Les fiches récentes les plus visitées

Ce classement ne reprend que les critiques publiées dans les trente derniers jours.


31.
241 visites
sans couverture

Les disparus de Blackmore de Henri Loevenbruck

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)
8 etoiles
Une intrigue efficace
Octobre 1925, à Blackmore, une petite île non loin de Guernesey, une série de disparitions secoue la petite communauté. La jeune Lorraine Chapelle, première femme diplômée de l'Institut de criminologie de Paris est appelée par une vieille connaissance pour résoudre cette affaire. Elle ne sera cependant pas seule sur le coup car elle fera la rencontre d'Edward Pierce, un Britannique...

32.
240 visites
sans couverture

Delon-Belmondo : Un couple impossible de Samuel Blumenfeld

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
9 etoiles
Portraits croisés de deux monuments du cinéma
Deux acteurs incontournables, contemporains, de deux ans d'écart, se sont fait concurrence, avec des styles fort divergents. La qualité de leur parcours et la hauteur de leur notoriété méritent de s'attarder sur chacun d'eux ; aussi l'auteur compile ici pour les besoins du présent livre, deux séries de sept articles, une pour chaque artiste, chaque opus étant consacré à un...

33.
240 visites
sans couverture

Panique à l'université: Rectitude politique, wokes et autres menaces imaginaires de Francis Dupuis-Déri

critiqué par Colen8 - (82 ans)
7 etoiles
Pas d’affolement
Des polémiques trompeuses contribuent à amplifier par médias interposés des théories universitaires contestées. Progressistes et conservateurs se sont d’abord affrontés sur les campus entre les deux rives de l’Atlantique(1) avant d’envahir l’espace socio-politique. Les esprits s’échauffent, les menaces pleuvent dès qu’il est question de : « woke, théorie du genre, féminisme, racisme ordinaire ou antiblanc, immigration, islamogauchisme, censure du politiquement...

34.
239 visites
sans couverture

L'université des chèvres de Christian Lax

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 71 ans)
10 etoiles
Un contenu universel servi par un graphisme somptueux
A travers le temps et l'espace, un regard sur l'éducation avec l'implication de certains et les oppositions d'autres Bizarrement, j'ai abordé cette BD sans avoir lu la quatrième de couverture, juste parce que plusieurs personnes m'en avaient dit grand bien. Je ne savais donc pas où j'allais en ouvrant cet ouvrage. Dès les premières pages , j'ai été emmené dans le récit,...

35.
238 visites
sans couverture

Dialogues de Geneviève de Gaulle Anthonioz, Germaine Tillion

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
10 etoiles
Les échanges de déportées devenues amies
La célèbre anthropologue Germaine Tillion et la militante infatigable de lutte contre la pauvreté et pour les droits humains, Geneviève de Gaulle - Anthonioz, ont toutes deux été déportées à Ravensbrück, où elles se sont connues. Elles étaient engagées dans la Résistance, ce qui a justifié leur tragique expérience. Elles y sont régulièrement revenues, pour se souvenir des conditions d'existence...

36.
229 visites
sans couverture

L'âge de la déraison tome 1 : Les Démons du Roi-Soleil de Greg Keyes

critiqué par Kabuto - (Craponne - 63 ans)
7 etoiles
Uchronie et aventure
Au 18e siècle, les découvertes de Newton révolutionnent la science et permettent à l’humanité des progrès inédits. Si certains sont bénéfiques comme des communications longue distance et des éclairages performants, d’autres sont bien plus inquiétants et dans la guerre qui oppose la France et l’Angleterre, la situation risque de devenir incontrôlable. C’est dans cet univers assez inclassable que nous suivons...

37.
227 visites
sans couverture

La guerre russo-ukrainienne: Le retour de l'histoire de Sergìj Mikolajovič Plohìj

critiqué par Colen8 - (82 ans)
8 etoiles
Version ukrainienne
Avant l’URSS la Russie impériale oscillait entre tentative d’alliance et repli hostile envers les voisins européens. La Russie post-soviétique n’aurait elle fait que suivre la même voie ? C’est bien possible. L’engagement d’Eltsine selon le modèle des démocraties aura fait long feu. Depuis l’élection surprise de son successeur, Poutine d’abord sceptique à l’égard de l’Occident a vite déchanté en considérant...

