Walking Dead, Tome 14 : Piègés ! de Robert Kirkman (Scénario), Charlie Adlard (Dessin)

Walking Dead, Tome 14 : Piègés ! de Robert Kirkman (Scénario), Charlie Adlard (Dessin)
(The walking dead)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Sci-fi & fantastique

Critiqué par CC.RIDER, le 27 février 2012 (Inscrit le 31 octobre 2005, 64 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (11 935ème position).
Visites : 4 257 

Gore et sanglant à souhait

A la suite de la tragédie qui vient d'ébranler la tranquille communauté d'Alexandria, Douglas Monroe qui y a perdu sa femme et sa confiance en lui-même, cède sa place de leader à Rick. Son sang-froid, son sens de l'organisation et sa lucidité durant l'attaque d'une bande de maraudeurs a apporté à tout le monde la preuve de sa capacité à faire face et à diriger. Mais les coups de feux échangés ont attiré les premiers zombies, bientôt suivis de nombreux autres qui s'accumulent jusqu'à devenir une horde qui arrive à ébranler des murs que tous croyaient solides et infranchissables.
Dans ce 14 ème épisode de la saga « Walking Dead », les auteurs nous ramènent aux fondamentaux : la survie, la survie et encore la survie, au prix de combats de plus en plus furieux, sauvages, dantesques même. Le rêve d'un petit îlot de tranquillité dans un océan de chaos a fait long feu. On peut dire sans s'avancer beaucoup que la série repart sur les chapeaux de roues et qu'elle n'est pas prête de s'essouffler... Un des meilleurs tomes. Dramatique et sanglant à souhait. A réserver uniquement aux amateurs de gore et d'horreur, bien sûr !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Un cran de plus dans l'horreur

9 étoiles

Critique de Kabuto (Craponne, Inscrit le 10 août 2010, 61 ans) - 3 mars 2014

Très réussi, cet épisode prouve que décidément, aucun lieu sûr ne résiste aux Rodeurs affamés. Maintenant à la tête du village, Rick n’a pas le temps de se reposer car comme d’habitude, ça tourne mal et les évènements tragiques se multiplient. L’occasion de vivre quelques moments très forts en émotion. Des confessions, quelques victimes et une bonne dose d’action où notre héros montre très explicitement sa détermination à sauver sa peau et celle de son fils. Glaçant !
Rick est de plus en plus dur, de plus en plus cynique et j’avoue que je me pose pas mal de questions sur ses choix parfois limite. Heureusement, la cohésion du groupe sauvera une situation qui semblait désespérée mais les dégâts sont importants. Palpitant !

Comme des rats…

9 étoiles

Critique de Blue Boy (Saint-Denis, Inscrit le 28 janvier 2008, - ans) - 30 novembre 2012

Maman ! Quel épisode ! On le sentait depuis un moment que ça allait tourner au vinaigre, mais là ça se précise dangereusement ! La tension qui montait crescendo depuis le tome précédent va éclater ici dans un déluge de fureur et de sang, qui rappelle un peu le tome 8 lors duquel une bonne partie des habitants du pénitencier avaient été décimés suite à l’attaque du gouverneur. Mais je n’en dis pas plus pour ne pas spoiler mon avis… A plusieurs reprises, je me suis surpris à tressaillir en tournant les pages (ça a fait marrer mon ami), chose qui ne m’arrive généralement qu’au cinéma… Certes, un tome « gore et sanglant à souhait », comme le dit CC. Rider… mais l’ensemble de cette saga ne se limite pas à ça, heureusement, ce qui est certainement le secret de son succès, alliant habilement un scénario en béton armé émaillé de scènes choc, un réalisme psychologique indéniable chez les personnages, une réflexion pertinente sur des grands thèmes sociétaux (pouvoir, religion, police, justice, disparition des repères d’une civilisation, tentative de reconstruction…) dans un contexte post-apocalyptique et bien sûr une bonne dose d’adrénaline.

Je me répéterai sur la forme : dessin expressif, mise en page efficace et scénario fluide. Et si vous n’aimez que les BD en couleur, vous oublierez très vite le noir et blanc de celle-ci qui incontestablement n’a pas besoin de « fioritures »…

Forums: Walking Dead, Tome 14 : Piègés !

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Walking Dead, Tome 14 : Piègés !".