Nance
avatar 25/12/2021 @ 02:55:47
Petite tradition de l'année sur le site de partager nos plus belles découvertes littéraires de l'année et de faire le bilan.

J'ai lu plus que les années précédentes, mais c'était surtout de la chick-lit, des romans érotiques (oh my...) et de la science-fiction dystopique, mais ça m'a fait du bien de me plonger dans les livres et cette année j'ai commencé à plus apprivoiser ma liseuse, je ne sais pas si c'est la vieillesse mais j'aime bien pouvoir choisir ma grosseur de caractères...

Ma meilleure lecture a été le 4e volet des Hunger Games, qui se passe dans les débuts des jeux bien avant les aventures de Katniss:
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/61662

Le bal d'Irène Némirovsky, nouvelle lue en 2h, bien que l’héroïne ado m’agaçait par moments, ça m'a laissé un bon et grinçant souvenir:
http://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/6642

L'an prochain j'aimerais lire quelques classiques, mais aussi des romans populaires qui m'intéressent, peut-être relire quelques livres que j'ai bien aimé.

En tout cas, je souhaites à tous une bonne année!

Veneziano
avatar 25/12/2021 @ 08:12:38
Pour mes meilleurs lectures de livres parus cette année, il y a :

- Voyage en Europe, de François Raynaert ;
- Vivre avec nos morts, de Delphine Horvilleur ;
- Histoire des médias, de Jacques Attali ;
- Dictionnaire amoureux de la géopolitique, d'Hubert Védrine ;
- Femmes et Répunlique, collectif ;
- Le Droit des femmes face aux violences, de Marlène Schiappa ;
- L'Affaire Ruffini, de Vincent Brice ;
- La Grande illusion, journal secret de Brexit, de Michel Barnier ;
- Un été avec Rimbaud, de Sylvain Tesson ;
- Leçons d'un siècle de vie, d'Edgar Morin ;
- Simone Veil, nous vous aimons, Madame, catalogue d'exposition, par Constance de Gaulmyn et Olivier Rozenberg ;
- La Bourse de commerce (le nouveau musée d'art contemporain de Pinault), d'Olivier Paon) ;
- Economie de l'euro, d'Agnès Bénassy-Quéré et Benoït Coeuré ;
- Picasso, le Minotaure, de Sophie Chauveau ;
- Atlas des relatins internationales, de Pascal Boniface ;
- Chevreuse, de Patrick Modiano ;
- Les Métiers d'art du Mobilier national, de Marie-Hélène Bernasi et Thierry Sermont ;
- Abécédaire d'Angkor et de l'art khmer, collectif ;
- Les Violences faites aux femmes, d'Erick Maurel ;
- Botticelli, artiste et designer, catalogue d'exposition, collectif ;
- Brassens, des souvenirs trop beaux pour moi, d'Agathe Fallet ;
- Dictionnaire amoureux des ïles, de Hervé Hamon.

Cyclo
avatar 25/12/2021 @ 09:23:18
Anatole France, L'Histoire contemporaine, les quatre volumes
Tolstoï, Jeunesse
Nothomb, Premier sang
Sénèque, Éloge de l'oisiveté
Mauvignier, Des hommes

Pas grand chose de récent !

Veneziano
avatar 25/12/2021 @ 10:47:27
Parmi les lectures de livres antérieurs à cette année, je retiens notamment :
- Barcelone mise en scène, de Jean-Paul Aubert ;
- L'Essentiel du droit des institutions de l'Union européenne, de Stéphane Leclert ;
- L'Economie de l'Union européenne, d'Armelle Renaut-Couteau ;
- L'Economie du bien commun, de Jean Tirole ;
- les Oeuvres complètes de François Rabelais ;
- Seuls les vivants créent le monde, de François Rabelais ;
- La politique de la concurrence, d'Emmanuel Combe ;
- Le Marché de l'art contemporain, de Nathalie Moureau et Dominique Sagot ;
- Trio, de William Boyde ;
- Cicéron, de Stefan Zweig ;
- Emmanuel Lévinas, une introduction, de Maurice-Ruben Hayoun ;
- L'Etat contre les Juifs, de Laurent Joly ;
- La Bretagne mise en scène, de Florence Leroy ;
- Une terre promise, de Barack Obama ;
- La Cause des femmes, de Gisèle Halimi ;
- Sociologie de l'immigration, d'Andrea Rea ;
- Gomorra, de Roberto Saviano ;
- Hitler et la France, de Jean-Paul Cointet ;
- Sociologie politique, de Philippe Braud ;
- Le Féminisme au masculin, de Benoïte Groult ;
- Les Grandes oeuvres politiques, de Jean-Paul Valette ;
- La Conciergerie, de Guillaule Mazeau et Béatrice de Perceval ;
- La Sainte-Chapelle, de Laurence de Finance ;
- L'Hotel de Sully, au coeur du Maris, d'Alexandre Gady ;
- Avignon, le guide, de Dominique Vingtain ;
- Le Palais de la Porte dorée, d'Hélène BOcard ;
- Les Relations internationales, de Julian Fernandez ;
- L'Aménagement du territoire d'Aurélien Bellanger ;
- Le Petit livre de la voix, de Catherine Pierre-Griotte ;
- Les Mayas, de Paul Gentrop ;
- Smart City, la ville intelligente, de Jean Haëntjens ;
- Les Mayas, grandeur et chute d'une civilisation, d'Arthur Demarest.

