Littérature => Francophone (13433 livres critiqués)


Page 1 de 269 Suivante Fin

couverture

Rose, marie, Madeleine et moi de Claude Donnay

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)

Marie Madeleine

8 etoiles
Rose c’est la maman de l’auteur qui raconte son histoire, comment il devenu muet après le décès brutal de sa mère à un âge où les mamans ne devraient pas mourir. Marie, c’est la Vierge Marie celle qu’on célèbre le 15 août, le jour où Rose a été frappée d’un accident vasculaire cérébral, celle qui...

couverture

Belgiques de Marianne Sluszny

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)

Sur le chemin si escarpé des femmes

8 etoiles
« Belgiques » est une collection de nouvelles. Voici celles de Marianne Sluszny, réalisatrice à la Rtbf, qui nous présente neuf portraits de femmes dont toutes (sauf une) sont nées à la fin du 19 è ou au début de 20 è siècle. Avec comme thème, comme fond sonore et visuel, la Grande Guerre...

couverture

Contes sur le tapis de Miris, Loredana Lombardo (Dessin)

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 54 ans)

A lire, à écouter, pour sourire et rire

8 etoiles
J'ai ouvert ce livre par un matin de grisaille, ciel bas et pluie fine, et dès le premier conte, je me suis sentie moins mélancolique. Miris, conteur, a le don de faire sourire. Les sujets qu'il traite sont pourtant graves, mais pas pour lui. Il y a dans chaque conte une pirouette, une caricature, un ou...

couverture

Les quatre coins du cœur de Françoise Sagan

critiqué par Pacmann - (Tamise - 56 ans)

Œuvre inachevée et côté sombre saganesque

5 etoiles
On peut ressentir une forme de frustration après avoir refermé ce dernier roman inachevé de Françoise Sagan. Si le style si particulier de l'auteur est bien présent, les personnages sont presque tous antipathiques, voire méchants dans le chef d’Henry, comme d’ailleurs l’exprime assez inhabituellement l’autrice elle-même, qui a plutôt tendance à dépeindre de belles et oisives...

couverture

Raiponce de Louis-Pier Sicard

critiqué par Windigo - (Amos - 38 ans)

Une fin angoissante

10 etoiles
Je suis sous le choc avec la fin de ce roman. C'est même la première fois de ma vie que je fais une crise d'anxiété aiguëe à cause d'un roman d'horreur. C'est dire comment il est prenant et angoissant. Mais j'ai tenu jusqu'à la toute fin et ça en valait la peine. Il est tellement...

couverture

Le roman de Louise de Henri Gougaud

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)

Louise Michel dans tous ses états

9 etoiles
Parmi les ouvrages recommandables en ce 150ème anniversaire de la Commune, nul doute que l’on peut compter avec la biographie d’une de ses figures les plus emblématiques. Quand il est question de la Commune, le nom de Louise Michel (1830-1905) apparaît obligatoirement, et pour cause, puisqu’elle s’engagea corps et âme dans ce combat. Avec Henri...

couverture

Chaman de Maxence Fermine

critiqué par Pacmann - (Tamise - 56 ans)

Le loup sauvage

7 etoiles
Par ce court roman, on retrouve l’auteur dans son registre habituel où il visite ici un autre thème et environnement, soit celui des Indiens d’Amérique du Nord et leur éradication qui a commencé au 19ème siècle et qui se poursuit de nos jours. Richard Adam, fils d'une indienne et d'un homme blanc, travaille dans la construction...

couverture

Poteaux d'angle de Henri Michaux

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 53 ans)

«Et toi aussi, tu pouvais être autre, tu pouvais même être quelconque et… l’accepter.»