38.
224 visites
sans couverture

Pyramides de Gizeh de Jose Miguel Parra

critiqué par Millepages - (Bruxelles - 64 ans)
7 etoiles
7ème Merveille du monde
Très intéressant ouvrage de vulgarisation sur cet ensemble de monuments parmi les plus étonnants de l'histoire de l'humanité. Cela devrait rendre l'homme moderne plus humble par rapport à ce que nos ancêtres parvenaient à faire il y a plus de 4500 ans. J'ai été rassuré d'apprendre que contrairement à ce que je pensais, ce ne sont pas des esclaves...

39.
223 visites
sans couverture

Bushcraft, le guide du bivouac pour cuisiner en pleine nature de Dave Canterbury

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)
8 etoiles
Vivre dans les bois
Vivre au plus près de la nature procure souvent un sentiment de bien-être. Pour le citadin pris entre béton et goudron, c’est toujours un plaisir et un certain dépaysement de randonner, de bivouaquer et de cuisiner quelque temps à l’extérieur. Et même de se sustenter de ce qu’il peut éventuellement trouver à disposition. Selon les saisons, quelques cueillettes sont possibles...

40.
222 visites
sans couverture

L'amazone du Cirio de Jacques Lefèbvre

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
7 etoiles
Exode d'une jeune juive après la guerre
A Bruxelles, Antoine, employé dans un ministère, accueille sa collègue polonaise, Aurelia, ils boivent un verre dans une brasserie de la place de la Bourse où une vieille dame déguste un cocktail maison qu’ils décident de commander eux aussi. Aurelia propose à Antoine d’inventer une histoire à cette buveuse solitaire qui les intrigue un peu, elle dénote parmi la clientèle...

41.
222 visites
sans couverture

La vie en fuite de John Boyne

critiqué par Bernard2 - (DAX - 75 ans)
9 etoiles
Chef d'œuvre
Si vous avez lu "Le garçon en pyjama rayé" ou vu le film éponyme de Mark Herman, vous connaissez l'histoire de Bruno, cet enfant fils d'un dirigeant nazi, qui souhaitant fréquenter son ami juif Schmuel se retrouve de l'autre côté du grillage. Dans le présent livre nous retrouvons Gretel, la sœur de Bruno. Enfant au moment des faits, elle vit cachée,...

42.
222 visites
sans couverture

La jeune captive de Christian Charrière-Bournazel

critiqué par Débézed - (Besançon - 77 ans)
8 etoiles
Amours impossibles
Pour cet opus, Marie Romaine Panié a fait appel une nouvelle fois à un homme de droit, un ancien bâtonnier du Barreau de Paris, notamment, qui propose pour cet ouvrage deux courts romans évoquant tous les deux l’amour impossible. Dans le premier texte, l’auteur raconte l’histoire d’un avocat qui défend gracieusement la cause d’une jeune fille impliquée à son insu...

43.
221 visites
sans couverture

Droit d'asile et homosexualité: Comment prouver l'intime ? de Daniel Borrillo

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
9 etoiles
L'accueil de réfugiés spéciaux
L'homosexualité n'a que très récemment été considérée comme un critère de discrimination justifiant le droit d'asile pour des Etrangers. C'est la conséquence de la dépénalisation de cette pratique intime en Occident, elle-même encore fort jeune. C'est pourquoi cet ouvrage présente la procédure de réception de ces réfugiés en France, pour se concentrer ensuite sur les modes de preuve, fort complexes....

44.
218 visites
sans couverture

Le voyage de Ruth de Donald McCaig

critiqué par Pascale Ew. - (56 ans)
9 etoiles
Récit épique et passionnant
Ce roman raconte la vie de Ruth, enfant noire du XIXème siècle. A cinq ans, sa famille est tuée lors d’une révolte des esclaves sur l’île de Saint-Domingue, qui deviendra Haïti. Elle est recueillie par Solange Escarlette Fornier, riche Bretonne ayant épousé Augustin Fornier dans un mariage arrangé. Sa dot comportait entre autres une plantation, mais à leur arrivée, celle-ci...

45.
214 visites
sans couverture

Le ciel en sa fureur de Adeline Fleury

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
Entre fantômes du passé et poids du présent
Une petite commune rurale de la côte ouest du Cotentin ; Un bourg , des hameaux où vivent les gens du cru, ceux qui y ont fait souche . Le village est depuis toujours imprégné d'histoires du passé de certaines familles, d'affaires dont on n'ose guère parler et de superstitions liées à certains lieux de la commune, à certaines personnes,...

