Les dernières critiques


sans couverture

L'Enfant et le Buffle de Ali Akbar

critiqué par A.K. MULDER - (40 ans)
10 etoiles
Leçon de vie
Un style simple, mais fort. Après avoir écrit deux livres autobiographiques, Ali Akbar revient avec un livre sous forme de nouvelle auto-éditée pour encore mieux surprendre ses lecteurs. Après avoir raconté ses nombreux périples à travers ses précédents livres, « Je fais...

sans couverture

Code 612 : Qui a tué le petit Prince ? de Michel Bussi

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 42 ans)
6 etoiles
Enquête au coeur du conte
Ô combien le Petit Prince aura fait couler de l’encre… Tant parmi ses admirateurs que par son nombre d’impressions, de traductions, de conjectures… 2021 aura été l’année de la commémoration de la disparition mystérieuse d’Antoine de Saint-Exupéry, il y a...

sans couverture

Au-delà de l'affaire de la chloroquine de Didier Raoult

critiqué par CC.RIDER - (63 ans)
9 etoiles
Médecine et politique
Lorsque le professeur Didier Raoult tente de communiquer sur l’intérêt de soigner dès le début les malades du Covid avec de l’hydroxychloroquine et de l’azythromycine, toutes ses interventions sont aussitôt censurées sur FaceBook. Son équipe contacte le responsable, qui s’avère...

sans couverture

Pourquoi je dois aimer mes dents ? de Catherine Vannier Bigot, Nicolas Trève (Dessin)

critiqué par Page - (Rennes - 33 ans)
8 etoiles
La langue résiste parce qu'elle est molle ; les dents cèdent parce qu'elles sont dures (proverbe chinois)
Le jeune lecteur découvre l’univers des dents à la fois comment sont faits ces organes et leur utilité mais aussi l’intérêt d’avoir une bonne hygiène dentaire (et pas seulement pour garder un joli sourire). Le lecteur de cet ouvrage...

sans couverture

De la tête aux pieds : ces inventions qui nous rendent plus forts de Florence Pinaud, Arnaud Nebbache (Dessin)

critiqué par Page - (Rennes - 33 ans)
9 etoiles
Des technologies au service du corps humain
Ce documentaire permet de mieux comprendre certaines particularités du corps et de découvrir des techniques nouvelles qui ont déjà permis ou permettront d’améliorer les performances de ce corps. On démarre avec des outils qui amènent à mieux comprendre comment fonctionne...

sans couverture

On l'appelait Maïco: Marie-Claude Vaillant-Couturier, la révoltée de Yseult Williams

critiqué par Colen8 - (80 ans)
9 etoiles
Une passion sublimée au cœur de l’Histoire
La jeune Marie-Claude surnommée Maïco appartient à une lignée germano-alsacienne réputée par sa mère, allemande et marxiste par son grand-père paternel. Installée entre l’hôtel particulier de la rue Bonaparte à Paris et à La Faisanderie en lisière de la forêt...

sans couverture

Courtes Histoires Noires de Maryse Weisser Macher

critiqué par Marysewm - (50 ans)
10 etoiles
A lire
Je vous conseille ce recueil fait de petites ou plus logues histoires originales et qui font frissonner !...

sans couverture

Texto de Dmitry Glukhovsky

critiqué par Isad - (- ans)
6 etoiles
Piégé pour combien de temps ?
Le roman mêle les thématiques du hasard, du choix, de la droiture et de la culpabilité. Il montre comment un malheureux enchaînement de circonstances conduit un individu vers un destin dont il prend ensuite certaines branches consciemment, d’autres qu’il suit...

sans couverture

Pour l'amour d'Elena de Yasmina Khadra

critiqué par Darius - (Bruxelles - - ans)
5 etoiles
Mexique danger !
Je n’ai pas été emballée par ce roman de Yasmina Khadra, auteur que j’avais découvert dans « les hirondelles de Kaboul » Depuis qu’il s’attaque à l’Amérique latine, il me déçoit beaucoup. Après Cuba, le voici au Mexique Djego, Un jeune...

sans couverture

Une mort pas très catholique de Agnès Dumont, Patrick Dupuis

critiqué par Catinus - (Liège - 70 ans)
8 etoiles
Un bon p'tit polar classique
Dans un immeuble à Louvain-La-Neuve, la police trouve un homme mort avec, à ses côtés, une seringue. Roger Staquet, un flic à la retraite qui passe par là, est intrigué par la scène de crime. Il fait la connaissance de...