8 etoiles
«Tu tiens vraiment à monter à l’échelle? Et si c’est pour finir pendu?» Que dire au sujet de ce recueil: «Poteaux d'angle»? Disons tout d’abord que je ne comprends pas pourquoi ce livre est classé dans la «catégorie» poésie? En effet c’est plus un recueil de citations, d’aphorismes, de brèves, de phrases, de réflexions, de...

couverture

Demain, il fera beau de Céline Rouillé

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)

Croisement de vies

8 etoiles
Ayant trouvé cet ouvrage par hasard, je l'ai ouvert par curiosité et l'ai entamé avec une certaine défiance. Très rapidement, je me suis retrouvé à accompagner ces personnages au fil de leur vie. Le récit déroule plusieurs vies qui se croisent alors que rien ne les y prédispose. Les personnages sont ceux de la vie courante, avec...

couverture

Staccato de Leïla Zerhouni

critiqué par Kinbote - (Jumet - 62 ans)

« Il faut imaginer Elisa heureuse »

8 etoiles
Leïla ZERHOUNI raconte la naissance d’une passion s’inscrivant dans le cours d’une vie. À sept ans, Elisa tombe sous le charme du violon, son odeur, ses sons, sa douceur, assimilable, comme elle l’écrit, à du lait chaud. L’histoire suit son cours jusqu’à ce qu’un stupide accident remette, trente ans plus tard, l’objet de sa passion en question....

couverture

La tourmente : Kenavo de Luc Corlouër

critiqué par CHALOT - (73 ans)

Emouvant !

10 etoiles
« La tourmente kenavo » roman de Luc Corlouër 215 pages avril 2007 éditions le Cormoran Au tout début du siècle dernier, des hommes quittent leur région natale pour partir travailler à Paris. Louis, jeune breton est parmi eux. Il va partir à la grande aventure difficile et pénible du creusement des galeries pour l'installation du métro parisien. Ils sont peu payés, peu reconnus et vont...

couverture

L'appartement du dessous de Florence Herrlemann

critiqué par Watson - (56 ans)

"L'appartement du dessous" Florence Herrlemann

10 etoiles
Auteure très talentueuse, promise (sans nul doute) à une belle et grande carrière, auteure inclassable ! Deux romans (Le festin du lézard et l’appartement du dessous) très différents, des univers tellement éloignés que l’on ne peut que saluer cette mise en danger et constater l’évidence d’une plume exceptionnelle. « L’appartement du dessous » est un roman...

couverture

De l'hexagone considéré comme un exotisme de Francis Navarre

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)

Virée dans la France profonde

7 etoiles
« L’on ne peut voyager loin si on ne sait voyager près. Il y a cent expéditions à entreprendre à proximité ». Cet aphorisme qui introduit le dernier recueil de Jean-Pierre Otte, La bonne vie, pourrait parfaitement figurer en incipit du dernier livre de Francis Navarre dans lequel il démontre qu’on peut accomplir de très...

couverture

Les nouvelles aventures de Bernardine Pougnotte et Casimir Dupiquet de Georges Rem

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)

Le grand délire

7 etoiles
On retrouve ici nos deux héros. Casimir a abandonné sa courte carrière footballistique. Il a pris du poids, et tient une taverne en banlieue liégeoise « L’international », en clin d’œil à son passé sportif. Il organise, en ce lieu, des rencontres de boxe, de catch. Mais c’est en enfourchant un vélo que nous allons...

couverture

Blanche Neige de Louis-Pier Sicard

critiqué par Windigo - (Amos - 38 ans)

Mélange de sorcellerie et de folie

10 etoiles
J'ai aimé ce livre où l'on entre dans un délire et de folie horrifique. Le personnage principal est amnésique et ne se rappelle pas de sa vie, ni même de son nom. Elle est abusée par son médecin traitant, et finit par s'enfuir de l'asile où elle était prisonnière. Elle pénètre dans une forêt hantée....

couverture

Les vertus de l'échec de Charles Pépin

critiqué par Psychééé - (33 ans)

Osons échouer !

10 etoiles
Qui n’a jamais connu le moindre échec dans sa vie ? A moins d’être un optimiste invétéré, celui-ci peut parfois être difficile à digérer. Et si vous les voyiez plutôt comme une chance ? Celle de mieux se connaître, de se réinventer, une invitation à voir ce que vous ne voulions pas, une chance de...

couverture

Les enfants sont rois de Delphine de Vigan

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Les enfants de la télé-réalité

7 etoiles
Une jeune femme, Mélanie, rêvait de briller dans les émissions de télé-réalité. Elle fait une apparition dans l'un de ces pseudo-jeux, avant d'en être rapidement éjectée. Pour compenser ce manque de notoriété facile, elle monte des vidéos avec sa fille qui marchent fort, au point qu'elles deviennent des stars de Youtube; Et, un jour, sa...

couverture

L'inconnu de la poste de Florence Aubenas

critiqué par Pacmann - (Tamise - 56 ans)

Essai sur le thème d’un meurtre ?

