Tintin (Les aventures de), tome 03 : Tintin en Amérique de Hergé

Tintin (Les aventures de), tome 03 : Tintin en Amérique de Hergé

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Bookivore, le 28 mai 2008 (MENUCOURT, Inscrit le 25 juin 2006, 41 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 10 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 326ème position).
Visites : 7 721 

Le premier 'vrai' Tintin, selon moi

Après "Tintin au pays des Soviets", cultissime mais inégal, et doté d'un scénario inexistant (succession de péripéties sans queue ni tête), et un "Tintin au Congo" qui n'a apparemment pour seuls but de montrer le plus d'animaux de la savane possible (en plus de proposer une vision épouvantablement colonialiste et raciste, Congo belge oblige), "Tintin en Amérique", bien que lui aussi rempli de lieux communs, s'impose comme la première vraie aventure de Tintin, la première à avoir un scénario conséquent, même si on est encore loin de "L'Oreille cassée" ou du "Secret de la Licorne". Ici, Tintin est aux prises avec le Syndicat du Crime.
J'adore la couverture, aussi.

Un album rempli de lieux communs, bien entendu : entre les gangsters à la solde de Al Capone (un des rarissimes personnages réels à apparaître dans Tintin), les mégalopoles (Chicago, nation du crime organisé), les Indiens, la ruée vers l'or, les lynchages sauvages, les belles voitures, les gratte-ciels, rien ne nous est épargné ici. Mais "Tintin en Amérique" reste un très bon moment dans la série de Hergé, gràce à l'humour, très présent, même si parfois un peu noir (le directeur de l'usine de corned-beef, ayant propulsé Tintin et Milou dans les hachoirs, et sa conversation avec les employés en grêve de l'usine).
Les dessins (pour ce qui est de l'édition couleurs traditionnelle, je veux dire) sont sublimes. Pour la première édition, en noir & blanc, avec les grosses cases, c'est nettement moins réussi, mais il faut relativiser.
En résumé, malgré de gros clichés, un album très bon, et accessoirement un de ceux que je relis le plus parmi les 24 albums (j'inclus "L'Alph-Art" dans la série).

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Tintin (Les aventures de), tome 03 : Tintin en Amérique de Hergé
    de Hergé, (Scénariste)
    Casterman
    ISBN : 9782203001022 ; 11,50 € ; 04/05/1993 ; 61 p. ; Relié
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Les aventures de Tintin

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

"Sois tranquille !.."

7 étoiles

Critique de Antihuman (Paris, Inscrit le 5 octobre 2011, 41 ans) - 16 novembre 2012

La vache qui devient corned-beef à l'usine en 2 mn 3 s lors d'une visite effectuée à tous les stades et avec le plus grand professionnalisme, Tintin qui manque de se faire assassiner dés la première planche (du fait d'un complot ourdi contre lui), le syndicat du crime pactisant avec toutes les institutions de Chicago puis tentant de le noyer dans le lac Michigan , les sinistres perceurs de coffre, le tueur "à gages", le donjon qui est en fait une florissante entreprise de kidnapping, ensuite l'épisode de ces faux- indiens qui ont signé un contrat avec l'industriel véreux pour sa perte, dans Tintin en Amérique, cette autre brillante aventure du reporter à la houppe et au chien blanc, tout concourt à décidément nous rappeler la puissance du capitalisme sur l'orgueilleux nouveau continent: Hergé fait plus que critiquer il appuie là sa démonstration par nombre de preuves drastiques au sujet des grands espaces, par essence peu de gens nieront le fait que ce cruel rappel en devient presque subliminal.

Sans doute est-ce pour cette raison que ses misérables nemesis sont, de plus, aussi mauvais coucheurs dans leurs nombreuses accusations délirantes, parcequ'il parle vrai et ce, sans omettre une seule fois le moindre détail d'un monde parfait. Enfin Tintin rencontre même Al Capone, qui essaie lui-aussi de l'enfermer... Quoique selon moi il va un peu loin dans cet album très émouvant (en effet il y a ici tellement de néfastes qu'on a presque du mal à croire à quoique ce soit d'autre - et pour cause) ce voyage conté est un des plus réussis de tous les temps.

Encore une super aventure!

8 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 39 ans) - 10 novembre 2011

Voici le troisième album des aventures du célèbre petit reporter. Ici, il se retrouve confronté aux brigands sévissant en Amérique. Il va arriver à déjouer tous leurs tours et à les remettre à la police grâce à son courage et à sa force de caractère.

C'est un excellent album que j'ai apprécié lire même si pour moi ce n'est pas un coup de coeur. C'est agréable de suivre ses péripéties et de voyager à travers ce volume.

A découvrir!

