Sciences humaines et exactes => Essais (1088 livres critiqués)


Page 1 de 22 Suivante Fin

couverture

Femmes remarquables du Moyen Âge de Janina Ramirez

critiqué par Page - (Rennes - 34 ans)

Des femmes, des femmes oui mais des médiévales

10 etoiles
L’ouvrage est écrit par une historienne britannique qui notamment anime des émissions sur la BBC. Il évoque non seulement des personnages connus mais également des anonymes comme les brodeuses de la Tapisserie de Bayeux. Ce titre permet de réviser quelque peu l’image des rapports entre hommes et femmes dans la période médiévale. Les...

couverture

Pas tirés d'affaires de Fabrice Arfi

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

De la corruption en politique

10 etoiles
Journaliste à Médiapart, Pabrice Arfi traite dans ce court libelle (Seuil) des affaires de corruption politique traitées dans les dernières années par la Justice. Il constate que tous les partis politiques traitent la justice de "justice politique" lorsque l'un des leurs est suspecté et les magistrats en général vilipendés. Par contre celle-ci est dans son...

couverture

Le Sexe des Femmes : Fragments d'un discours belliqueux de Anne Akrich

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Penser la féminité après un viol

7 etoiles
L'auteure évoque son viol incestueux par son oncle. L'acte fondateur de sa propre féminité l'amène à revenir sur la manière dont elle construit sa conception de la féminité, du rapport au sexe et des relations entre femmes et hommes. Les femmes semblent condamnées à l'humilité, les hommes à une posture de propriétaires conquérants. Et, selon...

couverture

Les vertus du vin - Dédiabolisons une consommation modérée et bénéfique pour la santé de Jean-Pierre Rifler

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)

Boire peu mais mieux !

8 etoiles
En Comté, quand j’étais môme, nos parents disaient : « Le vin d’Arbois plus on en boit, plus on va droit ! », c’était une maxime très répandue que tout le monde connaissait . La médecine, la science, l’école, …, nous ont bien vite rappelé à une autre réalité moins réjouissante, nous avons vite compris...

couverture

Tout cela a-t-il un sens ?: Comprendre la vie, le monde et l'histoire grâce aux... poissons rouges ! de Opticon Tessour

critiqué par Zobiz - (58 ans)

Un peu de tout sur tout

10 etoiles
C'est un livre qui s'adresse à tous ceux qui veulent comprendre le monde dans lequel nous vivons. C'est très documenté et très intéressant. On y trouve un peu de tout : de la philosophie, de l'histoire, de la science, de la poésie. Cela fait une sorte de bazar littéraire, où chacun pourra trouver quelque chose...

couverture

Ubuntu - Leçons de sagesse africaine de Mungi Ngomane

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Un savoir-être de la Nation arc-en-ciel

7 etoiles
Récompensés chacun d’un prix Nobel de la paix pour leur lutte contre l’Apartheid en Afrique du Sud puis leurs actions pour apaiser les tensions entre Noirs et Blancs, l’un et l’autre font figure de modèles. Ce sont l’ancien président Nelson Mandela et l’archevêque Desmond Tutu, celui-là même qui a prôné l’état d’esprit « ubuntu...

couverture

La conquête du bonheur de Bertrand Russell

critiqué par Colen8 - (81 ans)

« Fais pas ci, fais pas ça »…

3 etoiles
Que de stéréotypes sont véhiculés dans cet essai d’il y a 60 ans qui reflète la pensée d’un hédoniste anti-puritain. Pour ce brillant mathématicien, philosophe et prix Nobel de littérature trop de gens des pays civilisés vivraient dans une détresse apparente sans ressentir les bienfaits de la coopération sociale. L’homme moderne blanc grandi en Amérique recherche...

couverture

Mémoires d'outre-vies: Tome 2 : Malgré tout, on l'a fait, on l'a dit ! de Jean-François Kahn

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

T2 différent du T1, tout aussi passionnant

10 etoiles
Kahn déroule la suite de ses aventures dans notre monde (ici de 1984 à 2012), il utilise (y est-il obligé par les faits?) un ton plus dramatique que dans le tome 1. Il y relate les difficultés auxquelles il a dû faire face pour créer "l'Événement du jeudi" à la fin des années 1980 (financières,...

couverture

Vous êtes fous d'avaler ça ! de Christophe Brusset

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)

