Les dernières critiques éclair

Page 1 de 7 Suivante Fin

sans couverture

Le Décalogue, tome 6 : L'Echange de Frank Giroud (Scénario), Alain Mounier (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 38 ans)
7 etoiles
Un sinistre secret de famille.
Ce nouveau tome du "Décalogue" se déroule en 1902, à New York. La protagoniste de cette nouvelle histoire, Alice Fleury, va voir sa route croiser celle du manuscrit maudit, et va l'amener à découvrir un secret de famille particulièrement sinistre....

sans couverture

Buck Danny Classic - Tome 8 - Le repaire de l'aigle de Frédéric Marniquet (Scénario), Frédéric Zumbiehl (Scénario), André Le Bras (Dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 52 ans)
7 etoiles
Intrigue sur fond historique
Cet album conclut un diptyque commencé avec "Sea Dart", paru en octobre 2020. Les auteurs tiennent donc la cadence pour nous offrir une suite dans des délais relativement rapides. Un petit coup de gueule contre les éditions Dupuis pour commencer....

sans couverture

Le Médecin malgré lui de Molière

critiqué par Martinez Maelle - (Aulnat - 11 ans)
9 etoiles
un faux Médecin qui soigne une fausse Malade
Dans ce livre nous voyons bien que Molière n'aime pas les Médecins, j'ai beaucoup aimé ce livre mais je trouve que la fin du livre quand Géronte apprend que Lucinde n'est pas muette les explication étaient trop courtes. C'est pour ça...

sans couverture

Une ténébreuse affaire de Honoré de Balzac

critiqué par Vince92 - (Zürich - 44 ans)
6 etoiles
Haute politique
Dans les temps révolutionnaires troublés dans lesquels la France a été plongée à la fin du XVIIIe s. et au début du XIXe s., de grands hommes ont émergé ; qu’ils soient militaires, administrateurs civils, savants ou entrepreneurs, ils sont...

sans couverture

Valérian, tome 16 : Otages de l'Ultralum de Pierre Christin (Scénario), Jean-Claude Mézières (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 46 ans)
7 etoiles
La virtuosité de Jean-Claude Mézières
Je ne me lasse pas du début de cet album : Jean-Claude Mézières nous en met en effet plein la vue, avec la toute première page, montrant un paysage de l’astéroïde d’Ikitiklos. L’avant plan et l’arrière plan y sont savamment mis...

sans couverture

Le Livre des Baltimore de Joël Dicker

critiqué par Tistou - (65 ans)
8 etoiles
Saga américaine avec Drame
On entend parler du « Drame » quasiment dès le début du roman. »Saul Goldman était le frère de mon père. Avant le Drame, avant les évènements que je m’apprête à vous raconter, il était, pour reprendre les termes de...

sans couverture

Les Loyautés de Delphine de Vigan

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)
6 etoiles
Secrets de famille
Théo va avoir 13 ans. La garde alternée est difficile que ce soit chez sa mère qui ne le supporte pas quand il revient "d’en face", qu’il ressemble au "minable". Quant à son père, seul, au chômage, il s’enfonce dans...

sans couverture

Macadam de Jean-Paul Didierlaurent

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)
9 etoiles
Quelle diversité !
Quel exercice difficile que d’écrire une chronique à propos d’un recueil de nouvelles ! Surtout quand elles sont aussi variées ! Il y en a des tristes, la mort d’un toréro, d’un vieux soldat, d’un condamné... Il y en a des touchantes, un centenaire ...

sans couverture

Autant en emporte le vent de Margaret Mitchell

critiqué par Saint Jean-Baptiste - (Ottignies - 85 ans)
8 etoiles
L'amour et la guerre
J’ai été passionné par ce roman mais je comprends qu’on puisse ne pas l’aimer. C’est la vie de Scarlett O’Hara qui est racontée sur plus de 1500 pages et il est permis de trouver que cette fille est insupportable. Et...

sans couverture

Le souffleur de nuages de Nadine Monfils

critiqué par Pascale Ew. - (54 ans)
7 etoiles
Il n'est jamais trop tard...
Franck, chauffeur de taxi, prend en charge une cliente spéciale : Hélène, une vieille dame, quitte sa maison en laissant la porte ouverte (pour que tout le monde puisse venir se servir), n’emportant avec elle qu’une petite valise. Elle part...

