Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.


31.
220 visites
sans couverture

Le billet de Pascal de Liliane Wouters

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
8 etoiles
«Et l’allumeur de réverbères, un par un, // ravivait ses feux, dans la nuit en berne.»
Je ne présente plus Mme. Liliane WOUTERS (1930 – 2016), sans aucun doute l’une des plus grandes représentantes des la poésie belge de la 2e moitié du XXe S. «Le billet de Pascal» est un petit recueil de poésie de 94 pages, paru en 2000 et divisé en trois parties distinctes et je dois dire très différentes les unes...

32.
226 visites
sans couverture

Aysuun de Ian Manook

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
9 etoiles
roman d'aventures épiques
AYSUUN, roman d'aventure Les territoires mongol et touva dans le Sud de la Sibérie sont le domaine ancestral des nomades avec leurs croyances, leurs modes de vie. Ils ont connu de nombreuses invasions auxquelles les habitants ont résisté. En 1930, les « soviétiques » ou plutôt Staline et ses amis ont décidé d'imposer la pacification brutale et même la sédentarisation de ce peuple. En 1930, un...

32.
214 visites
sans couverture

Wood’stown: Suivi de Des écrivains et des arbres de Alphonse Daudet, Pascal Lemaître (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
8 etoiles
Les écrivains et les arbres
Julie Maillard, dans la collection Les Illustrés, a composé ce recueil à partir d’un conte écrit par Alphonse Daudet, il est complété par une vingtaine de citations, ou textes courts, de la plume d’une vingtaine d’auteurs classiques de divers pays : Apollinaire, Charlotte Brontë, Chateaubriand, Gide, Hugo, Lenau, Lichtenberg, London, Maupassant, Mistral, Proust, Renard, Rostand, Samain, Sand, Thoreau, Vivien, Wharton...

34.
214 visites
sans couverture

Et à la fin, ils meurent: La sale vérité sur les contes de fées de Lou Lubie

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 68 ans)
10 etoiles
Quel délice !
Je crois que l’on ne parle pas assez des contes aujourd’hui, que l’on n’en raconte pas assez le soir devant la cheminée, que l’on oublie cette sagesse ancestrale car il s’agit bien de cela… Certes, j’entends bien que le conte a été remplacé par le dessin animé, la série TV ou la vidéo Youtube ! Je prends cela comme un...

34.
214 visites
sans couverture

Voyage autour de mon jardin de Alphonse Karr

critiqué par Colen8 - (82 ans)
10 etoiles
Quel voyage !
Récit épistolaire d’un passionné de nature, sédentaire misanthrope et persifleur décidé à partager ce qu’il voit autour de lui avec un ami parti découvrir des cultures lointaines. Tout en finesse, tout en délicatesse, plein de sagesse populaire et de poésie son itinéraire personnel de proximité aux multiples étapes nourri de surprises, de digressions, de commentaires à l’emporte-pièce est enchanteur pour...

36.
210 visites
sans couverture

Promenades d'architecture - 10 parcours pour découvrir les styles qui font la ville de Simon Texier

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
9 etoiles
Promenades et architectures pour découvrir Paris
Cet ouvrage propose dix promenades pour découvrir Paris par son architecture. La démarche permet de connaître son histoire, la diversité des types d'immeubles qui en résultent, la façon dont le temps a façonné la ville, les immeubles haussmanniens restant importants mais ne mobilisant pas tout. Du Moyen-Age au XXe siècle chaque époque a laissé ses traces. Déambuler dans un même...

37.
212 visites
sans couverture

Les tribulations du dernier Sijilmassi de Fouad Laroui

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 44 ans)
8 etoiles
Un Candide des temps modernes à Casablanca
Lorsqu’il se trouve à plusieurs mètres d’altitude, dans son avion de Lufthansa, Adam a une épiphanie comme il le dit lui-même, une révélation. Il ne condamne pas le progrès, mais il se sent pris dans une course qui ne lui laisse pas vraiment le temps de vivre et de profiter. Il décide de partir à Casablanca, un retour aux sources,...

38.
210 visites
sans couverture

Prophète en son pays de Gilles Kepel

critiqué par Falgo - (Lentilly - 84 ans)
10 etoiles
L'islamisme vu par un grand professeur
Gilles Kepel déroule ici sa carrière depuis Septembre 1980 et son premier séjour en Egypte. Il y a fait une première découverte des thèses islamistes sur leurs méthodes de domination du monde. Il dit avoir consacré toute son énergie et sa carrière à l'exploration de ces thèses, à leurs métamorphoses d'un pays à l'autre, d'un groupe à l'autre, plongeant dans...

