Les dernières critiques éclair


sans couverture

La Collection de Paul Cleave

critiqué par Ayor - (49 ans)
8 etoiles
Fait le job
Ce thriller fait clairement le job et nous fait donc passer un bon moment. Le scénario est solide, le suspense au point et les personnages crédibles. L'auteur profite de son œuvre pour dénoncer la déliquescence de son pays, la Nouvelle-Zélande, avec ses...

sans couverture

Le Grizzly de James Oliver Curwood

critiqué par Ayor - (49 ans)
8 etoiles
Une belle prise de conscience
C'est en lisant la quatrième de couverture que j'ai appris que Jean-Jacques Annaud s'était inspiré de ce roman pour réaliser son film culte "L'ours". Je garde un excellent souvenir de ce long métrage, et je ne pouvais donc pas être déçu...

sans couverture

Le bal des folles de Victoria Mas

critiqué par Ayor - (49 ans)
6 etoiles
Moyen
Une lecture courte, peut-être trop, car les personnages manquent de profondeur, l'attachement reste minime, et l'histoire peine véritablement à passionner. L'objectif de dénoncer les conditions d'internement de ces "folles" à cette époque est rempli, et c'est juste horrible et hallucinant de...

sans couverture

Nana de Émile Zola

critiqué par Monocle - (tournai - 61 ans)
8 etoiles
Nana !
Nana c'est l'histoire de la petite fille du couple COUPEAU MACQUART. Une enfant qui a connu la faim et les coups et qui a pu s'échapper afin de ne pas assister à la déchéance complète de ses parents. (L'ASSOMMOIR). Nana...

sans couverture

Le féminisme au masculin de Benoîte Groult

critiqué par Veneziano - (Paris - 43 ans)
10 etoiles
Des penseurs féministes au masculin
Avant le XXe siècle, ont pu exister des hommes féministes qui ont pu théoriser l'idée d'égalité des sexes. Dans cet ouvrage, chaque chapitre constitue une biographie de chacun d'eux, de Poullain de la Barre, du XVIIe siècle, à Charles Fourier,...

sans couverture

Grand frère de Mahir Guven

critiqué par Psychééé - (33 ans)
8 etoiles
Un roman original et bluffant
Avez-vous déjà observé la société à travers les yeux d’un chauffeur Uber ? C’est ce que propose Mahir Guven dans cette histoire qui a obtenu le prix Goncourt du premier roman. Il nous happe dès la première page avec sa langue...

sans couverture

Le club des 5 - Tome 1: Le trésor de l'île de Nataël, Béja (Dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
7 etoiles
Dommage, le graphisme des personnages n'est pas à la hauteur du reste
Une reprise en bande dessinée, tout comme en film s'aborde toujours avec une certaine appréhension : comment le dessinateur ou le réalisateur ont-ils adapté l'histoire. S'agit-il d'une adaptation ou d'une modification telle que le seul point commun restant est le...

sans couverture

Le Club des Cinq et le trésor de l'île de Enid Blyton, Frédéric Rébéna (Dessin)

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
8 etoiles
A lire aujourd'hui... mais dans la version des années 60
Dans ce volume fondateur du club des cinq, sont exposés les relations familiales et les caractères de chacun. Ceux-ci sont bien marqués et l'on aura plaisir à voir l'évolution choisie par l'auteur pour chacun d'entre eux. De même on découvre le...

sans couverture

L'Adversaire de Emmanuel Carrère

critiqué par Vince92 - (Zürich - 44 ans)
9 etoiles
Pitoyable
La thèse d’Emmanuel Carrère dans le récit du drame livré par Jean-Claude Romand est que ce dernier a été influencé par le diable. Cette hypothèse est celle à laquelle conclut l’auteur du Royaume, lui qui parle très souvent de sa...

sans couverture

Les années de Annie Ernaux

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 73 ans)
10 etoiles
amarcord…
Annie Ernaux a accompli son devoir de mémoire, depuis sa naissance en 1940 jusqu’à la date de son écriture en 2006, à travers la vie fictive d’une professeure de lettres qui, à sa grande différence, n’a jamais trouvé le temps...