sans couverture

Maléfices de Maxime Chattam

critiqué par Sincou - (40 ans)
4 etoiles
Pris dans la toile
C'est clairement pour moi le moins bon de la trilogie. Je me suis laissé prendre par l'intrigue originale et j'ai peiné à en sortir. Seulement voilà, j'y suis miraculeusement parvenu avec efforts et ennui. Que c'est long... une lecture machinale ayant...

sans couverture

L'aménagement du territoire de Aurélien Bellanger

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
9 etoiles
Un roman politique et géographique
La mise en place des lignes ferroviaires à grande vitesse, le désenclavement et le développement économique de l'ouest de la France sont étonnamment présentés sous la forme d'un roman, pour mieux introduire au grand public des sujets politiques, géographiques, économiques...

sans couverture

Petits contes de printemps de Natsume Sōseki

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)
8 etoiles
billets du jour
Vingt-cinq courts textes, écrits au jour le jour par un célèbre écrivain japonais de la "Belle Époque", vingt-cinq "billets du jour" parus en feuilleton dans un quotidien japonais. L’auteur y jette ses "choses vues" du moment comme ses souvenirs des...

sans couverture

Sacrifices de Ellison Cooper

critiqué par Incertitudes - (37 ans)
8 etoiles
Plongée dans le cerveau d'un tueur
C'est typiquement le genre de polar que tu dévores d'une traite. Des personnages sympathiques auxquels on s'identifie tout de suite. Un rythme effréné comme un bon épisode de série télé. Du politicard corrompu, un directeur adjoint du FBI impuissant, un...

sans couverture

Gargantua de François Rabelais

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 55 ans)
6 etoiles
Car grand tu as
Comme tout élève sérieux, j'ai étudié les écrits de François Rabelais (Pantagruel et Gargantua) et autres auteurs du XVIè siècle en classe de seconde. Mais étudier n'est pas forcément lire, je m'étais contenté des extraits du Lagarde et Michard… J'ai...

sans couverture

Elise de Marcel Sel

critiqué par Koudoux - (SART - 57 ans)
9 etoiles
La quête de François
La guerre nous est montrée dans toute sa cruauté. Période éprouvante dont on sort meurtri. La mémoire est le moteur de recherche, elle justifie la quête de François sur le comportement d’Elise et sur le passé de Rita qui est amnésique. Même...

sans couverture

Porteurs-de-peau de Tony Hillerman

critiqué par Tistou - (65 ans)
9 etoiles
7ème opus de Tony Hillerman série Leaphorn/Chee
Tony Hillerman est un auteur de polar ethnique, centré sur les Navajos et les Hopis (Sud-Ouest des USA, entre Nouveau-Mexique et Arizona), qui, entre 1970 et 2006 a publié 18 ouvrages qui constituent un tout, une suite, avec pour protagonistes...

sans couverture

Taranaka de Gabriel Gachen

critiqué par TomTom96 - (25 ans)
1 etoiles
Prétentieux
Les 16 euros les plus mal dépensés de ta vie..!. (heureusement je ne l'ai pas payé.!!.).....zéro recherche historique effectuée..... ce n'est rien d'autre que la digression d'un touriste gribouillant entre une discothèque et un verre de rhum.... l'intrigue est banale,...

sans couverture

813, la double vie d'Arsène Lupin de Maurice Leblanc

critiqué par Ravenbac - (Reims - 56 ans)
6 etoiles
Bondissant
Un richissime et ambitieux roi du diamant, le nombre 813 inscrit sur un coffret, un mystérieux individu possesseur d’un terrible secret, tels sont les ingrédients mis à la disposition d’un Lupin plus intrépide que jamais. Arsène devra également démasquer l’invisible...

sans couverture

La Paix des dupes de Philip Kerr

critiqué par Ravenbac - (Reims - 56 ans)
8 etoiles
Brillant roman d’espionnage
Comme chacun sait les trois grands ne se sont pas partagé le monde à Yalta en février 1945 mais à Téhéran en novembre 1943. Dans l’entourage d’Hitler, on œuvre discrètement pour sauver les meubles. Partout, de Londres à Téhéran, agents...

