Bande dessinée => Comics (237 livres critiqués)



couverture

Un gros livre d'enfer de Matt Groening

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Ne sois pas amer."

8 etoiles
Les premiers strips du créateur des Simpsons: le trait y est en fait beaucoup plus caustique que son célèbre cartoon , celui-ci s'attaquant au monde du travail et à ses larbins plus ou moins importants (ou trop gros ou alors trop malingres.) Groening ose s'en prendre à ce rat de bureau qui-travaille-lui sinon à la...

couverture

L'âge d'or de Mickey Mouse - Tome 06 : 1944 / 1946 - Kid Mickey et autres histoires de Floyd Gottfredson

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Petit c'est mieux

10 etoiles
De nos jours ce qui est vierge est plutôt raillé par le vulgaire mais ça ne signifie pas que ça n'a pas de valeur, exemple: ce volume des aventures de la souris mâle américaine par l'un de ses premiers géniteurs, Floyd Gottfredson, et avant qu'il ne devienne une telle vache à lait disneyante. On y croise...

couverture

MAD présente: Superman de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Coupe, Coupe et c'est terminé"

8 etoiles
Cette humeur toujours égale de ces névrosés qu'on croise parfois au bureau, cette politesse de maquignon recommandée par ces fripiers et D.R.H. (surtout manants à temps plein en ce qui les concerne), ces hystériques de ville et de campagne qui marchent au pas de l'oie comme de parfaits petits SS et j'en passe; soyons honnêtes...

couverture

Armes secrètes de l'Allemagne nazie de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"... assez odieux..."

9 etoiles
Ce sont les vainqueurs qui écrivent l'Histoire (ça c'est plutôt évident) mais de même, ce sont aussi eux qui décident bien souvent des détails dans lequels se cache cet innommable coquin inconnu... En effet, qu'aurions vraiment perdu en termes de puissance si les nazis avaient gagné la guerre ? On ne saura jamais avec une...

couverture

Dexter, Tome 1: Réunion d'anciens ennemis de Jeff Lindsay (Scénario), D Talajic (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Les petits malins ont toujours une faille..."

7 etoiles
Une adaptation valable, sinon meilleure que celle de la TV (avouons que l'acteur principal a un air un peu demeuré...) dont le scénario est, de toute façon, de Jeff Lindsay. Parfois les livres sont préférables que les films, surtout s'agissant des "pulps", et puis il en reste encore quelque chose pour faire des comics...

couverture

Saga tome 2 de Brian K. Vaughan (Scénario), Fiona Staples (Dessin)

critiqué par Kabuto - (Craponne - 63 ans)

Space Love story

7 etoiles
Le monde de Saga est violent, étrange et iconoclaste. Toutes sortes d’influences se marient pour former un univers très original. J’adore ! L’histoire d’amour contrarié qui est au cœur du scénario est elle aussi très plaisante à suivre et j’ai donc lu ce deuxième volume avec beaucoup de plaisir. ...

couverture

The Phantom L'ombre qui Marche T.1 de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Inédit

7 etoiles
Digne du plan Marshall et de ses nombreux comics (avec entre autre chose ce que ce projet a amené depuis 1945) voici la continuité d'un célèbre héros mystérieux justement né en ce qui le concerne avant-guerre. Donc pas fabriqué spécialement pour la propagande que distribuait à l'époque les états-majors ! J'en profite pour faire remarquer que...

couverture

La Planète des singes, tome 2 de Daryl Gregory (Scénario), Carlos Magno (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Logique simiesque

8 etoiles
Très bien formulé dans le film originel de Franklin J. Schaffner de 1968 "l'homme traqué, mis en cage par les singes civilisés !" cet adage résume comment une telle invasion pourrait advenir à ses fins en usant de prime abord d'une sélection pervertie, justifiée par une pseudo-science ainsi qu'une pseudo-médecine arbitraire qui n'ont cependant pas...

couverture

The Sword Tome 1 : Le Feu de Jonathan Luna (Scénario et dessin), Joshua Luna (Scénario et dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 68 ans)

Du comics de qualité, du fantastique époustouflant, une bédé à lire !

