Littérature => Voyages et aventures (1060 livres critiqués)


Page 1 de 22 Suivante Fin

couverture

Gandorr et le Bond vers Merrényl: Tome 7 de la Saga Gandorr de Jérôme Smiel

critiqué par Jeromesmiel - (saissac - 31 ans)

Résumé du tome 7 de la Saga Gandorr de Jérome Smiel

10 etoiles
Extraordinaire... Énigmatique... Péplum... Quand le chaos assiège la vision d'un paradis planétaire, c'est tout un système truand qui s'écroule... La faute à des actions antérieures vécues et assumées ignorant le futur... Face au chambardement insubordonné qui ranime l'enfer, l'honneur d'apporter son aide est un luxe que peu se permettent... La fin d'un cycle pour peut-être...

couverture

La piste des soleils et autres nouvelles de Jack London

critiqué par Frunny - (PARIS - 55 ans)

Nature toute puissante !

8 etoiles
Jack London (1876 - 1916) est un écrivain américain dont les thèmes de prédilection sont l'aventure et la nature sauvage. "La piste des soleils" et autres nouvelles paraît en 1905. Un recueil de 3 nouvelles qui se déroulent dans le Grand Nord (Alaska) 1/La piste des soleils : la folle quête d'une jeune femme...

couverture

Bienvenue sur l'île de la mort de Joseph Lebreton

critiqué par Rozarium - (74 ans)

Voyages et aventures

8 etoiles
Dans ce livre agréable à lire on découvre des pays, des personnages qui ne laissent pas indifférents c'est tant mieux pour le lecteur. Un livre qu'on aimera relire....

couverture

Dans les collines de Mandchourie de Nicolas Baikov

critiqué par Kostog - (49 ans)

Ode au dieu tigre

8 etoiles
Le livre de de Nicolas Baikov, classique de la littérature de voyage et d'aventures, demeure relativement peu connu. Publié en 1938 sous le titre Mes chasses dans la taïga de Mandchourie, il est réédité en 2000 sous son titre actuel. Nicolas Baïkov, officier du tsar, explore au début du vingtième siècle les régions de...

couverture

Le Brésil: Des hommes sont venus de Blaise Cendrars, Jean Manzon (Dessin)

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Vraiment très intéressaô

9 etoiles
Un très petit livre que celui-ci : 125 pages à peine ! Paru en 1952, cet ouvrage sera apparemment, pendant des années (des décennies ?), une sorte d'arlésienne, difficile à dénicher même chez le bouquiniste le plus démerdard de tous les temps. Il faudra donc attendre une réédition pour le lire (ou le relire si...

couverture

Les canons de Navarone de Alistair MacLean

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Le film est supérieur

7 etoiles
J'adore les films de guerre, c'est un de mes genres cinématographiques préférés avec les westerns et la SF. "Les Canons De Navarone" est un de mes films de guerre préférés, sorti en 1961, avec Gregory Peck, Anthony Quinn, David Niven, un sacré moment de cinoche bien viril, 2h40 de grand spectacle que l'on peut revoir sans...

couverture

La dernière migration de Roger Frison-Roche

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Lumière de l'Arctique - tome 2

8 etoiles
Roger Frison-Roche nous avait, avec "Le Rapt", offert un excellent roman d'aventures en même temps qu'une chronique sociale, dont l'action se situait en Laponie, et abordait le sujet de l'identité et de l'intégration. Un clan de lapons "lutte" pour préserver son troupeau de rennes, menacé de rapt par un clan adverse sous prétexte d'une vendetta...

couverture

Le rapt de Roger Frison-Roche

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Lumière de l'Arctique - tome 1

8 etoiles
Sacré Frison-Roche ! Après trois romans sur la montagne alpine, aux environs de Chamonix, après trois romans situés dans le Sahara algérien, il nous offre, en 1962, un nouveau cycle, constitué, lui, de non pas trois, mais deux romans : "Lumière de l'Arctique". Le premier de ces deux romans est paru en 1962 (le second, ça...

couverture

La grande crevasse de Roger Frison-Roche

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Les risques et périls de la montagne

8 etoiles
Deuxième roman de Roger Frison-Roche après le remarquable (et de loin son oeuvre la plus connue ; souvent, on ne lit que ça, de l'auteur, et c'est dommage par ailleurs vu le niveau de ses autres romans...) "Premier De Cordée", "La Grande Crevasse" n'en est pas la suite directe (le personnage principal est différent ;...

couverture

La Montagne aux Ecritures de Roger Frison-Roche

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Coup de mou ?

