Les dernières critiques éclair


sans couverture

Malphas tome 4 : Grande Liquidation de Patrick Senécal

critiqué par Moneymaker0886 - (30 ans)
7 etoiles
C'est bon, mais un détail à la fin gâche tout!
J'ai beaucoup aimé. J'ai ri et j'ai même eu envie de pleurer à certains moments. Le style est fort. Avec Gracq qui parle avec une communication assez étrange en son style de façon de dire les choses. Les personnages et leurs...

sans couverture

Blonde de Joyce Carol Oates

critiqué par Monocle - (tournai - 62 ans)
10 etoiles
Pauvre Norma
Comment raconter la vie de Norma Jeane Mortenson (appelée aussi Norma Jean Baker), plus tard nommée Marilyn Monroe, l'enfant de l'Amérique ? Fille de Gladys Pearl Baker Mortenson Monroe mais n'ayant jamais connu son père. Elle qui cotoya...

sans couverture

Enquête au collège, tome 1 : Le professeur a disparu de Jean-Philippe Arrou-Vignod

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 42 ans)
7 etoiles
Plutôt réussi
Bien sûr, on n'ira pas chercher trop loin du côté du réalisme... Mais cela n'empêche pas ce petit roman jeunesse d'être sympathique et bien écrit?. L'écriture est alerte, et de plus, l'arrière-plan qui est Venise est bien exploité. ...

sans couverture

Impuretés de Philippe Djian

critiqué par Sundernono - (Nice - 38 ans)
8 etoiles
Un Djian comme je les aime
Découvert par le plus grand des hasards durant une escapade parisienne au sein de ce cher à mes yeux quartier latin, Impuretés est un roman qui m’a particulièrement plu. Étant un lecteur qui apprécie les romans de P. Djian, autant dire...

sans couverture

La vie sauvage de Thomas Gunzig

critiqué par Ardeo - (Flémalle - 74 ans)
5 etoiles
Négatif
Thomas Gunzig et un chroniqueur radio belge que j’aime bien. Son côté humoriste acerbe, engagé, « rentre-dedans » fait souvent mouche et il n’a pas peur de s’en prendre aux soi-disant valeurs de notre société. Il en va de même...

sans couverture

L'Ours et le Rossignol de Katherine Arden

critiqué par Missef - (56 ans)
2 etoiles
A classer en littérature jeunesse!!
Après avoir plusieurs fois failli renoncer, j'en termine de ce livre qui, pour moi relève de la littérature jeunesse. Or j'avoue avoir passé l'âge :-) Pourtant, j'étais attirée sur le papier par cette plongée dans le folklore russe, mais au bout...

sans couverture

La tulipe noire de Alexandre Dumas

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 32 ans)
8 etoiles
Le cœur entre deux fleurs
Réussissant à mélanger la tourmente politique avec la passion bien néerlandaise des tulipes, Dumas nous entraîne ici dans un récit au charme suranné et à l'intrigue cousue de fil blanc mais qui pourtant n'a eu aucun mal à me tenir...

sans couverture

Le Shah, ou, La démesure du pouvoir de Ryszard Kapuściński

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)
7 etoiles
D'un régime politique à un autre
Cet ouvrage est constitué de commentaires photographiques et de notes d'actualités consacrés au tournant de la fin du régime du Shah d'Iran, de la révolution et de l'instauration de la République islamique. Par bribes impressionnistes, il est montré le mode...

sans couverture

Cycle de Fondation (Le), tome 01 : Prélude à Fondation de Isaac Asimov, Jean Bonnefoy (Traduction)

critiqué par Dervla3012 - (16 ans)
1 etoiles
Lecture profondément ennuyeuse...
De quoi ça parle ? En l’an 12 020 de l’Empire Galactique, Hari Seldon est un jeune mathématicien ordinaire, vivant dans un monde appelé Hélicon, peu connu du reste de la galaxie. Il vient pourtant de sceller son destin. En effet, à...

sans couverture

Nous avons toujours habité le château / Nous avons toujours vécu au château de Shirley Jackson

critiqué par Dervla3012 - (16 ans)
10 etoiles
Coup de coeur en littérature d'horreur !
De quoi ça parle ? Mary Katherine Blackwood – Merricat pour les intimes – aime sa soeur Constance, son chat et certaines plantes empoisonnées. Elle déteste se laver, les cris et le bruit en général, ainsi que les intrus qui menacent...