39.
206 visites
sans couverture

La Guyane telle quelle de Jean-Michel Tissot

critiqué par Tistou - (68 ans)
6 etoiles
Telle quelle
Cet ouvrage a une très modeste prétention : celle de montrer que la nature, généralement belle, l’est plus encore en Guyane. Mieux : que la nature est reine dans ce pays. C’est sans doute une des raisons pour lesquelles les hommes se sont moins affrontés entre eux en ces lieux, ont fait montre de plus de solidarité, confrontés qu’ils étaient...

40.
204 visites
sans couverture

Rentre avant la nuit de Lisa Jewell

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)
6 etoiles
Une affaire de filles
Dans la petite ville d'Upfield Common (Grande-Bretagne), un jeune couple, Tallulah et Zack (19 ans), s’offre une soirée de détente au pub du coin pendant que Kim, la mère de Tallulah, garde Noah, leur nourrisson. Assez tard dans la nuit, Kim reçoit un message lui annonçant qu’ils ne rentrent pas tout de suite, car ils veulent continuer la soirée chez...

41.
197 visites
sans couverture

Anima de Wajdi Mouawad

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 44 ans)
9 etoiles
Un roman profond, violent, bouleversant et poétique
Lire Wajdi Mouawad c'est accepter d'être bousculé, séduit et horrifié. Ce roman ne peut laisser insensible personne. Wahhch Debch découvre avec horreur le corps mort de sa femme, un corps violé et torturé par un être monstrueux. Comment surmonter une telle vision ? Comment lutter contre une telle impuissance ? Wahhch n'a pas le choix, il a besoin de retrouver cet...

42.
198 visites
sans couverture

Premières lectures de Justine Mintsa

critiqué par Imani - (Toulouse - 43 ans)
6 etoiles
Ce récit destiné à la jeunesse nous transporte dans le monde rural au Gabon.
Une jeune fille en école primaire, ayant pour ambition de décrocher en fin d’année son Certificat d’études primaires, fait la connaissance d’un jeune britannique venu dans son village. Ils échangent et apprennent beaucoup l’un de l’autre ; des us et coutumes de leurs pays respectifs. Elle découvre Shakespeare, et lui les soirées de conte autour du feu. Premier roman publié de Justine MINTSA,...

42.
194 visites
sans couverture

L'eau de mer milieu organique : constance du milieu marin originel (Ed 1904) de René Quinton

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)
7 etoiles
L'eau de mer
Notre organisme est composé au trois-quart d’éléments liquides. Tous les organismes animaux ont une origine aquatique du fait qu’ils tirent leur origine d’une cellule qui est nécessairement un élément aquatique. Une étude raisonnée des différents modes respiratoires montre que seul le mode trachéen est véritablement aérien. Les trois autres, le cellulaire, le tégumentaire et le branchial restent fondamentalement aquatiques. De...

44.
193 visites
sans couverture

Pour en finir avec le mal de dos de Bernadette de Gasquet

critiqué par Lolita - (Bormes les mimosas - 38 ans)
7 etoiles
Une nouvelle approche des douleurs
Cet ouvrage est une bonne introduction sur le mal du siècle : les douleurs au dos. L'auteure réussit à présenter avec clarté les thématiques, permettant à chacun de bien comprendre les bases. Les techniques proposées vont à l'encontre des méthodes traditionnellement utilisées et permettent ainsi de proposer une nouvelle perspective, dans la prise en charge des douleurs dorsales. Un des...

45.
189 visites
sans couverture

Un animal sauvage de Joël Dicker

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 41 ans)
8 etoiles
Petit curieux
Joël Dicker, je l'ai découvert, comme beaucoup de monde, par "La Vérité sur l'affaire Harry Quebert", non pas à la sortie du livre, ni même au moment de la diffusion TV de l'adaptation en mini-série, mais il y à trois ans environ. A force d'entendre parler de Dicker, de voir des gens dans le bus en train de lire un...

