Nouvelles parutions selon la date fournie par Amazon.fr

Début Précédente Page 7 de 7

sans couverture

Voyage au bout de l'enfance de Rachid Benzine

critiqué par CHALOT - (74 ans)
10 etoiles
Un roman poignant
« Voyage au bout de l'enfance » roman de Rachid Benzine 80 pages janvier 2022 Editions du Seuil Fabien, petit garçon d'une dizaine d'années vit à Sarcelles. Il aime beaucoup sa classe, son instituteur qui lui a fait aimer la poésie et aussi le football avec ses copains. Il est heureux avec ses parents, jusqu'à ce jour funeste où l'un et l'autre lui annoncent leur départ de tous les...

sans couverture

Anéantir de Michel Houellebecq

critiqué par Poet75 - (Paris - 66 ans)
7 etoiles
Un blockbuster littéraire
Le livre se présente sous la forme d’une édition particulièrement soignée. Avec sa couverture cartonnée, son bandeau rouge et ses 700 et quelques pages, il ne passe pas inaperçu, d’autant plus que la plupart des libraires le mettent bien en évidence. Quant à la publicité savamment orchestrée autour de sa parution, elle est du même ordre que celle qu’on réserve...

sans couverture

Paris-Briançon de Philippe Besson

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 42 ans)
5 etoiles
Pas emballé
Nous voici donc embarqués à bord d'un train de nuit, nous conduisant de Paris à Briançon. Nous suivons quelques personnages, un groupe de jeune, un docteur, un couple re jeunes retraités... qui, pour le temps d'une nuit, voyagerons ensemble, créeront une espèce de communauté de fortune. Les relations se créent, les échanges commencent, comme si la nuit tout était permis....

sans couverture

555 de Hélène Gestern

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)
9 etoiles
Voyage dans le microsome du milieu de la musique classique
Un luthier et un ébéniste, associés, travaillent pour des musiciens prestigieux, l'un se chargeant des instruments, l'autre des étuis, pupitres et autres. Un jour, en entamant la réparation d'un étui, l'ébéniste découvre un document évoquant une partition originale inconnue de Scarlatti. Cela anime le microcosme musical et musiciens, professeurs, musicologies, collectionneurs s'impliquent dans l'authentification de ce document mais surtout sur sa piste...

sans couverture

Les coeurs endurcis de Martyna Bunda

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 70 ans)
7 etoiles
POLOGNE DOULOUREUSE
L’histoire contemporaine de la Pologne est douloureuse, dramatique, souvent cruelle et marquée par de multiples césures, des partages incessants de ce pays, des déplacements de frontière. C’est sans doute ce qu’a voulu illustrer Martyna Bunda dans ce premier roman. Elle y met en scène trois sœurs Gerta, Truda, et Ilda, toutes trois élevées par leur mère Rozela dans le village...

sans couverture

Cahiers d'insouciance de Alexandre Jollien

critiqué par Bernard2 - (DAX - 73 ans)
5 etoiles
Trop décousu
L’idée centrale de ce livre, clairement énoncée par le titre, est de pratiquer le « CCL » ou le « SFCDT » (pour couln’t care less, rien à battre, ou se foutre carrément de tout). Plus facile à dire qu’à faire, même en se référant à Nietzsche, aux bodhisattvas et autres penseurs. Lourdement handicapé de naissance, et avec un état qui se dégrade inexorablement, Alexandre Jollien...

sans couverture

Asphalte de Matthieu Zaccagna

critiqué par CHALOT - (74 ans)
10 etoiles
une actualité brûlante
« Asphalte » roman de Matthieu Zaccagna Editions Noir sur Blanc 125 pages janvier 2022 Il y a comme cet auteur, des écrivains qui, comme lui, sortent un premier livre qu'ils peaufinent. Ce livre que j'ai avalé comme son héros le fait avec les kilomètres d'asphalte dans Paris. Victor court sans s'arrêter sans repos que celui forcé par une fatigue trop forte. Où va-t-il ? Il l'ignore ou le sait trop peut...