9 etoiles
Je ne prends pas souvent le temps de vous parler de comics – c’est-à-dire de bandes dessinées américaines – à tel point que certains finissent par croire que je n’en lis pas ou peu. En fait, j’en lis pas mal mais je ne suis pas certains d’être très objectif dans ce domaine. Pourquoi ? Tout...

couverture

100 Bullets tome 15 : Le grand finale de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 41 ans)

Jeu de massacre.

8 etoiles
100 bullets se conclut sur cet album qui se résume à un jeu de massacre ahurissant dans lequel pratiquement tous les personnages de la série vont disparaître. Au final, que dire de 100 bullets ? C'est une grande série, c'est indéniable. Un thriller très original, remarquablement écrit et mis en scène. Malheureusement, le dessin de...

couverture

100 Bullets tome 14 : Dernières cartouches de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 41 ans)

La fin approche.

8 etoiles
Graves et ses hommes poursuivent leur action mais de nouveaux personnages apparaissent et certains complots se trament en coulisses. Un album une nouvelle fois très maîtrisé, parfaitement mis en scène et jamais ennuyeux. Les interrogations restent nombreuses et la fin de l'histoire s'annonce magistrale. A suivre. ...

couverture

Spider-Man : Les illusions perdues de David Hine (Scénario), Fabrice Sapolsky (Scénario), Carmine Di Giandomenico (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"J'en doute."

7 etoiles
Désolé ici comme ce n'est pas Radio bière/foot je n'aurai certes rien à dire sur ce sujet dont les médias nous gavent en masse depuis un temps, par contre je m'en vais vous parler d'un petit comic méconnu qui vaut qu'on s'y intéresse au moins 2 mn: Spiderman, Les Illusions Perdues. Très gothique le récit prend...

couverture

100 Bullets tome 13 : Le grand nettoyage de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 41 ans)

Un volume excellent qui prépare la fin annoncée.

9 etoiles
Graves et les minutemen continuent leur plan de destruction du Trust et c'est à un véritable enchaînement d'exécutions auxquels on a affaire dans ce volume. Un volume excellent car beaucoup moins compliqué que les précédents, remarquablement mis en scène et passionnant du début à la fin. Vivement la suite. ...

couverture

Eerie et Creepy présentent Richard Corben : Volume 1 de Richard Corben

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Pour le bruit des hauts-talons au fond des bois

7 etoiles
Prostituées, gens des bois, petits garçons, monstres, Richard Corben s'en prend à à peu près tout le monde et ce sans privilégier personne... D'autre part ses bandes sont extrêmement byzarres et constituent, je dirais, la BD la plus barrée du monde jamais parue dans Playboy. On aime ou on n'aime pas mais en tout cas son...

couverture

Spider-Man Universe, N° 9 : Au royaume des tueurs de Cullen Bunn (Scénario), Collectif (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Non... Pas toi !"

9 etoiles
Ici le héros est Flash Thompson, un handicapé prof qui en plus de subir des vexations de minus divers et variés dans son lycée doit aussi se soigner à l'aide de médicaments pour réduire l'importance d'un symbiote dans son organisme: en effet, il est le dangereux Venom... Le seul à être plus fort que Spidey et...

couverture

Le bestiaire des fruits de Zviane

critiqué par JulesRomans - (Nantes - 66 ans)

Les fruits en bandes organisées

8 etoiles
"Le bestiaire des fruits" de Zviane est une bande dessinée qui conte des anecdotes vraies ou inventées autour de certains fruits. Ainsi apprend-on que la figue de Barbarie figure sur le drapeau mexicain (même si après le dessinateur ne les place pas où il devrait). La narratrice nous dit qu'à l'orée du XXIe siècle,...

couverture

Harv & Bob de Harvey Pekar (Scénario), Robert Crumb (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Viens, chérie !"

8 etoiles
D'un coté vous avez un mécontent talentueux sans arrêt énervé par des médiocres larbins, et de l'autre un étrange paroissien amateur de grosses filles (bien souvent ridicules sinon... malléables en dépit de tous leurs dires.) Mélangez le tout efficacement, plus enfin un catholique et un juif mêlés de réflexions originales sur le monde, et ...

couverture

Zorro de Alex Toth

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Un cavalier, qui surgit hors de la nuit..."