6 etoiles
Deuxième volet du "Bivouac Sous La Lune", trilogie de romans écrits par Frison-Roche entre 1950 et 1954 et prenant lieu dans le Sahara algérien, voici "La Montagne Aux Ecritures". Je vais être clair (de lune à bivouac) dès le départ : sans être raté, loin de là même, ce deuxième volet, dans lequel on retrouve deux...

couverture

Les Ruffians de José Giovanni

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Trois amis qui n'ont pas bonne mine

7 etoiles
Encore un petit José Giovanni ? Il faut dire ce qui est, cet auteur signait des romans à la fois simples, voire simplistes (pas de grandes descriptions à la Balzac, pas de recherche psychologique pour ses personnages), mais que l'on n'arrive pas à lâcher avant d'arriver à la fin. Des romans qui, souvent, quasiment tout le...

couverture

Les aventuriers de José Giovanni

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Un roman, deux films

8 etoiles
Chose assez rare : ce roman paru en 1960 donnera lieu à deux films. Pas un film et son remake, non : deux films aux titres et intrigues différentes, deux films français sortis la même année (1967). D'ailleurs, en 1967, le roman sera republié avec une sur-couverture illustrée de deux photos, un par film. Ce roman,...

couverture

Le Haut-Fer de José Giovanni

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 38 ans)

Tensions en scierie

9 etoiles
"Le Haut-Fer", c'est un roman publié en 1962 par José Giovanni, et qui sera adapté au cinéma, par Robert Enrico, en 1965, sous le titre plus vendeur de "Les Grandes Gueules", avec Lino Ventura, Bourvil et, dans des rôles secondaires, Michel Constantin, Jess Hahn, Pierre Frag, Jean-Claude Rolland et Marie Dubois. Autant le dire tout de...

couverture

Les cartographes - Livre 2 : Le passage d'or de S. E. Grove

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 32 ans)

Sur la piste d'Ausentinia

8 etoiles
Après de longues et infructueuses recherches, Sophia finit enfin par obtenir une piste prometteuse pour retrouver ses parents. Elle décide donc de partir immédiatement pour les États Papaux, accompagnée de Théo. Malheureusement, le premier ministre est assassiné et Shadrack, l'oncle de Sophia est accusé du crime ce qui va forcer Théo à rester à Boston...

couverture

Dernier refrain à Ispahan de Naïri Nahapétian

critiqué par Vinmont - (47 ans)

Refrain d'Iran

7 etoiles
Ce bon roman de Naïri NAHAPETIAN permet de rappeler ce qu'était l'Iran dans les années 2000. Ainsi, il est interdit de montrer ses cheveux, de s'habiller sans respecter l'uniforme islamique et de chanter en public. Les ayatollahs ne manquent pas d'idées quand il s'agit d'entraver la liberté des femmes. C'est dans cet environnement que l'auteur raconte cette...

couverture

Le Neuvième jour de Hervé Bazin

critiqué par Vinmont - (47 ans)

Le neuvième jour, c'est aujourd'hui

8 etoiles
L'apparition à Bombay d'une terrible épidémie, la sur-grippe - nouvel avatar d'un virus à transformations perpétuelles - donne au biologiste Eric Alleaume l'occasion de reprendre d'urgence des recherches virologistes naguère interrompues, parce que jugées trop dangereuses. Sous les pressions contraires des autorités et de l'opinion, le voilà lancé dans une épuisante course contre la mort,...

couverture

Madatrek de Alexandre Poussin, Sonia Poussin

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)

Une aventure familiale hors normes

8 etoiles
Après une traversée à pied du sud au nord du continent africain, le couple Poussin, leurs deux enfants Philae et Ulysse, une amie préceptrice temporaire Virginie et leurs deux guides malgaches Tovo et Tanjona se sont lancés dans une première, une expédition réputée impossible, le tour complet, à pied, de Madagascar, île aussi grande que...

couverture

Makalu de Jean Franco

critiqué par Obriansp2 - (51 ans)

Intéressant.

