Littérature => Anglophone (5940 livres critiqués)


Page 1 de 119 Suivante Fin

couverture

Paysage perdu de Joyce Carol Oates

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)

Souvenirs d'une grande écrivaine

8 etoiles
On se doutait que, dans l’abondante production littéraire de Joyce Carol Oates, un nombre important de romans et de nouvelles se nourrissaient d’éléments autobiographiques. Ce livre en apporte la confirmation. Mais surtout, pour tous ceux qui apprécient cette romancière et pour ceux qui voudraient la découvrir, il s’agit là, plutôt que d’une autobiographie en bonne...

couverture

Les Voyageurs du train de 8h05 de Clare Pooley

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 43 ans)

Voyageurs de Londres...

8 etoiles
L'essentiel se passe dans le train... Si le dénommé Piers, personnage assez antipathique au demeurant, n'avait pas failli s'étouffer avec un grain de raisin, eh bien rien de cette histoire ne se serait passé. Eh oui, si l'on respecte l'idée qu'il ne faut pas communiquer avec ses voisins de transport, l'histoire n'aurait pu démarrer. Les...

couverture

Le romantique de William Boyd

critiqué par Alma - (- ans)

Un vrai roman d'aventures !

10 etoiles
Ce romantique, héros du dernier roman de William Boyd, c'est Cashel Greville Ross, né à l'aube du 19e siècle en 1799, enfant caché d'un noble irlandais et qui, jusqu'à sa mort en 1882, va parcourir le monde, être témoin et acteur, tantôt heureux, tantôt malchanceux des soubresauts de l'histoire et des rencontres...

couverture

Objectif Zéro de Anthony McCarten

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 43 ans)

Résolument moderne !

5 etoiles
Voici un roman résolument moderne dans sa thématique... Nous sommes à la fois dans un concept de téléréalité, dans la mesure où 10 candidats s'affrontent, et sont éliminés les uns après les autres, et qu'ils sont filmés... à ceci près que l'opération doit rester top secrète ! La CIA est dans le coup et le groupe...

couverture

Capitaine Hornblower, tome 9 : Hornblower aux Antilles de Cecil Scott Forester

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)

Des récits captivants

8 etoiles
Neuvième des onze romans écrits par Cecil Scott Forester (1899-1966) sur Horatio Hornblower, c’est, du point de vue de la chronologie de ce personnage, le dernier de la série. Il fait d’ailleurs faire un saut dans le temps puisque le roman précédent, Lord Hornblower, se déroulait au cours des années 1813 et 1814 alors que...

couverture

La maison du loch de Patricia Wentworth

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 75 ans)

ann et les monstres

10 etoiles
Décidément, Patricia Wentworth, cette auteure anglaise qui publia une bonne centaine de romans policiers des années 1930 aux années 1950, mérite d’être redécouverte et appréciée à sa juste valeur, avec son imagination débordante et un art du suspense valant bien celui de sa célèbre contemporaine Agatha Christie. Dans "La maison du loch", nous voilà entraînés...

couverture

Olympus, Texas de Stacey Swann

critiqué par CC.RIDER - (65 ans)

Drame familial

9 etoiles
Dans la petite ville d’Olympus, coin perdu du Texas profond, vivent June et Peter, couple dans la quarantaine et parents de trois enfants « officiels », plus quelques « bâtards » issus des frasques extra-conjugales de Peter, agent immobilier plutôt prospère. Un matin, Hayden, le frère de Peter, l’appelle pour lui annoncer que March, leur benjamin, est de retour...

couverture

La rencontre de Allan W. Eckert, Henri Galeron (Dessin)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)

Amitié improbable dans la prairie

8 etoiles
Par un jour orageux de 1870, le petit Ben MacDonald, un petit garçon un peu sauvage et passionné d’animaux se perd dans la grande prairie américaine où ses parents ont installé leur ferme. En s’abritant dans un terrier il fait ainsi la rencontre d’une mère blaireau ayant récemment perdu ses petits. Ce sera pour les...

couverture

La saga des Cazalet V : La fin d'une ère de Elizabeth Jane Howard

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 68 ans)