10 etoiles
J'ai bien aimé ce comic, car il s'agit là du Zorro originel, le vrai et non celui remanié par Disney depuis. Les bandes sont claires et concises et content des petites histoires qui arrivent tous les jours en un pays occupé (en l'occurrence la Californie.) Tout un tas de symboles s'expriment ici, accompagés de diverses métaphores...

couverture

Silverfish de David Lapham

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"AAAAAH !"

4 etoiles
Le problème avec la démocratisation du language psy, c'est que les malins et les hargneux s'en sont emparés pour se mettre en avant sinon pour se faire passer pour ce qu'ils ne sont en rien... C'est un peu aussi le souci du serial-killer, celui-ci est toujours un peu semblable dans les films et a forcément...

couverture

Anthologie American Splendor : Volume 2 de Collectif, Harvey Pekar

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

L'histoire se répète

6 etoiles
Génie découvert tard, Pekar n'a de cesse de nous rappeler dans ses BD combien a été difficile sa vie, et en particulier ses choix artistiques... Une vie de labeur dans laquelle il nous rappelle sa judéité, même s'il est parfois éclairé tout en démentant ces rumeurs que l'on donne aux juifs (ça tombe bien, j'ai...

couverture

Wake up America, Tome 1 : 1940-1960 de Andrew Aydin (Scénario), John Lewis (Scénario), Nate Powell (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

La lutte continue

10 etoiles
Ce pourquoi ce livre est indispensable c'est qu'il relate en quoi le combat réside dans la vie de tous les jours, et pas seulement le combat pour l'égalité de John Lewis. Ce que les autres trouvent "normal", ces détails que chacun pense de bon aloi ne le sont pas toujours, loin de là ! Voilà donc...

couverture

Spider-Man, Tome 5 : Docteur Octopus : année un de Zeb Wells (Scénario), Kaare Andrews (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"En questionnant mon intelligence, vous scrutez un soleil qui risque de vous brûler !"

9 etoiles
"Pas toi." "Je peux pas." "Non." Qui n'a jamais subi ces propos embarassants provenant le plus souvent d'êtres peu futés ? Qui n'a jamais rêvé d'un pouvoir plus grand afin d'écraser ces minus qui d'ailleurs, le plus souvent, se prennent pour des rois ? Chacun d'entre nous, sûrement et pas seulement les plus solitaires....

couverture

Doktor Sleepless, Tome 2 : Ingénieur de l'apocalypse de Warren Ellis (Scénario), Ivan Rodriguez (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"On est pas assez vrai. Pas assez authentique pour la société."

5 etoiles
Ooops. Tiens une BD hype... à voir de près. Parceque les comics tendance c'est un peu comme ces nanas qui se pensent ultra-séduisantes et courtisées par tout le monde; ça va un moment, et ça ne dure qu'un temps... (et surtout ce sont rarement les plus belles !) Donc il y a peu d'action dans...

couverture

Spider-Man, tome 4 : Bleu de Jeph Loeb (Scénario), Tim Sale (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Si les gens savaient comme ce boulot est dur..."

3 etoiles
Après la jeunesse du diable rouge (Dardevil: Jaune), l'odieux Tim Sale nous refait le coup et nous conte l'adolescence de Spiderman, qui est ici plutôt laid en arborant une vraie tête à claques. A l'image de son auteur d'ailleurs (observez la photo de la page de garde de ce blondinet de Sale, ellle est bien trop...

couverture

The Black Beetle tome 1: Sans issue de Francesco Francavilla

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Black comic

7 etoiles
Le genre même de "pulp" que l'on lit à la terrasse d'un café dans ce VIème verdoyant; à coté des retraités de Floride et des branchouilles dans cette grande capitale des bobos qu'est devenue Paris (et aussi un immense musée, il faut bien le reconnaître.) Justement ce comic est plutôt urbain et raconte l'histoire...

couverture

Batman Saga, N° 22 de Jason Fabok, John Layman

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Le corps dont tu parles..."

