Le tueur, tome 4 : Les liens du sang de Matz (Scénario), Luc Jacamon (Dessin)

Le tueur, tome 4 : Les liens du sang de Matz (Scénario), Luc Jacamon (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers , Bande dessinée => Adultes

Critiqué par Dirlandaise, le 4 octobre 2009 (Québec, Inscrite le 28 août 2004, 67 ans)
La note : 9 étoiles
Visites : 4 043 

Le sang des gens qu'on tue...

Étonnante série ! Plus j’avance et plus les albums se bonifient. Celui-ci est tout simplement excellent ! Je retrouve mon personnage favori à Paris où il fait profil bas et espère se faire oublier de son employeur pendant un certain temps histoire de décompresser et de vivre un semblant de vie normale. Il n’est pas seul, sa petite amie habite avec lui dans sa chambre d’hôtel. Elle est assez amochée la pauvrette. Des brutes l’ont tabassée et on brûlé la maison de vacances du tueur. Heureusement, elle est en vie et son copain prend bien soin d’elle. Mais quand on fait ce métier, on ne peut rester planqué pendant très longtemps. Quelqu’un finit toujours par nous retrouver. Cette fois, c’est Mariano, le neveu du parrain et ami du tueur qui le retrouve attablé dans un restaurant de luxe. Notre homme doit donc reprendre du service dans l’affaire Martini et aussi, avec l’aide de Mariano, tenter de venger sa petite amie en retrouvant les hommes qui l’ont battue.

Plus je progresse dans cette série et plus j’en redemande. Il me tarde de retrouver mon héros dans un prochain tome. Celui-ci débute d’une magistrale façon. Les premières pages sont du grand art. Les dessins sont toujours aussi réussis et que dire des scènes d’action dignes des meilleurs films du genre. Beaucoup de violence mais jamais gratuite. Un personnage vraiment charismatique qui ne peut se fier à personne et qui doit survivre dans un monde impitoyable qui ne fait pas de cadeau. La moindre erreur peut signifier la mort de celui qui la commet. Un nouveau personnage est introduit dans l’entourage proche du tueur mais est-il réglo ou bien est-ce un traître ? Pourquoi sa petite amie n’a-t-elle pas été tuée mais juste passée à tabac ? À suivre…

« Un dealer colombien jovial, un flic sur le flan, une fille taciturne, c’est sûrement pas la meilleure équipe pour me sortir de la merde dans laquelle je suis, mais c’est mon équipe et je n’ai pas le choix. Au bout du compte, les liens du sang sont les plus importants. Le sang des gens qu’on tue, ou pour qui on est prêt à tuer, le sang des gens avec qui on tue…le sang des gens pour qui ont est prêt à mourir, ou le sien, parce qu’on n’est pas invulnérable et parce qu’il faut survivre. Il n’y a pas d’autres règles. »

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Les liens du sang [Texte imprimé] dessins, Luc Jacamon scénario, Matz
    de Jacamon, Luc (Illustrateur) Matz, (Scénariste)
    Casterman / Ligne rouge (Bruxelles)
    ISBN : 9782203389984 ; 12,50 € ; 01/09/2002 ; 56 p. ; Cartonné
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Le tueur, tome 4 : Les liens du sang

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Le tueur, tome 4 : Les liens du sang".