Snif… C’est fini…

9 etoiles
J’ai commencé la lecture de cette saga en août 2022. J’ai aimé toute la série, avec à chaque fois le plaisir de retrouver les personnages, un peu plus âgés. Le tome 1 commence en juillet 1937, le tome 5 s’achève en décembre 1958. Et c’est bien « la fin d’une ère », le monde a changé. Si vous aimez...

couverture

Comptine mortelle de Anthony Horowitz

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 68 ans)

Un livre, deux romans policiers

9 etoiles
Ou un roman policier dans un roman policier, deux énigmes à résoudre, deux enquêtes, des fausses pistes, trop de suspects… Au tout début du roman, Susan, éditrice, va débuter la lecture du manuscrit de « Epitaphe de la pie », roman policier d’Alan Conway. Elle nous prévient : « je dois vous avertir. Ce roman a...

couverture

L'Énigme des Foster de Robert Goddard

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 44 ans)

Ligne de faille

7 etoiles
Profitant comme certains de mes trajets en voiture pour m'offrir le plaisir de "lectures" en version audible, j'ai pris le parti de m'autoriser quelques romans "à intrigues" et notamment ceux de Robert Goddard. Habile explorateur des secrets de famille, cet auteur balade son lecteur de rebondissement en rebondissement dans la plupart de ses ouvrages. ...

couverture

Un alibi en béton de Peter May

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 75 ans)

le squelette de lucie

10 etoiles
Enzo Macleod s’attaque à une des enquêtes non résolues rassemblées par son ami l’écrivain Roger Raffin dans un ouvrage à succès. Il s’agit du meurtre de la jeune Lucie Martin, dont le cadavre a été retrouvé dix-huit ans plus tard à la faveur de l’assèchement d’un lac du Lot-et-Garonne lors de la canicule de 2003....

couverture

Le Grand Cercle de Maggie Shipstead

critiqué par Monocle - (tournai - 64 ans)

Ouhhh qu'il est long le cercle !

7 etoiles
LE GRAND CERCLE de Maggie Shipstead "Presses de la Cité 2023 - traduit de l'anglais US 2021" 816,- pages Marion (Marion) et son jumeau Jamie, âgés de deux ans, sont sauvés de la noyade du paquebot que commande leur père. Ce dernier à l'encontre de toutes les règles...

couverture

The ministry for the future de Kim Stanley Robinson

critiqué par Nav33 - (75 ans)

Une utopie humaine , optimiste et très bien documentée

8 etoiles
Ce livre volumineux est un roman d'anticipation dans un futur très proche , dont les épisodes sont entrecoupés d'essais concernant principalement le changement climatique , à travers toutes les facettes de cet événement unique dans l'histoire de l'humanité. Il y a deux personnages principaux : Le premier chronologiquement , est Frank un jeune Américain qui travaille dans...

couverture

Les ravissements de Jan Carson

critiqué par Lobe - (Vaud - 29 ans)

Regarde les enfants tomber

9 etoiles
Tout début 2022, j'avais lu le très beau Milkman, d'Anna Burns. Comme Les Ravissements, le théâtre de son action était planté en Irlande du Nord, durant la période des "Troubles". Des Ravissements, j'avais entendu dire le plus grand bien, et il m'a fait de l’œil à la bibliothèque du quartier. Pourtant, en tant que lectrice...

couverture

La tentation du pardon de Donna Leon

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 75 ans)

coupons-là

6 etoiles
Le commissaire Brunetti, qui s’ennuie profondément dans un quotidien voué à l’expédition des affaires courantes, reçoit un jour la visite d’une professeure d’université, s’inquiétant pour son fils qu’elle soupçonne victime d’un trafic de drogue à la porte de son lycée. Peu de temps après, son mari est retrouvé inconscient et grièvement blessé au pied d’un...

couverture

Ombres et lumière: Une enquête de Karen Pirie de Val McDermid

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)

belle découverte !

9 etoiles
Deux enquêtes menées de front qui n’ont rien à voir l’une avec l’autre . J’ai eu du mal au départ de savoir qui enquêtait sur qui et sur quoi jusqu’au moment où c’est la commandante Karen Pirie qui mène les deux enquêtes, aidée de son adjoint Jason et bientôt d’une nouvelle enquêtrice Daisy . Un...

couverture

Le vent de la plaine de Alan Le May

critiqué par Frunny - (PARIS - 58 ans)

Du Western de qualité !