9 etoiles
Le Makalu, c’est un pic situé entre le Népal et la Chine. Il a été gravi pour la première fois en mai 1955 lors de l’expédition française dirigée par Jean Franco. C’est le cinquième sommet le plus élevé de la planète. Durant l’expédition, six personnes atteignent le sommet, deux par jour sur trois jours. Les...

couverture

Mississippi solo de Eddy L. Harris

critiqué par Elko - (Niort - 45 ans)

River trip

7 etoiles
Il y a 30 ans, alors jeune écrivain sans succès, Eddy Harris décide de descendre en canoë le mythique Mississippi. De sa source dans le Minnesota, à la Nouvelle Orléans proche de son embouchure. Pourquoi le Mississippi ? Parce qu’il a grandi sur ses berges sans le voir véritablement. Mais aussi parce qu’il le considère comme l’incarnation...

couverture

Coupable d’Aimer de Bertha G. Verderosa

critiqué par Lamarquise_ - (40 ans)

Chapeau

10 etoiles
J'ai vraiment apprécié lire ce livre . Je trouve également beaucoup sur la personnalité de l'auteur . En lisant ce livre j'y ai perçu de la sérénité, de la persévérance et énormément d'amour. Je vous le recommande fortement ...????...

couverture

L'appel du cacatoès noir de John Danalis

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

crânement vôtre…

10 etoiles
Un récit étrange, mettant en scène un crâne aborigène que l’auteur a connu trônant sur une étagère dans la maison familiale. Un crâne soigneusement entretenu par son père, qui l’a recouvert de nombreuses couches de vernis destinées à le protéger de la corrosion et lui a donné un nom, Mary, croyant à tort qu’il s’agissait...

couverture

Itinerance de Franck Esposito

critiqué par Cates - (61 ans)

Partir en voyage ...

9 etoiles
C'est un livre à multiples facettes que nous propose Franck Esposito avec "Itinérance". Une ode au voyage, bien sûr, car l'auteur sait si bien décrire les lieux traversés que le lecteur, au fil des pages, devine les odeurs, aperçoit les lumières, goûte les plats et découvre les cultures avec une justesse impressionnante. Une itinérance, certainement, et à...

couverture

Les Argonautes du Pacifique occidental de Bronislaw Malinowski

critiqué par Colen8 - (80 ans)

Les aventuriers de la Kula, monument de l’ethnographie

8 etoiles
Ecrit en 1921 après des années passées chez des autochtones sans écriture, ce document exceptionnel de Bronislaw Malinowski détaille leur raison d’être perpétuée à travers les générations. Lui-même s’est immergé dans leur univers matériel et mental au point d’avoir appris leur langue pour mieux les observer tout en les respectant, pour les comprendre en se...

couverture

L'épopée de Gilgamesh - La plus vieille histoire du monde de Charles Turquin

critiqué par Vieux Chat - (43 ans)

L'histoire à l'origine de toutes les histoires

10 etoiles
Il s’agit d’un des plus anciens texte littéraire existant au monde. Une histoire qui se racontait au coin du feu il y a de cela 5000 ans. Gilgamesh est un jeune roi, puissant et au sommet de sa gloire. Mais il n’a nul rival, personne n’égale son prestige. Aussi c’est avec joie qu’il découvre Enkidu, un...

couverture

Les anges de l'histoire de Frederika Abbate

critiqué par Francois Martini - (67 ans)

La vie d'artiste au temps du libéralisme

8 etoiles
À partir de la vie d'un jeune homme adopté, affublé du surnom de Soledad, qu'il adoptera, Frederika Abbate entreprend de nous promener dans un monde hésitant entre le fantasque et le réalisme. Soledad, artiste, cherche dans son imaginaire l'image d'une jeune femme, amante éternelle, muse permanente, aux quatre coins du monde. Bangkok, Saint-Pétersbourg, Paris...

couverture

Christophe Colomb: Le retour interdit de Yann Leroux

critiqué par Alma - (- ans)