Tistou 26/12/2021 @ 10:24:37
Pour ma part j'ai amorcé en cette année 2021 un virage conséquent qui fait que la majorité de mes lectures ont concerné des polars.
D'une part je veux faire le tour du monde et avoir un aperçu de chaque société, de chaque pays, via ses auteurs de polars (et il y a de l'ouvrage), d'autre part j'ai entrepris d'être totalement exhaustif vis à vis de 5 auteurs :
James Lee Burke
Michael Connelly
Craig Johnson
Tony Hillerman
Arnaldur Indridason

Concernant les polars du monde entier, je suis passé par l'Autriche, l'Australie, la Corée du Sud et l'Iran. Avec bonheur. Les polars les plus intéressants - ceux qui ne font pas de l'intrigue l'unique pièce maîtresse de leur ouvrage - nous en apprennent beaucoup sur les sociétés dans lesquels ils se déroulent.

Les livres qui m'ont le plus marqué en 2021 sont essentiellement certains ouvrages de Tony Hillerman ...

Saule

avatar 26/12/2021 @ 10:46:40
J'ai lu très peu cette année, j'espère libérer plus de temps en 2022 pour la lecture. Un coup d'oeil à ma liste me dit que ma meilleure lecture était Ohio de Stephen Markley (https://www.critiqueslibres.com/i.php/vcrit/59449)
Bonne idée de Nance de relancer ce forum traditionnel de fin d'année :-)

Débézed

avatar 26/12/2021 @ 15:25:19
J'ai fait un palmarès par genre littéraire :

Fiction

1 – Vingt stations – Ahmed Tiab – L’Aube
2 – Suiza – Bénédicte Belpois – Gallimard
3 – Dis, petite salope, raconte-moi tout – Olivier Bailly – Cactus inébranlable éditions
4 – L’heure des olives – Claude Donnay – M.E.O.
5 – L’arche de mésalliance – Marin de Viry – Les éditions du rocher
6 – C’était le jour des morts – Natalia Sylvester – L’Aube
7 – 39.4 – Philppe B Grimbert – Le Dilettante
8 – L’été de la petite – Jo Hubert – Cactus inébranlable éditions
9 – La chambre du premier – Monique Bernier – M.E.O.
10 - Edmée de Xhavée – La rivière des filles et des mères – Chloé des lys

Débézed

avatar 26/12/2021 @ 15:26:42
Poésie

1 – Papiers de soie - Isolde Kovalitchouk – Le chat polaire
2 - Hauts lieux de vivre – Véronique Joyaux – Les carnets du dessert de lune
3 – Nuit close – Philippe Leuckx – Bleu d’encre
4 – Les miroirs du désordre – Anne-Marielle Wilwerth – Le taillis du pré
5 – Treize acquiescements faits au coeur – Catherine Baptiste – Editions du cygne
6 – Ruralités - Hortense Raynal – Les carnets du dessert de lune
7 –Abysse - Leïla Zerhouni – Bleu d’encre
8 – Maison d’été - Iocasta Huppen – Editions partis pour
9 – Assise dans la chute immobile des heures – Florence Noël – Bleu d’encre
10 – Femmes d’eau et d’étoiles – Parme Ceriset – Bleu d’encre

Débézed

avatar 26/12/2021 @ 15:28:59
Comme je lis beaucoup de recueils de textes cours ou d'aphorismes, je leur ai consacré un palmarès :