sans couverture

S'adapter de Clara Dupont-Monod

critiqué par Ichampas - (LAMBALLE - 58 ans)
10 etoiles
Un roman bouleversant
Clara Dupont-Monod en nous relatant son histoire, nous émeut, nous bouleverse, et si en plus, vous avez un peu, tant soit peu, vécu une situation de handicap dans votre fratrie, ce récit vous fait écho. Elle sait mettre les mots...

sans couverture

Le dernier enfant de Philippe Besson

critiqué par Ichampas - (LAMBALLE - 58 ans)
6 etoiles
Le temps qui passe tout simplement
Effectivement, un thème universel, la lecture est agréable, je ne le l’ai pas trouvé très profond, il ne m’a pas fait écho, je comprends cette femme, ce couple, c’est tout simplement le temps qui passe relate simplement par Philippe Besson...

sans couverture

Et si les chats disparaissaient du monde... de Genki Kawamura

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 32 ans)
7 etoiles
Le choix impossible
A trente ans, le narrateur de ce livre apprend qu'il a une tumeur et n'a ainsi plus que quelques jours à vivre. Le soir même il reçoit la visite du Diable qui lui propose un marché, il vit un jour...

sans couverture

Le tourbillon de la vie de Aurélie Valognes

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)
8 etoiles
devoir de mémoire
Le grand secret d’Arthur, on le devine dès les premières pages malgré le soin qu’il met à le cacher aux yeux de tous, de sa fille Nina en premier. Lui, l’acteur célèbre, un peu oublié mais pas par tout le...

sans couverture

Les frères Karamazov de Fedor Mikhaïlovitch Dostoïevski

critiqué par AuroreBENITO - (43 ans)
7 etoiles
Mitigée
Le plus dur dans ce livre, pour moi, ce sont les noms des personnages. En effet, il semble qu'en Russie chaque individu porte deux prénoms en plus de son nom de famille, que ces deux prénoms soient énoncés à chaque...

sans couverture

L'outrage fait à Sarah Ikker de Yasmina Khadra

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)
7 etoiles
Un polar pas parfait mais un très beau témoignage de l'état sociétal du Maroc
Si dès les premières lignes on se trouve plongés dans une situation policière, ce n'est nullement là l'intérêt premier du roman, critère, à mes yeux, révélant un bon roman policier. Effectivement, la recherche menée par Driss, le mari de Sarah, la...

sans couverture

La plus secrète mémoire des hommes de Mohamed Mbougar Sarr

critiqué par Pacmann - (Tamise - 57 ans)
9 etoiles
Le labyrinthe de l'écriture
Si on a le prix Goncourt en main, il est forcément jugé par rapport à ce prix qui est soit critiqué, soit confirmé par les lecteurs. S’agit-il donc d’un bon cru ? Oui, sans hésitation. S’agit-il d’un livre facile ? Non, mais...

sans couverture

L'archipel d'une autre vie de Andreï Makine

critiqué par Bernard2 - (DAX - 73 ans)
6 etoiles
La poursuite infernale
Début de la seconde moitié du XXème siècle. En Extrême-Orient, l’histoire d’une traque, suite à une évasion de prison. Quatre individus pour cette poursuite d’une seule personne, mais particulièrement rusée, qui sait déjouer tous les pièges et en tendre d’autres. Roman...

sans couverture

L'Enchanteur de René Barjavel

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)
9 etoiles
Un "remake" magistral
« Il y a plus de mille ans, vivait en Bretagne un Enchanteur qui se nommait Merlin. Il était jeune et beau, il avait l’œil vif, malicieux, un sourire un peu moqueur, les mains fines, la grâce d’un danseur, la nonchalance...

sans couverture

Pour une fois de David Nicholls

critiqué par Sundernono - (Nice - 38 ans)
7 etoiles
La parfaite lecture de détente pour la plage l'été
Une lecture simple, légère, avec un soupçon de romance, du genre zéro prise de tête après une dure journée de labeur, Pourquoi pas se lit aisément. J'attendais de cette lecture quelque chose de léger et pour le coup le contrat...