6 etoiles
Un peu lisse comme un écran d'ordinateur cette énième version des aventures de Batman (et encore, il y en a plusieurs de différents auteurs...) ou sans trop de saveur particulière, cette saga qui réunit des mini-récits consacrés à ce super héros devrait être couronnée pour la complexité de ses intrigues. Sinon très confuses en substance. Il...

couverture

Marvel best-sellers, tome 6 : l'oeil de l'objectif de Kurt Busiek (Scénario), Roger Stern (Scénario), Jay Anacleto (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Une toute petite chose..."

7 etoiles
Evitant la tarte à la crème genre ce-sont-les-plus-forts-mais-tout-le-monde-les-évite ou ils-sont-si-pauvres-mais-si-seuls, "Eye of the Camera" reprend tout en se renouvelant certains impondérables des comics par le truchement de Mr Toutlemonde, un reporter malade en phase terminale qui possède un point de vue personnel sur les super héros... et assez rare. Pas un scénario de film comme...

couverture

Walking Dead Tome 19 : Ézéchiel de Robert Kirkman (Scénario), Charlie Adlard (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)

Show me your guts !

8 etoiles
Suite à la mort d’Abraham et de Glenn, la communauté d’Alexandria tente tant bien que mal de survivre. En voulant venger leur mort, Carl décide de se lancer à l’assaut, seul, des Sauveurs et de Negan, mais il découvre que tuer n’est pas aussi facile qu’il le pensait. Pendant que Rick, mort d’inquiétude, organise une...

couverture

Empereur Joker de Jeph Loeb (Scénario), Ed. McGuinness (Dessin)

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 42 ans)

La réalité selon le Joker

8 etoiles
4ème de couverture D'une manière ou d'une autre, l'ennemi légendaire de Batman, le Joker, a reçu le pouvoir de refaçonner la réalité selon ses propres délires mégalomanes. Le monde vit désormais au rythme du chaos et la mort. Superman est connu de tous comme étant le plus dangereux de tous les criminels, récemment échappé de l'asile...

couverture

Before Watchmen, volume 7 de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Zigzag fatal dans la narration

4 etoiles
Cette fois on dirait que les auteurs des Before Watchmen ont poussé au paroxysme leur logique: ainsi que ces ploucs chauffards qui conduisent trop vite et qui slaloment dangereusement entre les automobiles sur l'autoroute, il semble qu'ils évitent toute juste crédibilité ou anneau réaliste tout en diabolisant un peu plus qu'il n'en faut ces pathétiques...

couverture

100 Bullets tome 12 : Le sens de la chute de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 41 ans)

Toujours aussi confus.

4 etoiles
Un album encore assez confus. Si les clans commencent à se préciser, certaines scènes sont très difficiles à suivre et on du mal à voir où Brian Azzarello veut en venir. ...

couverture

100 Bullets tome 11 : Un trône pour deux de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 41 ans)

Beaucoup trop lent et un peu ennuyeux.

4 etoiles
De nouveaux personnages font leur apparition et l'intrigue avance toujours doucement. De nouveaux événements viennent secouer encore un peu le Trust mais tout cela reste encore un peu léger et on aimerait que les choses bougent un peu plus vite au risque d'ennuyer le lecteur. ...

couverture

The Goon, Tome 1 : Rien que de la misère de Eric Powell

critiqué par Nabu - (Paris - 38 ans)

Shitloads of vaginas !

9 etoiles
Après la lecture du dixième tome, je dois une critique à cette superbe série de comics. The Goon, c’est une putain de brutasse, c’est le caïd du quartier qui l’est devenu un peu par hasard. A la base, The Goon est un gentil garçon qui travaille avec sa tante dans un cirque du bizarre. Un jour,...

couverture

Before Watchmen volume 6 de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Pute borgne."

