Postmortem de Patricia Cornwell

Postmortem de Patricia Cornwell
( Postmortem)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Tophiv, le 8 février 2002 (Reignier (Fr), Inscrit le 13 juillet 2001, 48 ans)
La note : 1 étoiles
Moyenne des notes : 6 étoiles (basée sur 14 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (27 339ème position).
Visites : 7 736  (depuis Novembre 2007)

Prévisible et ennuyeux

Je sais que je vais certainement soulever pas mal d'avis contraire mais franchement je n'ai pas aimé du tout ce roman policier.
Kay Scarpetta est une femme médecin légiste et enquête sur un tueur sadique ...
Premièrement, l'intrigue est prévisible, dès les 50 premières pages passées, on s'attend à ce dénouement.
Deuxièmement, je n'ai pas trouvé très intéressant le personnage principal de Scarpetta. La majeure partie du livre consiste en la description de ses problèmes relationnels dans son travail ou avec les hommes ... et franchement, on tombe souvent dans le cliché : la femme encore jolie, qui n'a jamais trouvé l'amour de sa vie, qui se heurte au machisme de ses collègues de boulot, et qui n'ayant pas d'enfant transfère son amour sur sa nièce... Bref, beaucoup de clichés !
Peut-être faut il être une femme pour apprécier ce livre, car pour ma part je ne me suis pas senti intéressé une seule seconde par ce personnage.
Troisièmement, l'action n'est pas très "riche". Les rebondissements sont très peu nombreux, il ne se passe pas grand chose ...
Le suspense, la tension sont censés naître de la description des cadavres et des meurtres. Autant dire que ça ne fonctionne pas sur des lecteurs habitués aux déversements d'hémoglobine à la télé ou au cinéma.
et quatrièmement, je n'ai pas trouvé dans le style d'écriture, de récit, une quelconque originalité permettant de sortir ce livre du flot de romans policiers médiocres édités chaque année.
Alors peut-être que vous allez me trouver un peu dur, mais si vous avez aimé ce livre ou que vous avez trouvé certaines choses dignes d'intérêt à sa lecture, je serais ravi de lire vos explications...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Pour une petite détente

5 étoiles

Critique de MAGGUIL (, Inscrite le 22 février 2008, 44 ans) - 7 mars 2015

Patrica Cornwell a été plusieurs fois évoquée dans mon entourage. J'hésitais à me lancer dans ces livres. J'ai un peu du mal avec certains romans policiers.
J'ai voulu tester, m'y voilà. Ce n'est ni mauvais ni bon, c'est sans surprise. Un livre de temps en temps peut être apprécié mais je ne serai pas totalement fan des enquêtes de Kay Scarpetta.

Pas si mal

6 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 63 ans) - 16 novembre 2014

Scarpetta n’est pas un flic alcoolique et cynique ni un privé tourmenté par un passé sulfureux. Non ! Kay est simplement médecin légiste à Richmond, Virginie. Une vie privée plutôt morose et un métier difficile entouré de mecs pas toujours tendres avec elle. Voilà le portrait d’une femme moderne bien loin des détectives classiques des romans noirs. Pourtant, cet aspect qu’on pourrait considérer à première vue comme un peu fade, se révèle en définitive assez vite prenant. D’autant plus qu’un serial killer rôde dans les rues de la ville et qu’il faudra à notre héroïne beaucoup de détermination pour retrouver le criminel. Le personnage est bien construit, la tension monte crescendo, que demander de plus à un polar ?

Quelque peu désuet

6 étoiles

Critique de Dounief (, Inscrit le 19 septembre 2012, 67 ans) - 27 août 2014

Bon d'accord ! Avec cette première histoire criminelle qui met en scène Kay Scarpetta, je ne me suis pas senti très accroché par l'intrigue. Est-ce parce que Patricia Cornwell, dans cette première enquête du médecin légiste, voulait mettre plus l'accent sur la personnalité du personnage principal ? Elle essaie manifestement de nous faire connaître ce personnage sans trop parvenir à la trouver attachante. Aussi, ce bouquin a été écrit en 1995. Bien des évolutions scientifiques sont intervenues depuis dans la monde des enquêtes judiciaires et de l'informatique. Nous avons été aussi habitués à d'autres rythmes dans la façon dont les actions nous sont contées. Une certaine désuétude prédomine donc ce récit.
Toutefois, ce livre est lu avec facilité. L'intrigue reste suffisamment présente et pousse à continuer la lecture afin de connaître son dénouement. C'est mon premier Cornwell. Il ne m'a pas découragé à essayer de découvrir les enquêtes suivantes de Kay Scarpetta.

