Détective Conan, tome 44 de Gōshō Aoyama

Détective Conan, tome 44 de Gōshō Aoyama

Catégorie(s) : Bande dessinée => Manga , Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Koolasuchus, le 1 mai 2023 (Laon, Inscrit le 10 décembre 2011, 34 ans)
La note : 7 étoiles
Visites : 883 

Décryptons l'énigme des trois nombres !

Alors qu'ils assistent à un match de base-ball, Conan et ses compagnons répondent à l'appel d'un téléphone portable en apparence perdu. Mais au bout du fil se trouve un poseur de bombe menaçant de se suicider en faisant exploser le stade, emmenant ainsi avec lui les spectateurs. Le criminel leur laisse néanmoins une chance de l'arrêter en leur envoyant un code pour le retrouver. Le temps presse donc et Conan aura bien besoin de l'aide de Heiji pour empêcher une catastrophe.

Le base-ball est un sport particulièrement populaire au Japon et même si Gosho Aoyama lui préfère le football, il n'en reste pas moins un amateur comme il le prouve avec cette enquête. En effet, on sent bien qu'il a pris énormément de plaisir à dessiner cette intrigue car il a vraiment mis un soin tout particulier à retranscrire la tension et la qualité d'un match de finale avec des illustrations très détaillées et un travail très soigné sur la mise en scène. L'enquête ainsi que le match se font ainsi écho car le poseur de bombe attendant le coup final pour enclencher le mécanisme meurtrier, chaque retournement de situation durant la rencontre se répercute ainsi sur la quête de Conan et de Heiji pour trouver le criminel. Bien rythmée et assez intense l'auteur livre ici une très bonne intrigue offrant encore une fois au duo Conan/Heiji l'occasion de faire des étincelles.

L'enquête suivante permet de remettre un peu en avant la relation entre les inspecteurs Satô et Takagi. Comme à leur habitude, Conan et ses amis du club des Détectives Juniors seront aussi de la partie, cette fois-ci pour résoudre une affaire de meurtre ou le coupable est connu mais dispose d'un alibi en béton. Ce récit ne fait certes pas partie des enquêtes les plus complexes et passionnantes de la série mais elle fait le job et ne manque pas d'humour, que demander donc de plus ?

La suite se révèle être toutefois bien plus prenante car nous avons droit à la réapparition de l'insaisissable Kid, le rival criminel de Conan qui n'avait pas pointé le bout de son nez depuis un bon moment. Le jeune voleur souhaite en effet voler une pierre précieuse en possession de Jurokichi, l'oncle de Sonoko. Le joyau va évidemment être bien gardé, mais, comme d'habitude, le magicien à plus d'un tour dans son sac pour parvenir à ses fins.

En règle générale, les confrontations entre Kid et Conan sont assez mémorables mais je l'ai trouvée ici assez prévisible et pas aussi prenante que ce que j'aurai pu espérer. Je ne vais cependant pas bouder mon plaisir de revoir l'insaisissable Kid car cette histoire reste sympathique à lire mais je reconnais que j'en attendais un petit peu plus.

On termine ensuite ce volume avec le premier chapitre d'un nouvelle enquête qui se poursuivra dans le suivant. Le lycée de Ran et Sonoko semble être hanté par le fantôme d'un élève décédé deux ans auparavant et Conan décide de percer ce mystère. Pour le moment il n'y a pas grand chose à dire sur cette intrigue étant donné que l'on commence tout juste si ce n'est que l'on revoit enfin le Docteur Araide qui, lui aussi, s'était retrouvé laissé de côté, mais cela part quand même plutôt bien.

Nous avons donc encore droit ici à un bon volume de Détective Conan. Même si elles sont de qualités inégales, les affaires reste variées, notamment de par la mise en avant de personnages secondaires différents à chaque fois, et même si encore une fois l'intrigue principale n'avance pas cela est quand même bien compensé par le présence de Heiji et de l'insaisissable Kid.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Détective Conan, tome 44

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Détective Conan, tome 44".