Le Port des brumes de Georges Simenon

Le Port des brumes de Georges Simenon

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Killeur.extreme, le 4 mai 2005 (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 42 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 582ème position).
Visites : 7 126  (depuis Novembre 2007)

Maigret dans la brume

Le capitaine Joris est retrouvé à Paris, tout indique qu'on a essayé de le tuer, la blessure, causée par une balle, lui a fait perdre la mémoire, mais tout indique qu'il était en Norvège quand il a eu son "accident", Maigret l'escorte dans son village, près de Caen, d'où il a disparu depuis 15 jours, pour comprendre ce qui a pu se passer, mais le soir même de leur arrivée, Joris est empoisonné....

Je suis devenu totalement accro à Maigret, aucune des aventures de Maigret que j'ai lu jusqu'à maintenant ne m'a déçu, déjà au niveau de l'intrigue qui conserve le suspense jusqu'à la fin, Maigret trouve la vérité peu à peu.

La brume omniprésente dans ce "Maigret hors de Paris", comme d'autres romans de la série, Maigret doit faire face au mutisme des villageois, des suspects et à la vérité brutale. "Petit Simenon", les Maigret, non grand écrivain, qui sait cerner ses personnages... Rendez-vous au prochain.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Subtil

9 étoiles

Critique de Obriansp2 (, Inscrit le 28 mars 2010, 53 ans) - 13 août 2018

C'est un roman de gare ou de kiosque de Georges Simenon, mais il reste que c'est un magnifique roman policier avec une intrigue très bien ficelée. Maigret se rend en Normandie pour ramener un homme qui a perdu l'esprit. Il meurt durant la nuit. L'ambiance du port et des marins, le port et sa pêche, les chalutiers qui rentrent au port et l'ambiance particulière qui règne dans le bar du port. Des noms et des visages. De plus une belle astuce, une bonne intrigue, du Maigret dans tout son art. Un très bon Simenon.

Huit extraits d’âmes.

8 étoiles

Critique de Pierrot (Villeurbanne, Inscrit le 14 décembre 2011, 72 ans) - 19 août 2017

Comme l’indique déjà le titre, l’enquête s’annonce plutôt obscure, car ce port est celui d’Ouistreham, donc rien à voir avec celui de Cassis, où la brume et la pluie, ici font bon ménage. Et c’est dans ce coin inattendu que notre commissaire va tourner en rond et patauger un bon moment avant de connaître le fin mot de ce drame familial où…
Avec un ciel aussi bas qu’un canal s’est perdu…
Avec un ciel aussi bas qu’il fait l’humilité
Avec un ciel aussi gros qu’un canal s’est pendu
Avec un ciel aussi qu’il faut lui pardonner…

Une peinture d’époque saisissante

Un peu touffu ?

8 étoiles

Critique de Catinus (Liège, Inscrit le 28 février 2003, 72 ans) - 26 juin 2015

Un certain Joris, capitaine de bateau, erre dans les rues Ouistreham ( Calvados). Il présente une blessure à la tête, semble avoir perdu la parole et la raison. Peu de temps après son arrivée chez lui, il meurt, empoisonné à la strychnine. Le commissaire Maigret mène l’enquête dans ce milieu portuaire …
Assez touffu … (confus ?). Est-ce une impression mais, ici, Georges Simenon n’aurait-il pas un peu moins bien campé ses personnages ? Toujours est-il , qu’exceptionnellement !, une fois n’est pas coutume ! - , il me semble que ce n’est pas le meilleur des Maigret …

Forums: Le Port des brumes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le Port des brumes".