Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Professeur Unrat: L'ange bleu de Heinrich Mann

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 41 ans)
2 etoiles
Une descente aux enfers qui tombe à plat.
Classique de la littérature allemande, notamment grâce à sa célèbre adaptation cinématographique, "Professeur Unrat" a pourtant très mal vieilli. Un protagoniste détestable aux motivations grotesques, des personnages secondaires qui ont l'air de caricatures, une écriture assez pauvre, des dialogues surannés...

sans couverture

Un oeil dans la nuit de Bernard Minier

critiqué par Darkvador - (Falck - 56 ans)
10 etoiles
cliffhanger insoutenable
la suite sortira en 2025 si si il me l'a dit au salon polar de Lyon. Sacré Bernard , une nouvelle enquête de Martin Servaz sur le monde des films d'horreur , une enquête éprouvante qui va laisser des traces. Je...

sans couverture

Il était deux fois de Franck Thilliez

critiqué par Darkvador - (Falck - 56 ans)
10 etoiles
Surprise!! Le manuscrit inachevé2
L'ombre de Caleb Traskman refait surface . Un policier a la recherche de sa fille disparu qui se réveille dans une autre chambre de l'hotel ou il avait reservé la veille et qui se rend compte que 12...

sans couverture

Une vie si convenable de Ruth Rendell

critiqué par Jordanévie - (48 ans)
9 etoiles
Les préjugés à travers 2 époques
2 époques qui se juxtaposent dans ce roman où il est question d'homosexualité, de mères célibataires et de relations humaines. Livre à l'écriture fluide et bien écrit car on ne se mélange pas avec les histoires ni les personnages. Un...

sans couverture

Récits d'un pèlerin russe de Anonyme

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 78 ans)
10 etoiles
récits salvateurs savoureux
La Russie a été la terre des pèlerins qui allaient de village en monastère chercher un sens à leur vie. Ils marchaient par tous les temps, demandaient l'hospitalité ou on la leur offrait, car dans ce dix-neuvième siècle, tout un...

sans couverture

Trust de Hernán Díaz

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
8 etoiles
Des dessous de la finance
Trust L'auteur, un écrivain américain qui a connu un grand succès avec ce livre outre Atlantique, l'a fait traduire en français. Comme le titre l'indique, c'est une invitation à entrer dans le monde de la finance, chez ceux qui ont réussi. Certains et...

sans couverture

Vade retro, Felicien! de Francis Groff

critiqué par Pacmann - (Tamise - 59 ans)
8 etoiles
Qui a assassiné ce franc-maçon namurois ?
Après « Morts sur la Sambre », Francis Groff, le journaliste écrivain sort dans la foulée ce roman qui se déroule cette fois dans la capitale wallonne, accessoirement ma ville natale qui évoque des lieux particulièrement parlant pour moi,...

sans couverture

Une nuit particulière de Grégoire Delacourt

critiqué par Ori - (Kraainem - 88 ans)
9 etoiles
Une si belle rencontre de hasard
Un court roman animé par 2 narrateurs distincts : Elle, Aurore, larguée le jour même par Olivier son conjoint, en train de faire sa valise au bout de 30 années de mariage. Lui, Simeone, souffrant d'un cancer à la gorge...

sans couverture

La laïcité, une exception menacée de Jean-François Chalot

critiqué par Poplaïque - (87 ans)
10 etoiles
mine de témoignages
Ce livre est une mine de témoignages, interventions, de laïques : Guylain Chevrier, et pour le Rhône Claude Barratier et Michèle Vianès.Avec d'autres laïques dont je parlerai dans ma critique Nous avons bien senti, dés le début de l'offensive...

sans couverture

Cycle de Fondation (Le), tome 03 : Fondation de Isaac Asimov

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)
9 etoiles
Passionnant
Bien que connaissant la très bonne réputation d'Asimov et de son œuvre, je ne m'étais encore jamais penché sur cette dernière car la science-fiction n'est pas un genre qui m'attire énormément mais je pense que je vais désormais réviser mon...