9 etoiles
Cette chronique de la célèbre journaliste qui se lit comme un roman, évoque un épisode de la vie judiciaire de la province française tout en décrivant, comme dans d’autres de ses livres, une société malade. Le personnage principal, Gérald Thomassin, est un acteur sorti de l’assistance publique par le cinéaste Jacques Doillon, et qui dans la...

couverture

Le pouvoir des braves de Etienne Longueville

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 69 ans)

TRAVAILLER ENCORE

6 etoiles
On les appelle les romans d’entreprise, ces récits consacrés aux transformations douloureuses auxquelles sont confrontés les salariés d’entreprises délocalisées, détruites, anéanties par le cynisme d’actionnaires cupides ou par l’imprévoyance des gestionnaires. Nathalie Kuperman dans Et pourtant nous étions des êtres vivants, a restitué la souffrance des salariés d’un laboratoire, promis à la fermeture. Dans Ils...

couverture

Du miel sous les galettes de Roukiata Ouedraogo

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)

Une enfance burkinabée

7 etoiles
Yasmina Sankaké est une jeune humoriste d’origine Burkinabée qui a été désigné marraine de la Journée Internationale de la Francophonie. En se préparant à l’évènement, elle se remémore son enfance, dans la ville de Fada-Ngourma, enfance plutôt heureuse jusqu’à ce que son père, Hamado, soit accusé à tort de détournement de fonds et jeté en...

couverture

Peter Pan de Simon Rousseau

critiqué par Windigo - (Amos - 38 ans)

Jeunes déjantés et désenchantés

9 etoiles
Des jeunes se réfugient sur une île situé sur la Côte-Nord, au Québec. C'est là qu'ils prennent une drogue bizarre. S'ensuit une histoire délirante à souhait. Les jeunes ne veulent pas devenir adultes, ils sont désenchantés et dégoutés par la vie. Ils sont surtout déjantés. À travers cette histoire, une enquête policière s'ensuit pour retrouver...

couverture

Paris, mille vies de Laurent Gaudé

critiqué par Alma - (- ans)

Un étrange voyage au bout de la nuit

10 etoiles
Emmené par une créature étrange qui harangue les passants près de la gare Montparnasse en qui il voit « un dieu des carrefours, né de mes voyages, un Papa Legba de Port au Prince », Laurent Gaudé entreprend une déambulation nocturne hallucinée dans les rues de Paris. Nouveau piéton de Paris, il a la sensation irrésistible de...

couverture

On n'efface pas les souvenirs de Sophie Renouard

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)

Femme perdue sans mémoire

7 etoiles
Septembre 2017, Annabelle et Gaspard baptisent leur petite dernière à Paris, la fête est magnifique mais les parents d’Annabelle souhaitent rejoindre la maison familiale de Lyons-la-Forêt le soir même. Annabelle décide de les accompagner avec ses deux fillettes dans sa propre voiture, son mari les rejoindra après être passé à son bureau pour régler quelques...

couverture

Casimir Dupiquet international de Georges Rem

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)

Roman sportif

8 etoiles
Casimir, un gamin liégeois, ne brille pas spécialement sur les bancs de l’école. Par contre, il est beaucoup plus à l’aise quand il a, aux pieds, un ballon. Il est remarqué par Bizou, le garde champêtre, qui s’occupe d’une équipe locale de football. Monsieur Dupiquet n’est pas très chaud mais il est vite conquis par...

couverture

Zen de Maxence Fermine

critiqué par Pacmann - (Tamise - 56 ans)

Maxence Fermine à l'économie

5 etoiles
Pour ceux qui ont déjà parcouru l’œuvre de l’auteur, ils seront face à un récit japonisant, comme d’autres écrivains s’y sont essayés. Ce très court texte raconte le degré d'harmonie qu'aurait atteint un maître de calligraphie japonaise qui se fait bousculer par l’arrivée d’un disciple peu ordinaire qui va faire vaciller ses certitudes. Le texte est...

couverture

Les Réformateurs de Alixe

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)

Vers une nouvelle société ?