Déception

4 étoiles

Critique de Ademo (Rennes, Inscrite le 27 juillet 2010, 44 ans) - 2 octobre 2011

Après un début prometteur, on en vient rapidement à un manque de rythme et d'action. Comme le souligne Nirvana, les énormes progrès des polices scientifiques et profilers contribuent sans doute à cette impression d’essoufflement de l'histoire. Même si on laisse cet aspect de côté, la fin de l'enquête est vraiment sans surprise... presque trop "facile"... Toutefois, je lirai sûrement un ou deux autres Scarpetta pour me faire une meilleure opinion et pour voir si l'auteure fait évoluer son personnage principal.

Un peu mou

5 étoiles

Critique de Kalie (Sarthe, Inscrit le 4 juillet 2010, 54 ans) - 4 juillet 2010

Le début et la fin du roman sont intéressants. Mais dans l'ensemble, l'histoire souffre d'un flagrant manque de rythme. L'auteur semble plus s'intéresser à la profession de médecin légiste qu’exerce son héroïne, un métier certes passionnant et prenant, qu'à l'intrigue. Patricia Cornwell se perd dans des détails de procédures qui alourdissent inutilement le récit.

Bien !

8 étoiles

Critique de Lélia (, Inscrite le 22 février 2006, 34 ans) - 22 février 2006

J'ai pas mal apprécié ce livre, mais il fait partie de ce que je considère les "lectures de plage" (j'aurais bien dit "lecture de gare", mais je ne lis pas dans les gares !) C'est à dire que je le trouve sympathique à lire, j'aime le policier et tout ce qui est un peu romancé, donc ce livre ne pouvait que me plaire. Or, il est vrai que l'intrigue n'est pas très riche en suspense, et qu'on devine facilement le dénouement (quoique je fus surprise de découvrir le meurtrier... bref) !
Le point positif de ce livre est pour moi le fait que le narrateur, ou du moins le personnage principal (désolé, ça fait quelques années que j'ai lu ce livre, je ne sais plus si Kay est aussi la narratrice ou non), soit un médecin légiste, et non un enquêteur
Je pense que sans chercher de la grande littérature, un amateur de policier peut aisément se lancer dans la série des "Kay Scarpetta" !

Un peu déçue

5 étoiles

Critique de Nirvana (Bruxelles, Inscrite le 7 avril 2004, 51 ans) - 17 janvier 2005

Il y a déjà un moment, j'ai lu un autre Cornwell mettant en scène Scarpetta (je ne me rappelle plus lequel) et là je me suis décidée à aborder le premier de la série. En fait j'ai été déçue, car je trouve que pris seul, ce roman a fort vieilli. Une intrigue simple, peu de rebondissements, l'évolution technologique a aussi fortement contribué à nous apporter depuis de nouvelles informations quant à la méthode des "profilers", alors qu'ici on n'en est qu'au balbutiements de la recherche par ADN.(Je le juge donc un peu injustement, j'en suis consciente, à l'époque, elle devait être précurseur du genre).
Le personnage de Kay n'est pas fortement dessiné... mais vu l'attachement qu'elle semble produire auprès de ses fans, je sais qu'elle évolue tout au long des différents romans, et pour les amateurs du genre,cela me semble intéressant de continuer la série.

le premier des Scarpetta

8 étoiles

Critique de Plum01 (Lyon, Inscrit le 30 août 2004, 36 ans) - 30 août 2004

Ce livre n'est pas trop mal et c'est d'ailleurs le premier où l'on voit apparaître Kay, l'héroïne médecin légiste de Patricia. Si vous aimez le genre Serial Killer romancé, ce livre vous plaira certainement. Sachez aussi qu'il peut vous prendre dans l'engrenage de la série des Kay Scarpetta. Si comme moi, vous l'avez aimé, vous aimerez aussi les autres.

