Les dernières critiques éclair

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Ce que je sais de toi de Eric Chacour

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
9 etoiles
une histoire d'amour interdit
Ce que je sais de toi Qui est le narrateur qui s'adresse à Tarek, ce médecin égyptien ? Ne cherchez pas ! Vous finirez par le deviner puis par le savoir. Cette fiction se déroute en Egypte au moment et après la guerre des...

sans couverture

Un monde si tranquille, tome 2 : Anticyclone de Étienne Davodeau

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 71 ans)
7 etoiles
La jungle sociale
Si l'on se contente d'une lecture au premier degré, narrant simplement une "aventure" avec sa succession d'incidents, l'intérêt est correct mais laisse sur sa faim en raison d'une fin peu claire. Plusieurs point interpellent sur la cohérence du déroulé en dehors...

sans couverture

Noa Noa de Paul Gauguin

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
8 etoiles
Gauguin à Tahiti
En 1891, Paul Gauguin a été chargé d’une mission « artistique » en Polynésie, de ce séjour il rapporta de nombreux tableaux, des images, des paysages, des personnages, …, à peindre, des odeurs, Noa Noa signifie odorant, parfumé en langue...

sans couverture

Black boy de Richard Wright

critiqué par Jordanévie - (48 ans)
10 etoiles
La ségrégation dans le Sud
Terrible enfance que celle qu'a vécu Richard Wright. Elle est hantée par la faim. Abandonné par son père, il n'a pas de modèle paternel pour le guider dans la vie. Richard Wright est un enfant qui apprend la différence...

sans couverture

Rendez-vous au Cupcake Café de Jenny Colgan

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)
6 etoiles
De bons ingrédients mais manque peut-être d'une pincée de sel
Le titre ainsi que la thématique me donnaient assez envie de découvrir ce roman, je le reconnais. Je ne m'attendais certes pas à de la grande littérature mais à quelque chose de relativement léger et pétri de bons sentiments et,...

sans couverture

L'ancêtre de Juan José Saer

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)
9 etoiles
Chef d'oeuvre
Depuis 2018, avec la parution de L’Ancêtre, les éditions « Le Tripode » ont entrepris de rééditer l’œuvre de Juan José Saer, l’un des écrivains argentins réputés les plus importants du XXème siècle. À en juger par ce roman, cette...

sans couverture

Veiller sur elle de Jean-Baptiste Andrea

critiqué par Krapouto - (Angouleme Charente - 78 ans)
7 etoiles
tout est dit
tout est dit, les précédents commentaires résument assez bien ce roman pour que j'évite toute redondance. J'ajouterai pour ma part les flash-back énervants , l'incrédibilité de la statue planquée par le Vatican ,"elle" -qui est-elle ? - Idem pour...

sans couverture

Veiller sur elle de Jean-Baptiste Andrea

critiqué par Pascale Ew. - (56 ans)
10 etoiles
Un roman dense !
Jeune adolescent nain, Michelangelo Vitaliani, dit Mimo, est envoyé par sa mère qui ne peut plus s’occuper de lui, chez un soi-disant oncle, sculpteur, comme apprenti. Le père de Mimo était lui-même sculpteur et avait transmis sa passion et son...

sans couverture

Knock, ou, Le triomphe de la médecine de Jules Romains

critiqué par Froidmont - (Laon - 32 ans)
9 etoiles
Tartuffe triomphant
Par le présent décret, notre nouveau ministre de l’Hygiène, Assistance et de la Prévoyance, qui surpasse en savoir celui de tous les cuistres, impose à tout le peuple pour sa survivance de conserver le lit une semaine entière. Nul, qu’il...

sans couverture

Texaco de Patrick Chamoiseau

critiqué par Millepages - (Bruxelles - 64 ans)
9 etoiles
L'essence de l'âme antillaise
Une partie de l’Histoire de la Martinique nous est contée dans une langue savoureuse panachée ici et là de phrases créoles ….avec traduction instantanée, je vous rassure. C’est d’abord à travers le vécu d’ ’Esternome Laborieux et...

sans couverture

La tresse de Laetitia Colombani

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
9 etoiles
trois combats de femmes
La tresse C'est le combat de trois femmes qui ne se connaissent pas, qui ne se rencontreront pas mais qui sont liées sans le savoir. Elles vivent dans trois continents différents et appartiennent à des milieux très différents. L'une, intouchable survit en...

sans couverture

Marguerite n'aime pas ses fesses de Erwan Larher

critiqué par Nathafi - (SAINT-SOUPLET - 57 ans)
8 etoiles
Cash, trash et drôle
Le titre prête à sourire, et il n'y a pas que le titre ! Cet ouvrage surprenant nous offre une lecture agitée, de par son contenu, son écriture, ses références, ses personnages... Chacun(e) identifiera derrière ces derniers des grandes figures...

sans couverture

Visite à Godenholm, suivi de "La Chasse au sanglier" de Ernst Jünger

critiqué par Vince92 - (Zürich - 46 ans)
9 etoiles
Révélation
Deux hommes et une femme se rendent à leur séance de méditation à Godenholm, conviés qu'ils sont par Schwartzenberg, une sorte de chaman scandinave, détenteur d'un savoir transcendantal et qui provoque chez ses hôtes des sentiments contrastés: Chez Moltner, le...

sans couverture

Holly de Stephen King

critiqué par Krys - (France-Suisse - - ans)
7 etoiles
Bon Thriller
Je découvre ici le personnage de Holly, je n'ai pas lu ses premières aventures. Détective privé, le lecteur suit ici son enquête sur un cas de disparition. Il n'y a rien de surnaturel dans ce récit, juste de l'humain dans...