sans couverture

La formule préférée du professeur de Yōko Ogawa

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)
8 etoiles
la base des maths
Un roman assez étrange, mettant en scène un professeur universitaire de mathématiques, vieilli et mis à la retraite bien avant l’âge à la suite d’un accident l’ayant rendu partiellement amnésique, sa mémoire proche ne durant qu’une heure et vingt petites...

sans couverture

Brèves de solitude de Sylvie Germain

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)
9 etoiles
Dans mon jardin il y a ...
Dans ce jardin, il y a Joséphine, Guillaume,Magali, Anaïs, Xavier, Stella, Serge, Emile... et un individu bizarre. Dans ce jardin, il y a une septuagénaire et ses mots croisés, un égyptologue, une quinquagénaire qui se remet d’un cancer, une punk...

sans couverture

La dernière réunion des filles de la station service de Fannie Flagg

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)
8 etoiles
L'inné et l'acquis
Sookie peut enfin souffler et s’occuper des geais gloutons de son jardin qui dévorent toutes les graines. Elle vient de marier ses trois filles, Dee-Dee Cee-Cee et Lee-Lee. Ses enfants vont bien, ont tous quitté la maison y compris son...

sans couverture

Les choses de la vie de Paul Guimard

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)
8 etoiles
Une belle rencontre littéraire
Pierre Delhomeau est un homme pressé. Un avocat brillant et réputé qui a une tendance à l’arrogance vis à vis des gens qu’il rencontre, et même vis à vis de sa compagne Hélène Gerbier dont il envisage de se séparer,...

sans couverture

Largo Winch - Tome 23 - La frontière de la nuit de Éric Giacometti (Scénario), Philippe Francq (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 65 ans)
8 etoiles
J'ai apprécié cet album !
Certains se sont lassés depuis longtemps de ces séries à rallonge et je pense là à ces XIII, Largo Winch, Lucky Luke, Blake et Mortimer, Thorgal, Bob Morane, Astérix… Et, pourtant, chaque année, lors des sorties, ces albums restent longtemps...

sans couverture

Canoë Bay de Tiburce Oger (Scénario), Patrick Prugne (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 65 ans)
9 etoiles
De toute beauté !
« J’ai encore envie de faire de la BD et de dessiner des projets qui me tiennent à cœur. Si je n’étais pas dessinateur, je serais… dessinateur, ou peut-être peintre ». On attribue cette phrase à Patrick Prugne, je n’étais...

sans couverture

New York 1947 de Vincent Brugeas (Scénario), Ronan Toulhoat (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 46 ans)
5 etoiles
World War Z
Moins lyrique et wagnérien que Opération Soleil de plomb, New York 1947 plaira par contre aux amateurs de zombies et de virus. C’est un bon épisode de la série, pas mon préféré, car le scénario est assez linéaire, et les...

sans couverture

Block 109 - Opération Soleil de Plomb de Vincent Brugeas (Scénario), Ronan Toulhoat (Dessin)

critiqué par Fanou03 - (* - 46 ans)
7 etoiles
La Brute et le Truand
Oui, Opération Soleil de plomb est un troisième très bon opus de la série Block 109. C’était une excellente idée de mettre en scène cette guerre uchronique dans l’Afrique noire australe, et de faire de deux « salopards », Otto Skerzeny...

sans couverture

La petite lumière de Antonio Moresco

critiqué par Yeaker - (Blace (69) - 48 ans)
7 etoiles
une petite déception
Une petite déception due sans doute à l'attente que j'en avais. Ce livre d'initié dont le titre se murmurait de lecteur en lecteur me faisait bien envie et j'en attendais sans doute un peu trop. Cette ambiance fin du monde à...

sans couverture

Des noeuds d'acier de Sandrine Collette

critiqué par Pierraf - (Paimpol - 64 ans)
7 etoiles
De bons petits vieux
Vraiment un bouquin particulier où le héros totalement antipathique du début de roman devient le pauvre homme torturé et massacré. Et la gentille patronne du gîte si aimable et disponible va participer activement à la pire des ignominies avec ses...

Page 1 de 7 Suivante Fin