sans couverture

Nous irons toucher les étoiles de Julie Thomières

critiqué par Livia.Mania.13 - (44 ans)
10 etoiles
Un magistrale coup de cœur
Je remercie l’auteure et la maison d’éditions pour ce service presse. Si j’ai choisi ce roman c’est grâce à la couverture sublime, le résumé et mon amie Méghane qui m’a conseillée cette auteure. Nous avons plusieurs points de vues avec les dates ainsi que les titres. Il est compliqué pour moi de parler de ce livre tellement je l’ai aimer,...

sans couverture

Parlez d'amour dans la langue de Molière de Molière, Pascal Lemaître (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
8 etoiles
L'amour chez Molière
Pour célébrer les quatre-centième anniversaire de la naissance de Molière, les Editions de l’Aube ont fait le choix d’éditer une sélection de ses citations évoquant l’amour. Julie Maillard qui a opéré cette sélection a eu un large champ de recherche car l’amour est un sentiment largement répandu dans l’œuvre de Molière. Il suffit d’évoquer certains titres de ses pièces pour...

sans couverture

Sans chichi de Elsa Escaffre

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
original, amusant et tendre
« Sans chichi » livre d'Elsa Escaffre 183 pages janvier 2022 Editions Christian Bourgeois Le lecteur comprend très vite que « l'autrice »- c'est ainsi qu'elle se présente- s'est beaucoup amusée en écrivant ce livre de construction. L'humour, la tendresse et un peu de nostalgie sont les ingrédients que l'on retrouve dans cette composition très originale et plaisante. Au moment où la presse, toute la presse, annonce la mort de Jacques...

sans couverture

La décision de Karine Tuil

critiqué par Pascale Ew. - (55 ans)
10 etoiles
Magistral !!!
Quel magnifique livre !!! Alma est juge d’instruction antiterroriste. Elle est amenée à rendre une décision concernant Kacem, un jeune musulman parti en Syrie avec sa femme. En même temps, sa vie de femme est sur le point de basculer car son couple se délite. Sa vie n’est que tension : tension sur le plan professionnel car elle est face au...

sans couverture

Le feu sacré: Tout feu tout flemme de Michael Parent

critiqué par DEF.F - (GAILLAC - 32 ans)
10 etoiles
Un trés bon moment avec eliot dufour
Marginal neurasthénique en peignoir de bain, Eliot Dufour se prépare à la fin du monde qu’il croit inéluctable en organisant son jardin en arche végétale, véritable pépinière pleine d’arbrisseaux. Austère et sans âme, son intérieur se barricade contre un éventuel bombardement pour former un bunker qui l’enferme dans la citadelle de sa conscience. Recruteuse de mannequins pour l’agence « Ève ressuscitée » qui cherche...

sans couverture

Numéro Deux de David Foenkinos

critiqué par Pascale Ew. - (55 ans)
9 etoiles
Avec des si....
Martin Hill est repéré pour jouer le rôle de Harry Potter, mais c’est finalement Daniel Radcliffe qui obtient le rôle. Toute sa vie bascule à partir de ce moment-là. Cet échec est tellement douloureux qu’il évite tout ce qui y a trait, se renferme et ne veut en parler à personne. Il a l’impression d’avoir raté sa vie, se sent...

sans couverture

American Dirt de Jeanine Cummins

critiqué par Psychééé - (34 ans)
9 etoiles
Les migrants au coeur de l'enfer
American Dirt s’ouvre sur l’assassinat à Acapulco d’une famille entière, à l’exception de Lydia et de son fils Luca, 8 ans, cachés pendant l’attaque. Commence alors une course poursuite haletante de Luca et de sa mère pour échapper au cartel des Jardineros. Celui-ci est dirigé par Javier dit La Lechuza, un client érudit qui s’est profondément lié d’amitié avec Lydia...

sans couverture

Amour, extérieur nuit de Mina Namous

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
l'histoire d'une femme livre dans une Algérie entre deux voies
« Amour, extérieur nuit » roman de Mina Namous Editions Dalva 238 pages janvier 2022 Sarah est cadre dans une société à Alger. Elle est célibataire et vient de fêter son 28ème anniversaire. Elle a toute la vie devant elle même si elle sent de l'empressement chez sa mère et sa grand-mère qui s'inquiètent. Elles ne sont pas ni envahissantes, ni intrusives, elles veulent le bonheur de cette jeune femme. Sarah...