45.
188 visites
sans couverture

Dictionnaire des emmerdeuses de Patrick Gofman

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)
9 etoiles
Eternel féminin
Ce dictionnaire est un catalogue « raisonné » (précise l’auteur) des vies plus ou moins remarquables de toutes sortes de femmes. On passe de Laure Adler à Clara Zetkin, de la première représentante du beau sexe, Eve et son fruit défendu à l’une des dernières en date à la une des tabloïds, Paris Hilton, célèbre non pour son intelligence ou ses engagements...

45.
188 visites
sans couverture

L'établi de Robert Linhart

critiqué par Thaut - (30 ans)
10 etoiles
Une usine des années 60, vue de l'intérieur
On oublie trop souvent qu’en mai 68 n’eut pas seulement lieu une révolte étudiante, mais surtout la plus grande grève ouvrière du XXe siècle en France. Dans le sillage de celle-ci et des accords de Grenelle qui la conclurent, un certain nombre d’intellectuels de gauche allèrent s’embaucher en usine. Robert Linhart fut l’un d’eux. Il relate cette expérience dans ce...

48.
187 visites
sans couverture

Tout un monde dans une coquille: Histoires d'escargots au temps des extinctions de Thom Van Dooren

critiqué par Colen8 - (82 ans)
8 etoiles
Sur les chemins de bave argentée
C’est bien l’étrange pouvoir d’un vivant en voie de disparition après avoir survécu aux pires extinctions naturelles depuis 550 millions d’années. Le monde aurait encore tant à apprendre de ces timides mollusques sourds, aveugles et peu mobiles, incapables de dériver ni de voler, contribuant néanmoins à entretenir de vastes écosystèmes de forêts humides. Les chercheurs en sont encore à se...

49.
187 visites
sans couverture

Spirou et Fantasio Classique - La Baie des cochons de Michaël Baril (Scénario), Clément Lemoine (Scénario), Elric (Scénario et dessin)

critiqué par Hervé28 - (Chartres - 54 ans)
5 etoiles
Décevant !
J'ai cessé depuis des années d'acheter et de lire la série "Spirou et Fantasio", trop de déchets , trop de séries dérivées, trop d'auteurs, une politique éditoriale incompréhensible bref la magie n'était plus au rendez-vous. Pourtant , j'ai cédé à la tentation avec cet album signé Elric, un ancien de bdparadisio, comme moi. La couverture est alléchante, mais je regrette que...

49.
186 visites
sans couverture

Guido Guidi Veramente de Marta Dahó

critiqué par JPGP - (77 ans)
8 etoiles
Guido Guidi et la photo vérité.
"Veramente" offre une vue d'ensemble de l’une des carrières photographiques contemporaines les plus révélatrices : celle de l'italien Guido Guidi. De ses premières expériences en noir et blanc inspirées par le Pop art, en passant par le portrait et les projets conceptuels, et jusqu’au travail en couleur grand format habilement composé des dernières décennies, ce volume englobe des années d’invention...

49.
186 visites
sans couverture

Je crois donc je suis: Le grand bazar des croyances contemporaines de Thierry Jobard

critiqué par Colen8 - (82 ans)
6 etoiles
« Zozotérisme » banalisé
Garantissant le bien-être du corps et/ou de l’esprit l’essor de l’ésotérisme se confirme avec la part belle faite aux conseils, publications et démonstrations en tous genres(1). Inspiré par les collections spéciales des éditeurs plus ou moins connus l’écrivain libraire Thierry Jobard s’efforce non sans malice de résumer les tendances du moment également tributaires des réseaux sociaux. Développement personnel, holisme, occultisme,...

52.
187 visites
sans couverture

The Empyrean T1 - Fourth Wing de Rebecca Yarros

critiqué par Missef - (58 ans)
10 etoiles
Le premier tome très prometteur d'une saga de romantasy
Présentation de l'éditeur : Rien ne prédestinait Violet Sorrengail à être une cavalière. Elle était censée intégrer le quadrant des Scribes et mener une vie tranquille parmi les livres. Elle dont les os sont si fragiles qu’ils peuvent se briser en un instant… Mais aujourd’hui est le jour des conscriptions, et en tant que fille de la Générale - elle-même cavalière et...