sans couverture

A l'agité du bocal de Louis-Ferdinand Céline

critiqué par Vince92 - (Zürich - 44 ans)
8 etoiles
Sacré Jean-Baptiste Sartre
Il est couramment admis que le sieur Destouches se caractérise dans le paysage littéraire français du XXe.s. par son style novateur, teinté d’argot et de tournures hétérodoxes. Le résultat est très souvent remarquable, les chefs d’œuvres que sont le Voyage...

sans couverture

Je n'ai pas peur de Niccolò Ammaniti

critiqué par Psychééé - (33 ans)
8 etoiles
Un roman initiatique époustouflant
Qui n’aurait pas peur à la place de Michele ? Ce petit garçon italien de 9 ans à peine vit à Acqua Traverse, un village de quatre maisons perdues au milieu des Pouilles. On est en plein été 1978, six...

sans couverture

Femme qui écoute de Tony Hillerman

critiqué par Tistou - (65 ans)
9 etoiles
3ème opus de Tony Hillerman et 3ème ouvrage de la trilogie Joe Leaphorn
Tony Hillerman est un auteur de polar ethnique, centré sur les Navajos et les Hopis (Sud-Ouest des USA, entre Nouveau-Mexique et Arizona), qui, entre 1970 et 2006 a publié 18 ouvrages qui constitue un tout, une suite, avec pour protagonistes...

sans couverture

Le Décalogue, tome 3 : Le Météore de Frank Giroud (Scénario), Jean-François Charles (Dessin)

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 38 ans)
5 etoiles
Un Cluedo un peu faiblard.
Nous voici cette fois-ci en 1958, en Grèce. Shelley McGuire est une chercheuse voyageant avec six autres hommes, dont elle ne sait rien, en direction d'un vieux monastère se trouvant perché au fin fond des Météores. La récompense n'est autre...

sans couverture

La passion Lippi de Sophie Chauveau

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 41 ans)
7 etoiles
Lippi, moine et libertin
Ce roman est le premier de la trilogie sur la Renaissance écrit par Sophie Chauveau qui porte sur le peintre Lippi, un peu moins connu que les artistes des deux autres tomes que sont Botticelli et Da Vinci. Comme à...

sans couverture

Le grand jeu de Graham Swift

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)
7 etoiles
Quand la magie opère...
Jack Robinson/Robbins est le maître de cérémonie d’un spectacle présenté dans la station balnéaire de Brighton. Tour à tour animateur, chanteur, danseur de claquettes, il tient un rôle important. Jusqu’à l’arrivée de Ronnie Dean, son ami qu’il avait rencontré pendant leur...

sans couverture

Surface de Olivier Norek

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)
9 etoiles
Addictif
Noémie Chastain est capitaine à la brigade des stups de Paris. Lors d’une intervention au domicile d’un dealer, ce dernier lui tire en plein visage au fusil de chasse. "60 points de suture, mâchoire fracturée, peau du crâne partiellement brûlée,...

sans couverture

Passé composé de Anne Sinclair

critiqué par Beluga - (Wezembeek Oppem - 56 ans)
5 etoiles
Autobiographie froide
Anne Sinclair cite les événements de sa vie, ses émissions et ses rencontres sans jamais nous en parler vraiment ou nous livrer plus qu’on ne pourrait trouver dans les archives des chaines pour lesquelles elle a travaillé. J’aurais aimé pouvoir...

sans couverture

La prophétie des Andes de James Redfield

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 38 ans)
2 etoiles
Déçue
Ceux que le développement spirituel intéresse, passez votre chemin ! Il y a tellement mieux à lire que ce roman tiré par les cheveux, sans suspens et dont les enseignements sont lourds ! J'ai eu du mal à le terminer,...

sans couverture

Un été avec Rimbaud de Sylvain Tesson

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 38 ans)
8 etoiles
Joli essai
J'aime beaucoup cette collection, et cet essai sur Rimbaud ne m'a pas déçue. Poète mal connu, énigmatique, Rimbaud est ici raconté tout en finesse et sincérité, avec passion. A (re)découvrir !...