6 etoiles
Le monde des Aurors, les policiers d’élite du monde sorcier, est en ébullition : le ministère de la Magie a voté une profonde réforme de la justice qui va les obliger à fournir plus de preuves pour inculper un accusé et donner plus de droits à la défense, afin de converger vers le système judiciaire des...

couverture

L'instituteur au début du XXe siècle de Ernest Pérochon

critiqué par CHALOT - (73 ans)

une page d'histoire passionnante

10 etoiles
L'instituteur au début du XX ème siècle par Ernest PEROCHON 122 pages édition originale 1927 chez Hachette rééditée en 2014 et 2019 Le maître Jacques « d'hier » ! Je viens de fermer l'édition originale de 1927 , le livre s'appelait : l'instituteur, il appartenait à mon père chargé d'école à Blandy les Tours. Voici pour ma note personnelle. Ce livre n'a pas pris une ride......

couverture

Hansel et Gretel de Yvan Godbout

critiqué par Windigo - (Amos - 38 ans)

Les contes revisités

9 etoiles
Les Contes Interdits est une série de livres d'horreur pour adultes, tout en reprenant les contes pour enfants de façon à les rendre le plus gore possible. Hansel et Gretel ne fait pas exception à la règle. Si bien que ce roman attira des ennuis à l'auteur Yvan Godbout. Ce dernier fut poursuivi devant les...

couverture

Art Nouveau de Paul Greveillac

critiqué par La danseuse - (54 ans)

Art Nouveau en Hongrie

8 etoiles
Livre très intéressant : l'architecture Art Nouveau qui fleurit en Hongrie. le tout avec l'Histoire européenne en filigrane. On y côtoie les principaux architectes de l'époque et la genèse des monuments centraux. L'écriture dommage s 'avère un peu lourde quoique poétique, et les personnages ont peu de profondeur....

couverture

Térébenthine de Carole Fives

critiqué par La danseuse - (54 ans)

Art de peindre, féminisme, reflexions

8 etoiles
Court récit sur les 3 années aux Beaux Arts d'une artiste peintre puis de la galère post-études pour s'établir. Livre dans l'air du temps sur le féminisme dans l'art : les femmes artiste oubliées ou absentes des musées sont largement citées. On y trouve aussi une réflexion sur l'enseignement de l'art soumis aux modes. La...

couverture

Dylanographie de Nicolas Livecchi

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)

Bob Dylan à travers ses chansons

9 etoiles
Le 24 mai prochain Robert Allen Zimmerman, alias Bob Dylan, fêtera ses quatre-vingts ans et ses soixante années de carrière, j’écoute ses chansons et sa musique depuis presque aussi longtemps puisque je l’ai découvert grâce à Hugues Aufray, notamment avec son trente-trois tours « Aufray chante Dylan » édité en 1965. Dans notre turne d’étudiant...

couverture

Le tourbillon de la vie de Aurélie Valognes

critiqué par Bernard2 - (DAX - 72 ans)

En vacances chez Papi

7 etoiles
Arthur, un grand-père, et son petit-fils Louis, 8 ans, passent ensemble le temps des vacances en bord de mer. Leurs moments en commun, leurs conversations, vont être l’occasion d’échanges où la nostalgie du passé et les propos naïfs d’un enfant donnent à cette lecture un mélange d’émotions et de sourires. Un petit roman qui se...

couverture

Le voyage en Belgique de Patrick Corillon

critiqué par Patman - (58 ans)

Bon voyage...

9 etoiles
La Belgique est un pays né par hasard, sur un malentendu, au détour d'une révolution à la fin de l'été 1830... C'est le cliché véhiculé par beaucoup, au sein même de notre petit pays aussi d'ailleurs. Mais si la "Nation" belge n'existe que depuis un peu moins de 200 ans, l'âme belge est bien plus...

couverture

Dans la rue de l'école de Anouk F.