sans couverture

Intuitions de Paul Cleave

critiqué par Ayor - (49 ans)
5 etoiles
Un grand bof.
J'ai connu Paul Cleave bien mieux inspiré... À la lecture du synopsis, il est clair qu'il faut occulter la crédibilité de l'œuvre. Mais peu importe, si c'est bien fait cela ne représente pas un obstacle me concernant. En revanche, si c'est...

sans couverture

Apologie pour l'histoire - ou Métier d'historien de Marc Bloch

critiqué par Falgo - (Lentilly - 82 ans)
10 etoiles
Les fondements du métier d'historien
Marc Bloch a fondé en 1929 à Strasbourg avec Lucien Febvre l'École des Annales qui a initié une conception de la science historique embrassant l'ensemble des sciences humaines, conçue sur le temps long et dans le cadre d'une complète interdisciplinarité....

sans couverture

Tout est relatif (et tondu) de André Stas

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)
8 etoiles
Leçon d'aphorismes
Dès la lecture des premières pages de ce nouveau recueil d‘aphorismes d’André Stas, j’ai vu que les aphorismes évoquant l’art d’écrire des « aphorismes » étaient récurrents. J’ai ainsi eu l’idée d’en relever un certain nombre afin de rédiger, à...

sans couverture

Le feu sacré: Tout feu tout flemme de Michael Parent

critiqué par DEF.F - (32 ans)
10 etoiles
Un trés bon moment avec eliot dufour
Marginal neurasthénique en peignoir de bain, Eliot Dufour se prépare à la fin du monde qu’il croit inéluctable en organisant son jardin en arche végétale, véritable pépinière pleine d’arbrisseaux. Austère et sans âme, son intérieur se barricade contre un éventuel bombardement pour former...

sans couverture

Un Chemin , deux vies de Alexis Sanderson

critiqué par DEF.F - (32 ans)
10 etoiles
Fabuleuse vision de la société
Notre époque est elle menacé ? N'est elle pas simplement un cercle sans fin avec un éternel recommencement? Avec cet ouvrage qui analyse la société a travers un texte qui nous ouvre les yeux sur la société actuelle . Des comparaisons des...

sans couverture

La beauté dure toujours de Alexis Jenni

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 42 ans)
7 etoiles
Ah l'amour ...
Prenant le contrepied de la vision désabusée de Michel Houellebecq sur l’amour, le narrateur du roman d’Alexis Jenni est un écrivain qui veut rédiger un roman sur l’amour, non pas un énième roman sur le sujet, mais un texte qui...

sans couverture

Bienvenue au musée Carnavalet - Histoire de Paris - Guide visite de Collectif

critiqué par Veneziano - (Paris - 44 ans)
10 etoiles
L'histoire de Paris par la peinture et le mobilier
Le musée Carnavalet expose les peintures et mobiliers qui expliquent l'histoire de Paris. Regroupant les hôtels Carnavalet et Le Peletier de Saint-Fargeau, bâtis à la fin du XVIe siècle, ce musée relevant de Paris musées et de la ville de...

sans couverture

Chin le petit jardinier de Alvane Marae

critiqué par John T - (42 ans)
10 etoiles
Un ouvrage passionnant pour des jardiniers en herbe !
À l'intérieur de cette cardbook, vous découvrirez la magnifique histoire de Chin, un petit garçon qui voue une grande passion pour le jardinage. Des pages de coloriages, un livre audio, un ebook, des activités ludiques, tout est réuni dans un...

sans couverture

Par la fissure de mes mots de Évelyne Trouillot

critiqué par El Gabal - (Strasbourg - 33 ans)
10 etoiles
Pour une poétique de la brèche
Comment conjurer l’aspect fatalement irrévocable d’une catastrophe, quand celle-ci est venue frapper au cœur même de la patrie natale, sinon peut-être en redoublant d’amour à travers un chant blessé – celui qui se devine à travers « la fissure des...

sans couverture

Le berceau nommé mélancolie de Viktoria Laurent-Skrabalova

critiqué par El Gabal - (Strasbourg - 33 ans)
10 etoiles
À l’ombre de ce « berceau nommé mélancolie »
Il y a, dans ce « berceau nommé mélancolie », l’idée tapie au fond que la mélancolie n’est pas un tombeau pour l’âme mais qu’elle peut au contraire être génératrice de créativité et de vie. Que serait en effet l’idéal...