sans couverture

Belle Greene de Alexandra Lapierre

critiqué par Pascale Ew. - (55 ans)
6 etoiles
Histoire d'un destin hors du commun
Toute l’histoire de Belle Greene trouve ses origines dans le fait qu’elle est noire mais paraît blanche. Sa famille a décidé de s’affranchir de leurs origines pour pouvoir vivre une vie « normale ». Leur père, acharné défenseur des droits des noirs, les ayant abandonnés à leur sort pour vivre à l’étranger avec sa maîtresse, sa mère et ses frère...

sans couverture

La seconde vie d'Eva Braun de Grégor Péan

critiqué par Pacmann - (Tamise - 57 ans)
8 etoiles
Et je vous raconte Madame Eva Hitler
Le romancier qui s’est proclamé non-historien sépare son roman en deux parties égales. D’abord, dans la partie historique, la femme que fut Eva Braun, sa rencontre avec Hitler, sa vie de maîtresse de l’homme le plus puissant de son époque en Europe et ce qu’impliquait de côtoyer un être aussi intouchable que monstrueux. Ensuite, la pure imagination d‘un auteur qui évoque ce...

sans couverture

Mémoire de soie de Adrien Borne

critiqué par Monocle - (tournai - 62 ans)
7 etoiles
Deux guerres !
Juin 1936. Émile se prépare a rejoindre l'armée pour un nouveau conflit avec les allemands. Sa mère, Suzanne, glisse dans son paquetage le livret de famille qui révélera tout ce qui s'est tu pendant des années. L'auteur n'a pas choisi le moyen le plus facile pour raconter cette histoire qui s'étale sur deux générations. Il faut au...

sans couverture

Une sortie honorable de Éric Vuillard

critiqué par TRIEB - (BOULOGNE-BILLANCOURT - 70 ans)
7 etoiles
LE DESASTRE INDOCHINOIS
Voilà un récit qui ne laissera pas indifférent. Qu’on en juge : Éric Vuillard, dans Une sortie honorable passe en revue les causes immédiates de la défaite française en Indochine en 1954, concrétisée par la chute de Diên Biên Phu au printemps de cette même année. Et ce récit commence par l’évocation du débat tenu à la Chambre des députés...

sans couverture

La Bibliothèque de Minuit de Matt Haig

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
conte philosophique de science fiction
La bibliothèque de minuit roman de Matt Haig mars 2022 409 pages Editions Mazarine Conte philosophique et fantastique Nora Seeds a trente cinq ans et pas d'avenir devant elle. C'est le bilan qu'elle établit. Elle pense avoir tout raté, elle n'a été ni championne olympique en natation, ni star , ni scientifique. Elle est seule, elle n'a plus d'ami ou de fiancé et elle veut mourir. Le hasard de la...

sans couverture

Rentrée littéraire de Eric Neuhoff

critiqué par Alma - (- ans)
7 etoiles
Le monde de l'édition vu de l'intérieur
Chaque année, en septembre, le monde littéraire est en émoi . Qui recevra le Goncourt, qui sera le lauréat du Renaudot ? Chacun s'affaire, veut se placer ou placer ses poulains . Autour d'un couple d'éditeurs : Pierre et Claire, le roman présente les membres de l'univers du livre: auteurs connus ou qui cherchent la notoriété, agents, attachés de...

sans couverture

La Brigade chimérique - Ultime Renaissance de Serge Lehman (Scénario), Stéphane de Caneva (Dessin)

critiqué par Blue Boy - (Saint-Denis - - ans)
8 etoiles
La revanche des superhéros européens
Grand Paris, de nos jours. Quelque chose de terrifiant se trame dans les sous-sols de la capitale. Un homme-rat sème la terreur dans le métro. C’est alors que Charles Deszniak, alias « Dex », spécialiste de l’Hypermonde et des aberrations scientifiques, va entrer en scène, car la menace est grande et le temps presse. Sa mission : faire appel aux...

