La Maison dorée de Samarkand de Hugo Pratt

La Maison dorée de Samarkand de Hugo Pratt

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Veneziano, le 2 janvier 2024 (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 46 ans)
La note : 8 étoiles
Visites : 827 

Confusions et ressemblances

A la fin des Fables de Venise, Corto Maltese s'apprête à mettre la main sur un manuscrit secret. Il se retrouve à Rhodes, où il est confondu avec un certain Chevket, nationaliste turc, en délicatesse avec le nouveau régime d'Atatürk. Ses récentes découvertes et cette ressemblance troublante valent à notre protagoniste des coures-poursuites sans fin, qui prennent parfois des formes fantastiques. Raspoutine réapparaît dans cette aventure.
La narration, toujours aussi trépidante, est tout feu tout flamme, et continue de suivre la grande histoire. Cet épisode est assez long, mais l'ennui ne guette guère, tant les rebondissements sont démultipliés. Ça dépend et en prend également.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • La maison dorée de Samarkand [Texte imprimé] Hugo Pratt préface, Thomas Reverdy
    de Pratt, Hugo
    Casterman
    ISBN : 9782203122901 ; 25,00 € ; 27/09/2017 ; 152 p. ; Relié
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: La Maison dorée de Samarkand

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Maison dorée de Samarkand".