Châteaux Bordeaux - Tome 05: Le Classement de Eric Corbeyran (Scénario), Espé (Dessin)

Châteaux Bordeaux - Tome 05: Le Classement de Eric Corbeyran (Scénario), Espé (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers , Bande dessinée => Légende, contes et histoire

Critiqué par Septularisen, le 28 novembre 2020 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 56 ans)
La note : 4 étoiles
Visites : 2 590 

LA SAGA DE L'ÉTÉ CONTINUE...

L’histoire reprend au moment où Alexandra (l’héroïne de cette série…) et ses deux grand frères, Charles et François, sont enfin réunis pour tenter de redorer le blason de leur domaine familial et lui redonner son lustre d’antan.

Ils doivent décider s'il faut communiquer sur le fait que le domaine du «Chême Courbe» faisait autrefois partie des prestigieux «Grand Cru Classé», des vins du Médoc... Alexandra pense aussi qu’il faut redessiner l’étiquette du domaine comme symbole du renouveau de celui-ci et du retour à une production de qualité.

Malheureusement Alexandra reçoit un appel téléphonique qui lui apprend que, suite à une attaque cérébrale, sa mère est mourante. Elle doit alors s’envoler d’urgence pour Atlanta aux États-Unis. A son arrivée à JFK Airport de New York, elle retrouve Jack son ancien amour (et ancien patron…) américain, venu l’attendre. Mais leurs retrouvailles tournent court !...

L’histoire très linéaire reprends exactement la où on l’avait laissée à l’épisode précédent.
Si j’ai un reproche à faire à M. Éric CORBEYRAN (*1964), c’est toujours le même: C’est lent, mais lent, mais alors vraiment lent! C’est simple, il ne se passe rien! Un volume de 48 pages pour nous montrer la nouvelle étiquette des bouteilles de vin et décider si oui ou non, il y aura dessus l’appellation «Grand Cru Classé»? Franchement de qui se moque-t-on? Ça sent le marketing à plein nez, et l’histoire (qui soit dit en passant devait être très courte) qui se rallonge encore et encore, question de vendre quelques BD en plus!

Je comprends aussi qu’il y a un aspect didactique dans cette série de BD. Mais, si l’aspect didactique prend le dessus sur le scénario et l’histoire qui nous y est racontée, - comme ici à certains moment -, alors ce n’est pas une BD qu’il aurait fallu faire, mais un livre de vulgarisation sur le vin! Les explications à rallonge sont peut-être nécessaires, pour la bonne compréhension de cette BD, mais si vraiment je suis intéressé, toutes ces explications je peux très aisément les retrouver sur le net! pas besoin de me «farcir» des pages d’une BD pour cela! A part ça je n’ai pas grand-chose à reprocher au scénariste, à part peut-être de réviser la géographie des États-Unis, parce-que si Atlanta est située sur la route entre New-York et Miami (Pg.17), je veux bien la manger cette BD !

Par contre j’ai toujours le même reproche pour cette série. Que c’est mal dessiné !
Désolé M. ESPÉ (*1974, de son vrai nom Sébastien POIRET), je n’ai rien spécialement contre vous, mais à votre place je retournerais prendre des cours de dessin! Surtout en ce qui concerne les visages des personnages. On ne va tout de même pas réussir à me faire croire qu’Alexandra p. ex. a un visage normal à l’antépénultième case de la page Pg. 41 pg.44 ou à celle de la Pg 45 ?
Chaque fois qu’il y a un fond, un contre champ, un bâtiment, une incrustation à l’arrière-plan il y a une erreur dans les proportions des personnages et ceux-ci sont ratés (Pg 7 ; Pg, 15 ; Pg 23 ; Pg 31, Pg 43…), Arturo p. ex. est d’abord dessiné avec un corps énorme et une toute petite tête, et ensuite avec une tête énorme et un corps tout petit? (Pg. 40).
Ces dessins sont vraiment indignes d’un grand dessinateur et d’une série qui se veut aussi prestigieuse que celle-ci…

Je reste enfin aussi à me poser la même question que pour les volumes précédents. Cette série fait-elle l'objet de placements de produits? P. ex. Pg. 8 et14 quand on nous montre exactement l’emplacement, le nom et l’intérieur d’un restaurant gastronomique très connu de la ville de Bordeaux, les auteurs ont-ils été rémunérés pour cela?
L’auteur de ces lignes, angoissé, se pose la question…

En conclusion : Pour les passionnés de la chose viticole (et encore…), pour les autres, passez votre chemin!..

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Le classement [Texte imprimé] scénario, Corbeyran dessin, Espé couleurs, Dimitri Fogolin, Gotem Studio...
    de Corbeyran, Eric Espé, (Illustrateur)
    Glénat / Collection Grafica (Grenoble)
    ISBN : 9782723494304 ; 13,90 € ; 10/09/2014 ; 48 p. ; Broché
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Châteaux Bordeaux - Tome 05: Le Classement

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Châteaux Bordeaux - Tome 05: Le Classement".