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)

Nour, Naël, Simon, et les autres

7 etoiles
Ce roman est la chronique de la vie d’une rue d’une petite ville, de banlieue peut-être, une rue quelque peu abandonnée par les pouvoirs publics, aux immeubles décrépis ,à l’image de son école, où les enseignants font tout pour se battre pour les élèves en difficultés. La mairie a décidé de rénover la rue et...

couverture

Le déréglement joyeux de la métrique amoureuse de Mathias Malzieu, Daria Nelson

critiqué par Psychééé - (33 ans)

Onirique et pétillant

7 etoiles
« J’ai envie de te multiplier au moins une fois, m’a-t-elle dit, son tout petit nez planté telle la plus douce des flèches, quelque part dans mon cou. Quand la beauté d’une phrase vous saute au cœur avec tant de férocité, il faut développer tout un courage pour accepter le silence qui va suivre. Tempête...

couverture

Boza ! de Ulrich Cabrel, Etienne Longueville

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 75 ans)

un ado migrant vous parle

10 etoiles
Petit Wat vit dans un bidonville insalubre de la banlieue de Douala, dans la misère, la saleté, sous alimenté, manquant de soins médicaux. Il a la chance d'aller au collège, mais préfère la compagnie de ses copains avec qui il se livre à des jeux et des petits trafics. Son père ne trouve plus de...

couverture

La Disparition du paysage de Jean-Philippe Toussaint

critiqué par Kinbote - (Jumet - 62 ans)

Présent indéfini

7 etoiles
« Je passe ma convalescence à Ostende. Une aide-soignante, qui ne parle pas français (peut-être ne parle-t-elle que néerlandais), vient tous les jours, qui me couche le soir et m’assiste pour mon lever. J’ai le sentiment qu’il n’y a pas de discontinuité dans ma vie, que cela fait des mois maintenant que je suis immobilisé...

couverture

Les Terres promises de Jean-Michel Guenassia

critiqué par LesGouttesDuTemps - (62 ans)

Magistral !

10 etoiles
Après "Le club des incorrigibles optimistes" (2009), relatant des évènements survenus au début des années 60, Jean-Michel Guenassia a publié plusieurs autres romans. Mais celui-ci est la suite du "Club", courant de 1964 jusqu'à la période contemporaine, et situé entre la France, l'Algérie, Israël; l'Italie, l'ex-URSS puis la Russie... Articuler des destinées de personnages fictifs...

couverture

La bonne vie de Jean-Pierre Otte

critiqué par Elisa92 - (62 ans)

La bonne vie

9 etoiles
Voilà un petit livre revigorant, bienvenu en ces temps mauvais de Covid et de confinement. Un petit livre (par sa taille) à emmener partout avec vous, tel un viatique pour votre voyage intérieur et votre chemin par le monde. Une profonde et vivifiante bouffée d'air et d'écriture. Publié par un éditeur au nom bizarre...

couverture

Les Ombres de Wielstadt de Pierre Pevel

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 31 ans)

Une bonne entrée en matière

7 etoiles
Saint-Empire romain germanique, hiver 1620. Après une mission au service des Templiers, le chevalier Kantz est de retour à Wielstadt, riche et puissante cité protégée depuis toujours par un dragon et où cohabitent tant bien que mal catholiques, protestants, juifs ainsi qu'un certains nombre de créatures fantastiques. Spécialisé dans la lutte contre l'Ombre, Kantz a...

couverture

Les Bâtisseurs de Alixe

critiqué par Fanou03 - (* - 45 ans)

Les enquêtes de l'Auror Potter

7 etoiles
[i]Les Bâtisseurs[/i] est le deuxième volume du [i]Projets Harry Potter 7 3/4[/i], une fanfiction inspirée de l’œuvre de J.K Rowling et qui se déroule après la bataille de Poudlard et la défaite de Voldemort mise en scène dans les [i]Reliques de la Mort[/i]. On retrouve, comme le premier tome ([i]Les Survivants[/i]) le laissait présager déjà,...

couverture

Une rose seule de Muriel Barbery

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 75 ans)

le choc des cultures

10 etoiles
Rose, botaniste, célibataire un peu triste, est partie au Japon à la demande du notaire d'un père japonais qu'elle n'a jamais connu. Élevée par sa mère suicidaire et sa tendre grand-mère maternelle, Rose approche de la quarantaine : elle est mélancolique et solitaire, sa mère et sa grand-mère sont mortes. Elle arrive à Kyoto, qu'elle...