Réquisitoire contre la colonisation espagnole

7 etoiles
N'allez pas croire que l'ouvrage est le récit héroïque de la vie de ce conquérant espagnol. Bien au contraire, dans ce roman Christophe Colomb est présenté comme un personnage dont les conquêtes n'ont provoqué que ravages dans les territoires colonisés à la suite de sa découverte du Nouveau Monde : transformation des modes de vie...

couverture

Hermux Tantamoq, Tome 3 : Les souris mènent la danse de Michael Hoeye

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 32 ans)

L'horloger se met en scène

9 etoiles
Après ses péripéties dans le désert à la recherche d'un ancien tombeau, Hermux va découvrir ici les coulisses du monde du music-hall. En effet le directeur du Théâtre des Variétés Varmint l'engage pour démasquer un mystérieux saboteur ainsi que, tant qu'à faire, réaliser le décor de son prochain spectacle. Dans ce monde où il est...

couverture

Capitaine Hornblower, Tome 3 : Pavillon haut de Cecil Scott Forester

critiqué par Kostog - (49 ans)

Descente de Loire

7 etoiles
Ecrit en 1939 et troisième de la série des Hornblower, le récit se déroule entre novembre 1810 et juin 1811. Horatio Hornblower, après qu'il a anéanti trois vaisseaux lors d'une bataille héroïque livrée à un contre quatre, est maintenant prisonnier aux mains des Français dans la solide forteresse de la Trinidad en Catalogne. Les Français, en...

couverture

Son Espionne royale et le collier de la reine - Tome 5 de Rhys Bowen

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 65 ans)

Ecrit pour les confinés ?

8 etoiles
Je me permets de revenir sur les « cosy mystery » que l’on appelle aussi "cozies" car ces romans me semblent totalement adaptés à la période que nous vivons. En effet, il s’agit de romans policiers moins violents, moins stressants, moins sanglants et moins traumatisants que les habituels romans noirs ou thrillers. Or, en période...

couverture

Un vaisseau de ligne de Cecil Scott Forester

critiqué par Kostog - (49 ans)

Hornblower, terreur des côtes catalanes

6 etoiles
Un vaisseau de ligne, publié en 1938, est le second roman par ordre d'écriture, après Retour à bon port, des aventures de Horatio Hornblower. Hornblower est désormais capitaine de vaisseau à bord du HMS Sutherland, un bâtiment de ligne de 74 canons. L'histoire se passe en 1810. Le navire qui à été alloué à notre...

couverture

Retour à bon port de Cecil Scott Forester

critiqué par Kostog - (49 ans)

El Supremo ne fera pas de vieux os

7 etoiles
L'histoire se déroule en 1808-1809. Horatio Hornblower. capitaine de la frégate « Lydia », a pour mission de fournir des armes aux rebelles des colonies espagnoles d'Amérique centrale. Pour cela, il débarque dans le golfe de Fonseca, près du quartier général du chef des factieux, que les gens du cru nomment « El Supremo »...

couverture

L'Irlandaise du Dakar de Denis Tillinac

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)

Sur le rallye mythique

7 etoiles
Pierre Devilliers, quarante ans, retrouve par hasard Denys de Barrois, un ancien ami de lycée, au bar de la Coupole. Celui-ci lui propose de participer au mythique rallye Paris-Dakar. Il ferait partie d’un de ses équipages et n’aurait qu’à écrire quelques articles pour « Le Figaro Magazine ». N’ayant ni goût pour les courses automobiles ni connaissance...

couverture

La cité perdue de Z de David Grann

critiqué par Lolo6666 - (47 ans)

Une enquête Amazonienne selon David Grann

9 etoiles
Après "La note américaine", qui m'avait passionné, je n'avais qu'une hâte : me lancer dans "La cité perdue de Z". Et quand je dis "me lancer", j'espérais littéralement embarquer dans un récit abondant, précis, voire exigeant mais surtout captivant. D'autant que la thématique de l'exploration Amazonienne me mettait déjà l'eau à la bouche. Et bien, me...

couverture

Pitcairn de James Norman Hall, Charles Nordhoff

critiqué par Kostog - (49 ans)