sans couverture

La piscine aux crocodiles de Krocui

critiqué par Jeanne60 - (23 ans)
9 etoiles
Papa fais-moi peur !
L’auteur Krocul (pseudonyme de Lucas de Bruyn) réside à Pantin, il livre là une nouvelle série avec ce titre "La piscine aux crocodiles" et un autre intitulé "Le plus grand toboggan du monde". Le contenu de ces deux ouvrages se rejoint...

sans couverture

Le plus grand toboggan du monde de Krocui

critiqué par Jeanne60 - (23 ans)
10 etoiles
Le plaisir de la glisse conjugué à la crainte
Voici un joli ouvrage qui incitera le jeune enfant à grandir. Le prétexte est le récit du téméraire passage, par un jeune enfant, d’un petit toboggan à un toboggan bien plus grand et plus sophistiqué. Le graphisme tout en rondeur...

sans couverture

Haïkus d'entre-saisons de Iocasta Huppen

critiqué par Débézed - (Besançon - 74 ans)
8 etoiles
Ephéméride en haïkus
En août dernier, j’ai laissé Iocasta, « haïjin », personne qui écrit des haïkus, bruxelloise d’origine roumaine, dans un très joli recueil de poésie d’inspiration japonaise magnifiquement illustré de dessins aux couleurs chatoyantes par Justine Gury. Dans ce recueil, elle...

sans couverture

N'oublie jamais la saveur de l'aube: Une Amazone contre la mort de Parme Ceriset

critiqué par El Gabal - (Strasbourg - 33 ans)
10 etoiles
Une quête initiatique
Ce recueil « N’oublie jamais la saveur de l’aube » de Parme Ceriset, conçu avec force et selon des cycles qui se font secrètement écho, est tout entier placé sous le signe de la quête initiatique. Et si les chemins...

sans couverture

Intuitio de Laurent Gounelle

critiqué par Pascale Ew. - (54 ans)
10 etoiles
Passionnant !
Le romancier new-yorkais Timothy Fischer vient de se voir attribuer un rendez-vous pour une interview avec Oprah Winfrey – la chance d’une vie ! – lorsque deux agents du FBI débarquent chez lui et lui demandent de les suivre pour...

sans couverture

D'ombre est mon séjour de Julien Miavril

critiqué par Chroniques de Parme C. - (- ans)
10 etoiles
Une comète qui traverse l’Ombre
Un recueil placé par l'auteur sous le signe d'une injonction : « Poète, tu ne dois pas être celui qui suit un chemin mais celui qui le trace »... Et Julien Miavril trace en effet son chemin comme une comète qui...

sans couverture

Capitaine Albator - Le pirate de l'espace, tome 02: Captain Harlock de Leiji Matsumoto

critiqué par Sotelo - (Sèvres - 38 ans)
4 etoiles
Les Sylvidres.
La guerre entre les Sylvidres et l'équipage de l'Arcadia vient de commencer et ce second tome se propose de narrer plusieurs péripéties d'Albator à travers l'espace, avec comme but d'en découvrir le plus possible sur ce peuple de guerrières végétales....

sans couverture

Son fils de Justine Lévy

critiqué par Alma - (- ans)
9 etoiles
Une mère-louve
Lui, le fils, c'est Antonin Artaud, théoricien du théâtre, acteur, écrivain, essayiste, dessinateur et poète français, et elle, la mère c'est Euphrasie Artaud . C'est celle qui toute sa vie a vu dans son fils malade et interné un génie incompris,...

sans couverture

Instants: Tercets - Hommage au Japon de Carolyne Cannella

critiqué par El Gabal - (Strasbourg - 33 ans)
10 etoiles
Que l'éclair fulgure !
« Instants » est constitué de deux parties : la première est exclusivement vouée à la mise en forme de tercets, à savoir de strophes de trois vers, qui viennent ici manifester l'essence même du verbe poétique : Dans un premier temps, il s'agit...

sans couverture

Et l'Évolution créa la femme de Pascal Picq

critiqué par Colen8 - (80 ans)
7 etoiles
La longue invisibilité des violences subies par les femmes
Quand l’anthropologie sociale et l’anthropologie biologique se tournent délibérément le dos que reste-t-il ? Des montagnes de préjugés toujours actuels qui n’ont cessé de pourrir la vie des femmes depuis, depuis … personne n’en a la moindre idée ! L’éthologie...