Les dernières critiques éclair

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Les impatientes de Djaïli Amadou Amal

critiqué par Pascale Ew. - (53 ans)
7 etoiles
Tellement écoeurant que ça paraît irréel
Ramla, dix-sept ans, est une Peule musulmane du Cameroun qui vit dans une grande famille polygame. Elle se distingue de sa fratrie car elle rêve de faire des études et de devenir pharmacienne, mais ses parents ont d’autres projets pour...

sans couverture

Le Diable et le bon Dieu de Jean-Paul Sartre

critiqué par Catinus - (Liège - 69 ans)
8 etoiles
Une merveille !
L’histoire se passe en Allemagne. Gœtz, un bâtard d'une famille noble, a participé à la rébellion de Worms, puis l'a trahie et a tué son frère qui la dirigeait. Désobéissant aux ordres de l'archevêque, il décide de raser la ville...

sans couverture

Les oubliés du dimanche de Valérie Perrin

critiqué par Ayor - (48 ans)
7 etoiles
Agréable, sans plus
J'ai lu il y a quelques temps "Changer l'eau des fleurs", et comme je l'ai apprécié, je me suis lancé dans la lecture du premier roman de cette auteure. J'ai mis un peu de temps à me plonger dans l'histoire, puis...

sans couverture

Mortel sabbat de Lincoln Child, Douglas Preston

critiqué par Ayor - (48 ans)
8 etoiles
Un des meilleurs de la série
Il s'agit là d'un des meilleurs épisodes de la série avec un scénario original et un suspense entier. Le défaut, déjà présent dans d'autres tomes, c'est Pendergast, ce personnage au profil si particulier, ce qui certes en fait son intérêt, mais...

sans couverture

Colorado kid de Stephen King

critiqué par Ayor - (48 ans)
9 etoiles
Original et réussi
Roman très court avec son format correspondant plus à celui d'une nouvelle. Il n'en reste pas moins que j'ai passé un très bon moment, et qu'une fois de plus Stephen King fait preuve d'une belle originalité. Du fait de ce format court,...

sans couverture

Le Loup peint de Jacques Saussey

critiqué par Ayor - (48 ans)
8 etoiles
Un page turner efficace
Jacques Saussey propose un très bon "page turner", comme il sait si bien le faire d'ailleurs, avec un scénario qui tient la route et un suspense au cordeau. Peut-être pourrait-on reprocher à certains personnages d'être un peu dans la caricature, mais...

sans couverture

Black Bazar de Alain Mabanckou

critiqué par Tistou - (64 ans)
5 etoiles
la « SAPE »
La « SAPE » (Société des Ambianceurs et des Personnes Elégantes) et les « SAPEURS ». Bon, le sujet ne me passionne pas tant que ça ! Confirmé à la lecture de Black Bazar, ça ne m’a pas passionné plus...

sans couverture

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois

critiqué par Psychééé - (33 ans)
6 etoiles
L'histoire d'une vie
« Vous aurez bientôt tout le temps et le loisir de me condamner. Je vous demande alors de conserver à l’esprit cette phrase toute simple que je tiens de mon père et qu’il utilisait pour minorer les fautes de chacun...

sans couverture

Une ténébreuse affaire de Honoré de Balzac

critiqué par Monocle - (tournai - 61 ans)
4 etoiles
LONG !
Le titre est parfaitement choisi car cette affaire est presque nébuleuse. Comme le simple n'existe pas chez Balzac. Le château de Gondreville semble être le centre de toutes les attentions de Corentin et son acolyte Peyrade, agents du ministre Fouché...

sans couverture

Entre les mains de Juliana Leite

critiqué par CHALOT - (73 ans)
8 etoiles
UNE LENTE RECONSTRUCTION
«  Entre les mains » roman de Juliana Leite éditions l'Aube 291 pages mars 2021 Le Brésil est un grand pays... Il y a dans un coin de ce pays, en ville , une femme qui ne passe pas inaperçue. Magdalena a des doigts de fée, elle coud,...

sans couverture

Reconquista de Serge Legrand-Vall

critiqué par EntreleslignesA - (62 ans)
9 etoiles
L’errance et la reconquête de soi
Octobre 1944 : alors que le second conflit mondial touche à sa fin, des milliers de guérilleros issus des maquis pyrénéens rentrent en Espagne par le Val d’Aran dans une tentative désespérée de restaurer la République. Parmi eux, Mateu Canalis, ancien...