sans couverture

Le voyageur de la Toussaint de Georges Simenon

critiqué par Frunny - (PARIS - 58 ans)
10 etoiles
La Rochelle en héritage !
Georges Simenon (1903-1989) est un romancier belge francophone. "Le Voyageur de la Toussaint" paraît en 1941. Le jeune Gilles Mauvoisin était comme un étranger qui avait débarqué un jour d'un cargo qui sentait la morue et que, sa valise en...

sans couverture

Les délices de Tokyo de Durian Sukegawa

critiqué par Jordanévie - (48 ans)
10 etoiles
Autour des Dorayaki
Ce livre est une ode à la poésie. Belle écriture que celle de cet auteur qui nous emporte dans une histoire pleine de vérité et touchante. Cette vieille dame qui nous donne une leçon d'humanité, ces cerisiers en fleur qui apportent...

sans couverture

Tous les hommes n'habitent pas le monde de la même façon de Jean-Paul Dubois

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 45 ans)
8 etoiles
Une pastorale américaine
Paul Hansen, un étonnant berger? Dans son immeuble, au fond, c'était lui qui veillait au bon fonctionnement des jours et des nuits. Jusqu'au grain de sable dans ces rouages illusoirement bien huilés... Ce roman est touchant, émouvant à bien des...

sans couverture

Les dragons de Jérôme Colin

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 45 ans)
9 etoiles
Ici sont les dragons
Le thème est dur, violent, tragique. Et pour le rendre d'autant plus percutant, l'auteur s'implique, s'engage, se mêle à sa fiction en introduisant des bouts de lui-même. La limite est floue, peu importe. La réalité, même dans la fiction, se...

sans couverture

Verrous de Sandrine Davin, James Lilley

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
8 etoiles
Enfermement
Récemment, j’ai rencontré Daniel Ziv qui a implanté sa jolie maison d’édition dans un chalet montagnard à quelques dizaines de kilomètres de mon domicile, là où les paléontologues ont découvert des traces de dinosaures, peut-être un présage pour prévoir un...

sans couverture

La danse de la mouette de Andrea Camilleri

critiqué par Saule - (Bruxelles - 58 ans)
8 etoiles
Mon premier Montalbano
C'est une critique de Tistou sur un autre volume de cette série qui m'a donné envie d'essayer. J'ai choisi "La danse de la mouette", un peu par hasard. L'histoire est un peu tarabiscotée et il faut s'accrocher : en gros le...

sans couverture

Le bureau des affaires occultes de Éric Fouassier

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 45 ans)
7 etoiles
Suspense suranné
Je serai moins sévère qu'Homo.Libris concernant cette lecture : il règne dans ce début de saga une atmosphère à la fois mystérieuse et touchante, qui happe le lecteur avec une certaine habileté. Certes, il doit y avoir pléthore d'erreurs historiques,...

sans couverture

Un animal sauvage de Joël Dicker

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 45 ans)
5 etoiles
Je ne suis pas une panthère
Le temps passé en voiture se prête aux lectures "audio" plus légères, prenantes, qui font défiler le temps plus vite que les kilomètres… Raison pour laquelle je me suis retrouvée à suivre les aventures de Sophie, Arpad, Greg et Karine,...

sans couverture

L'amour de François Bégaudeau

critiqué par Ori - (Kraainem - 88 ans)
8 etoiles
Une histoire toute simple
Une histoire toute simple autour de la vie d'un couple avec ses routines, ses enfantements, ses relations avec l'entourage. Et ce, dans un style bref et soutenu dont l'absence de chapitres-césures souligne cette volonté d'écriture quasiment d'un seul souffle ! Bien écrit...

sans couverture

Un peu d'air frais de George Orwell

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)
8 etoiles
De la Belle Epoque à l'entre deux guerres
Années 30 en Grande-Bretagne : le bon gros George Bowling, affligé de fort mauvaises dents, vient de se voir doté d’un beau dentier qui lui change la vie. Le bonhomme mène une vie tranquille et bien rangée. Il travaille comme représentant...

sans couverture

La France sous nos yeux. Economie, paysages, nouveaux modes de vie de Jean-Laurent Cassely, Jérôme Fourquet

critiqué par Vince92 - (Zürich - 46 ans)
9 etoiles
La France d'après
C'est sous ce vocable "La France d'après" que les deux auteurs, Jérôme Fourquet et Jean-Laurent Cassely nomment le pays qu'ils ont sous les yeux en 2022. Jérôme Fourquet est désormais bien connu: auteur d'un ouvrage remarqué en 2019, dans lequel...

sans couverture

Beignets de tomates vertes de Fannie Flagg, Philippe Rouard (Traduction)

critiqué par Jordanévie - (48 ans)
2 etoiles
Abandon
Dommage je suis arrivée à la 123ième page puis abandon total. Déçue parce que le livre a eu apparemment un beau succès. Trop de personnages et une histoire un peu fade....

sans couverture

L'enfant dans le taxi de Sylvain Prudhomme

critiqué par CHALOT - (Vaux le Pénil - 76 ans)
9 etoiles
Les secrets de famille peinent à sortir !
L'enfant dans le taxi ! Il y a beaucoup de secrets de famille qui sont niés, cachés et qui parfois reprennent vie pour le meilleur et le pire . A la fin de la guerre, en Allemagne, une femme allemande et un soldat français...

Début Précédente Page 7 de 7