Le dompteur de lions de Camilla Läckberg

Le dompteur de lions de Camilla Läckberg
(Lejontämjaren)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Killing79, le 4 juillet 2016 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 43 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 3 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (39 858ème position).
Visites : 4 077 

Bonne surprise suédoise!

C'est le mois de janvier et un froid glacial s'est emparé de Fjällbacka. Une fille à demi nue, surgie de la forêt enneigée, est percutée par une voiture. Lorsque Patrik Hedström et ses collègues sont prévenus, la jeune fille a déjà été identifiée. Il s'agit de Victoria, portée disparue depuis quatre mois. Son corps présente des blessures qu'aucun accident ne saurait expliquer : ses orbites sont vides, sa langue est coupée et ses tympans percés. Quelqu'un en a fait une poupée humaine. D'autres cas de disparitions dans les environs font redouter que le bourreau n'en soit pas à sa première victime.


Après le décès de Stieg Larsson et Henning Mankell , Camilla Läckberg fait figure de première représentante du polar suédois. J’avais déjà lu ses prédécesseurs, il ne me restait plus qu’à la découvrir pour être à jour. En commençant par « Le dompteur de lions », je m’attaquais au neuvième épisode de la série commencée en 2008 en France. Il y avait donc des éléments du passé des personnages que je ne maîtrisais pas. Je l’ai d’ailleurs un peu ressenti lorsque l’auteure faisait des allusions aux aventures précédentes. Néanmoins ma lecture n’en a pas été troublée et cet opus se lit très bien indépendamment.

En général, dans la plupart des polars/thrillers, la narration est ciblée sur les enquêteurs et parfois aussi sur le criminel. On suit le ou les deux camps parallèlement, ce qui permet à l’auteur de faire monter le suspense en même temps que l’avancée des investigations. Plus les recherches progressent, plus la tension monte et il faut de bonnes scènes d’action pour dynamiser le tout. Au contraire, Camilla Läckberg a fait le choix d’un style narratif différent. Dans ce roman, on vit avec tous les protagonistes. Chaque chapitre se concentre sur un individu de la communauté. On entre dans le quotidien des foyers et on prend connaissance de leur propre histoire. Cela donne parfois lieu à des scènes d’une grande banalité, sans réelle importance pour l’intrigue et qui traînent en longueur. Mais finalement, ça m’a permis de mieux appréhender les personnages en faisant partie de leur intimité. Et j’ai senti la pression croitre au fur et à mesure que le passé de chacun se mettait en place.

Ce style est en définitive très efficace et le fait que les personnages soient traités en profondeur, me donne envie de lire les précédents, bien que 8 volumes auront du mal à trouver leur place dans mon emploi du temps littéraire déjà surchargé. J’avais des préjugés négatifs dus à la grande popularité que connaît Camilla Läckberg. Avec cette aventure, elle a su me convaincre que ce n’était pas usurpé !

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  Erica Falck et Patrik Hedström

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un lion bien fatigué

3 étoiles

Critique de Ravenbac (Reims, Inscrit le 12 novembre 2010, 57 ans) - 28 octobre 2018

Des crimes atroces sont perpétrés quelque part en Suède par un vrai psychopathe.
Une histoire pas crédible dont l'intrigue est hachée par les problèmes familiaux (dont on n'a que faire) des uns et des autres : enfants turbulents, couples au bord de la rupture, veuf dépressif, accident de voiture... Tout y passe.
Une histoire sordide qui manque singulièrement de rythme.

Neuvième volet de la collection : toujours aussi prenant !

9 étoiles

Critique de Cristina21 (, Inscrite le 7 décembre 2014, 48 ans) - 7 août 2016

Après deux ans d’attente (au lieu d’un habituellement), c’est avec plaisir qu’on retrouve Erica et Patrick, et tous les protagonistes de Fjällbacka auxquels on s’est attaché, puisqu’il s’agit du neuvième volet de cette collection.

Comme toujours, deux histoires en parallèle (passé et présent). Une intrigue complexe et bien ficelée pour nous maintenir en haleine, et des indices qui s'emboîtent progressivement, pour ne comprendre qu’à la fin le lien entre ces deux histoires encore plus noires que les précédentes.

Forums: Le dompteur de lions

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le dompteur de lions".