6 etoiles
MON AVIS Before Watchmen, un comic pour pépère et mémère, pour les couples tranquilles, ou pour ceux que le "politiquement correct" n'ennuie pas profondément ? Non, ce n'est pas tout à fait Sodome & Ghomorre - quoique... - mais bien que cela devient de plus en plus violent, voilà encore une séquelle de la série mythique:...

couverture

Sally Forth, tome 2: Je ne suis pas celle que vous croyez ! de Wallace Wood

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Tellement exact

8 etoiles
Enfin une belle glamour qui ne se tape pas des laids pour le plaisir des pervers ! (en effet, un moche avec une belle, quoi de + tristement fréquent ?) Sally est nature pour sa part et surtout une véritable féministe avec sa copine Libby - du genre de celles qui sont prêtes à brûler...

couverture

Le cercle, Tome 1: Your true colors de Andoryss (Scénario), Nesskain (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 68 ans)

Une bonne histoire fantastique à découvrir !

9 etoiles
Les éditions Delcourt ont décidé de mettre en valeur une bande dessinée que l’on méconnait généralement en France, les Comics. Attention, il ne s’agit pas de rééditer des bandes dessinées américaines au format US, cela existait déjà dans cette maison d’éditions avec de véritables spécialistes des Comics qui œuvrent depuis longtemps. Non, maintenant, il fallait...

couverture

Severed de Scott Snyder (Scénario), Scott Tuft (Scénario), Attila Futaki (Dessin)

critiqué par Floreflo1 - (28 ans)

Le meilleur comics horreur !!

10 etoiles
Début du XXe siècle. Sur les routes d'une Amérique à l'aube de sa modernisation, le Mal rôde à la recherche de sa prochaine victime. Son apparence et son origine importent peu. Il est. Il est celui qui entraînera l'enfant hors des sentiers, hors d'atteinte de la civilisation, hors de portée de tout secours. Ce mal,...

couverture

Criminal, Tome 5 : Pauvres pêcheurs de Ed Brubaker (Scénario), Sean Phillips (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Il y a cette partie secrète de toi que personne d'autre ne connaît..."

7 etoiles
Est-ce que Sabrina est tant que ça une pauvre gamine pourrie gâtée qui ferait beaucoup mieux de la fermer ? Cela, ce n'est pas très important et en tout cas c'est la fille de Hyde.. Et hélas c'est de son père qui l'emploie que Lawless aurait mieux fait de se méfier, car la femme qui...

couverture

100 Bullets tome 10: Droit de succession de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 41 ans)

Un volume décevant.

5 etoiles
L'intrigue avance doucement, peut-être un peu trop. Hormis quelques révélations sur le passé du Trust et de l'agent Graves, ce volume n'a pas beaucoup d'intérêt, si ce n'est d'embrouiller un peu plus l'esprit. Décevant....

couverture

Little Annie Fanny, volume 3: 1970-1977 de Harvey Kurtzman (Scénario), Collectif (Dessin), Will Elder (Couleurs)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"This Exploits Women"*

10 etoiles
Le retour d'un sacré comic et aussi d'une mine d'enseignement... Tout d'abord on adorera l'anecdote qui dit qu'à l'époque les cadres lecteurs de PlayBoy ne voyaient pas l'utilité des gags en général ! Nul besoin de sondage ou de connaître la situation mondiale pour constater le fait que rien n'a en fait tellement changé les...

couverture

Playboy's : Little Annie Fanny, volume 1: 1962-1965 de Harvey Kurtzman (Scénario), Collectif (Dessin), Will Elder (Couleurs)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Pour hommes et pour femmes

10 etoiles
De nos jours il faut faire attention: si vous avez le malheur de jeter un coup d'oeil distrait au gros, très gros popotin de votre voisine on aura tôt fait de vous traiter de pervers ! Pareil pour les belles, si celles-ci s'habillent simplement de manière décente au bureau elles seront vite fait-bien fait accusées...

couverture

Uncle Sam de Steve Darnall (Scénario), Alex Ross (Dessin)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Do or Die*

8 etoiles
Pauvre Oncle Sam. Connoté, vu comme un bouc-émissaire (les lâches changent tous de trottoir quand ils croient l'apercevoir) ce pauvre symbole ne peut désormais tirer sa fierté de détritus éventuels des Mc Do's, ou de ces quelques guerres pétrolières déguisées en lutte pour la démocratie. De plus, son double maléfique a pris sa place depuis...