La cuisine du diable

9 etoiles
Que de découvertes surprenantes ne fait-on pas quand on analyse nombre de produits de l’industrie agro-alimentaire ? On trouve du piment indien rempli de petites crottes de souris, du thé vert de Chine plein de pesticides, du faux safran marocain, de la viande de cheval devenue bovine en se transformant en lasagnes, de la confiture de...

couverture

Pascal Quignard, une enfance havraise de Dominique Rouet

critiqué par Marvic - (Normandie - 64 ans)

Les traces du passé

7 etoiles
Pascal Quignard a passé une partie de son enfance au Havre où son père était professeur de 1950 à 1958. Il est donc arrivé dans une ville détruite et a assisté à sa reconstruction ; sa famille étant l’une des premières à bénéficier d’un appartement dans les immeubles nouveaux imaginés par Auguste Perret. Quelles traces...

couverture

Mémoires d'outre-vies (tome 1) de Jean-François Kahn

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Mille vies à méditer

10 etoiles
Quoique presque contemporains, je n'ai pas suivi la carrière et les prestations de ce journaliste devenu écrivain de philosophie. Grave erreur. Je ne l'ai écouté que très récemment, d'où mon intérêt pour ses mémoires. Celles-ci sont lourdes (650 pages pour le Tome 1) et, pour moi, passionnantes. Son livre commence par ses souvenirs d'enfance de...

couverture

Le wagon plombé: suivi de Voyage en Russie de Stefan Zweig

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Des textes datés

6 etoiles
Ce livre comprend trois textes. Le premier relate les circonstances du voyage en train le 9 avril 1917 de Lénine de son exil en Suisse jusqu'à Moscou. Le second est le compte rendu du voyage en Russie de Zweig dans les années 1930 et le troisième un essai sur l'écrivain Maxime Gorki. Je dois l'indication...

couverture

Marianne face aux faussaires de Fatou Diome

critiqué par CHALOT - (74 ans)

Réquisitoire et plaidoyer

10 etoiles
« Marianne face aux faussaires » livre de Fatou Diome 185 pages Editions Albin Michel mars 2022 Réquisitoire et plaidoyer Quand Fatou Diome écrit et publie, c'est toujours pour nous offrir une œuvre puissante, bien écrite et passionnante. Elle entre de plain pied dans le débat actuel sur la citoyenneté et la République française garante de l'unité nationale dans le refus des deux...

couverture

Patachou petit garçon de Tristan Derème

critiqué par Alceste - (Liège - 61 ans)

Entre Poil de Carotte et le Petit Prince

9 etoiles
Si Tristan Derème (1889 – 1941) est connu comme poète appartenant au groupe des fantaisistes, il faut reconnaitre que ce recueil en prose ne manque ni de poésie ni de fantaisie, grâce évidemment au jeune héros de ces évocations familières : Patachou, six ans, l’âge où l’on explore son univers,...

couverture

La fièvre des urnes: 2 500 ans de passions électorales de Laurent Pernot

critiqué par Colen8 - (81 ans)

« Les dessous du jeu électoral »

7 etoiles
Les passions dont il est question sont d’abord celles des candidats, mus par leur ambition propre avant de se soucier du bien commun. Le choix des électeurs résulte d’un calcul sur les avantages possibles parmi lesquels l’irrationnel a également sa part. Les conseils d’Aristote, déjà lui, le soutien à point nommé du frère de Cicéron...

couverture

(Re)constructions de Nicolas Baverez

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Déception

6 etoiles
Pierre Dac l'avait dit: "La prévision est difficile, surtout lorsqu'elle concerne l'avenir". Nicolas Baverez s'y est essayé. Son livre se situe dans la suite de ses ouvrages précédents, dont il reprend la perspective générale et de nombreuses analyses. Son idée majeure est que l'histoire nous apprend que les pandémies universelles ont été l'occasion de modifications...

couverture

De la curiosité de Alberto Manguel

critiqué par Poet75 - (Paris - 66 ans)

La curiosité n'est pas un vilain défaut

9 etoiles
« Je suis curieux de la curiosité ». Ainsi commence ce copieux essai de l’écrivain argentino-canadien Alberto Manguel (né en 1948), qui se poursuit ainsi : « L’un des premiers mots que nous apprenons dans l’enfance est pourquoi. » Désireux d’en savoir plus sur ce monde auquel nous appartenons, avides d’en comprendre le fonctionnement, les...