C'est déjà mieux

7 étoiles

Critique de Leroymarko (Toronto, Inscrit le 19 septembre 2008, 50 ans) - 21 août 2011

Cet album est déjà mieux que le précédent, «Tintin au Congo». Même s'il regorge autant de stéréotypes et de références racistes. Cette fois-ci, ce sont les Indiens qui sont dépeints comme simplets. Et les Américains? Hergé les dessine avec la mine patibulaire ou encore comme des obèses profiteurs. L'histoire est toutefois intéressante, même si Tintin a trop souvent un trèfle à quatre feuilles dans sa poche arrière. Il se tire un peu trop facilement du pétrin. Les transitions sont parfois un peu bousculées. On a l'impression qu'Hergé a manqué de cases pour bien raconter son histoire! Les dessins sont réussis, le crayon d'Hergé continue de s'affiner. L'album est également plus drôle que le précédent. L'écriteau «Défense de fumer» apposer sur un édifice devant lequel des employés se reposent en fumant... Le shérif d'un petit patelin ivre mort en dessous d'une affiche interdisant la consommation d'alcool... La ville qui voit le jour en une journée... Bref, un album pas encore à la hauteur des suivants, mais tout de même supérieur à la majorité des bandes dessinées.

Tintin en Amérique

7 étoiles

Critique de Exarkun1979 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 44 ans) - 22 février 2011

Dans ce tome, on peut voir que le style de Hergé commence à se raffiner malgré certains petits défauts. Encore une fois, comme au Congo et les Soviets, il y a beaucoup de stéréotypes. Cependant c'est bien commencé par l'action qui a lieu du début à la fin. Les Tintin du début ne sont définitivement pas mes favoris en raison des histoires qui sont un peu trop simplistes et qui tournent les coins un peu trop ronds. Sauf que cette fois, on commence à y voir l'amélioration.

3,5 étoiles pour "tintin en Amérique"

7 étoiles

Critique de Js75 (, Inscrit le 14 septembre 2009, 41 ans) - 24 avril 2010

Tintin en Amérique est le troisième album de bande dessinée des aventures du célèbre reporter. Le scénario manque d'épaisseur et est riche en péripéties diverses, truffé d’invraisemblances (Tintin échappe à la mort par chance à plusieurs reprises), prenant. Le rythme est très soutenu (aucun temps mort). Les personnages sont stéréotypés (la caricature n'est pas évitée), simplistes. Les dialogues sont bons, concis. Les rebondissements sont nombreux mais souvent prévisibles. Tintin en Amérique est donc une bonne bande dessinée, divertissante, satirique (portrait sans concession de l'Amérique et du capitalisme), humoristique, haletante, thématiquement faible. Un classique de la BD, à lire sans hésiter.

LE tintin à ne pas manquer

10 étoiles

Critique de Guidi (,, Inscrit le 7 décembre 2009, 28 ans) - 13 janvier 2010

Etant extrêmement d'accord avec toutes les critiques précédentes je n'ai vraiment rien à ajouter mis a part que c'est LE tintin à compter dans sa collection !

Faible

2 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 30 novembre 2009

Tintin part en Amérique à Chicago. Le reporter belge ayant déjoué ses plans au Congo dans le précédent épisode, Al Capone (rien de moins) met sa tête à prix.

Tintin frôle la mort à tout moment et je suis inlassablement surprise de la prévoyance de notre journaliste, qui dès les premières pages échappe à ses poursuivants grâce à une scie à main (qui doit toujours traîner sur lui, je suppose).

C’est mieux fait que les deux premiers tomes (Tintin au Congo étant dur à battre dans les tomes les moins aimés), mais ça reste trop caricatural à mon goût et je trouve l’histoire faible. C’est lisible, mais pas mémorable. Je préfère encore le surréaliste de Tintin au pays des Soviets (aussi bien y aller à fond !). Les aventures suivantes sont meilleures.

Sans Queue ni Tête et alors ?

8 étoiles

Critique de Nouillade (, Inscrite le 13 mars 2008, 32 ans) - 16 juin 2008

Je suis d'accord avec le deux critiques précédentes. Tintin aux pays des Soviets n'est qu'un brouillon, et je ne dirai rien de Tintin au Congo, qui m'a carrément dégoûtée.

En tout cas, ce tome là m'enchante déjà plus. Je ne trouve pas si grave que les péripéties s'enchaînent un peu sans logique. Déjà, ça nous fait rire, et puis c'est ça qui fait un peu le charme délirant de ce tome.
Pas mon préféré, mais agréable!

Tintin, tome 1.

9 étoiles

Critique de Soldatdeplomb4 (Nancy, Inscrit le 28 février 2008, 34 ans) - 28 mai 2008

Assez d'accord avec bookivore. Tintin au Congo renferme un racisme crasse et Tintin au pays des soviets ressemble davantage à un brouillon. Ces deux tomes sont des hors série finalement !
Tintin en Amérique est excellent, assez marrant, des scènes sont bien vues et appellent à réfléchir sur l'Amérique (je pense aux puits de pétrole) tout en restant subtil et amusant, Milou qui parle c'est un peu ridicule mais ça a son charme pourtant...

Un excellent Tintin qui se lit avec beaucoup de plaisir, où Hergé a écarté son racisme de Tintin au Congo (quoiqu'avec les Indiens., c'est tendancieux parfois...), enfin!

Forums: Tintin (Les aventures de), tome 03 : Tintin en Amérique

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Tintin (Les aventures de), tome 03 : Tintin en Amérique".