Tous contre tous

6 etoiles
La fin des révoltés de la Bounty laisse le lecteur dans l'expectative de ce qui a pu arriver aux insurgés du trois-mâts de la Royal Navy après qu'ils ont laissé les quelques membres de l'équipage qui ne s'étaient pas révoltés à Tahiti. Il sait que le terrible capitaine Bligh a pu avec une dizaine...

couverture

Le lac Ontario de James Fenimore Cooper

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)

Ennuyeux

4 etoiles
Dans l’Ouest américain à peine exploré et encore très disputé entre Anglais et Français, un petit groupe part en direction du lac Ontario. Il est composé d’un vieux loup de mer, Charles Cap, de sa nièce, la jeune et belle Mabel Dunham, d’un chef indien Tuscaroa nommé Arrowhead et de son épouse Rosée de juin....

couverture

Entre deux mers - Voyage au bout de soi de Axel Kahn

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 35 ans)

La suite de Pensées en chemin

8 etoiles
Axel Kahn est un scientifique, médecin généticien et essayiste français. Il est plus particulièrement connu pour ses ouvrages de vulgarisation scientifique et ses prises de position publiques, à connotation éthiques et philosophiques. Après avoir fait une première traversée en 2013 qu'il relate dans "Pensées en chemin" et qui allait alors du nord-est au sud-ouest, Axel...

couverture

La Madone des Sleepings de Maurice Dekobra

critiqué par Alceste - (Liège - 60 ans)

Les hauts et les bas de la notoriété

10 etoiles
La curiosité qui m’a poussé à ouvrir ce roman au titre baroque a été bien récompensée. Au-delà d’une histoire rocambolesque et de personnages hauts en couleur, c’est le style qui m’a enchanté. À lire les titres de ses autres romans (« La volupté éclairant le monde », « Madame Joli-Supplice », «...

couverture

T'aimer fut mon châtiment de Javier Gonzalez Rubio

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)

mexico, mexiiiico…

10 etoiles
Une histoire d’amour et de mort, dans un Mexique postcolonial déchiré par les luttes fratricides entre seigneurs de la guerre, au nom de la sacro-sainte "Révolution". Rosario Palomar, beauté fière et sauvage du village de Monreal, tombe en amour d’un jeune général faisant régner la terreur dans sa chasse aux "fédéraux". Une passion partagée, mais...

couverture

Le désert de glace de Jules Verne

critiqué par Krapouto - (Angouleme Charente - 76 ans)

Jules exagère parfois

7 etoiles
Le premier chapitre est le résumé des Aventures du Capitaine Hatteras : une expédition polaire du Capitaine Hatteras, à la suite d’une mutinerie se trouve bloquée sur la banquise, son bateau incendié, 3 fidèles compagnons et un capitaine rescapé d’une expé américaine récupéré par hasard. Personnages : Hatteras, capitaine au grand cœur, courageux, fier, patriote à...

couverture

Sur les routes de nos vies de Collectif

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)

Variée comme la vie

8 etoiles
Un départ en van écourté et qui se révèle bien décevant… Un fourgon garé sous des chênes se retrouve bombardé de glands une nuit de tempête… Une oisiveté qui offre surtout du temps. Ne pas travailler, vivre sur la route, prendre du temps pour la contemplation, toute une philosophie pour le voyageur au long cours....

couverture

La conquête du Pérou de Georges-Olivier Châteaureynaud

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 65 ans)

Distrayant

6 etoiles
Je ne pensais pas faire une critique de ce livre, mais, comme je le fais après chaque lecture, j’ai voulu aller lire les critiques de ce livre. Et … je n’en ai trouvé aucune (ni sur CL, ni sur Amazon, ni sur Babelio, ni ailleurs). Je n’ai même pas trouvé le livre sur books.google… Sauvé du...

couverture

Le dernier vol du faucon de Axel Aylwen

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)

Divertissant et dépaysant

7 etoiles
En 1688, au royaume du Siam, le roi Naraï le grand, âgé de 60 ans et souffrant de crises d’asthme de plus en plus violentes sent sa fin arriver à grands pas. Comme il ne dispose pas de successeur valable dans sa famille, il envisage de demander à Pra Piya, son fils adoptif, de prendre...