sans couverture

Habemus piratam de Pierre Raufast

critiqué par Frunny - (PARIS - 55 ans)
6 etoiles
Vengeance 2.0 !
Pierre Raufast (1973 - ) est un écrivain français. "Habemus piratam" paraît en 2018 (Alma) Depuis bientôt 2 ans, Francis - jeune curé de la vallée de Chantebrie- s'ennuie ferme. Ses journées sont rythmées...

sans couverture

Un océan, deux mers, trois continents de Wilfried N'Sonde

critiqué par Koudoux - (SART - 56 ans)
10 etoiles
Dom Antonio Manuel
Un roman historique, l'histoire de Nsaku Ne Vunda, né vers 1583, sur les rives du fleuve Kongo. Originaire du peuple des Bakongos , il est envoyé en 1604 comme ambassadeur officiel auprès du Saint Père au Vatican. Le voyage sera très...

sans couverture

Les Brontë de Lara de Vallès

critiqué par Marwinn - (59 ans)
10 etoiles
Approche originale
Approche très originale de la famille Brontë, à se demander quelle est la part du vrai et la part du faux. C'est un retour aux grands classiques en tout cas en ce qui me concerne en lisant la pièce. Bref,...

sans couverture

La vérité sur l'Affaire Harry Quebert de Joël Dicker

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
5 etoiles
histoire d'amour à l'eau de rose
C’est le second roman du même auteur que je lis, mais il utilise la même technique, à savoir un écrivain qui relate une scène de crime qui a eu lieu bien des années auparavant et qui décide d’en...

sans couverture

Comment vivre ? - une vie de Montaigne en une question et vingt tentatives de réponse de Sarah Bakewell

critiqué par Poet75 - (Paris - 64 ans)
9 etoiles
Un frère humain
S’il y a quelques lecteurs assidus de mon blog, ils se souviennent peut-être d’y avoir déjà lu le nom de Sarah Bakewell, essayiste britannique se spécialisant, semble-t-il, dans l’histoire des philosophies et des philosophes. Il y a tout juste un...

sans couverture

Les Fleurs du mal de Charles Baudelaire, Henri Matisse

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 31 ans)
10 etoiles
Viens, mon beau chat, sur mon coeur amoureux...
En règle générale, la poésie est un genre littéraire avec lequel j'ai peu d'atomes crochus mais Baudelaire et ses Fleurs du Mal sont une des rares exceptions. Cela est peut-être dû au fait que, malgré les métaphores et autres figures...

sans couverture

Règne animal de Jean-Baptiste Del Amo

critiqué par Cédelor - (Paris - 49 ans)
9 etoiles
Un livre lourd et impressionnant
J’ai commencé ce livre sans vraiment m’attendre dans quoi je mettais les pieds. Si je l’avais su, j’aurai hésité à deux fois ! Mais voilà, je l’ai commencé… et n’ai pu faire autrement que le finir ! Ah,...

sans couverture

Dans l'ombre de Arnaldur Indridason

critiqué par Tistou - (64 ans)
7 etoiles
Premier roman de la « Trilogie des ombres »
Foin du Commissaire Erlendur dans cette Trilogie, et retour dans le passé puisque les trois tomes se déroulent pendant la Seconde Guerre mondiale. L’Islande n’a pas été réellement partie prenante du conflit sinon quelques incursions de sous-marins allemands sur le trajet...

sans couverture

Itinerance de Franck Esposito

critiqué par Janikay - (54 ans)
10 etoiles
Carnet de voyage d'un aventurier
L’histoire de Fabio Delmonte me fait penser au carnet de voyage d’un explorateur aventurier du 19e siècle. Il y a de tels rebondissements qu’on ne sait jamais où l’auteur va nous mener. Franck Esposito a le soin du détail et...

sans couverture

Voyage au centre de la Terre de Jules Verne

critiqué par Vince92 - (Zürich - 43 ans)
5 etoiles
Science-fiction grand-guignolesque
A Hambourg, le jeune Axel ne rêve que d'une chose, mener une vie simple de bourgeois et épouser sa promise, la jeune Graüben sa cousine. Mais las, son oncle et tuteur, le professeur Lidenbrock en a décidé autrement: en...

sans couverture

Au commencement du septième jour de Luc Lang

critiqué par Eoliah - (70 ans)
6 etoiles
Trois en un
Les critiques précédentes ont parfaitement parlé de l'histoire. Le parti pris de diviser en trois étapes sans transition ni repère laisse déconcerté. La première partie exprime parfaitement la déstructuration de la vie suite à un accident très grave... l'impact sur le quotidien...

Début Précédente Page 7 de 7