Le nageur de Pierre Assouline

Le nageur de Pierre Assouline

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Biographies, chroniques et correspondances

Critiqué par Killeur.extreme, le 17 juin 2024 (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 42 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 294 

« Il est né, il a nagé, il est mort. »

Résumé
"Une fois dans l'eau, si muette mais si éloquente, il est suffisamment hors du monde pour ne plus adhérer à l'instant. Le voilà connecté à l'universel et l'intemporel pour le temps que durera son parcours. Qui nage se sent détaché de l'ordinaire de la vie. Il flotte au-dessus." Champion de France et d'Europe, recordman du monde de natation, Alfred Nakache fut sélectionné pour représenter la France aux Jeux olympiques de Berlin en 1936, puis à ceux de Londres en 1948. Entre les deux, il connut l'épreuve suprême d'une vie. Dénoncé par un rival à la Gestapo, il fut déporté avec sa femme et leur fille. D'Auschwitz à Buchenwald en passant par la marche de la mort, il survécut grâce à une volonté et une constitution athlétique hors du commun. Mais à quel prix ?


Avis: Pierre Assouline raconte l’histoire de Alfred Nakache, un autre roman "Le nageur d’Auschwitz" de Renaud Leblond publié à quelques mois d’intervalle raconte aussi cette histoire mais selon les critiques que j’ai lu de manière plus romanesque sans pour autant s’éloigner des faits mais comme je ne l’ai pas lu, je ne ferai pas de comparaison et me contenterai de parler uniquement du livre de Pierre Assouline.
Ce livre n’est pas un roman, dans une interview l’auteur dit qu’il voulait s’en tenir aux faits et ne pas faire de suppositions qui ne soient pas confirmées par les documents ni d’interprétations personnelles donc on a affaire plus à un récit biographique et quand on a lu les autres biographies de l’auteur on sait qu’il se documente vraiment tout en restant accessible au plus grand nombre, chose qu’il a appliqué aussi à ses romans. Ce livre est aussi un bon moyen d’en apprendre plus sur les règles de la natation et à quel point c’était populaire notamment les duels entre Nakache et Cartonnet.

Si je devais donner un point négatif et c’est subjectif c’est que si on en apprend beaucoup sur Alfred Nakache je suis un peu déçu qu’on n'en sache pas plus sur son entourage notamment sa femme et sa fille qui seront assassinées dès leur arrivée à Auschwitz et si on ressent l’horreur du point de vue de Nakache le fait que son épouse ne soit pas vraiment développée alors qu’elle est présentée comme son unique amour, j’ai moins ressenti d’émotion à sa mort que si elle avait été plus développée quand on s’attache à un personnage sa mort a plus d’impact selon moi.

Pour résumer un récit biographique qui permet de (re)faire connaître Alfred Nakache et son destin tragique, c’est aussi un livre sur la natation et on y apprend plus sur ce sport et sa popularité. Le bémol c’est que on passe un peu trop vite sur certains faits et personnages , mais c’est uniquement mon opinion et à part ça le livre et son "Personnage principal" valent la lecture.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Le nageur

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le nageur".