9 etoiles
Alan Brown Le May (1899 -1964) est un romancier, un réalisateur et un scénariste américain. The Unforgiven (Le vent de la plaine) paraît en 1957 et est adapté au cinéma en 1960, réalisé par John Huston. Après la mort accidentelle du Patriarche Zach, ses fils Ben, Cassius, Cash et Andy Zachary, assurent fièrement la...

couverture

The Story We Used to Tell de Shirley Jackson, Chris Marker

critiqué par JPGP - (77 ans)

Les pièges de Chris Marker et Shirley Jackson

8 etoiles
La Gould Collection est une unité éditoriale dont le but est de produire une série d'ouvrages à quatre mains en honneur et pour la mémoire du collectionneur parisien de livres photographiques Christophe Crison. Y sont invités des photographes et écrivains du monde entier. Chaque binôme est sélectionné moins par affinités supposées que par les écarts que...

couverture

La Note américaine de David Grann

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)

L'incroyable histoire des Osages

8 etoiles
On doit, entre autres, à David Grann, le passionnant récit intitulé « The lost city of Z », qui fut brillamment adapté au cinéma par James Gray en 2016. Mais il faut lire aussi ce livre-enquête faisant la lumière, autant qu’il est possible, sur un des épisodes les plus sombres et les plus occultés de...

couverture

Les Naufragés du Wager de David Grann

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)

Stupéfiantes aventures maritimes

9 etoiles
David Grann n’aime rien tant, semble-t-il, que les histoires vraies, mais avec une prédilection pour celles qui paraissent hors du commun et qui, cependant, peut-être du fait même de leur exceptionnalité, permettent d’explorer d’autant mieux tous les ressorts de l’âme humaine. Remarquons-le, ces histoires oubliées que David Grann se plaît à extirper des archives poussiéreuses...

couverture

Le trésor de M. Brisher de Herbert George Wells

critiqué par CC.RIDER - (65 ans)

Bien mal acquis ne profite jamais

9 etoiles
M.Bisher n’a jamais été marié. Tout juste fut-il un temps fiancé avant de découvrir un trésor et de finir par s’enfuir. Jane, la jeune fille qu’il fréquentait était pourtant charmante et très amoureuse de lui. Issue d’un milieu aisé mais un peu strict, elle jouait aussi fort bien du piano. Mais le futur beau-père ne...

couverture

La Cité des sortilèges de Suyin Han

critiqué par Sundernono - (Nice - 40 ans)

Une aventure hors du commun

9 etoiles
Quatrième de couverture : « Leur père fabrique des automates, leur mère est, dit-on, une sorcière. Béa et Colin sont jumeaux, liés l'un à l'autre par un étrange et indestructible amour. Nous sommes en 1752, non loin de Lausanne. De tragiques événements les obligent à se réfugier à Genève, chez un banquier juif. C'est là...

couverture

Le silence de Dennis Lehane

critiqué par Pascale Ew. - (56 ans)

Page turner !

8 etoiles
Lorsque sa fille Jules de dix-sept ans disparaît une nuit, Mary Pat Fennessy retourne ciel et terre pour la retrouver. Nous sommes en 1974 à Boston, où les différentes communautés vivent bien séparées, chacune dans son quartier, avec ses règles propres. Une manifestation se prépare contre un jugement imposant le mélange des communautés dans les...

couverture

La promesse de Damon Galgut

critiqué par Pascale Ew. - (56 ans)

Une famille en déroute

8 etoiles
La famille Swart vit dans une ferme en Afrique du sud. Lorsque la mère meurt, la cadette, Amor, rappelle à son père une promesse qu’elle a entendue lui faire à sa femme de donner la maison qu’occupe la famille de Salome, la bonne noire, à cette dernière. Mais son père tergiverse. Anton, le frère, tue une...

couverture

Les nageurs de la nuit de Tomasz Jedrowski

critiqué par Homo.Libris - (Paris - 57 ans)

Les petites étincelles causent elles aussi des incendies.