1 – J’ai quelque chose à dire. Et c’est très court – Louis Scutenaire – Cactus inébranlable éditions
2 - Le désespoir avec modération – Paul Lambda – Cactus inébranlable édition
3 – Déblais - Alexander Dickow – Louise Bottu éditions
4 –Je crie de rage - Eric Dejaeger – Gros textes
5 – La bonne vie – Jea-Pierre Otte- Cactus inébranlable éditions
6 - Lignes de flottaison - Mario Alonso – Cactus inébranlable éditions
7 – Mieux vaut en pleurire - Timotéo Sergoï – Bleu d’encre
8 – Mes prescriptions – Gaétan Sortet – Cactus inébranlable éditions
9 – Le hasard arrive toujours à l’improviste -Gaétan Faucer – Cactus inébranlable éditions
10 – Orphée cours élémentaires et autres histoires – Jean-Claude Martin – Rhubarbe

Débézed

avatar 26/12/2021 @ 15:31:47
Et puis pour le reste, j'ai fait une catégorie :

Essais, témoignages, biographies ,

1 – Antonietta – Lettres à ma disparue – Gérard Haddad – Editions du rocher
2 – Anne Ancelin Schützenberger – Psychodrame d’une vie – Colette Esmenjaud Glasman - Desclées de Brouwer
3 – Pierre Hubermont – Ecrivain prolétarien – Daniel Charneux, Claude Duray, Léon Fourmanoit – Cactus inébranlable éditions
4 – Pourquoi je t’aime – Francis Huster – Mon poche
5 – Tout est pour le mieux dans le pire des mondes – Régis Duffour, Philippe Godard – Cactus inébranlable éditions
6 – Retour à la base – Raoul Vaneigem – Cactus inébranlable éditions
7 – Mes trente glorieuses – Anne Gallois – Editions de Borée
8 – Les 9 vies d’Ezio – Jean-Marie Darmian – AMH Communication
9 – De l’Hexagone considéré comme un exotisme – Francis Navarre – Le Dilettante
10 – Dans les coulisses de l’héritage – Sabine Bourgey – Editions de Borée


Frunny
avatar 26/12/2021 @ 18:06:20
Bonjour à tous,

je ne dévoilerai que mes 3 meilleures lectures en 2021 :

-> Ohio de Stephen Markley (Merci Saule ! )
-> Un jour viendra de Giulia Caminito
-> Instantanés d'Ambre de Yōko Ogawa (Merci au prix CL)

Saint Jean-Baptiste 28/12/2021 @ 15:01:31
Bravo, Nance, de ranimer nos bonnes traditions ! ;-))

J’ai lu beaucoup de romans cette année, surtout des romans récents, mais dans l’ensemble ils m’ont déçu. Peut-être qu’avec le temps on devient plus difficile. Peut-être aussi que CritiquesLibres a trop aiguisé notre esprit critique ?
Toujours est-il que mes romans préférés de cette année sont des romans anciens :
Les Dieux ont soif d’Anatole France
La Condition humaine de Malraux
Autant en emporte le Vent de Margaret Mitchell
La Semaine sainte d’Aragon

J’ai quand même découvert une petite merveille tout récemment :
La Musique d’une Vie d’Andreï Makine.
Et j’ai beaucoup aimé : La Guerre des Anges de José Eduardo Agualusa (recommandé par Septularisen).

Nos lectures en commun ont été de belles découvertes :
Paradis de Abdulrazak Gurnah (prix Nobel 2021)
Les Choses de la Vie de Paul Guimard
et surtout : Le Général de l’Armée morte de Ismaïl Kadaré (génial s’il en est!).

Finalement, mes coups de cœur de l’année :
Les Amnésiques de Géraldine Schawarz
La symphonie des nombres premiers de Marcus Du Sautoy

Marvic

avatar 28/12/2021 @ 17:44:34
Toujours beaucoup de francophones parmi mes coups de coeur

Parmi les plus parutions les plus récentes :
Benoîte Groult Paul Guimard Journal amoureux
Sylvie Germain Brèves de solitudes
Philippe Delerm La vie en relief
Laurent Petitmangin Ce qu’il faut de nuit
Victoria Mas Le bal des folles (sélectionné pour le prix cl 2022)
Franck Pavloff Par les soirs bleus d’été
Fabrice Caro Broadway

re-lecture :
Nathalie Sarraute Enfances

Littérature étrangère
Yoko Ogawa Instantanés d’ambre (merci le Prix CL 2021)
Tiffany McDaniel Betty

Roman policier
Olivier Norek Surface

Lolita

avatar 28/12/2021 @ 22:06:34
Hello tous !

Je profite du traditionnel post de fin d'année, lancé par Nance, pour vous faire un coucou. Cela fait plusieurs mois que je ne suis pas revenue par ici. Le temps passe tellement vite...

