Occident, ennemi mondial n°1 de Jean-François Colosimo

Occident, ennemi mondial n°1 de Jean-François Colosimo

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Essais , Sciences humaines et exactes => Economie, politique, sociologie et actualités

Critiqué par Falgo, le 3 mai 2024 (Lentilly, Inscrit le 30 mai 2008, 84 ans)
La note : 10 étoiles
Visites : 348 

Une oeuvre magistrale

C'est ainsi que l'a qualifiée Jean-Jacques Bedu, le chroniqueur du site "Mare Nostrum" et j'y souscris pleinement. Colosimo prend en quelque sorte la suite de Ferguson dont je viens de lire le livre "Civilisations", évidemment sous un angle particulier qui est la compréhension de l'hostilité (le mot est faible) que manifestent à notre égard de nombreux pays.
Ferguson s'arrêtait à l'indication que ces pays avaient "téléchargé" nombre de pensées et comportements occidentaux. Colosimo reprend l'histoire mondiale avec une largeur d'esprit et une fantastique érudition pour nous en donner un panorama éclairant. Il part du premier empire connu (à peine), Sargon d'Akkad, en Mésopotamie 3000 ans avant notre ère, et retrace historiquement la construction et la fin des chacun des empires apparus dans le monde entier. Pour lui les cinq blocs qui s'opposent fortement à l'Occident sont la résurgence de très anciens empires. Ils ont été à un moment fascinés par l'état avancé de l'Occident et en ont, comme le soutient Ferguson, "téléchargé" nombre de caractéristiques, Colosimo argumente alors que ces emprunts ont été faits en sous-estimant totalement l'attachement des peuples concernés à leur passé, en particulier religieux, et avec des méthodes totalitaires apprises dans la vie des empires qu'ils ont formés au cours de l'histoire. D'où, sous des formes très différentes, un retour de chaque unité vers des rêves de grandeur à l'encontre, toujours sur le mode totalitaire, de parties de leurs populations. Ils pensent ainsi renouer avec un passé séculaire et fantasmé, négligeant alors le fait que leurs avancées relèvent de leur application des principes et méthodes occidentales. Rien ou peu est dit sur l'avenir de cette situation, mais des clefs d'une grande originalité et d'une grande audace intellectuelle nous sont ainsi données pour exercer notre jugement. Å méditer dans les années à venir et probablement pour très longtemps.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Occident, ennemi mondial n°1

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Occident, ennemi mondial n°1".