Arsène Lupin contre Herlock Sholmès de Maurice Leblanc

Arsène Lupin contre Herlock Sholmès de Maurice Leblanc

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Killeur.extreme, le 21 juin 2009 (Genève, Inscrit le 17 février 2003, 39 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 7 étoiles (basée sur 5 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (25 079ème position).
Visites : 5 008 

le plus célèbre cambrioleur français contre le meilleur détective britannique

1ère aventure "La Dame Blonde": Arsène Lupin fait des siennes, il vole un billet de loterie gagnant, un diamant bleu précieux avec l'aide d'une mystérieuse Dame Blonde, l'inspecteur Gamimard et la police piétinent, les victimes décident de s'en remettre au plus grand détective anglais, Herlock Sholmès, pour que Lupin soit enfin capturé et que le diamant bleu retourne à son légitime propriétaire, Sholmès relève le défi...

2ème aventure "La lampe juive": Herlock Sholmès est engagé pour retrouver un lampe juive, objet sans valeur, mais qui contenait un diamant dans un compartiment secret, Arsène Lupin écrit le même jour que le client à Sholmès pour convaincre celui-ci de refuser l'affaire dans son propre intérêt, c'est mal connaître Sholmès qui qui est prêt à tout pour empêcher Lupin de gagner....

"Arsène Lupin Gentleman-cambrioleur", premier recueil de nouvelles (bien que mises bout-à-bout elles forment une histoire complète) présentait le personnage d'Arsène Lupin dans ses grandes lignes, intelligent, débrouillard, roublard, capable d'anticiper si quelque chose dans son plan tourne mal, habile à se déguiser, livrant occasionnellement des criminels à la justice, bref le recueil entier "présentait" le héros et son univers (ses complices, ses poursuivants). Ces deux nouvelles approfondissent le personnage (elles sont plus longues que celles du précédent recueil et l'intrigue est plus fouillée) et le font agir.

Herlock Sholmès et son collègue Wilson sont des "doubles négatifs" du célèbre Sherlock Holmes et de Watson, mais je trouve que Sholmès n'est pas totalement une copie conforme de Holmes et Maurice Leblanc dès sa première apparition en fait un personnage négatif, par exemple dans les nouvelles de Conan Doyle, Holmes est souvent battu (les hommes dansant, les 5 pépins d'orange) ou il se trompe de raisonnement (le visage jaune), mais dans ces cas là il sait reconnaître ses erreurs, et même une ou deux fois il couvrira le meurtre (se réservant le droit de transmettre ses conclusions à la police si une autre personne est accusée) Sholmès est moins fair-play quand Lupin a le dessus sur lui et contrairement à Holmes, qui laisse souvent la police récolter les lauriers de ses enquêtes, Sholmès a une attitude plus méprisante et tire vraiment la couverture à lui.

L'affrontement entre ces deux personnages répond à toutes nos attentes c'est un duel de génies, Lupin semble toujours avoir une longueur d'avance sur Sholmès, mais celui-ci soutient la lutte sans faiblir, ils se respectent, mais comme le dit Lupin à la fin de la deuxième histoire "seront toujours séparés par un fossé", l'humour est aussi beaucoup présent, surtout quand Lupin tend des pièges à Sholmès et que celui-ci tombe en plein dedans, et par exemple dans "la Dame Blonde" le narrateur parlant de Ganimare dit de lui (je cite de mémoire) "c'est un enquêteur qui n'aura jamais le talent d'un Sherlock Holmes ou d'un Lecoq..." et lors de la description d'Herlock Sholmès (même nouvelle je cite aussi de mémoire donc c'est approximatif) "il semblait sortir d'un roman du grand écrivain Conan Doyle..." je suis dubitatif sur ces deux passages, Leblanc essaie-t-il de se faire pardonner d'avoir utilisé le personnage de Doyle, auprès de celui-ci, pour le confronter à Lupin ou enfonce-t-il encore plus le clou????

C'est mon deuxième Lupin et comme le premier il sera suivi par d'autres.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Elémentaire

5 étoiles

Critique de Ravenbac (Reims, Inscrit le 12 novembre 2010, 56 ans) - 27 septembre 2021

Présentation de l'éditeur:
"Arsène Lupin contre Herlock Sholmès ! L'homme qui défie toutes les polices françaises contre l'as des détectives anglais. « C'est justement quand je ne comprends plus que je soupçonne Arsène Lupin », avoue le célèbre limier anglais. Quand deux hommes aussi intelligents s'affrontent, leur duel est un grand spectacle. Qui a volé le petit secrétaire d'acajou contenant un billet de loterie gagnant ? Qui a volé la lampe juive, le diamant bleu, joyau de la couronne royale de France ? Qui joue les passe-murailles en plein Paris ? Arsène Lupin, toujours lui, l'éternel amoureux de la Dame Blonde, plus insolent, plus ingénieux que jamais, déjouant une à une toutes les ruses de l'Anglais par d'autres ruses plus étonnantes encore."


Sympa mais ce n’est pas le meilleur des Lupin.

Duel au sommet

8 étoiles

Critique de Florian1981 (, Inscrit le 22 octobre 2010, 40 ans) - 25 novembre 2012

Ce livre me réconcilie avec Arsene Lupin! Certes les invraisemblances et les facilités scénaristiques sont toujours légions (Lupin s'échappe de n'importe où et n'importe comment) mais le scénario est un peu plus dense que d'habitude, notamment dans l'épisode de la dame blonde, et surtout Lupin a fort à faire avec son nouvel ennemi aussi ingénieux que tenace, le grand détective Herlock Sholmès (toute ressemblance avec un autre fameux détective anglais ne serait que fortuite!)

Pour une fois Lupin n'écrase pas ses adversaires et il n'a pas la partie facile! J'ai bien aimé que Maurice Leblanc rétablisse un peu l'équilibre des forces car ça devenait lassant dans ses autres ouvrages!
Ici même si Lupin garde de peu l'avantage, il y laisse quelques plumes au passage!
rafraichissant!

Rasène Pulin VS Rockhel Helmos.

5 étoiles

Critique de Hexagone (, Inscrit le 22 juillet 2006, 50 ans) - 29 juillet 2012

Ayant entrepris de lire l'intégrale de Leblanc, ce tome est le deuxième que je lis.
Un peu déçu par cet affrontement qui est un peu léger, ça se lit très facilement, l'intrigue est mince, le style agréable mais n'accroche pas outre mesure le lecteur.
Une lecture d'été qui passe bien en dilettante.

Images d'une France de la belle époque

7 étoiles

Critique de Fa (La Louvière, Inscrit le 9 décembre 2004, 46 ans) - 11 mai 2011

Ce roman policier léger et divertissant a, plus d'un siècle après sa publication, pour principal mérite de nous fournir un tableau de la société de l'époque. On y retrouve quelques traits d'humour teintés d'ironie, des personnages archétypes, parfois peu vraisemblables mais ce n'est pas le sujet : il s'agit en définitive de l'archétype du duel entre le détective anglais et le cambrioleur français et ce sont les différents décors de ce duel qui apportent de l'intérêt au roman.

Pour le reste, Christie, Gaston Laroux et Conan Doyle auront fait mieux sur le plan des intrigues tarabiscotées et Simenon aura fait bien mieux sur le plan de la psychologie de son personnage.

Forums: Arsène Lupin contre Herlock Sholmès

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Arsène Lupin contre Herlock Sholmès".