sans couverture

Femmes blafardes de Pierre Siniac

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 75 ans)
10 etoiles
siniaque mécanique
Un Siniac, siniaque à souhait, avec cet humour anarchisant, revenu de tout et ne croyant en rien, qui fit les beaux jours des années 1970 sous la plume des trois mousquetaires du "polar à la française" : Jean Vautrin, Jean-Patrick...

sans couverture

Triste tigre de Neige Sinno

critiqué par Jordanévie - (48 ans)
6 etoiles
Analyse du viol d'une petite fille
Neige Sinno nous fait part d'un traumatisme déchirant qu'elle a subi dans son enfance : un viol. Elle fait référence à plusieurs ouvrages tel que Lolita pour comparer ou bien appuyer ses dires. Comprendre ce qui se passe dans la tête du...

sans couverture

La Petite Menteuse de Pascale Robert-Diard

critiqué par Pascale Ew. - (56 ans)
7 etoiles
Intime conviction
Lisa Charvet demande à l’avocate Alice de la défendre dans un procès en appel. En première instance il y a cinq ans, l’homme qu’elle a accusé de l’avoir violée alors qu’elle avait quinze ans a pris dix ans de prison....

sans couverture

Mort sur le Nil de Agatha Christie

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
7 etoiles
Agréable, mais un peu facile
Une riche héritière américaine s’éprend du fiancé de sa meilleure amie. Ils décident de partir en voyage de noces en Egypte, mais se sentent vite poursuivis, d’escale en escale, notamment à Assouan. Sur demande de Monsieur, Hercule Poirot intervient. L’exotisme...

sans couverture

ABC contre Poirot de Agatha Christie

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
7 etoiles
Plaisant mais peu vraisemblable
A son retour en Angleterre, le capitaine Hastings fait état à Hercule Poirot d’une lettre mystérieuse, signé ABC. Suite à cette missive vaguement menaçante, une série de crimes sont pratiqués, la première lettre du nom des victimes suivant l’ordre alphabétique....

sans couverture

Le crime de l'Orient-Express de Agatha Christie

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
9 etoiles
Un classique du roman policier
Hercule Poirot embarque à Istanbul dans le train de cette célèbre voie ferrée. Si le début du voyage se passe au mieux, dans une ambiance ouatée, la découverte au petit matin de l’un des voyageurs assassiné jette un froid et...

sans couverture

Le journal d'Anne Frank de Anne Frank

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 88 ans)
10 etoiles
C’est Mozart qu’on assassine !
Dans ma nouvelle résolution de réduire ma pile de livres à lire je me suis enfin décidé à lire « Le Journal d’Anne Frank »… et j’ai été bouleversé. Pourtant il en faut beaucoup ! J’ai trouvé que la sensibilité de cette gamine...

sans couverture

Ce qui désirait arriver de Leonardo Padura

critiqué par Millepages - (Bruxelles - 64 ans)
9 etoiles
Treize romans pour le prix d’un
Je connaissais déjà Leonardo Padura sous l’angle du polar – Electre à La Havane, Adios Hemingway- mettant en scène l’impayable commissaire Mario Condé. Dans ce recueil de nouvelles, on se prend d’empathie pour des personnages le plus souvent paumés ou ayant...

sans couverture

Pourquoi j'ai mangé mon père de Roy Lewis

critiqué par Catinus - (Liège - 72 ans)
7 etoiles
Un peu lourd
Une famille de pithécanthropes décide un beau jour de descendre des arbres et de conquérir le vaste monde. C’est surtout le père qui est obsédé par l’Evolution. Il va chercher le feu au sommet d’un volcan, apprend à le...

sans couverture

La nuit de Lisbonne de Erich Maria Remarque

critiqué par Sundernono - (Nice - 40 ans)
7 etoiles
Un roman touchant
Récit poignant d'une histoire d'amour, la nuit de Lisbonne tient sa particularité du contexte dans laquelle elle prend place. J'ai aimé l'ambiance et surtout le ton et le style de ce roman qui a bien des égards se rapproche des...

