Les enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt, tome 14 : Le bourreau de Hyde Park de Anne Perry

Les enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt, tome 14 : Le bourreau de Hyde Park de Anne Perry
( The Hyde Park headsman)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Sahkti, le 10 août 2008 (Genève, Inscrite le 17 avril 2004, 48 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (21 588ème position).
Discussion(s) : 1 (Voir »)
Visites : 4 429 

Thomas Pitt en danger

Thomas Pitt promu commissaire, c'est toute sa vie qui s'en voit bouleversée; Charlotte et la famille vont intégrer une nouvelle maison plus spacieuse. L'avenir pourrait s'annoncer rose si Thomas n'éprouvait pas autant de difficultés sur le plan professionnel. Ayant refusé d'adhérer au Cercle intérieur, cette société lui met des bâtons dans les roues et les subalternes de Pitt lui témoignent bien peu de respect. Lorsqu'un meurtrier se met à décapiter sans raison apparente des gens dans Hyde Park et que la police stagne faute d'indices, la carrière de Pitt se retrouve en pleine tourmente et il ne sait comment faire pour s'en sortir. Si une piste fragile se dessine dans le cadre du premier meurtre, il n'en est rien pour les suivants et Pitt a du mal à trouver un fil conducteur à l'ensemble de ces crimes qui défrayent la presse. Charlotte est trop prise par les travaux et l'emménagement dans leur nouvelle maison pour réellement lui accorder toute l'attention dont il a besoin mais lorsqu'elle s'y met, aidée de sa soeur Emily, les choses bougent!

Le Cercle intérieur se retrouve, une fois encore, au centre des préoccupations de Thomas Pitt, étouffé sous l'influence de cette société néfaste. Anne Perry décrit les rouages d'un tel organisme et sa puissance au sein de l'Etat; un Etat que Pitt est supposé défendre, maintenant qu'il est commissaire, or la tâche paraît être trop lourde pour ses épaules. Rapidement, le lecteur se prend de pitié pour cet homme attachant qu'il a appris à connaître et aimer au fil des numéros de la série.
L'enquête est intéressante et plusieurs pistes s'ouvrent à chacun au fil des pages sans pour autant trop vite aboutir. Anne Perry possède la maîtrise du suspense et l'art du rebondissement, elle le démontre ici, si besoin en était.
J'ai passé un nouveau bon moment en compagnie de ses personnages. J'aime beaucoup le regard qu'elle pose sur la société anglaise de la fin du XIXe siècle, documenté et éclairé.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le bourreau de Hyde Park [Texte imprimé] par Anne Perry trad. de l'anglais par Anne-Marie Carrière
    de Perry, Anne Carrière, Anne-Marie (Traducteur)
    10-18 / 10-18. Série Grands détectives
    ISBN : 9782264035189 ; 5,66 € ; 08/04/2004 ; 410 p. ; Poche
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Les enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Quatre cadavres décapités au menu...

9 étoiles

Critique de Dirlandaise (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 67 ans) - 2 septembre 2008

Quatorzième tome des aventures de Charlotte et Thomas Pitt dans le Londres victorien. Dans cet épisode, Thomas est maintenant commissaire, ancien poste de Micah Drummond qui a pris sa retraite pour épouser la femme de sa vie en la personne de Mrs. Byam. La famille Pitt peut maintenant s’offrir une maison plus spacieuse et bien aérée avec un grand jardin. Charlotte est entièrement prise par la rénovation de sa nouvelle demeure et par le prochain déménagement qu’elle n’a plus le temps d’attendre Thomas à son retour du travail et donc, celui-ci se sent un peu abandonné. Pourtant, Thomas aurait bien besoin de l’aide de Charlotte car il doit affronter un criminel d’envergure en la personne du Bourreau de Hyde Park dont les victimes sont retrouvées décapitées et laissées à différents endroits incongrus dont l’un dans un canot sur le bord de la Serpentine, un autre dans le kiosque à musique du parc. Mais deux victimes semblent n’avoir aucun rapport avec les autres car il s’agit de personnes appartenant à la classe des travailleurs et non des aristocrates. En tout, c’est quatre meurtres que Thomas doit résoudre et la temps presse car l’opinion publique est de plus en plus défavorable envers le travail de la police et Thomas risque sa nouvelle place s’il ne parvient pas à arrêter au plus vite le monstre sanguinaire qui terrorise la population et l’empêche de profiter du parc pour leurs promenades de soirée.

C’est un excellent tome dont l’intrigue est prenante et assez compliquée. Il doit certainement exister un rapport entre les quatre victimes et Thomas doit user de toute son intelligence et sa perspicacité pour le découvrir. Le livre est très bien construit et deux passages vers la fin sont tout ce qu’il y a de palpitants dont celui où Thomas est poursuivi par le Bourreau en sortant de chez Mrs. Winthrop, la veuve d’une des victimes et celui où Charlotte et Emily décident d’aider Thomas, font une escapade nocturne et s’introduisent dans la serre de Dulcie Aldredge, une autre veuve d’une victime du Bourreau. Ajoutons à cela les tribulations et frasques de la maman de Charlotte et Emily, Caroline Ellison dont le comportement et les fréquentations entament sérieusement sa réputation de femme vertueuse et les élections qui feront peut-être de Jack Radley, le mari d’Emily, un député enfin élu au Parlement. Notons également que c’est dans cet épisode que Charlotte voit pour la première fois son mari éprouver de l’admiration et de la tendresse pour une autre femme et la jalousie pointe le bout de son nez dans le cœur de la jeune femme.

Oui, vraiment, Anne Perry est au sommet de son art dans ce volume et c’est un régal de lire ce livre qui confirme le talent incontestable de la reine du polar victorien !

Forums: Les enquêtes de Charlotte et Thomas Pitt, tome 14 : Le bourreau de Hyde Park