7 etoiles
Résumé. New York, 1981. Ludwick, jeune Polonais récemment émigré, écrit une longue lettre à Janusz, son amant resté en Pologne alors que la répression communiste contre les élans syndicaux atteint un paroxysme. Ludwick narre sa jeunesse, sa famille, la vie difficile en Pologne sous le joug soviétique, la récession, mais aussi le népotisme et les passe-droits,...

couverture

Ce que combattre veut dire de Miriam Toews

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)

Un portrait familial surprenant

9 etoiles
Ce que combattre veut dire Il n'y a pas de petits combats. L'auteure de ce livre plein de poésie et de bonheur nous invite pour une virée au sein d'une famille canadienne. Ils sont, ou plutôt elles sont trois, trois femmes : la narratrice qui a 9 ans, sa mère et sa grand-maman. Cette dernière est vieille, très vieille...

couverture

Green Dot de Madeleine Gray

critiqué par Saule - (Bruxelles - 58 ans)

Bridget à la sauce Australienne

8 etoiles
La narratrice, Hera, est une jeune femme de Sydney qui vient de quitter l'université et qui peine à entrer dans la vie adulte qui consiste à des choses pas très amusantes comme trouver un travail et s'y ennuyer pendant huit heures chaque jour. Elle est sympathique en diable, elle a une répartie du tonnerre et...

couverture

1666 de Geraldine Brooks

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 68 ans)

1666, l’année de la grande peste

7 etoiles
Ce roman est basé sur une histoire réelle : en 1666, Eyam, un village du centre de l’Angleterre, touché par la peste, s’auto-isole pour ne pas propager la maladie. Wikipedia : « Des petits villages ont perdu de 40 à 75 % de la population. Ce serait le cas du village d'Eyam : 241 décès sur...

couverture

Récitatif de Christine Laferrière, Toni Morrison, Zadie Smith

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

TONI MORRISON EN… UNE NOUVELLE!

8 etoiles
Au début de l’histoire nous sommes au début des années 50, aux États-Unis d’Amérique. Nous faisons la connaissance de deux fillettes de huit ans, Twyla et Roberta. Toutes les deux ont été enlevées à leurs mères, - incapables de s’en occuper -, par l’assistance sociale, et placées à l’orphelinat St-Bonaventure («St-Bonny»), auprès de Mme. Itkin,...

couverture

Abondance de Jakob Guanzon

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)

Un roman social dramatique bouleversant

10 etoiles
Abondance Henry pauvre est fils de pauvre. Sa mère meurt quand il est adolescent et son père qui a fait tout pour faire soigner sa femme est ruiné. Cette histoire se déroule en Amérique dans ces USA dominants qui n'hésitent pas à dépenser des milliards et des milliards pour soutenir et financer des guerres en...

couverture

Guerre & Dinosaures II de Victor Milán

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)

Un Ange passe et tout le monde trépasse

6 etoiles
Accusés par le conseil du Jardin, qui les avait pourtant engagés afin de créer et d'entraîner une armée de défense, d'avoir amené la guerre dans leur havre de paix, Karyl et Rob se retrouvent ainsi en plein procès alors qu'ils ont pourtant réussi à sauver la population de Providence. C'est aussi vers cette ville que...

couverture

Le Bois Duncton de William Horwood

critiqué par Froidmont - (Laon - 32 ans)

Sentir et faire sentir

9 etoiles
Gloire à la tradition et la superstition ! Quelle taupe oserait par le malheur frappée ne plus croire en la Pierre, la laisser sans prières ? Approchez-vous de moi, taupes du dernier mois et venez écouter la légende contée qui ira de Duncton passant par Uffington jusqu’au glacial Siabod qui en est l’antipode, la légende guerrière du...

couverture

Le passager de Cormac McCarthy

critiqué par Frunny - (PARIS - 58 ans)

Un McCarthy cérébral !