sans couverture

La quête onirique de Kadath l'inconnue de Howard Phillips Lovecraft, Arnaud Mousnier-Lompré (Traduction)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 32 ans)
8 etoiles
Goules et chats
Dans ce récit, Lovecraft ne nous prend pas vraiment par la main, du moins au début. On est en effet assez vite plongé dans ce monde où je ne connaissais ni noms ni lieux et même si le narrateur sait...

sans couverture

Rues barbares - Survivre en ville de Piero San Giorgio, Vol West

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)
9 etoiles
Et si tout s'effondrait ?
Dans notre réalité mondialisée et ultra-sophistiquée, il suffit d’une crise économique grave, d’une pandémie, d’un séisme, d’une éruption volcanique, d’un cataclysme naturel quelconque, d’un conflit ou d’une guerre civile pour que notre quotidien en vienne immédiatement à basculer dans le...

sans couverture

M, le bord de l'abîme de Bernard Minier

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)
9 etoiles
Une immersion réussie dans un futur déjà présent
Une vraie réussite pour cette immersion dans le monde de ces technologies qui se sont déjà introduites chez nous mais dont nous n'avons pas toujours conscience de la présence. L'auteur sait nous donner quelques informations techniques de base, nécessaire pour nous...

sans couverture

F20 de Anna Kozlova

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 66 ans)
2 etoiles
Pour moi, ce livre n’a qu’une qualité…
…Il est court ! A peine plus de 200 pages. Au début de la lecture, p8, « tandis que de lentes vagues de dopamine déferlaient dans ses espaces intersynaptiques », j‘ai pensé que seule la participation au prix CL allait m’empêcher...

sans couverture

Le Cahier orange de Bernard Caprasse

critiqué par Saigneur de Guerre - (64 ans)
10 etoiles
Basé sur une histoire vraie
New York. 24 janvier 1990. Dans la cathédrale Saint-Patrick, Anton contemple les cercueils de ses parents morts tous les deux, à Anchorage, leur avion ayant percuté une déneigeuse. Son chagrin est tel qu’il a asséché ses larmes. C’est la grande foule. Ses...

sans couverture

La fille derrière la porte de Patricia Hespel

critiqué par Frunny - (PARIS - 56 ans)
5 etoiles
Coaching macabre !
Emmy est à bout de course.... Son mari l'a quittée, elle ne voit plus ses enfants et vit cloîtrée dans son appartement. Un enfermement volontaire foulé aux pieds par sa voisine Léna qui décide de la coacher et lui faire retrouver...

sans couverture

Une si belle image : Jackie Kennedy, 1929-1994 de Katherine Pancol

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
8 etoiles
L’ange de la mort
J’ai bien aimé ce livre mais non seulement il écorne l’image de Jacqueline Bouvier Kennedy mais également celle du président assassiné. Voici ce que disait le père Joe Kennedy : « En politique ce n’est pas ce que vous êtes...

sans couverture

Butcher's Crossing de John Williams

critiqué par Poet75 - (Paris - 66 ans)
8 etoiles
Une saison en enfer
Dans les années 1870, un jeune homme du nom de Will Andrews, fraîchement émoulu de Harvard, décide de quitter son confort pour vivre la grande aventure de l’Ouest américain, là où, se dit-il, il pourra s’épanouir pleinement au contact de...

sans couverture

La décision de Karine Tuil

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
Un drame bouleversant
«  La décision » roman de Karine TUIL 296 pages février 2022 Editions Gallimard Des journalistes - c'est leur métier- commentent des décisions de justice en mettant parfois les formes - la loi les y oblige- mais la rue, elle, l'opinion publique, ne se prive pas...

sans couverture

La familia grande de Camille Kouchner

critiqué par Falgo - (Lentilly - 82 ans)
10 etoiles
Un puissant témoignage
Je lis ce livre avec beaucoup de retard sur sa publication. Je constate que les critiques précédentes l'ont bien résumé et exprimé des opinions que je partage largement, surtout celles émises par Blue Cat. Il s'agit d'un témoignage à prendre...