46.
212 visites
sans couverture

La Ribambelle s'envole de Giambattista Vicq, Jean Roba (Scénario)

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 34 ans)
7 etoiles
Une récompense convoitée
Apprenant via un journal qu'un concours de vol musculaire est organisé et que le premier prix est un séjour tout frais payés aux îles Galopingos, il n'en faut pas plus pour que la Ribambelle décide de tenter sa chance et de construire un engin pouvant les faire gagner. Ils ne seront cependant pas seuls sur le coup car la bande...

47.
207 visites
sans couverture

Un roman d'aventures de Nadejda Teffi

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 75 ans)
10 etoiles
la vie rêvée de natacha
Quel étrange petit roman ! Natacha, mannequin de son état, appartient à la caste des "russes blancs", ces émigrés, établis à Paris ou ailleurs, loin de la Russie bolchevique. Des personnages fantasques, âme russe oblige, vivant pour la plupart dans l’attente d’un improbable retour dans la mère patrie. Natacha, qui s’ennuie profondément dans un entre-deux sans grandes perspectives d’avenir, attend...

48.
202 visites
sans couverture

Faux frère de Paul Charles Doherty

critiqué par CC.RIDER - (66 ans)
8 etoiles
Plus historique que policier
À Londres, à l’époque du roi Edouard 1er, Ragwort, ancien soldat devenu cul-de-jatte et mendiant, dort dans la rue, non loin des potences. Il est témoin de l’égorgement d’une femme en pleine nuit. Puis c’est au tour d’Isabeau la Flamande, ribaude patentée, d’être assassinée chez elle de la même manière, tout comme quatorze de ses consœurs avant elle. L’opinion publique...

49.
202 visites
sans couverture

Tango - Tome 8 - Ballade de la mer de Sulu de Matz (Scénario), Philippe Xavier (Dessin)

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
6 etoiles
«Ne rien faire du tout, c’est encore le meilleur moyen de ne pas faire des conneries et de ne pas s’attirer d’emmerdes…»
Nous retrouvons John «Tango» Cruz, dans ce nouvel opus de ses aventures directement là où nous l’avions laissé à la fin du volume précédent (1). Avec Mario, son acolyte et compère, ils sont au large de la côte Nord de l’île de Bornéo, dans l’océan Pacifique. Tango et Mario, qui en ont fini avec leurs ennuis judiciaires grâce à l’aide...

50.
196 visites
sans couverture

Sauvage de Julia Kerninon

critiqué par Pascale Ew. - (56 ans)
6 etoiles
Personnage peu attachant
Ce roman raconte l’histoire d’Ottavia. Elle décide à seize ans de cuisiner, comme son père et son père avant lui. Elle qui reprochait à son père de n’être jamais là va se comporter exactement comme lui et ne plus vivre que pour sa cuisine et son restaurant. Ses amours sont tumultueuses : d’abord, elle s’éprend du second de son père,...

51.
195 visites
sans couverture

De braves et honnêtes meurtriers de Ingo Schulze

critiqué par Pucksimberg - (Toulon - 44 ans)
7 etoiles
Libraire en Allemagne de l'Est
Norbert Paulini est un libraire de Dresde qui s’est spécialisé dans les livres anciens. Il connaît sa boutique par cœur, connaît bien la littérature, connaît très bien ses clients, ce qui fait qu’il anticipe sur leurs réactions, met de côté certains livres qui sauront leur plaire. Toute la première partie concerne ce libraire, sa passion, son parcours avec en toile...

52.
194 visites
sans couverture

Gaston l'impossible retour de Yves Gauthier

critiqué par Reginalda - (lyon - 57 ans)
5 etoiles
Gaston ou l’impossible récit
Pendant la Seconde Guerre mondiale, Gaston Thivet, enfant des Batignolles, est envoyé en Allemagne par le STO, où il rencontre Louba, prisonnière soviétique. La guerre terminée, comme elle tient à rentrer dans sa ville natale de Chostka, ils partent en Ukraine soviétique, d’où Gaston ne pourra jamais revenir. Yves Gauthier, qui a connu personnellement Gaston, raconte cette histoire. Le problème avec...