sans couverture

La patience des traces de Jeanne Benameur

critiqué par CHALOT - (74 ans)
10 etoiles
un livre philosophique qui se lit avec délice
« La patience des traces » roman de Jeanne Benameur 196 pages janvier 2022 éditions Acte Sud Poésie et philosophie liées Il n'y a ni action, ni suspense dans ce livre, mais une histoire vraie, humaine qui nous parle de la philosophie de la vie. C'est de la prose mais l'enchaînement et la musicalité du texte nous rappellent la poésie. Simon est un psychanalyste qui a passé sa carrière -qui...

sans couverture

Les survivants de Alex Schulman

critiqué par Monocle - (tournai - 62 ans)
8 etoiles
Le silence peut tuer
Un chemin forestier qui mène à une propriété. Une maison est là-bas, isolée sur la pointe, dans la nuit de juin jamais tout à fait noire. C’est une simple maison de bois bizarrement proportionnée, un peu plus haute qu’il ne le faudrait. La peinture blanche des angles est écaillée, le bois rouge de la façade sud brûlé par le...

sans couverture

Tassili: Une femme libre au néolithique de Maadiar (Scénario), Fréwé (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 66 ans)
8 etoiles
Un bel ouvrage...
Lorsque l’on souhaite parler du néolithique (la dernière période de la préhistoire, environ entre -5800 et -2500, le moment clef pour l’humanité c'est-à-dire l’installation en village, les débuts de la culture et de l’élevage…), il y a toujours une difficulté car il n’y a pas de documents écrits qui raconteraient avec moult détails la vie quotidienne durant cette période… Le...

sans couverture

Légère de Marie Claes

critiqué par CHALOT - (74 ans)
10 etoiles
roman émouvant
« Légère » Roman de Marie Claes Editions Autrement Littératures 185 pages Janvier 2022 Sera-t-elle légère comme une feuille ? Elle risque plutôt de connaître des problèmes de santé graves pouvant la conduire à un accident vital ! Pourquoi Annabelle, jeune fille de 16 ans, a-t-elle décidé de manger moins, moins gras et surtout dans une quantité très diminuée ? Elle se sent capable de maîtriser son...

sans couverture

Le plus grand toboggan du monde de Krocui

critiqué par Jeanne60 - (23 ans)
10 etoiles
Le plaisir de la glisse conjugué à la crainte
Voici un joli ouvrage qui incitera le jeune enfant à grandir. Le prétexte est le récit du téméraire passage, par un jeune enfant, d’un petit toboggan à un toboggan bien plus grand et plus sophistiqué. Le graphisme tout en rondeur séduit le jeune lecteur ; les cadrages et les angles de vue (usage en particulier de contre-plongée) aident à faire...

sans couverture

La piscine aux crocodiles de Krocui

critiqué par Jeanne60 - (23 ans)
9 etoiles
Papa fais-moi peur !
L’auteur Krocul (pseudonyme de Lucas de Bruyn) réside à Pantin, il livre là une nouvelle série avec ce titre "La piscine aux crocodiles" et un autre intitulé "Le plus grand toboggan du monde". Le contenu de ces deux ouvrages se rejoint sur le point d’inciter le jeune enfant à vaincre ses peurs. Si celle de monter et descendre dans un très...

sans couverture

Respire de Niko Tackian

critiqué par CHALOT - (74 ans)
8 etoiles
un thriller inquiétant
« Respire » Roman de Nicko Tackian Editions Calmann Lévy 298 pages Janvier 2022 N’avez-vous jamais pensé partir loin, refaire votre vie et trouver une nouvelle identité ? C’est impossible… oui sauf dans les romans et peut-être en Amérique. Yohan, romancier qui a connu un succès de librairie avant de n’être plus qu’un écrivain sans idée et surtout sans lectorat, décide de partir en changeant d’identité. Il...

sans couverture

L'apparence du vivant de Charlotte Bourlard

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
un curieux roman
« L'apparence du vivant » roman de Charlotte Bourlard éditions inculte 130 pages janvier 2022 Une affection filiale et philosophique La narratrice, jeune femme , devenue photographe a une fascination pour la mort. Elle cherche d'abord à photographier de vieilles personnes nues. C'est un choix qu'elle partage en solitaire, après avoir connu une enfance spéciale et avoir côtoyé la mort, pas la sienne, évidemment, mais celle d'un vieux monsieur. Elle...

Début Précédente Page 7 de 7