sans couverture

Le Roi des Aulnes de Michel Tournier

critiqué par Krys - (Haute-Savoie - 38 ans)
8 etoiles
Dans le fond des choses
Ce roman m'a dérangée, interrogée, bouleversée. Tout le but d'une oeuvre d'art non ? Tournier a vraiment développé à fond son personnage principal, et c'est avec passion que l'on suit ses péripéties. Décors : l'Allemagne nazie, mais ça pourrait finalement...

sans couverture

Le Couteau sur la nuque de Agatha Christie

critiqué par Incertitudes - (37 ans)
9 etoiles
Un coupable intelligent et inculte
Ce roman intrigue d'entrée de jeu. Poirot indique qu'il considère cette affaire comme un échec pour lui. Et quand on connaît sa vanité, cet aveu a dû lui coûter ! D'autre part, Lady Edgware, qui vient lui rendre visite, lui...

sans couverture

Betty de Tiffany McDaniel

critiqué par Pascale Ew. - (54 ans)
9 etoiles
Attachant
Betty Carpenter est la fille d’un Cherokee, Landon, et d’une Américaine blanche, Alka. Ses parents ont beaucoup déménagé parce que son père avait du mal à garder un emploi. Ils reviennent finalement dans leur village natal de Breathed dans l'Ohio....

sans couverture

Métronome : L'histoire de France au rythme du métro parisien de Lorànt Deutsch, Emmanuel Haymann

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 68 ans)
7 etoiles
Un bein agréable guide spatio temporal
Il est de bon ton de critiquer le travail de Lorant Deutsch car ce n'est pas un historien. Il ne revendique nullement ce titre et se présente comme un amateur d'histoire et c'est bien de ce dont il s'agit dans...

sans couverture

Par omission de Erin Kelly

critiqué par Tistou - (65 ans)
7 etoiles
Roman à éclipses !
Non, en fait, roman à propos des éclipses. Solaires. Euh non, c’est un Thriller en fait. Un Thriller psychologique qui base une bonne partie de sa construction sur les éclipses solaires. C’est que Kit, jeune homme anglais est un fondu des...

sans couverture

L'Homme des vallées perdues de Jack Schaefer

critiqué par Poet75 - (Paris - 65 ans)
9 etoiles
Sous un regard d'enfant
Ce ne devait être, au départ, qu’une nouvelle que Jack Schaefer, qui travaillait, le jour, comme rédacteur en chef d’un journal et, le soir, comme enseignant dans la prison de Norfolk, s’était mis dans la tête d’écrire pour se délasser....

sans couverture

La fissure de Jean-Paul Didierlaurent

critiqué par Marvic - (Normandie - 63 ans)
8 etoiles
Le nain n° 8 ou Tiki one ?
Xavier Barthoux vit un moment de bonheur parfait sur la terrasse de sa résidence secondaire, un bon petit déjeuner au soleil en compagnie de son épouse Angèle et de sa chienne Bella. Jusqu’à ce que son regard capte une fissure sur...

sans couverture

La Dernière Chasse de Jean-Christophe Grangé

critiqué par Seb - (44 ans)
8 etoiles
Le retour de Niemans
Grangé est de retour avec un de ses personnage favori et ça fait du bien de le retrouver. Le roman se lit très bien et très vite, le rythme est soutenu et étayé de rappels tristement historiques comme celle des...

sans couverture

L'exil intérieur - Schizoïdie et civilisation de Roland Jaccard

critiqué par Catinus - (Liège - 70 ans)
8 etoiles
A pointer !
Comment se dépatouiller dans ce statut d’être humain qui, reconnaissons-le, est invraisemblable, affolant ; nous qui ne sommes jamais qu’« un champ de bataille de pulsions ». A commencer par l’aspect le plus basique, notre corps nu dans un environnement...

sans couverture

Petits suicides entre amis de Arto Paasilinna

critiqué par Sundernono - (Nice - 38 ans)
6 etoiles
Pas le meilleur des Paasilinna
Petits suicides entre amis est une lecture récréative, légère et sans prise de tête, bref un bon roman de plage. Seulement il y a un petit bémol : j'en attendais un peu plus… Les tentatives d'humour ont peu fait mouche,...