Deux logis alchimiques - En marge de la Science et de l'Histoire de Eugène Canseliet

Deux logis alchimiques - En marge de la Science et de l'Histoire de Eugène Canseliet

Catégorie(s) : Sciences humaines et exactes => Philosophie , Sciences humaines et exactes => Spiritualités

Critiqué par Bookivore, le 4 juin 2024 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 41 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 340 

Le disciple poursuit l'oeuvre du Maître

Eugène Canseliet (qui signait de son nom accompagné de l'acronyme F.C.H. pour Frère Chevalier d'Héliopolis) était un alchimiste de la première moitié du XXème siècle. Il était aussi le disciple du grand alchimiste inconnu (personne n'a jamais su qui il était, hormis quelques rares initiés tels Canseliet) qui, dans les années 10/20, a publié deux ouvrages mythiques sur l'alchimie sous le nom de Fulcanelli.
Les deux ouvrages de Fulcanelli, "Le Mystère des Cathédrales" et "Les Demeures Philosophales" sont deux joyaux dans lesquels l'auteur (ou les auteurs : Fulcanelli était peut-être le nom d'un collectif d'érudits, après tout) nous parlait des mystères alchimiques, des symboles du Grand Oeuvre, cachés dans les façades de certaines cathédrales, dans certaines demeures (Hôtel Lallemant à Bourges, Maison de l'Homme des Bois à Thiers, etc), et bien que le sujet soit ardu, l'écriture était telle que la lecture de ces deux livres est, à chaque fois, un régal. Je ne peux que les conseiller, même si trouver un exemplaire des "Demeures..." (en deux tomes chez Pauvert pour l'édition complète ; une réédition en un tome chez un autre éditeur a sabré le livre de son dernier chapitre) est une gageure et mérite d'y laisser un certain prix.

En 1946, alors que son maître Fulcanelli n'a plus fait parler de lui depuis des années (il serait né en 1830, aurait trouvé le moyen de gagner la vie éternelle grâce à la pierre philosophale... belle légende !), Canseliet, qui a continué de signer des livres sur l'alchimie de son côté, publie ce "Deux Logis Alchimiques" qui, comme son nom l'indique, aborde le cas de... deux logis alchimiques. Une sorte de suite, de prolongement des "Demeures Philosophales" qui permet, par ailleurs, de constater que l'une des hypothèses sur la vraie identité de Fulcanelli est apparemment erronée : Eugène Canseliet serait Fulcanelli. Or on se rend compte assez rapidement, pour peu qu'on ait lu Fulcanelli, que le style de Fulcanelli et celui de Canseliet sont assez différents. Celui de Canseliet est moins fluide. On entre moins facilement dans ces "Deux Logis..." que dans les "Demeures...". Ce qui ne veut pas dire que ce n'est pas aussi érudit et bon. C'est au contraire une belle somme d'analyse de symboles alchimiques, entre l'analyse de la "porte alchimique" de feue la villa Palombara de Rome (il ne reste qu'une fausse porte de pierre au fond d'un jardin) et le château du Plessis-Bourré, en Anjou.

Dans l'ensemble, je préfère amplement Fulcanelli, mais ce livre de Canseliet en est un excellent ajout. Pour les amateurs.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Deux logis alchimiques - En marge de la Science et de l'Histoire

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Deux logis alchimiques - En marge de la Science et de l'Histoire".