Mémoires mortes de Patricia Cornwell

Mémoires mortes de Patricia Cornwell
( Body of evidence)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Nelle, le 11 décembre 2001 (Bonne, Inscrite le 9 janvier 2001, 48 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (26 782ème position).
Visites : 6 762  (depuis Novembre 2007)

Un must de la littérature policière

Ray scarpetta est médecin légiste en Virginie. Elle est l'héroïne récurrente de la plupart des romans de Patricia Cornwell. Avec son collègue Marino elle s'implique parfois beaucoup plus qu'il ne faudrait pour résoudre les enquêtes. Cette fois il s'agit de découvrir qui harcelait et a réussi à tuer une jeune écrivain à succès.
Et il faut résoudre une énigme, pourquoi la victime, se sachant menacée, a-t-elle fait pénétrer le meurtrier chez elle?
J'ai découvert Patricia Cornwell avec ce roman. Je suis fan de romans policiers, et de tous ceux que j'ai lu jusqu'à présent, c'est ceux avec Ray Scarpetta qui m'ont le plus passionné. Tout d'abord l'héroïne est attachante, et elle fait un métier qui n'est pas commun. Morbide me direz vous, oui, mais une fois passé les détails "sanglants" on apprend beaucoup de choses sur la médecine légiste et les indices qu'un corps peut receler. Et il y a Marino, bourru mais attachant à souhait.
Et surtout les énigmes sont passionnantes, ce sont des casses têtes dont on a envie de venir à bout. Et on ne veut plus lâcher le livre car on veut savoir...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Deuxième enquête

6 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 63 ans) - 15 février 2015

Un polar classique et bien ficelé qui nous permet de retrouver avec plaisir Kay Scarpetta ainsi que le truculent inspecteur Marino. Toujours aussi impliquée dans son travail, Kay devra cette fois encore résoudre une enquête difficile tout en gérant ses problèmes professionnels et privés. Une lecture agréable et distrayante.

Intéressant, tout au plus...

6 étoiles

Critique de FranBlan (Montréal, Québec, Inscrite le 28 août 2004, 82 ans) - 7 juin 2010

Pour moi, il s'agit d'une première avec cette autre auteure prolifique américaine, auteure de polars selon une formule établie sous le titre des enquêtes de Kay Scarpetta, médecin expert en chef de l'État de Virginie, asistée de Marino de la police judiciaire, personnage grossier, inculte, bourré de tous les préjugés, dont les dialogues sont en plus affublés d'un argot parisien des plus grotesque grâce à une traduction maladroite.
Un thriller un peu décevant, l'auteure, à mon avis, n'a pas developpé un suspense des plus captivant, intéressant dans l'ensemble, tout au plus...

Mémoires Mortelles

8 étoiles

Critique de Fane (Nancy, Inscrite le 28 mai 2003, 46 ans) - 22 juin 2003

Beryl Madison, auteur à succès, a été sauvagement assassinée. Menacée depuis des mois, elle a pourtant ouvert sa porte à son assassin, a débranché l'alarme et ne s'est pas servie de son arme. Pourquoi ? Son meurtre est-il lié au fait qu'elle était en train d'écrire ses mémoires déjà très controversées ? Voila les questions qui constituent le fil conducteur de la nouvelle enquête de Kay Scarpetta, médecin expert général de Virginie, et Pete Marino, le flic grognon et macho. Avec un sens terrible du détail et beaucoup d'humanité, Kay nous invite à partager les secrets de sa table d'autopsie et de son laboratoire. Cette enquête est importante dans la vie de l'héroïne puisqu'elle découvre ici que son ex-amant, Mark James, est agent fédéral. Que dire de plus de plus sans trop en dévoiler ? Peut-être que tous les ingrédients d'un bon polar sont réunis : Une victime mystérieuse, une intrigue bien menée, du suspens, des rebondissements, des meurtres et des suicides, des fausses pistes... Mais pour les habitués de littérature policière, je dirais que ce romans ne casse pas des briques. C'est le premier roman de Corwell que je lis et je découvre donc l'univers de la médecine légale, ainsi que son héroïne récurrente, ce qui m'a permis d'accrocher assez bien. Si l'on veut lire la série entière, je pense qu'il est important de commencer par le premier tome "Post Mortem", car l'auteur fait souvent référence aux aventures passées de l'héroïne. Dans l'ensemble, je trouve que c'était un bon divertissement, même si le dénouement est assez prévisible.

Forums: Mémoires mortes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Mémoires mortes".