Cicéron de Stefan Zweig

Cicéron de Stefan Zweig
(Cicero)

Catégorie(s) : Littérature => Biographies, chroniques et correspondances , Littérature => Romans historiques , Littérature => Européenne non-francophone

Critiqué par Romur, le 12 décembre 2020 (Viroflay, Inscrit le 9 février 2008, 48 ans)
La note : 8 étoiles
Moyenne des notes : 9 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (12 130ème position).
Visites : 991 

L’intellectuel face à la dictature

Stefan Zweig a écrit plusieurs passionnantes biographies, toujours bien documentées.
Son Cicéron est une brève nouvelle, consacrée aux derniers mois du célèbre avocat et homme politique, et aussi aux derniers mois de la République Romaine attaquée par des généraux et politiciens ambitieux qui se déchirent et s’allient tour à tour.
Intervenir, agir pour défendre la liberté publique ou se retirer pour réfléchir et écrire en préservant sa liberté intérieure ? Parler et dénoncer est-ce agir face à la dictature et la barbarie ? Fuir ou faire face à son destin ? Les interrogations, hésitations et faiblesses de Cicéron devaient être celles de Zweig qui avait déjà quitté l’Autriche lorsqu’il rédigea ce bref récit en 1939.
Ce petit texte magistral fait de l’orateur romain un symbole tragique de la lutte menée par l’homme de lettres contre la dictature.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Un philosophe en politique

10 étoiles

Critique de Veneziano (Paris, Inscrit le 4 mai 2005, 43 ans) - 1 septembre 2021

Biographe renommé en plus d'être réputé grand auteur de nouvelles, Stefan Zweig décrit succinctement la vie d'un humaniste, comme il le fait plus longuement pour Montaigne et Erasme. Il présente Cicéron, philosophe, juriste, spécialiste de l'art oratoire. Ce penseur, par la force des choses, s'engage en politique, ce qui ne va pas de soi, après avoir occupé plusieurs fonctions prestigieuses, et finit sa vie en s'opposant à César, pour défendre le maintien des libertés, apportées par la République, que menacent César puis Antoine, en imposant par la force l'Empire.
Ces facettes multiples sont étudiées ici, pour mieux répondre à un objectif majeur et central, la défense des libertés. et ce combat fait réfléchir aux soubresauts de l'histoire, comme le note le préfacier, Zweig souhaitant ainsi s'inspirer de ce personnage, comme des autres humanistes dont il tire la biographie.

Ce court essai biographique paraît fort utile et enrichissant, pour retenir l'essentiel d'une personnalité incontournable.

Forums: Cicéron

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Cicéron".