couverture

L'envol du faucon de Axel Aylwen

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)

Exotisme et érotisme

8 etoiles
En 1687, après moult intrigues et circonstances favorables, le très ambitieux Constantin Phaulkon est parvenu à se hisser jusqu’au sommet de l’état. Il a obtenu le titre de « Barkalon », c’est-à-dire premier ministre de Naraï, roi du Siam. La situation politique est assez complexe. Après la forte influence portugaise et musulmane, c’est au tour des Hollandais de...

couverture

Vénus indienne de Charles Devereux

critiqué par Windigo - (Amos - 38 ans)

Récit de voyage érotique

9 etoiles
Voici un roman qui mélange récit de voyage et érotisme. Habituellement, je ne suis peu attiré par les ouvrages érotiques, mais celui-ci fait exception à la règle. J'ai trouvé qu'il est très bien écrit. Il fut écrit par un homme et cela paraît. Je me demande par contre s'il ne s'agirait pas d'une autobiographie érotique,...

couverture

Grand Café Martinique de Raphaël Confiant

critiqué par Elko - (Niort - 45 ans)

L'escale martiniquaise du café

6 etoiles
Gabriel-Mathieu d’Erchiny de Clieu fait partie de la petite noblesse dieppoise. Les affaires familiales périclitent mais il a un rêve : faire le voyage vers les Antilles françaises fraîchement colonisées. Et il a un plan : y cultiver la sensation du moment, le café. Cette entreprise n’est pas sans difficultés, le voyage est périlleux, l'acclimatation aux tropiques...

couverture

Paris des amateurs de littérature de Sophie Herber

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)

Clubs, formations et promenades littéraires à Paris

8 etoiles
Paris regorge d'endroits inattendus pour se former aux lettres, s'initier à l'écriture ou humer les lieux des grands écrivains. Ce petit guide nous invite ainsi dans des cafés, des musées, des établissements publics ou clubs privés, gratuits ou payants, pour enfants ou adultes, généralistes ou spécialisés, afin de s'assouvir à sa passion, sans trop se...

couverture

L'Asie inconnue à travers le Tibet de Gabriel Bonvalot

critiqué par Obriansp2 - (51 ans)

Très bien.

9 etoiles
C'est un très beau livre autobiographique écrit par l'explorateur français Gabriel Bonvalot. Il explique son expédition payée par l'administration française avec un autre explorateur français, Henri d'Orléans. Ils partent pour Moscou, ensuite ils rejoignent le Turkestan. Jusque là il n'explique pas grand chose, mais depuis le Turkestan, depuis Tachkent, il détaille bien la paysage et...

couverture

L'Ilet-aux-Vents de Azouz Begag

critiqué par Vinmont - (47 ans)

Face à la mer

6 etoiles
Ce roman court mais "tonique" d'Azouz Begag est l'histoire d'un jeune garçon sur une île dont on comprend les limites alors que lui aimerait tant partir et les dépasser. Il vit, survit en faisant face à la mer en luttant dans un monde dur. Ce gamin cherche une échappatoire à travers l'écrit, les livres, les rencontres...

couverture

Le dernier ermite de Michael Finkel

critiqué par Vince92 - (Zürich - 43 ans)

En dehors du monde

8 etoiles
Lorsque Michael Finkel lit dans la presse qu'un homme a été appréhendé en train de cambrioler la cuisine d'un centre de vacances dans le Maine, il décide de lui écrire afin que ce dernier lui livre le récit de sa vie et de son arrestation. Mais qu'a donc Chris Knight de si particulier qu'un journaliste...

couverture

Nos lendemains retrouvés de Alan Hlad

critiqué par Missef - (55 ans)

Jolie histoire d'amour sur fond de 2ème Guerre mondiale

9 etoiles
Résumé éditeur: Septembre 1940, alors que les bombes allemandes pleuvent sur la Grande-Bretagne, Susan trouve du réconfort en élevant des pigeons voyageurs et auprès de Duchesse, son pigeon préféré. De son côté, Ollie Evans, un jeune pilote américain, décide de rejoindre la Royal Air Force et découvre le National Pigeon Service, où il rencontre Susan....