53.
193 visites
sans couverture

La politique s'affiche. Petits récits de nos murs politiques de Grégoire Milot

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 56 ans)
7 etoiles
NOS MURS NOUS PARLENT DE… POLITIQUE!
Si aujourd'hui, les affiches et autres tracts de campagne ont quasiment disparu du paysage, que la «communication papier» n’a plus bonne presse, et que la communication politique est devenue 2.0 et s’est aujourd’hui déplacée sur les réseaux sociaux : Facebook, Instagram et autre X, ce livre nous présente lui, un... «Temps révolu»!.. Celui où la communication politique se faisait...

54.
193 visites
sans couverture

Les Grandes Oubliées - Pourquoi l'Histoire a effacé les femmes de Titiou Lecoq

critiqué par Thaut - (30 ans)
10 etoiles
Excellent ouvrage de vulgarisation
La journaliste Titiou Lecoq présente ici un livre militant, qui entend démontrer par l’exemple – ou plutôt, les nombreux exemples – l’invalidité d’un certain nombre de représentations qui aujourd’hui encore affectent bien tristement les relations entre les sexes, au détriment des femmes. Ainsi propose-t-elle un livre suivant le fil d’une histoire, principalement centrée sur l’Europe occidentale et la France, relue à...

55.
191 visites
sans couverture

Salvador Dalí de Michel Nuridsany

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
10 etoiles
Les influences d'un maître du surréalisme
Salvador Dali fut influencé de physique quantique et par la poésie de Garcia Lorca, dont il fut très proche, avant de collaborer sur deux films-phares avec Luis Bunuel. Le maître du surréalisme a bien participé au lancement de son mouvement, mais s'en est éloigné, car il le trouvait trop dogmatique. Les lieux et rencontres de sa vie sont évoquées ici,...

56.
190 visites
sans couverture

Les derniers jours de Roger Federer: Et autres manières de finir de Geoff Dyer

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)
8 etoiles
Profondeur et humour à l'anglaise
« L’une des questions qui avaient suscité ma curiosité sur ce sujet – la fin de toutes choses, les dernières œuvres des artistes, le temps qui s’enfuit – était celle (…) du jour inévitable où Roger Federer prendrait lui aussi sa retraite », écrit Geoff Dyer à la page 15 du présent ouvrage. Voici résumé le propos du livre, mais...

57.
189 visites
sans couverture

Les Peugeot. Vertiges et secrets d'une dynastie de Alain Jemain

critiqué par Vince92 - (Zürich - 46 ans)
7 etoiles
Saga industrielle
L'histoire de l'automobile en France est indissociable de celle de la famille Peugeot. Déjà puissante en 1810 au début de l'aventure telle qu'on la connait, respectée et pétrie de l'esprit entrepreneurial, le basculement des moyens financiers et productifs de la famille vers un secteur alors balbutiant, l'automobile, choix remis en question au sein même de la famille par va entraîner...

58.
186 visites
sans couverture

Tour de France des villes incomprises de Vincent Noyoux

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 41 ans)
8 etoiles
Hommage à tous ceux qui se font ch... dans leur ville
Découvert par hasard, ce petit livre d'à peine 200 pages dans son édition initiale (aux Editions du Trésor), doté d'une double couverture bien sympathique (l'une des deux se déplie en un petit poster représentant des boules à neige aux motifs des différentes villes abordées dans l'ouvrage, l'autre est plus générique - là aussi, dans son édition initiale), est signé d'un...

59.
185 visites
sans couverture

Droit des élections et des référendums politiques de Romain Rambaud

critiqué par Veneziano - (Paris - 46 ans)
10 etoiles
Le devoir civique, son cadre et ses conséquences
Les élections et référendums politiques sont encadrés juridiquement, mais les règles qui les encadrent découlent de sources historiques qui ont façonné un compromis à leur sujet, un choix d'opportunité venant déterminer les options de scrutins pour chaque élection. Les principes généraux sont le secret du vote, la transparence des opérations de scrutin, sa sincérité. Cela retransparaît jusque dans le contentieux....

60.
184 visites
sans couverture

Les aiguilles d'or de Michael McDowell

critiqué par Poet75 - (Paris - 67 ans)
8 etoiles
Un quasi pastiche
Blackwater, l’ambitieuse saga en six volumes de Michael McDowell (1950-1999) ayant connu un beau succès, les éditions Toussaint Louverture poursuivent l’édition des œuvres de cet écrivain jusqu’alors inconnu en France, ce dont on ne peut que se réjouir, même si Les Aiguilles d’Or, à mon avis, n’est pas aussi réussi que la saga prénommée. Quoi qu’il en soit, dans ce...