J'ai relativement peu lu cette année (je me suis lancée dans une formation depuis 2 ans, pas évident de toujours tout concilier ^^)

Mes meilleures lectures sont :
- Le vieux qui lisait des romans d'amour - Luis Sepulveda
- Journal d'Irlande : carnets de pêche et d'amour - Benoîte Groult
- Sukkwan island - David Vann
- Charly 9 - Jean Teulé

Fanou03
avatar 29/12/2021 @ 16:36:37
Je pense qu'en 2021, comme Lolita, j'ai globalement moins lu, ou en tout cas moins posté de critiques que les années précédentes.

Dans les belles découvertes de cette année 2021 je citerai tout d’abord cette « suite » non officielle de la saga Harry Potter, issu du projet de fan-fiction « Harry Potter 7 trois-quart », qui franchement m’a ravi et m’a permis de prolonger un peu le plaisir de la saga d’origine. Je m’y suis mis aussi, d’ailleurs, à la fan-fiction poterrienne, mais je ne sais pas si je viendrais à bout de mon projet !

Farouche racinien, je m’étais promis néanmoins de lire un bon nombre de pièce de Pierre Corneille, qui m’étais un auteur que je connaissais peu, sorti du Cid. Objectif rempli, puisque la bibliothèque municipale disposant d’une copieuse intégrale des oeuvre du dramaturge normand, je n’ai eu que l’embarras du choix. C’est un auteur beaucoup plus prolifique que Racine, et bien que ma préférence aille toujours globalement à ce dernier, je suis heureux d’y voir plus clair dans l’oeuvre de Corneille. J’y reviendrais cette année si je peux, car je suis tenté encore par deux ou trois ses oeuvres (Suréna sans doute, Tite et Bérénice,...)

Dans les grands classiques j’ai achevé mon périple grec antique commencé en 2020 (les Argonautiques et l’Iliade) avec l’Odyssée, avec toujours ce plaisir de revenir au texte d’origine. J’ai loupé la traduction nouvelle et semble-t-il iconoclaste d’Emmanuel Lascoux, peut-être je me laisserais tenter.

Pas mal lu de bandes-dessinées finalement, surtout en cette fin d’année: quelques « Valérian » (dont Shingouzlooz Inc un très bon « Valérian vu par » Lupano et Laufray), quelques « Philémon » (géniaux malgré un graphisme qui date), plusieurs « Moky, Poupy et Nestor » (merci à ce propos au travail des éditions Plotch Splaf pour ce travail qui rement en lumière l’oeuvre de Roger Bussemey). Dans un autre genre les uchronies de Block 109, quoique inégales, sont marquantes, pour qui apprécie le genre. Tout dernièrement j’ai lu toute la série des « Sillages »: pas forcément un coup de coeur mais bien divertissement quand même (car dans mon coeur en matière d’agents spatio-temporels il y a d’abord et avant tout Valérian et Laureline ! ). En ce qui concerne les manga j’avais commencé la très intéressante série « Docteur Stone ».

Un mot sur deux documentaires qui m’ont rêver à différents titres : un livre sur le Musée de Beaux d’Art de Nantes (Le Beau bizarre - Les peintures du XIXe siècle du musée d'arts de Nantes) et un magnifique livre de photographie sur l’arctique, intitulé justement Arctique), de Vincent Munier.

Bon, il n’y a pas à dire, encore de belles lectures en 2021, drôles, émouvantes, dérangeantes ou riches en réflexion. Je suis prêt à une nouvelle année de lecture !

Béatrice
avatar 30/12/2021 @ 21:19:15
Vie[TM] - de Jean Baret : un roman SF imparfait mais drôle, l’auteur est un parfait inconnu


De Gaulle, une certaine idée de la France – excellente biographie de Julian Jackson

Eric Eliès
avatar 30/12/2021 @ 21:57:40
Comme plusieurs d'entre nous, je n'ai pas énormément lu cette année, et aucun roman, donc je n'ai pas trop à hésiter pour faire le choix de mes lectures les plus marquantes :

Essai : "Déshumanité", de Julien Syrac (un énorme essai foisonnant sur le monde actuel) et "Frères migrants", de Patrick Chamoiseau (un court essai sur la fraternité et le devoir d'accueil)

Roman/nouvelle : "Démons et merveilles", de Lovecraft (pas une lecture mais une relecture, après la mort de Bernard Noel - ca faisait très longtemps que je n'avais pas replongé dans Lovecraft...)

Poésie : " Art poétique / Petite nébuleuse " (le dernier tome des œuvres complètes) de Claude-Henri Rocquet + "II restera des étincelles" de Marcel Migozzi (son dernier recueil) + "Fugue vs fug" (de Monchoachi, un poète antillais à l'écriture presque expérimentale, qui mêle différentes langues et m'a fait songer à Joyce)

SpaceCadet
avatar 31/12/2021 @ 11:40:40
Bonjour.