couverture

Le vrai état de la France de Agnès Verdier-Molinié

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Une Cassandre française

10 etoiles
Et comme toutes les Cassandre on tente de la décrédibiliser. Sa fiche Wikipédia la définit comme "une lobbyiste de droite libérale prônant des réformes économiques néolibérales." L'institut privé où elle travaille est critiqué comme étant un faux institut de recherche; or elle le définit (p8): "un institut de réflexion indépendant qui évalue les politiques publiques...

couverture

La vraie Coke story de Thomas Oliver

critiqué par Windigo - (Amos - 40 ans)

Coca-Cola Classique

9 etoiles
80% de ce livre parle du changement d'ingrédients dans la boisson Coca-Cola qui s'est effectué en 1985, ce qui a nui aux ventes de la célèbre compagnie, et mis en rogne une partie de la population américaine, qui préférait l'ancienne saveur. Les dirigeants de Coca-Cola n'ont eu d'autre choix que de revenir au Coke original....

couverture

L'Autre XXème siècle musical de Karol Beffa

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Interrogations sur la musique classique des XX° et XXI° siècles

6 etoiles
Karol Beffa est un pianiste et compositeur français de musique. Il a acquis d'autres compétences (histoire, philosophie, anglais, ingénieur statisticien) toutes sanctionnées par un diplôme, sans compter une agrégation de musique et un doctorat de musicologie. Cela fait de lui un acteur majeur de la scène musicale contemporaine, agissant dans un grand nombre de domaines:...

couverture

Les 50 règles d'or de l'éloquence de Clotilde Lepetit

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)

Trucs et méthodes pour s'exprimer en public

8 etoiles
Ce tout petit livre donne une série de trucs pour vaincre le trac en public et organiser son propos, de manière générale et en fonction des circonstances. le souffle, la respiration, les regards, la gestuelle, l'humour constituent autant d'instruments utiles. Il reprend les règles classiques de constitution d'un discours, provenant de l'Antiquité hellénique et...

couverture

À la folie de Joy Sorman

critiqué par CHALOT - (74 ans)

autopsie passionnante de soins psychiatriques

10 etoiles
« A la folie » livre de Joy Sorman 274 pages février 2021 Editions Flammarion Au pays de la normalité et de la différence Aujourd'hui, on parle d'un enfant différent, au lieu de parler d'handicapé, c'est sympa et juste car il y a dans ce qualificatif la reconnaissance d'une identité et de la richesse propre de tout individu.. Les « fous » sont-ils des fous ou...

couverture

Nobel. 100 ans de prix, 100 ans d'histoires de Isabelle Lévy

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 55 ans)

LE PRIX NOBEL VU PAR LE «PETIT BOUT DE LA LORGNETTE»!

6 etoiles
En janvier 2001, l’auteure française Isabelle LÉVY (*1960) publia en collaboration avec la ville de Sevran, ce petit livre pour le centième anniversaire de ce qui est devenu, au fil du temps, le plus prestigieux prix du monde. Elle nous raconte la petite histoire dans la grande, (comment p. ex. le prix faillit ne jamais...

couverture

Le grand échiquier. L'Amérique et le reste du monde de Zbigniew Brzezinski

critiqué par Vince92 - (Zürich - 45 ans)

Programmatique

10 etoiles
Le hasard est parfois troublant : l’invasion de l’Ukraine par la Russie de Vladimir Poutine a commencé alors que j’étais en pleine lecture de ce qui apparaît comme une sorte de testament de Zbigniew Brzezinski, l’ancien conseiller à la sécurité des Etats-Unis sous Jimmy Carter. Dans ce livre, écrit pour ses étudiants alors qu’il était...

couverture

Rencontres avec le diable de Nicolas Diochon, Philippe Martin

critiqué par CHALOT - (74 ans)

histoire originale et passionnante

10 etoiles
Rencontres avec le diable Anthologie d’un personnage obscur Livre co-écrit par Nicolas Diochon et Philippe Martin Editions du cerf 397 pages Janvier 2022 Il tient une place de choix dans les religions du livre. Des dizaines de milliers de personnes, voire plus, accusées d’être possédées par lui ou par l’un de ses avatars, ont trouvé la mort après des procès bâclés. Les deux...

couverture

Pour que voter serve enfin: Manifeste pour une transition démocratique de Clara Egger

critiqué par Elya - (Savoie - 32 ans)

Pourquoi et comment améliorer facilement et efficacement notre démocratie en France

