Les aventures de Sherlock Holmes de Arthur Conan Doyle

Les aventures de Sherlock Holmes de Arthur Conan Doyle
( The adventures of Sherlock Holmes)

Catégorie(s) : Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par Lolita, le 5 mars 2002 (Bormes les mimosas, Inscrite le 11 décembre 2001, 36 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 7 avis)
Cote pondérée : 7 étoiles (2 787ème position).
Visites : 8 711  (depuis Novembre 2007)

Aventures sombres et lugubres mais terriblement croustillantes....

Dans ces cinq nouvelles : un scandale en Bohême, la ligue des rouquins, une affaire d'identité, le mystère du Val Boscombe, et les cinq pépins d'orange... Sherlock Holmes tombe presque amoureux de la suspecte numéro un : Irène Adler! Voilà enfin, un adversaire à sa taille! Dans les autres nouvelles, Sherlock Holmes n'hésite pas à se grimer, à jouer la comédie, pour confondre l'assassin ou l'escroc, sans oublier l'aide de son cher ami le docteur Watson. Quel régal!! Ce livre est vraiment palpitant et si je n'en dis pas plus c'est pour ne pas révéler le mystère qui plane sur ce livre. A découvrir immédiatement pour les amateurs du genre...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les aventures de sherlock Holmes

10 étoiles

Critique de Sarazohra (, Inscrite le 3 mars 2012, 34 ans) - 31 mai 2012

Ce recueil de nouvelles est très intéressant. on quitte la dynamique des romans où toute une histoire est racontée jusqu'à quelques années avant les faits où sherlock holmes intervient.
Ici on est dans des nouvelles, où l'histoire est rapidement narrée par Watson mais où le suspense est toujours à son comble. On n'a pas que des histoires de meurtres, il y a des histoires très cocasses. et on se rend compte que les séries actuelles n'ont rien inventé!!

La lecture est toujours aussi rapide car on est absorbée.

Une ambiance que j'affectionne tout particulièrement!

8 étoiles

Critique de Lalie2548 (, Inscrite le 7 avril 2010, 37 ans) - 11 octobre 2010

Sur ces nouvelles je viens de lire un ouvrage où on en retrouve cinq.

Pour "Un scandale en Bohême", j'ai beaucoup apprécié les personnages. Monsieur Holmes et Madame Irène Adler font preuve d'intelligence et je trouve que ça rend l'intrigue très intéressante.

"La Ligue des Rouquins" est une chouette nouvelle mais j'ai un peu moins apprécié le sujet. Ce qui n'enlève rien à l'écriture bien évidemment.

"Une affaire d'identité", j'ai adoré. Je n'avais pas deviné la fin et j'ai été agréablement surprise.

"Le Mystère du Val Boscombe" est une histoire intéressante mais j'avais découvert la fin avant qu'elle soit révélée.

Pour "L'Homme à la lèvre tordue", l'épilogue m'a vraiment étonnée. Je n'y avais pas pensé du tout. Superbe!

Enfin, "L'escarboucle bleue" est bien imaginée mais je trouve que le coupable manque de panache. C'est un peu dommage!

En résumé, c'est la première fois que je lis cet auteur et j'ai beaucoup aimé ses nouvelles. J'en relirai sans hésitation. d'ailleurs, j'ai "Le chien des baskerville" dans ma LAL ;-) J'adore ce type d'ambiance si étrange et en même temps dans laquelle on se laisse emporter, que ce soit dans les livres ou les films.

A lire avec ses pantoufles au coin du feu pour une ambiance à la Sherlock Holmes! (Il ne manque plus que la pipe et le tabac ;-)).

mon premier Sherlock

8 étoiles

Critique de Coutal (, Inscrit le 11 juin 2007, 35 ans) - 14 juin 2010

... et c'est vraiment un plaisir de lire ce livre. Doyle a vraiment creusé ses personnages, Sherlock en particulier, très contradictoire et redoutablement efficace.
Les histoires sont courtes et prenantes. Certaines sont un peu prévisibles, d'autres sont vraiment bluffantes (comme la ligue des rouquins).
Bref, on passe un bon moment en les lisant (dans l'ordre ou le désordre, peu importe), que demander de plus ? Une bonne lecture d'été.

Déduction, déduction, déduction...

7 étoiles

Critique de Nance (, Inscrite le 4 octobre 2007, - ans) - 30 avril 2010

Troisième livre des aventures du célèbre détective Sherlock Holmes et du docteur Watson, nouvellement marié et qui a repris son métier. Les épisodes se suivent et il y a des références à d’anciens événements, mais on n’est pas obligé de les lire en ordre pour les apprécier. Ce recueil contient une douzaine de nouvelles publiées en 1891-1892 et je dois dire que j’ai eu plus de plaisir à lire les aventures de nos deux complices en nouvelles qu’en romans. Peut-être parce que c’est plus concis ou que ça garde plus notre attention. On s’attache de plus en plus aux personnages et ils prennent du concret.