7 etoiles
Cormac McCarthy (1933-2023) est un écrivain américain. Auteur de dix romans, dont une trilogie, il travaille occasionnellement comme scénariste pour le cinéma et la télévision. Il connaît un large succès avec "De si jolis chevaux" (1992), pour lequel il reçoit le National Book Award. En 2007, son roman post-apocalyptique "La Route" est récompensé par le...

couverture

L'Évadé d'Auschwitz de Jonathan Freedland

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)

Une enquête bouleversante

9 etoiles
L'évadé d'Auschwitz Livre de Jonathan Freedland éditions BOUQUINS 400 pages septembre 2023 Le lecteur n'en croit pas ses yeux: Comment deux jeunes juifs ont-ils pu fuir l'enfer des camps de concentration ? L'histoire réelle et extraordinaire nous plonge dans l'abomination des camps. Tout y est raconté : l'arrivée des convois, le travail obligatoire conduisant pour la plupart des hommes employés, à la mort...

couverture

Hôtel Castellana de Ruta Sepetys

critiqué par Pascale Ew. - (56 ans)

Le silence pour protection

9 etoiles
En 1957, Daniel Matheson débarque à Madrid avec ses parents pour un séjour d’affaires de son père. Ils logent au très chic hôtel Castellana, comme bon nombre d’Américains désormais accueillis à bras ouvert par la dictature espagnole (depuis qu’ils ont ouvert des bases militaires dans le pays). Cet hôtel est tout un monde à lui...

couverture

Le Manoir aux roses de Tracy Rees

critiqué par Bernard2 - (DAX - 74 ans)

Dans le secret d’une maison bourgeoise

6 etoiles
À la fin du XIXème siècle, à Londres, Mabs quitte un emploi pénible à décharger des barges pour devenir la domestique d’Abigail dans une maison bourgeoise. Mais l’accueil est plus que froid, et Mabs doit supporter les violentes colères de sa patronne. Cependant, progressivement, les relations vont s’améliorer, et de lourds secrets vont se faire...

couverture

Trust de Hernán Díaz

critiqué par Blue Cat - (59 ans)

Les fantômes de Wall Street

9 etoiles
Dans ce gros roman complexe, Hernan Diaz réussit le tour de force de créer une histoire en abîme assez fascinante. C'est bien écrit et la documentation est sérieuse concernant la crise financière de 1929 et l'Amérique des années folles. On peut lire ce livre comme une allégorie du capitalisme américain, mais aussi comme une plongée...

couverture

Le dernier coup de Kenyatta de Donald Goines

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 75 ans)

neige à gogo

10 etoiles
Écrit en prison en 1975, ce roman noir, très noir, se lit d’une traite tant il prend le lecteur à la gorge sans jamais lui laisser le temps de souffler. Une histoire de drogue, de neige déferlant sur la ville de Detroit, fleuron de l’industrie automobile, sinistrée à l’issue du premier choc pétrolier. Principales victime...

couverture

Un Noël à Eaton Square de Anne Perry

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)

Le dernier rayon de soleil

7 etoiles
Alors qu'elle se prépare à passer les quelques jours qui restent avant Noël avec son mari et ses enfants, Gracie reçoit la visite de Millie, la fille d'une de ses amies, lui demandant de l'aide. La jeune femme est en effet employée comme domestique et de la nourriture disparaît régulièrement dans la maison où elle...

couverture

Tout le bonheur du monde de Claire Lombardo

critiqué par Pascale Ew. - (56 ans)

A lire !

10 etoiles
Marilyn et David sont un couple très amoureux, même après quarante ans de mariage. Ils ont eu quatre filles et la vie ne leur a pas épargné les aléas que peuvent traverser toutes les familles, mais ils continuent de traverser les épreuves soudés. Wendy fut une enfant difficile, elle a épousé un homme riche, a perdu...

couverture

La jeune vampire et autres histoires de Jean Lorrain, Edgar Allan Poe, J.-H. Rosny aîné, Herbert George Wells

critiqué par Débézed - (Besançon - 76 ans)

Le mythe de la femme vampire

8 etoiles
Dans la collection Mikros classique des Editions de l’Aube, Julie Maillard a regroupé quatre textes de quatre auteurs venus d’horizons différents pour proposer un recueil de nouvelles autour de celle écrite par J.-H. Rosny aîné, La jeune vampire, qui occupe, à elle seule, près de la moitié de cet ouvrage. Autour de l’auteur belge, elle...