10 etoiles
Il y a 3 ans, je publiais déjà sur Critiques-Libres la critique d'un ouvrage consacré au sujet du référendum d'initiative citoyenne (RIC, ou référendum d'initiative populaire pour sa version Suisse). À l'époque, le mouvement des Gilets jaunes battait encore son plein, et le RIC était au centre de nombreuses discussions, assez souvent reprises dans les...

couverture

Attentes: Avantages et inconvénients de Thierry Lefèvre-Perrone

critiqué par Alex-F - (62 ans)

Vivre avec nos attentes sans en être les esclaves

9 etoiles
Chaque être humain a des envies, des désirs, des besoins dont il pense que ponctuellement, quelqu’un, quelque chose ou lui-même pourraient ou devraient les satisfaire. Une pensée de ce genre fait naître une attente. Il s’agit d’un processus commun de la vie de tous les jours. Mais ensuite, que se passe-t-il entre ce moment et celui...

couverture

Les maîtres de la manipulation: un siècle de persuasion de masse de David Colon

critiqué par Ravenbac - (Reims - 57 ans)

Manipulation

4 etoiles
Présentation éditeur: "On les appelle spin doctors, génies du faire croire, persuadeurs clandestins ou ingénieurs des âmes. Publicitaires, communicants, cinéastes ou propagandistes politiques, ces hommes ont en commun d'être passés maîtres dans l'art de la manipulation de masse. Ils bouleversent les règles du jeu politique, font et défont des élections, fabriquent le consentement, défendent les intérêts...

couverture

Le nouveau nodèle français de David Djaïz

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Immense ambition , piètre résultat

4 etoiles
J'ai vu David Djaïz plusieurs fois à une émission télévisée ou une autre et l'ai trouvé intéressant, c'est pourquoi j'ai acheté son livre. Par ailleurs je suis assez persuadé que notre pays a besoin d'un nouveau modèle de gestion et de développement, j'étais donc très attentif à une nouvelle proposition venant d'un homme jeune et...

couverture

Les chamanes de la préhistoire : Transe et magie dans les grottes ornées Suivi de Après Les Chamanes, polémiques et réponses de Jean Clottes, David Lewis-Williams

critiqué par El Gabal - (Strasbourg - 34 ans)

Chamanisme, "religion première"

10 etoiles
Nos ancêtres, avant la naissance de l'écriture, étaient déjà en rapport avec le monde visible comme le monde invisible. Ainsi qu'en atteste, l'art pariétal qui relate leur combat pour la survie dans un monde hostile et peuplé de forces dangereuses. Les chamans, à ce titre, assuraient la médiation entre le monde des dieux et le...

couverture

Le français est à nous ! de Maria Candea, Laélia Véron

critiqué par Deinos - (60 ans)

Aux amoureux de la langue...

9 etoiles
Souvent, lors de discussions médiatiques ou non sur la langue française, la grammaire scolaire ou d'éventuelles réformes orthographiques, on voit sortir du bois les auto-proclamés défenseurs, "amoureux" de la langue française... Mais l'aiment-ils cette langue dont on s'aperçoit, par leur discours qu'ils en ignorent l'histoire, le construction et qu'au lieu de la faire vivre ils la...

couverture

Apologie pour l'histoire - ou Métier d'historien de Marc Bloch

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Les fondements du métier d'historien

10 etoiles
Marc Bloch a fondé en 1929 à Strasbourg avec Lucien Febvre l'École des Annales qui a initié une conception de la science historique embrassant l'ensemble des sciences humaines, conçue sur le temps long et dans le cadre d'une complète interdisciplinarité. Elle a connu depuis de nombreuses bifurcations, en particulier celle due à Fernand Braudel. Et...

couverture

Au-devant des périls: La marche en avant de la nation hindoue de Arundhati Roy

critiqué par Tistou - (66 ans)

La marche en avant de la Nation Hindoue

8 etoiles
<i>Dans cette conférence prononcée à New York le 12 novembre 2019 et publiée dans The Nation, Arundhati Roy alerte l’opinion internationale sur la politique du Premier ministre indien, Narendra Modi. En privant de citoyenneté une partie de la population musulmane de l’État d’Assam et en abolissant l’autonomie constitutionnelle de la Vallée du Cachemire, le gouvernement...

couverture

Ce qui est sans être tout à fait: Essai sur le vide de Étienne Klein

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Entre néant et trop plein

7 etoiles
Par-delà quantité d’expressions courantes telles « faire le vide dans sa tête » cette question du vide s’est posée aux philosophes depuis le présocratique Parménide il y a 2 600 ans. Les expériences du vide en physique classique s’y sont ajoutées grâce aux savants du XVIIe au XIXe siècle, puis il y a eu le...