En termes de nombre de livres lus, l'année qui s'achève fut pour moi relativement égale aux précédentes, mais compte tenu du nombre modeste de livres que j’arrive à lire, globalement on peut dire que la moisson de cette année fut plutôt bonne.

Sur l’ensemble, quelques titres se démarquent nettement :

'Forever Someone Else, Selected Poems' by Fernando Pessoa; une édition bilingue (portugais-anglais) proposée et annotée par Richard Zenith, traducteur et spécialiste de l’oeuvre de Pessoa. On y découvre des poèmes signés par Alberto Caeiro, Ricardo Reis, Alvaro de Campos et Fernando Pessoa. Il ressort à travers ces poèmes,un mode de penser qui m'a fasciné. J'ai été particulièrement touché par son exploration/illustration du thème de l'identité.

'L’année de la mort de Ricardo Reis' par José Saramago ; une suite presque logique au livre précédent, un délice de roman.

'Diadorim' par João Guimarães Rosa ; une époustouflante épopée servie par une prose remarquablement foisonnante, le tout admirablement traduit par Maryvonne Lapouge-Pettorelli (qui malheureusement nous a quitté en 2021).

A New Name – Septology VI-VII par Jon Fosse ; dernier volet de ce que l’on pourrait d’ores et déjà qualifier de magnum opus pour cet auteur dont j’apprécie le style.

Enfin, mon prix citron pour cette année va aux Editions Points et Dominique Chipot pour 'La lune et moi, Haïkus d’aujourd’hui', dont la présentation dite ‘bilingue’ est d’une insuffisance remarquable.

J'ajouterai une mention spéciale pour la lecture commune (sur CL) d'un roman d'Abdulrazak Gurnah ayant pour titre 'Paradis'; bien que difficile à réaliser en mode virtuel, bien que chronophage, l'exercice offrant la possibilité d'échanger nos impressions, questionnements et autres réactions en cours de lecture contribue indubitablement à enrichir et à éclairer la lecture et la compréhension du roman.

Alma
avatar 31/12/2021 @ 15:08:51
Mes livres préférés en 2021

- d'auteurs français
PAR LES SOIRS BLEUS D'ETE de Franck Pavloff
HERITAGE de Miguel Bonnefoy
REVENIR FILS de Christophe Perruchas
S 'ADAPTER de Clara Dupont-Monod
LES CAVALIERS de Joseph Kessel
L' IMPASSE d'Antoine Choplin

- d'auteurs étrangers
RACHEL ET LES SIENS de Metin Arditi
QUAND TU ES PARTI de Maggie O'Farrell
HAMNET de Maggie O'Farrell
LUMIERE D'ETE PUIS LA NUIT QUI VIENT de Jon Kalman Stefansson
LE MONDE D'HIER SOUVENIRS D'UN EUROPEEN de Stefan Zweig
LE DERNIER GRENADIER DU MONDE de Bakhtiar Ali
IL N'EST PIRE AVEUGLE de John Boyle
MADAME HAYAT de Ahmet Atlan
LA LAVEUSE DE MORT de Sara Omar

Ludmilla
avatar 31/12/2021 @ 18:00:29
En 2021, pas de grand coup de coeur mais de très bons livres:

Romans francophones
• « Histoire du fils » de Marie-Hélène Lafon https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/58687

• « Face à la mer immense » de Lorraine Fouchet https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/61656


Romans traduits
• « Les derniers jours de Rabbit Hayes » de Anna McPartlin https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/50093

• « Betty » de Tiffany McDaniel https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/58606
(Merci, Frunny !)

• « Le dimanche des mères » de Graham Swift https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/50661

• « Toute une vie et un soir » d’Anne Griffin https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/61609

• « Le jeu de la dame » de Walter Tevis https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/60991

• « La Dernière Réunion des filles de la station-service » de Fannie Flagg https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/61062

• « Long Island » de Christopher Bollen https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/50405

• « Le train des enfants » de Viola Ardone https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/60086


Policiers
• « Et les vivants autour » de Barbara Abel https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/57559

• Surface de Olivier Norek https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/56162

• L'Arme à l'oeil de Ken Follett https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/11776


BD
• « Malgré tout » de Jordi Lafebre https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/58896

• « Jamais » de Bruno Duhamel https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/55375

• « L'oasis: petite genèse d'un jardin biodivers » de Simon Hureau https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/58777


Page 1 de 2 Suivante Fin
 
Vous devez être connecté pour poster des messages : S'identifier ou Devenir membre

Vous devez être membre pour poster des messages Devenir membre ou S'identifier