Et il ne restera que poussière de Patricia Cornwell

Et il ne restera que poussière de Patricia Cornwell
(All that remains)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Marvic, le 8 janvier 2011 (Normandie, Inscrite le 23 novembre 2008, 64 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (25 829ème position).
Visites : 4 600 

Classique et efficace

Quelle surprise de retrouver un titre de Patricia Cornwell que je n'avais pas encore lu! Quelle surprise de m'apercevoir que ce livre n'avait pas été encore critiqué!
Et quelle surprise de retrouver des personnages vivants quand on ne lit pas les romans dans l'ordre chronologique!

Un couple de jeunes disparaît. Ils étaient attendus par la famille de la jeune fille, femme très célèbre, responsable du programme anti-drogue national et susceptible de devenir vice-présidente.
Malheureusement, les deux cadavres seront retrouvés quelques mois plus tard, trop décomposés pour être vraiment "exploitables" mais avec Kay Scarpetta, rien n'est impossible.

La découverte de ces corps fait suite aux disparitions similaires de 4 autres couples malgré quelques changements dans le "modus operandi".
Le FBI, la CIA jouent un rôle peu clair dans cette enquête; serait-ce pour "protéger" le tueur qui pourrait être l'un des leurs qui aurait "dérapé" ou bien serait-ce un complot pour briser la carrière d'une femme politique devenue gênante?

Beaucoup de questions, beaucoup de pistes, beaucoup de rythme, de nombreux personnages, mais pas de problèmes pour les lecteurs de Cornwell (qui retrouveront Mark et Benton).
Bien sûr, il y a des ficelles un peu visibles, quelques grossières erreurs (décrire les arcades sourcilières d'un cadavre face contre terre... et j'en passe) mais dans l'ensemble, on reste sur un bon et efficace Cornwell.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Efficace

6 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 62 ans) - 23 avril 2015

C’est la troisième enquête de Kay Scarpetta et je connais maintenant bien l’univers du médecin légiste de Richmond. Je pense que c’est toujours un plus de retrouver des personnages que l’on connaît déjà et les voir évoluer de livres en livres est assez plaisant. L’héroïne de Patricia Cornwell est une femme moderne au caractère bien trempé qui travaille dans un monde d’hommes pas toujours tendres avec elle. Elle prend son boulot très à cœur et n’hésite pas s’engager à fond pour arrêter les criminels qui croisent son chemin. Ses rapports avec ses collègues masculins évoluent eux aussi et c’est ainsi qu’elle devient de plus en plus complice avec le sergent Marino. Cela tombe bien, parce que moi, j’ai toujours aimé ce personnage. Par contre, sa vie privée est toujours aussi chaotique et elle devient même une vraie midinette dans ses affaires de cœur. La marque de fabrique de la série, c’est son aspect très détaillé sur le plan technique. Un peu comme dans les experts, on a droit à de longs passages sur l’ADN, les groupes sanguins et les armes à feu. Je n’y vois pas beaucoup d’intérêt mais cela a le mérite de mettre dans l’ambiance. C’est le genre de polar que je commence en général sans trop de passion mais que je termine assez rapidement et avec plaisir. Ce n’est ni original, ni révolutionnaire mais assez efficace pour que je me laisse tenter par la suite.

Une intrigeu bien soutenue...

8 étoiles

Critique de FranBlan (Montréal, Québec, Inscrite le 28 août 2004, 80 ans) - 28 mars 2011

Contrairement à ma première expérince de lecture avec cette auteure, j'ai été cette fois-ci très agréablement surprise...
Une bonne intrigue, sans originalité, mais très bien dirigée et soutenue jusqu'à la toute fin, même jusqu'à la dernière page, ce qui en fait une lecture haletante à souhait!
La docteure Kay Scarpetta, l'héroïne de ces enquêtes et son associé, Pete Marino, de la police criminelle de Richmond sont sympathiques et attachants.
L'auteure sait de façon intéressante doser judicieudement la vie personnellle de ses héros ainsi que celle des personnages secondaires sans porter ombrage à l'intrigue.
Une lecture passionnante pour qui apprécie le genre!

Forums: Et il ne restera que poussière

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Et il ne restera que poussière".