couverture

Orwell, à sa guise: La vie et l'oeuvre d'un esprit libre de George Woodcock

critiqué par Falgo - (Lentilly - 84 ans)

Recension intime et exhaustive de la pensée d'Orwell

10 etoiles
Canadien, intellectuel et bourlingueur George Woodcock a rencontré Orwell le 8 novembre 1942 pour l'émission de la BBC "Voix 2" consacrée à le poésie de la première guerre mondiale. Il s'en est suivi une proximité et une amitié entre les deux hommes qui ont duré jusqu'à la mort d'Orwell. Il a publié ce livre en...

couverture

Si je dois te trahir de Ruta Sepetys

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)

un thriller politique

9 etoiles
Si je dois te trahir roman de Ruta Serpety 376 pages Editions Gallimard mars 2023 Ne rien oublier ! Le bloc « soviétique » s'écroule, il se démantèle dès 1989, les populations se libèrent du joug dit communiste. En Roumanie, rien ne se passe normalement, ce n'est pas comme un château de sable, il y a des morts, du sang, des larmes. Le dictateur Céausescu et...

couverture

Enrage contre la mort de la lumière de Futhi Ntshingila

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)

VIE ET MORT AU TEMPS DU SIDA, EN AFRIQUE DU SUD POST-APARTHEID.

4 etoiles
L’histoire commence par nous présenter Mvelo. C’est une jeune fille de quatorze ans, qui vit misérablement avec sa mère Zola, atteinte de la «maladie des trois lettres» (VIH), dans une cabane de tôle dans le township Mkhumbane près de Durban, en Afrique du Sud. Elle a beaucoup de mal à s’occuper de sa mère, puisqu'elle...

couverture

Caraïbes de James A. Michener

critiqué par Kabuto - (Craponne - 63 ans)

Passionnant

7 etoiles
Michener n’a pas son pareil pour nous faire découvrir l’histoire d’une manière agréable et humaine. Il nous raconte ici les grands moments de cette fabuleuse région qui nous fait tous rêver. Chaque chapitre est l’occasion de découvrir une nouvelle facette de cette mosaïque d’îles qui a souvent été le théâtre des affrontements entre les grandes...

couverture

Un psaume pour les recyclés sauvages de Becky Chambers

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 43 ans)

Avec Froeur Dex

10 etoiles
Nous voici sur Panga, planète qui ressemble beaucoup à la nôtre... Finalement, les robots au service des humains, on ne sait pourquoi, ont acquis une conscience. Après réflexion, plutôt que de partager le monde, même de façon respectueuse, le choix a été fait de redonner l'autonomie complète à ces derniers. Parallèlement, après avoir frôlé la...

couverture

Une prière pour les cimes timides de Becky Chambers

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 43 ans)

Suite...

10 etoiles
Dans ce deuxième volet du diptyque, nous suivons froeur Dex et le robot Ophale à travers la quête de ce dernier. S'il est revenu au contact des hommes, c'est pour leur poser la question qui le préoccupe : "De quoi avez-vous besoin". Le duo passe de ville en ville, pour terminer dans la famille de...

couverture

Et c'est ainsi que nous vivrons de Douglas Kennedy

critiqué par Pascale Ew. - (56 ans)

Dystopie américaine glaçante

9 etoiles
Déprimés, passez votre chemin ! Douglas Kennedy nous dépeint une dystopie se passant en 2045. Les Etats-Unis sont divisés en deux, une deuxième sécession a eu lieu entre les états à majorité républicaine et les démocrates. D’un côté, règne la théocratie pure et dure et de l’autre un système de surveillance permanente grâce à des moyens...

couverture

Reste avec moi de Ayòbámi Adébáyò

critiqué par Jordanévie - (48 ans)

Spectaculaire !!!

10 etoiles
C'est un roman mais qui retrace bien l'histoire d'un combat face à la maladie, à la stérilité et à la pression familiale. Ce livre traite de la polygamie et du désir d'avoir des enfants coûte que coûte. On apprend le rôle de toutes les épouses qui sont reliées à un seul homme. Les jalousies...