couverture

Pour l'amour des livres de Michel Le Bris

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)

La passion dévorante des livres

8 etoiles
C’est en 2018 que fut publié cet ouvrage, le dernier qu’il fit sortir de son vivant, Michel Le Bris étant décédé à La Couyère (Ille-et-Villaine) le 30 janvier dernier. Un ouvrage qui semble conçu idéalement pour parachever le parcours d’un homme dont la vie fut dévorée par la littérature. En guise d’introduction, Michel Le Bris...

couverture

Ce nom qu'à Dieu ils donnent de Guillaume de Fonclare

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)

Pélerinage immobile

8 etoiles
Guillaume souffre d’une maladie génétique chronique aussi douloureuse qu’handicapante. Après avoir reçu une éducation religieuse catholique puis protestante, adulte, il a tout rejeté et se déclare maintenant « athée pratiquant ». Charmant oxymore. Cependant, il tient à garder l’esprit ouvert et à se maintenir dans une certaine quête du Divin. Comme il a besoin de silence et...

couverture

Flaubert : Correspondance, tome 1 Janvier 1830 - Mai 1851 de Gustave Flaubert

critiqué par Vince92 - (Zürich - 43 ans)

Flaubert epistolier

8 etoiles
A côté de ses immenses romans, le meilleur prosateur français (rien que ça) s'est illustré par son abondante correspondance réunie ici par Jean Bruneau dans la collection de la Bibliothèque de la Pléiade. Dans ce premier volume des lettres choisies (je ne pense pas qu'il existe une intégrale de la correspondance de Flaubert), Jean Bruneau...

couverture

L'herbe dorée de Jean-Marc Ceci

critiqué par Nathavh - (56 ans)

coup de coeur

10 etoiles
C'est un conte philosophique, une fable que nous propose Jean-Marc Ceci dans ce court roman. Un roman publié dans la collection "La Traversée", qui a pour caractéristique de s'adresser aux adultes en apprentissage de la lecture. Avec des phrases simples mais pas de simples phrases, l'objectif étant pour les lecteurs moins aguerris de découvrir...

couverture

La fille de Casablanca de Juliette Jourdan

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)

Transexualité

7 etoiles
1956, « Rock around the clock » déferle sur les ondes, la Nouvelle Vague arrive sur les écrans, tout le monde lit « Bonjour tristesse », …. Casablanca est alors, selon l’auteure dans une interview sur son site, la New-York africaine. La noblesse et les élites locales avec les hauts fonctionnaires français y côtoient les...

couverture

Kisanga de Emmanuel Grand

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 65 ans)

Est-on loin de la réalité ?

8 etoiles
La compagnie minière française Carmin s’allie au groupe chinois Shanxi en vue d’exploiter un énorme gisement de cuivre au Congo. Un dossier brûlant, « Antioche », étouffé 20 ans plus tôt : Carmin avait continué d’extraire des minerais stratégiques dans la région des grands lacs, en pleine guerre entre Tutsis et Hutus malgré l’embargo, extraction...

couverture

Val d'Orléans de C''Nabum

critiqué par C''Nabum - (62 ans)

Première lecture

9 etoiles
Tout a commencé par un réflexion à moins que ce ne fut une requête d'un éditeur local : «  J'aimerais bien publier un anti-guide touristique, un recueil évoquant Orléans par les voies escarpées de l'anecdote, du récit qui échappe à l'hagiographie habituelle et à la liturgie johannique ». Je me doutais bien que la demande ne me...

couverture

Sauvageon de Françoise Lison-Leroy

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)

Petit Pierre enfant peu désiré

7 etoiles
C’est un tout petit recueil de poésie en prose, ou alors en vers longs, une trentaine de pages, deux paragraphes ou deux strophes par pages selon l’option qu’on a choisi : prose ou vers, cinq ou six lignes, jamais plus. Rassemblés en quatre parties qui racontent la vie de Sauvageon. Sauvageon c’est petit Pierre :...