sans couverture

Poussière de Rosamond Lehmann

critiqué par Proust19 - (68 ans)
10 etoiles
critique
Poussière (Dusty answer) de Rosamond Lehmann. Rosamond Lehmann dans son entretien de 1967 avait dit qu'elle n'avait pas lu Proust en 1927, c'est en effet étonnant tant la recherche des voix et la nostalgie sont proches de Combray et de Balbec. Nous...

sans couverture

Les doigts rouges de Keigo Higashino

critiqué par Jordanévie - (48 ans)
7 etoiles
Keigo Higashino et Agatha Christie
Policier japonais à la sauce Agatha Christie. Les déductions hâtives amènent rapidement à la conclusion de l'enquête. Mais cela ne gâche pas le plaisir de lire ce livre. Comment protéger un fils au-delà de l'éthique... Voilà la question qu'il faut...

sans couverture

Du feu de l'enfer de Cédric Sire

critiqué par Incertitudes - (39 ans)
8 etoiles
Les société secrètes mythe ou réalité
Je commence à être habitué avec cet auteur. Du feu de l'enfer ne fait pas exception. C'est noir, terriblement noir, c'est un vrai carnage. Il y a un déluge de morts, de sang, d’exécutions diverses. C'est autant un roman policier...

sans couverture

Le problème à trois corps de Ci xin Liu

critiqué par Nav33 - (76 ans)
10 etoiles
Un bref résumé de la trilogie
Voici un tout petit résumé partiel et partial de la trilogie. Évidemment je révèle une partie des éléments d'une partie des intrigues de ce récit qui se déroule principalement du 20 ème jusqu'au 25 ème siècle On retrouve une partie...

sans couverture

L'Epervier, tome 4 : Captives à bord de Patrice Pellerin

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)
6 etoiles
Une injuste vengeance
Ce tome est le premier de aventures de Yann de Kermeur que j'ai lu, ce qui n'est peut-être pas des plus pertinent car on se rend vite compte que la série comporte surtout une intrigue au long cours et que...

sans couverture

Une mort pas très catholique de Agnès Dumont, Patrick Dupuis

critiqué par Pacmann - (Tamise - 59 ans)
5 etoiles
Une enquête rondement menée
Par son caractère local, et plus précisément dans la ville universitaire belge de Louvain-la Neuve, cette histoire va sans doute séduire un public qui est passé par là, comme moi, ex-étudiant de ces lieux. Pour le récit lui-même, un simple flic...

sans couverture

Jamais plus de Colleen Hoover

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
3 etoiles
SPICY OR NOT SPICY?
Je ne reviendrai pas sur l’histoire de ce livre, déjà amplement décrite dans les critiques précédentes, et qui au fond au fond ne sert que de support pour faire passer les idées de l’autrice… Je ne reviendrai pas non plus...

sans couverture

Le chemin des écoliers de Marcel Aymé

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)
9 etoiles
Le temps de l'Occupation
À Paris, pendant l’occupation allemande, Michaud, et toute sa famille subissent avec patience les restrictions alimentaires. Pourtant, un matin, au petit déjeuner, lui et ses deux fils mangent sans le faire exprès, une tartine beurrée de plus que leur part....

sans couverture

Un animal sauvage de Joël Dicker

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 58 ans)
4 etoiles
Loin de La Féline !
5ème de couv. : "[…], Joël Dicker signe un polar doublé d'un thriller psychologique au suspense haletant, qui nous rappelle pourquoi […] il est devenu un phénomène éditorial dans le monde entier […]." Personnellement, je cherche toujours la psychologie et...

sans couverture

Les penseurs du vivant de Nicolas Truong

critiqué par Colen8 - (82 ans)
8 etoiles
Ni bobos, ni prolos, les écosophes
Ce concept « vivant » a été retenu pour ne plus séparer l’humain du reste, par conséquent englober nature et culture dans une même approche afin de les laisser progresser ensemble. Une vingtaine d’écosophes se sont ainsi prêtés à de...

Page 1 de 7 Suivante Fin