couverture

Le Grand Récit: Introduction à l'histoire de notre temps de Johann Chapoutot

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Profond et immense essai d'un historien pour comprendrre notre temps

10 etoiles
Ce livre n'échappe pas aux difficultés présentées par beaucoup d'essais: peine à présenter une logique d'ensemble, multiplicité des références et des citations, quelques facilités de langage dues à l'engagement de l'auteur. Il n'empêche qu'il s'agit à mon sens d'un ouvrage majeur qui trace des voies de compréhension de notre époque. Pour Chapoutot l'essence de cette...

couverture

Français, on ne vous a rien caché: La Résistance, Vichy, notre mémoire de François Azouvi

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Thèse magistralement argumentée, parfois difficile à accepter

10 etoiles
Directeur de Recherches au CNRS et d'Études à l'EHESS, François Azouvi parcourt politiquement et sociologiquement la France de 1940 à pratiquement 2020. Pour ce faire il utilise sur ces 600 pages les manifestations culturelles de ces 80 années (livres, articles divers, minutes de procès, films, multiples déclarations). Il passe ainsi en revue le gouvernement Pétain,...

couverture

547 jours de Hervé Ghesquière

critiqué par Pierraf - (Paimpol - 65 ans)

Témoignage et enquête

7 etoiles
4ième de couverture: « Je venais d'être pris en otage et j'avais conscience que le voyage serait long et terrible. Mais je ne pouvais pas deviner à quel point mon histoire, notre histoire, allait devenir une affaire d'État, un État qui désinforme l'opinion et ajoute l'opprobre à la douleur des familles. À mon retour, la question de...

couverture

En finir avec l'homme: Chronique d'une imposture de Éliane Viennot

critiqué par Colen8 - (81 ans)

De l’usage inéquitable du terme générique avec ou sans H majuscule

7 etoiles
La traduction maladroite de la bible latine de Saint-Jérôme a produit un sens générique de l’homme en français repris par les dictionnaires successifs. Les conséquences s’en font encore sentir chez les francophones tandis que les cinq langues officielles de l’UE lui ont préféré celui d’humain. Les Académiciens encore plus réfractaires que les politiques à la...

couverture

Manifeste pour une mort douce de Roland Jaccard, Michel Thévoz

critiqué par Catinus - (Liège - 71 ans)

Remarquable !

8 etoiles
Comme le dit si justement Roland Jaccard « la vieillesse est l’âge des humiliations inédites ». Par contre, il n’y pas d’âge pour une fin de vie douce, si elle est souhaitée. Mais cela reste, encore de nos jours, un vœu pieux… Attention ! Ce manifeste est de la nitroglycérine (# dynamite). A manipuler avec...

couverture

Vichy contre Vichy: Une capitale sans mémoire de Audrey Mallet

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Une ville, une histoire, une mémoire

10 etoiles
Docteure en Histoire Contemporaine et vichyssoise, Audrey Mallet s'est penchée sur le curieux destin de cette ville et les sentiments complexes portés par ses habitants. Vichy n'a en rien choisi de devenir la capitale de la France sous le Gouvernement de Pétain, la présence de celui-ci pendant 4 ans a forcément influé sur la vie...

couverture

Déshumanité de Julien Syrac

critiqué par Eric Eliès - (48 ans)

Une analyse lucide, brillante et passionnée, de notre Modernité libérale et libertaire, à la lumière du covid

10 etoiles
Ce premier essai de Julien Syrac (pseudonyme d’un jeune écrivain d’une trentaine d’années, romancier, poète et traducteur), qui ambitionne ni plus ni moins que dresser le portrait de notre société contemporaine et de notre « déshumanité » dont la crise du covid (ridicule à tant d’égards mais aussi cruellement révélatrice) a dévoilé le nihilisme abyssal,...

couverture

L'extinction de l'homme : Le projet fou des antispécistes de Paul Sugy

critiqué par Colen8 - (81 ans)

L’inaliénable dignité de la personne

7 etoiles
L’accroche en forme de slogan provocateur de cet essai dénonce la pensée de la déconstruction, celle en particulier qui vise à gommer toute différence entre les espèces vivantes, par conséquent à ramener la dignité humaine au statut animal. L’antispécisme ainsi défini relève d’un courant philosophique matérialiste en plein essor axé sur la prééminence du biologique...