Un scandale en Bohême : Un homme est pris dans les filets d’Irène Adler (LA femme, selon Holmes) qui aurait une photographie compromettante de lui, sur le point de se marier. Quelques touches d’humour, de bonnes astuces et un dénouement intéressant... Sherlock Holmes aurait-il trouvé plus vite que lui ? 3.5/5

La ligue des rouquins : La vie d’un homme est bouleversée à la suite d’un petit emploi. Quelqu’un serait prêt à le payer pour une place dans une ligue parce qu’il est roux. Les choses ne se passent pas comme prévu pour lui, mais pour nous aussi. J’ai été surprise, bien que ça a du sens à la fin. Une nouvelle vraiment étrange, cocasse et drôle. 4.5/5

Une affaire d’identité : Le fiancé d’une femme disparaît et elle demande l’aide de Sherlock Holmes, contre l’avis de ses parents. Un récit pas désagréable à lire, mais trop prévisible. 1/5

Le mystère du val Boscombe : Une affaire de meurtre dans un val où tout porte à croire que le fils d’un homme serait le coupable, mais (« [rien] n’est plus trompeur qu’un fait évident. »). Quelques éléments prévisibles, mais j’ai quand même bien aimé l’histoire. 3/5

L’homme à la lèvre tordue : Rendant service à un ami, Watson se rend dans un fumoir d’opium qui le mènera à Holmes qui est sur une enquête. Intéressant, bien que je trouve qu’il y a quelques trous dans l’histoire. 2.5/5

L’escarboucle bleue : Le lendemain de Noël, Watson trouve Holmes qui est au prise avec une énigme qui a l’air inoffensive à première vue. J’ai trouvé certains raisonnements pas toujours logiques de la part de Sherlock Holmes, contrairement à la plupart de ses anciennes aventures. 2/5

Les cinq pépins d’orange : L’oncle d’un homme a reçu une lettre avec 5 pépins d’orange qui le bouleversera et le mènera à ce semble un suicide. La même chose se reproduit à son père et maintenant à lui. C’est une nouvelle intéressante et pas prévisible. On sent que l’auteur comprend que c’est bien aussi quand les choses ne se passent pas comme prévu pour le détective. 4/5

Le ruban moucheté : Une femme cherche une explication sur la mort inexpliquée de sa soeur, à la veille de se marier. Le même phénomène semble lui arriver. Un mystère en lieu clos, un thème que j’aime beaucoup dans le genre policier (comme dans Le mystère de la chambre jaune de Gaston Leroux). Une nouvelle qui tient bien en haleine. 4/5

Le pouce de l'ingénieur : Un jeune ingénieur accepte un contrat mystérieux en échange d’un bon montant. Une mésaventure qui lui fera perdre son pouce. Une nouvelle avec des bons moments intense. 3.5/5

Un gentleman célibataire : Un aristocrate demande à Holmes de retrouver son épouse, disparue le jour même de leur mariage. Lisible, mais pas dans ses meilleures nouvelles. 2/5

Le diadème de béryls : Un banquier est au bord du désespoir. Il a pris en garantie à un prêt un diadème de béryls qui lui a été partiellement dérobé. Prévisible, mais classique. 2.5/5

Les hêtres rouges : On offre à une jeune gouvernante un emploi bien rémunéré, mais ses employeurs lui demandent de faire des excentricités. Bien que j’avais deviné quelques éléments, ça reste un récit angoissant et bien raconté. Ma nouvelle préférée du recueil ! 5/5

Le grand maître du policier britannique

10 étoiles

Critique de Alexavi (, Inscrite le 12 janvier 2010, 43 ans) - 12 janvier 2010

Il y a tant à dire sur le Sherlock Holmes de Conan Doyle. Il a inventé ce style narratif du fidèle ami qui relate les aventures du grand enquêteur. Chacune des enquêtes démontre la grande imagination de Conan Doyle, toujours empreinte d'humour noir très britannique.
Un vrai délice de lectrice !

Toujours un plaisir de lire sherlock holmes

8 étoiles

Critique de Nounoursous (Oignies, Inscrite le 4 juin 2002, 41 ans) - 14 juin 2002

C'est vrai que parfois les histoires peuvent paraître répétitives mais on a toujours envie de savoir ce que Sherlock Holmes va conclure et la façon dont il l'a deviné ! Enfin un bon livre de détente !

Forums: Les aventures de Sherlock Holmes

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Les aventures de Sherlock Holmes".