52.
187 visites
sans couverture

Holocaustes: Israël, Gaza et la guerre contre l'Occident de Gilles Kepel

critiqué par Falgo - (Lentilly - 84 ans)
10 etoiles
Situer le drame Israël-Gaza
Cet ouvrage est tout sauf anecdotique. Rédigé sans doute un peu rapidement, il permet à Gilles Kepel de situer les événement dans une large perspective nourrie par ses 50 ans d'observation du monde arabo-musulman. Il place la razzia du 7 octobre dans l'histoire de la nation israélienne et les complexités du monde arabe dont il révèle par le menu les...

52.
186 visites
sans couverture

L'homme qui chaussait du 62 de Daniel Crozes

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 75 ans)
8 etoiles
le géant de l'Aveyron
Daniel Crozes est un amoureux fou de sa région, l’Aveyron, l’Aubrac, où il a puisé son inspiration pour écrire de nombreux romans et essais. Il y a déniché un personnage hors du commun ayant vécu à la Belle Époque, dont il nous livre une vision romancée. Ulysse est un jeune géant, cordonnier de son état et brillant musicien, qui va...

52.
186 visites
sans couverture

À Vau-l’eau de Patrick Henin-Miris

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
8 etoiles
Leçon de bon sens
J’ai déjà commenté plusieurs recueils de Patrick Henin-Miris, ou de Patrick Henin tout court, tous chez le même éditeur : Cactus inébranlable éditions, c’est un grand spécialiste des formes courtes : aphorismes, micronouvelles, formules concises, maximes, etc… Dans le présent opus, édité dans la collection Microcactus, il propose des textes courts, souvent même très courts, dans lesquels il détourne des...

56.
184 visites
sans couverture

Le rouge du tarbouche de Abdellah Taïa

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 44 ans)
8 etoiles
Entre Paris et Salé ...
Abdellah Taïa livre ici un texte autobiographique qui s’apparente à un recueil de nouvelles dans lesquelles il évoque divers épisodes portant sur des expériences vécues ou sur des personnes qu’il a côtoyées. Il est originaire de Salé, juste à côté de Rabat, et avait conscience qu’il n’avait pas d’avenir au Maroc. Il se lance dans des études de lettres, en...

57.
184 visites
sans couverture

L'origine des Aztèques de Christian Duverger

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
7 etoiles
Un livre ardu pour comprendre une civilisation
Au nord de l'actuel Mexique essentiellement, a vécu cette civilisation pré-colombienne. A partir des sites archéologiques, monuments et inscriptions, l'auteur, anthropologue et historien, retrace la naissance de ce peuple et son mode de vie. Il s'interroge sur son mode d'expression et ses relations avec les peuples voisins, notamment les Mexica. Il présente notamment l'importance du site d'Azatl. Les références affluent, les...

58.
183 visites
sans couverture

Les risques climatiques à l'épreuve du droit de Collectif, Blanche Lormeteau (Edition), Anne Stevignon (Edition), Marta Torre-Schaub (Edition)

critiqué par Colen8 - (82 ans)
7 etoiles
Qui paye ?
Pas besoin d’attendre la fin du siècle, les dommages liés au climat sont là, moins contrôlables, parfois irréversibles, toujours plus intenses. A première vue les risques climatiques sont planétaires et immensément complexes. Ceux-ci affectent à la fois l’environnement physique, une période de transition chargée d’incertitude, enfin les systèmes juridiques de qualification et de responsabilité. Leurs composantes financières étaient estimées par...

58.
182 visites
sans couverture

Les anémones sauvages de Mélanie Guyard

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
10 etoiles
un roman sur la cause féminine, bouleversant !
Les anémones sauvages Le poids du passé Un jour en 1950 , dans une ferme aux portes du marais Poitevin, a lieu le repas du mariage de l'aînée des enfants, Blanche. La nuit de noce se passe et se termine alors qu'Eugène est encore sous l'effet du vin bu en quantité. Blanche se lève et se pend au marronnier . Voici planté le début et le...

58.
181 visites
sans couverture

Les cerfs-volants de Romain Gary

critiqué par Ahmed - (Paris - 37 ans)
10 etoiles
Parce que nous ne devons pas oublier de regarder dans le ciel de temps en temps...
Le cadre peut paraître banal, j'ose même dire qu'il l'est en effet : l'histoire débute en 1930 et finit à la fin de la seconde guerre mondiale. Autant dire période connue, visitée et revisitée par grands nombres d'écrivains. Le thème aussi peut paraître banal: il s'agit d'une histoire d'amour. "Encore!" diront les réticents, gavés par ces histoires fofolles, bonnes à...