Bon début

7 étoiles

Critique de Benoit (Rouen, Inscrit le 10 mai 2004, 43 ans) - 3 juin 2004

C'est le premier livre du genre que je lisais. J'ai donc frissonné et adoré toutes les descriptions de cadavres, d'autopsies... Et toute la panoplie moderne du parfait enquêteur : balistique,... Bref, j'ai apprécié chaque page et pour moi, le suspense a fonctionné à fond.
Et je me suis vivement attaché au personnage de Kay Scarpetta que j'ai suivi par la suite, avec bonheur au début, déception sur la fin.
Mais cette ambiance que j'ai trouvée dans Post-Mortem, je l'ai retrouvée dans la plupart de ses romans, avec plaisir à chaque fois.
A l'époque, je l'avais trouve passionnant et plusieurs fois je me suis dit que je le relirai pour voir si je trouverai autant de plaisir. Je n'ai pas encore eu le temps.
Néanmoins, c'est un livre que je conseille.

Un bon début

8 étoiles

Critique de Aaro-Benjamin G. (Montréal, Inscrit le 11 décembre 2003, 55 ans) - 18 mars 2004

Polar qui a passé à l'histoire pour avoir remporté quatre prix du genre, notamment le Edgar pour une première oeuvre. Ce roman est reconnu dans la carrière inégale de Cornwell, avec raison. Il s'agit ici d'une intrigue clinique et froide qui ne s'éparpille pas. On reconnaît la prépondérance de Cornwell pour le "profiling" et le détail des indices. Je me suis surpris à savourer chaque page jusqu'à ce dénouement final fort en suspense. Très bien.

Pas si mal...

6 étoiles

Critique de Nelle (Bonne, Inscrite le 9 janvier 2001, 48 ans) - 21 mars 2002

...pour un début. Je ne dirais pas que c'est le meilleur Corwell, mais il se laisse lire avec plaisir. Le personnage de Kay est peut être un peu caricatural dans ce premier roman, mais il faut savoir qu'elle va évoluer, se "trouver" au fil des romans suivants. Et par la suite, pas d'inquiétude, elle va sympathiser avec la gent masculine ! Sinon pour ce qui est de l'intrigue, je l'ai trouvé plutôt bonne.

Je me suis ennuyée mais je suis arrivée au bout!

3 étoiles

Critique de Rosenblum Petit (Marcinelle, Inscrite le 22 novembre 2001, 50 ans) - 11 février 2002

Il y a quelque temps, j'étais à la recherche d'un auteur à suspense autre que Mary Higgins Clark. L'une de mes amies ayant les mêmes goûts que moi en matière de lecture me fit l'éloge de Patricia Cornwell et me recommanda ce Postmortem. Je ne me souviens plus tout à fait de l'histoire mais ce dont je me souviens c'est que je me suis profondément ennuyée... On est vraiment loin de la Reine du Suspense!!! Donc, je suis d'accord avec Tophiv. Si vous voulez lire un bon suspense, ne lisez pas celui-là...
Depuis j'ai essayé d'autres P. Cornwell et ceux-là, je n'ai même pas réussi à les terminer. Je me suis passionnément replongée dans quelque Agatha Christie pourtant déjà lu plusieurs fois!

Détente assurée

8 étoiles

Critique de Otbest (Bruxelles, Inscrit le 28 mai 2001, 68 ans) - 9 février 2002

Et bien moi, contrairement à Tophiv je considère ce livre de Patricia Cornwell comme étant un des meilleurs. Je les ai tous lus et sais donc de quoi je parle. Tout est bien sûr une question de goût personnel. Il est vrai que dans tous les livres d'enquêtes avec Scarpetta, on aborde très souvent les problèmes relationnels de Kay Scarpetta. Mais de là, à parler de clichés....(d'autant plus que Kay Scarpetta ne transfère pas son amour sur sa nièce à cause de ses collègues mais parce que sa soeur délaisse sa fille) Comme beaucoup de romans policiers, il faut se contenter de les lire simplement pour le plaisir de se faire plaisir, sans essayer d'aller chercher de la psychologie ou des clichés ou des valeurs quelconques dans les rôles des différents acteurs du livre sinon la déception est grande.
Au contraire de Tophiv, je vous invite à lire Postmortem, c'est un moment de détente assurée. Ce livre a par ailleurs reçu en 1992 le Prix du Roman d'Aventures. (mais cela ne veut pas nécessairement dire qualité, je vous l'accorde).

Forums: Postmortem

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Postmortem".