Registre des morts de Patricia Cornwell

Registre des morts de Patricia Cornwell
( Book of the dead)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Klein, le 16 septembre 2009 (Inscrit le 16 octobre 2004, 60 ans)
La note : 4 étoiles
Moyenne des notes : 5 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 3 étoiles (55 523ème position).
Visites : 5 159 

Moins palpitant que les autres

Présentation de l'éditeur
"A la morgue, tous les décès sont consignés au Registre des morts. Ce livre va bientôt revêtir une signification différente pour Kay Scarpetta. Lorsqu'elle s'installe à Charleston, en Caroline-du-Sud, pour y ouvrir, avec sa nièce Lucy et Pete Marino, un cabinet de médecine légale, elle pense commencer une nouvelle vie. Mais très vite, elle entre en conflit avec des politiciens locaux, et on cherche visiblement à saboter son projet. C'est alors que va se produire une série de morts violentes : un meurtre rituel, un enfant victime de sévices, une joueuse de tennis retrouvée mutilée à Rome, sans autre lien entre ces affaires qu'une certaine patiente d'un prestigieux hôpital psychiatrique de Nouvelle-Angleterre. D'autres noms vont s'ajouter au Registre des morts, peut-être même celui de Kay... ".

C'est toujours la même Kay, mais toujours plus tourmentée. Je n'avais pas lu les derniers livres de Patricia Cornwell que je trouvais un peu répétitifs. Là, c'est pareil ! Kay s'embrouille, nous embrouille. Il y a plusieurs histoires à l'intérieur du roman, cela fait oublier l'intrigue. Et, pour ceux qui l'ont lu, ne trouvez-vous pas étrange que Kay soit liée à tous ces meurtres, y compris ceux qui se passent en Italie ??? C'est un effet un peu trop facile de Patricia Cornwell ... Ceci dit, j'ai encore dévoré ce livre (donc il est bien écrit) en attendant que l'action démarre vraiment, ou plutôt, je me demandais quel était le lien entre tous les personnages.
Pour ceux qui veulent découvrir Kay Scarpetta, il faut plutôt lire "Post-Mortem" ou "Mordoc" ou "Morts en eaux troubles", puisqu'il faut mieux connaître l'histoire de tous les personnages qui gravitent autour de Kay : sa nièce Lucy, son assistant Marino, sa relation avec Benton, sa secrétaire Rose, plus tous les autres et aussi quelques faits passés ...
Pour en finir avec Patricia CornWell, il ne faut pas oublier "Jack l'éventreur, affaire classée", petit bijou !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Oufti, j'ai cru que c'est moi qui ne comprenais pas...

4 étoiles

Critique de Usdyc (Bruxelles, Inscrit le 27 août 2004, 67 ans) - 15 septembre 2012

... mais en lisant les autres critiques, je suis soulagé. J'ai adoré presque toutes les enquêtes de Scarpetta mais celle-ci, il faut se la farcir !
Les critiques de Chris et Free sont exactement le reflet de mon impression.

Pas le meilleur livre ...

6 étoiles

Critique de Chris (Bruxelles, Inscrite le 30 décembre 2003, 50 ans) - 23 janvier 2011

Le livre est une vraie brique à lire mais malheureusement on ne le dévore pas rapidement. L'histoire est tirée en longueur, soudain des éléments s'imbriquent et on comprend certaines choses, mais pas tout. Les personnages habituels sont bien présents, on apprend que Rose est malade, Marino n'est pas dans son état normal et Benton est jaloux. Je n'ai pas vraiment compris le lien entre le titre et l'histoire et la fin me laisse sur ma faim.

J'espère que le prochain que je lirai de P. Cornwell sera plus 'entraînant' que celui-ci.

Déçu par ce Scarpetta

5 étoiles

Critique de Free_s4 (Dans le Sud-Ouest, Inscrit le 18 février 2008, 49 ans) - 18 septembre 2010

Long, long, long, c'est le premier Scarpetta où je m'ennuie.
Faites-vous votre opinion, lisez-le mais bof.
Si vous commencez à lire Patricia Cornwell, prenez un autre roman d'elle, sinon vous risquez d'être déçu.

Forums: Registre des morts

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Registre des morts".