couverture

Soi-même comme un roi. Essai sur les dérives identitaires de Élisabeth Roudinesco

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Trop d’identités noient l’identité

7 etoiles
La République une et indivisible définie dans l’art.1 de la Constitution se trouve confrontée à des dérives identitaires importées de travaux universitaires anglo-saxons après un certain laps de temps. Celles-ci mettent à mal les principes d’universalité et les valeurs laïques du modèle français. L’accumulation protéiforme d’autant d’identités déclinées en termes liés au biologique, au psychique,...

couverture

L'autre Zemmour de Youssef Hindi

critiqué par Maranatha - (50 ans)

L'autre face du Z.

10 etoiles
D'entrée de jeu et c'est dommage de la faire, il faut préciser que ce livre est édité par Kontre Kulture et préfacé par Alain SORAL lui-même. C'est déjà un gage de sérieux et de clivage. Ceci étant quid de ce livre sur le polémiste numéro 1 des chaînes infos en continu. Pour ma part je me méfie...

couverture

La grande peur des bien-pensants de Georges Bernanos

critiqué par Hiram33 - (Bicêtre - 53 ans)

Un moment d'égarement

1 etoiles
Bernanos a concocté une véritable hagiographie de Drumont qu’il voit comme une sorte de “sauveur” du christianisme. La “Grande peur des bien-pensants” est celle de voir le christianisme s’affaiblir par lâcheté de ses pratiquants les plus influents : bourgeois; intellectuels et ecclésiastiques. Lâcheté face au combat à mener devant les rationalistes et autres scientistes...

couverture

Vies parallèles de Michel Onfray

critiqué par Radetsky - (Massieu - 79 ans)

Le Commandeur et le laquais

10 etoiles
A l'instar des [i]Vies parallèles[/i] de Plutarque de Chéronée, celles-ci sont autant celles d'un moraliste que d'un historien. Onfray, on aime ou pas, mais faute d'être un historien patenté, les faits sur lesquels il s'appuie pour sa démonstration sont néanmoins amplement documentés, avec force références à l'appui. Il ne se contente pas de "on dit" ou...

couverture

En immersion - Enquête sur une société confinée de Jérôme Fourquet, Marie Gariazzo, Gaspard Jaboulay, Francois Kraus, Sarah Wolber

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Essai d'explicitation de la crise Covid-19

7 etoiles
Publié en juin 2020, je n'ai lu cet essai qu'avec un décalage d'1 an. Ceci explique probablement certains de mes jugements, ils auraient été différents il y a 12 mois. Cet essai s'appuie sur un grand nombre de données: plusieurs sondages d'opinion d'IFOP et d'autres instituts, des chroniques de tous ordres et des entretiens qualitatifs...

couverture

Le coût de la virilité. Ce que la France économiserait si les hommes se comportaient comme les femm de Lucile Peytavin

critiqué par Colen8 - (81 ans)

Vers une solution aux violences et à l’insécurité ?

8 etoiles
Où va l’argent public ? Une partie de la réponse est détaillée ici pour un montant annuel de 95 milliards d’euros ! Elle appelle à une révolution mentale comme il n’y en a pas eue depuis le néolithique. Le gaspillage insensé provenant des comportements « virils » encouragés implicitement chez les hommes est calculé pour...

couverture

Le goût du vrai de Étienne Klein

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Plaidoyer pour la rationalité scientifique

10 etoiles
"La vérité, y-a qu'ça de vrai" disait Pierre Arditi à la fin de la pièce de Florian Zeller "La Vérité". Irrité, le mot est faible, par les discours de plateaux de télévision sur la crise de la Covid-19, Etienne Klein a repris les thèses de ses écrits précédents (très bien critiqués sur ce site) dans...

couverture

Racisme, antisémitisme, antiracisme : apologie pour la recherche de Michel Wieviorka

critiqué par Falgo - (Lentilly - 83 ans)

Sciences sociales et recherche scientifique

8 etoiles
Å la suite des déclarations de Frédérique Vidal sur "l'Islamo-gauchisme" dans l'université, Michel Wieviorka a adressé à celle-ci un rapport, non commandé par elle, sur les différentes notions concernées par le débat qui s'en est ensuivi. Sans cacher qu'il est d'un bord opposé à celui de la ministre l'auteur s'essaie à un diagnostic par lequel...