a laissé l'islamisme pénétrer l'école » livre de Jean-Pierre Obin éditions Hermann 158 pages septembre 2020 Le livre qu'on attendait Jean-Pierre Obin, ancien inspecteur général de l'Education Nationale, rapporteur du fameux rapport « Obin » sur les atteintes à la laïcité dans les établissements scolaires en 2004 nous livre là une étude documentée, précise et accessible sur la pénétration de l'islamisme à l'école. Il...

couverture

La grève des électeurs de Octave Mirbeau

critiqué par Phil SMT - (61 ans)

Farce électorale

10 etoiles
Délicieusement anarchistes, les propos d'Octave Mirbeau sont un redoutable plaidoyer contre la grande transhumance des élections. Ce brûlot corrosif se veut un éveil voire un réveil des consciences face à la grande manipulation de l'appel à l'urne. A chaque farce électorale, la léthargie démocratique et l'arnaque politique des puissants s'enchâssent confortablement dans une cérémonie citoyenne...

couverture

Joyeusetés freudiennes de René Pommier

critiqué par Phil SMT - (61 ans)

L'imposture freudienne

8 etoiles
Irrespectueux, frivole à souhait, le brillant René Pommier scanne trois textes bullshit de Sigmund Freud, le plus grand des bullshiteurs (avec Lacan selon moi), "le plus inventif, de tous les grands dingues que l'humanité a produits". C'est hilarant, lucide, pertinent et insolent. La critique notamment du texte freudien "Sur la prise de possession du feu"...

couverture

La Terre vue du coeur de Iolande Cadrin-Rossignol, Frédéric Lenoir, Hubert Reeves

critiqué par Windigo - (Amos - 38 ans)

Livre basé sur le documentaire

9 etoiles
Voici un excellent livre basé sur le documentaire du même nom, et réalisé par Iolande Cadrin-Rossignol. Publié en 2019, ce livre se veut un cri d'alarme sur la dégradation de la planète entière, ainsi que sur l'éventuelle disparition de l'Homme et de plus de 80 % de la vie sur Terre, d'ici la fin du...

couverture

La Philosophie politique aujourd'hui. Idées, débats, enjeux de Christian Delacampagne

critiqué par Falgo - (Lentilly - 81 ans)

Formidable parcours historique dans la philosophie politique

10 etoiles
Le philosophe a un projet (p.13): "montrer en quoi les débats politiques d'aujourd'hui s'enracinent dans une longue histoire philosophique qui, en, retour, contribue à les clarifier". Pour ce faire, il définit neuf débats qu'il éclaire au cours des 11 chapitres du livre autour des grands principes suivants: tolérance, séparation des pouvoirs, liberté, égalité, justice, réduction...

couverture

Face à l'extrême de Tzvetan Todorov

critiqué par Anonyme11 - (- ans)

Un essai pour tenter de comprendre l'horreur Totalitaire !

10 etoiles
Dans ce formidable ouvrage, Tzvetan Todorov décrypte les différents sentiments ressentis par les prisonniers, à travers des témoignages de survivants et de tortionnaires, dans l’horreur des camps de concentration : Communistes et Nazis. L’auteur décrit par exemple le fait que : nombreux sont les prisonniers qui ont « choisi » la dignité du suicide, plutôt que...

couverture

Fin du siècle des ombres : Chroniques politiques et littéraires de Jean-François Revel

critiqué par Anonyme11 - (- ans)

L'un de nos plus grands Penseurs du XXème siècle !

10 etoiles
Le talentueux : journaliste, écrivain, philosophe, chroniqueur, essayiste politique, mémorialiste, historien, Académicien, Jean-François Revel, pour fêter à sa manière la fin de ce terrifiant XXème siècle, nous a gratifié, en 1999, de cet extraordinaire ouvrage-compilation, reprenant d’innombrables chroniques politiques et littéraires publiées entre 1983 et 1999. Moi qui étais, au début de cette période un adolescent...

couverture

Le passé d'une illusion de François Furet

critiqué par Anonyme11 - (- ans)

Analyse du totalitarisme communiste au XXème siècle !

10 etoiles
Dans cette oeuvre exceptionnelle de part sa qualité analytique, François Furet, décrypte le 20ème siècle à travers ses deux guerres mondiales et surtout ses deux plus grands totalitarismes : Communisme et Nazisme. L’étude du communisme sert de ligne directrice au livre. L’auteur décrit l’importance des IDEOLOGIES fanatiques Marxisto-léninistes de la « lutte des classes » et...

couverture

Communisme et totalitarisme de Stéphane Courtois

critiqué par Anonyme11 - (- ans)

Barbarie et inhumanité du Communisme !

10 etoiles
Suite à l’effondrement des régimes communistes d’Europe de l’Est en 1991, l’ouverture partielle des archives de Moscou et d’autres pays, vient confirmer ce que les historiens connaissaient déjà depuis la création du système communiste, à savoir, le caractère : TOTALITAIRE donc intrinsèquement criminel de ce régime. Stéphane Courtois nous présente ici, une étude très complète...

couverture

Considérations morales : Précédé de Pour dire au revoir à Hannah (1907-1975) de Hannah Arendt

critiqué par Anonyme11 - (- ans)

La Pensée destructrice ou vertueuse !

8 etoiles
Ce passionnant Essai de Hannah Arendt sur la Pensée, lui permet de revenir sur le concept qu’elle a élaboré lors du procès de Eichmann (ancien cadre du régime Nazi et responsable de l’organisation du massacre de millions de Juifs) à Jérusalem en 1961, celui de « la banalité du mal ». En effet, pour Hannah Arendt,...