couverture

Playboy's Little Annie Fanny. Volume 2, 1965-1970 de Harvey Kurtzman (Scénario), Collectif (Dessin), Will Elder (Couleurs)

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Sexy

8 etoiles
Pour une fois une intrigue qui n'a pas les genoux cagneux mais au contraire qui dispose d'un corps généreux bien formé et véritablement non-consensuel: Little Annie Fanny, une majorette qui traverse l'époque tout en rencontrant la crème de la jet-set des années 60-70... De plus ce comic pour adultes en profite pour être mordant et...

couverture

SuperWorld, Tome 1 : Ghetto Party de Jean-Marc Rivière (Scénario), Francesca Follini (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 68 ans)

Je suis séduit...

8 etoiles
Comics ? En fait, c’est le mot qui désigne la bande dessinée aux Etats-Unis, dans le monde anglo-saxon en général. Avec le temps, les comics sont devenus un genre de bande dessinée spécifique, établi avec ses canons et ses codes… Il n’est pas besoin d’être un expert confirmé de la question pour savoir que la...

couverture

Before watchmen volume 5 de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"De le pousser à sa limite critique..."

6 etoiles
Une enquête sur un énorme réseau de prostitution qui aboutit à un fou de dieu également serial-killer (que vont donc vraiment faire le Hibou, et Rorschach le bien nommé ?) ... Un panneau sur lequel est écrit La Fin est Proche... La vie d'une patrouille au vietnam, comprenant en son sein le super-héros le Comédien......

couverture

Before watchmen volume 4 de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"PUTES... LESBIENNES..."

6 etoiles
De plus en plus violents, les comics d'aujourd'hui regorgent de situations qui les font comparer aux anciens polars "hard-boiled", quand ils ne refont pas l'Histoire carrément à la gloire des U.S. ! Voilà comment ils font pour séduire un nouveau public pas composé uniquement de nerds boitonneux: un procédé marketing comme un autre... Cela n'est...

couverture

Judge Dredd - Intégrale Tome 4 de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

1: MECHANT 2: VICIEUX 3: BRUTAL 4: FURAX

10 etoiles
Et non ! Le juge, juré, et simple exécuteur Dredd ne porte pas la guigne, ça se saurait ! Pourtant tout le monde le sait à Megacity 1: depuis le clan Angel (une belle galerie d'abrutis cruciaux qui concourre ensemble et en famille au jeu du + méchant) à l'enfant-juge déja si merveilleusement gâté-pourri...

couverture

100 Bullets tome 9: Les enfants terribles de Brian Azzarello (Scénario), Eduardo Risso (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 41 ans)

Un volume de transition.

6 etoiles
Les pions se mettent progressivement en place en prévision de la guerre interne qui va secouer le Trust prochainement et les principaux protagonistes vont se retrouver à Miami. Un volume de transition en prévision des prochains volumes qui vont sûrement être plus mouvementés. Reste qu'il n'y a pas beaucoup d'action dans ce volume mais le...

couverture

Judge Dredd, Intégrale 03 de Collectif

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

"Vous ne pouvez paaas tuer ce quiii ne vit paaas !"

10 etoiles
Au contraire de ces fonctionnaires frustrés et sans initiative sous lesquels croule littéralement Megacity 1, le juge Dredd n'a aucun besoin qu'on lui dise 2 fois qui a violé la loi. Non, pas besoin pour lui de vaisseau supersonique ni de lunettes en cul-de-bouteille pour lui dire qui sont ces criminels, petits rois, droids...

couverture

Amerika de Robert Crumb

critiqué par Antihuman - (Paris - 41 ans)

Irrévérencieux

10 etoiles
Hilarant et très caustique, un concentré de comic underground fondamental à posséder absolument. Amerika est un album culte qui nous laissera tous sans voix (on adorera entre autre le chapitre ou est évoquée la chanson des Stones "Jumpin Jack' Flash", et surtout ces rock-idols et messies médiatiques en général surpayés, sinon plutôt surestimés) il faut lire...