Betty de Tiffany McDaniel
(Betty)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone

Critiqué par Frunny, le 23 octobre 2020 (PARIS, Inscrit le 28 décembre 2009, 56 ans)
La note : 10 étoiles
Moyenne des notes : 10 étoiles (basée sur 4 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (1 088ème position).
Visites : 1 402 

"Petite indienne ! "

Tiffany McDaniel, née en 1985 dans l'Ohio aux États-Unis, est une romancière, poétesse et artiste visuelle américaine.
Betty est son 2 ième roman édité, paru aux éditions Gallmeister pour sa version française.

Betty est la 6 ième enfant de la fratrie "Landon" .
Elle naît en 1954 de l'union d'Alka Lark (famille traditionnelle blanche) et de Landon Carpenter, descendant de valeureux guerriers Cherokees.
C'est elle qui va nous conter - tout au long de ces 700 pages- l'histoire de sa famille.
Une famille installée à Breathed, sur les contreforts des Appalaches (Ohio)
Une maison où plane une malédiction, celle de la disparition inexpliquée des anciens occupants.
Landon Carpenter va transformer cette maison délabrée en demeure familiale vivante où chacun des enfants tentera de s'épanouir.
Landon va leur fournir les "armes" pour affronter les cruautés et les douleurs que la vie ne tardera pas à leur infliger.
Pour ce faire, il va transmettre des messages forts basés sur les légendes indiennes, pleines de mysticisme, de respect de la Nature et d'épanouissement personnel.
Landon est un passeur de la tradition orale Cherokee où la femme dirige la tribu.
Betty se réfugie dans l'écriture (des bouts de papier où elle inscrit les épisodes terriblement douloureux rencontrés par sa famille) pour ne pas sombrer et garder la tête haute.
Le racisme, la place de la femme, les secrets de famille, les tabous, la violence et la mort seront consignés sur ces bouts de papier qu'elle enterrera dans des bocaux au fond du jardin .
Betty a 18 ans à la fin du roman et prendra une grande décision, conforme aux enseignements de son père.

Attention ! ce roman est une pure merveille, un vrai séisme littéraire.
Il y a tout ce que j'aime en littérature; le style (concis, efficace), le fond et l'émotion .
Un "page-turner" comme on le dit aujourd'hui .
Ma critique pourrait s'écrire sur des pages et des pages tellement il y a à dire sur cet incroyable roman.
C'est avant tout un vibrant hommage de Tiffany McDaniel à sa mère.
Une oeuvre féministe qui aborde - en principal - les violences faites aux femmes.
Mais (et c'est très personnel), le personnage principal, qui diffuse humanité et émotion au roman est le père; Landon.
Un personnage humble que toutes les petites filles du monde aimeraient avoir comme papa !
Pour une fois, les médias ont raison; ce roman est IMMENSE !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Attachant

9 étoiles

Critique de Pascale Ew. (, Inscrite le 8 septembre 2006, 54 ans) - 2 octobre 2021

Betty Carpenter est la fille d’un Cherokee, Landon, et d’une Américaine blanche, Alka. Ses parents ont beaucoup déménagé parce que son père avait du mal à garder un emploi. Ils reviennent finalement dans leur village natal de Breathed dans l'Ohio. Sa mère est dépressive et ses parents ont déjà perdu deux enfants en bas âge.
Dès son enfance, Betty est le témoin des difficultés de sa famille, mais aussi des histoires que lui conte son père qui tente d’adoucir la dureté de la vie par des récits. Betty enfouit les secrets qu'elle découvre dans des bocaux qu’elle enterre. Elle aime écrire. Pourtant sa vie à l’école est un enfer car elle est victime de racisme tant de la part de ses camarades que du corps enseignant.
Et les malheurs s’accumulent sur la famille Carpenter…
Cette enfance est parsemée de drames et de rêves à la fois, de secrets maudits et de contes-pansements. Tiffany McDaniel dénonce les crimes infligés aux femmes et ceux du racisme. Elle dépeint une famille de poètes et de fous. Tout ce récit est entrecoupé de coupures de journaux à propos de coups de fusil mystérieux entendus régulièrement dans Breathed et qui suscitent toutes sortes d’hypothèses, jusqu’aux plus farfelues. Le style est très poétique, tissé d’histoires imaginaires pour faire du bien, pour aider ces enfants à grandir, à s’accepter tels qu’ils sont. Vous n'en sortirez pas indemnes !

Magnifique

10 étoiles

Critique de Krys (Haute-Savoie, Inscrite le 15 mars 2010, 38 ans) - 14 mars 2021

Cette histoire m'a envoûtée, je suis restée sous le charme de cette violence longtemps !
Histoire de famille, qui traverse la misère humaine : le racisme, la violence, violences sexuelles... Mais aussi beaucoup d'amour !
Quelle claque ! Foncez, sans hésiter.

Quelle réussite !

10 étoiles

Critique de Missef (, Inscrite le 5 mars 2007, 55 ans) - 20 janvier 2021

Que dire sur ce roman qui n'ait pas déjà été publié ? Qu'il est à la fois beau et horrible, poétique et terre-à-terre, lyrique et sec, violent et doux, littéraire et témoignage. Car ce roman est en fait un hommage de l'auteure Tiffany McDaniel à sa mère, Betty, personnage principal du livre. Un coup de poing dans le ventre, une beauté d'écriture qui contracte avec la laideur des circonstances (situation et traitement fait aux Indiens dans les Etats-Unis des années 1950 et 60, inceste). Bref, je ne peux que me joindre au concert louangeur, que les nombreux prix remportés par ce premier roman ne viennent que conforter. La révélation de 2020 pour moi.

Forums: Betty

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Betty".