Les fiches les plus visitées ce mois ci

Ce classement est basé sur un compteur de visite remis à zéro le premier du mois en cours.

Page 1 de 5 Suivante Fin

1.
323 visites
sans couverture

Il était deux fois de Franck Thilliez

critiqué par Bookivore - (MENUCOURT - 39 ans)
10 etoiles
A lire absolument, mais APRES "Le Manuscrit Inachevé"
Je vais être clair en intro, et le titre de ma chronique est déjà un indice de ce que je vais dire : si vous n'avez pas encore lu "Le Manuscrit Inachevé", que Thilliez a publié en 2018, prière de le lire avant de passer à "Il Etait Deux Fois", qui n'en est pas vraiment une suite, mais... Mais. Ah, avec Franck...

2.
182 visites
sans couverture

Écoute la pluie tomber de Olivia Ruiz

critiqué par CHALOT - (74 ans)
9 etoiles
un suspense social
« Écoute la pluie tomber » roman d'Olivia Ruiz Édition JC Lattès 194 pages mai 2022 A Marseillette, en Occitanie, Carmen pleure sa nièce chérie qui vient de mourir en accouchant. C'est un drame pour toute cette famille, réunie dans l'hôtel restaurant où travaillent ces sœurs dont la plus jeune . Carmen se remémore sa vie très active, l'arrivée en France des sœurs fuyant Franco . C'était il y a...

3.
122 visites
sans couverture

Le dard du scorpion: Une enquête de Nora Kelly de Lincoln Child, Douglas Preston

critiqué par Incertitudes - (37 ans)
7 etoiles
Chasse au trésor dans le désert
Une archéologue et une agente du FBI font équipe pour retrouver un vieux trésor perdu au Nouveau-Mexique. J'ai bien aimé l'ambiance western qui se dégageait de ce roman d'aventure proche des films de Peckinpah ou Walter Hill peut-être avec ces décors sauvages sous un soleil de plomb, ces canyons, ces saloons remplis de poivrots et de types mal lunés, son...

3.
122 visites
sans couverture

Faut-il dire la vérité aux éléphants ? de Karel Logist, Robert Varlez (Dessin)

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
8 etoiles
La vérité se distribue avec parcimonie
Je ne connaissais pas cet auteur avant de lire ce recueil mais il ne m’a pas fallu beaucoup de temps avant d’éprouver une certaine empathie avec lui. L’exergue qu’il a choisi m’a tout de suite mis dans les meilleures dispositions pour ma lecture, en effet, un auteur qui, se citant lui-même, écrit : « Toute définition de l’aphorisme rend son...

5.
119 visites
sans couverture

L'été où je t'ai retrouvé de Jenny Han

critiqué par Sego54 - (45 ans)
10 etoiles
Transportant
L'été où je t'ai retrouvé est encore meilleur que son prédécesseur. C'est avec plaisir que j'ai retrouvé Belly, Conrad et Jeremiah. Ce roman est une gros coup de cœur ! Ce tome est plus mûr que le premier. Un personnage important est décédé quelques mois avant le début de ce roman, et cela va changer beaucoup de choses dans le caractère...

6.
116 visites
sans couverture

De purs hommes de Mohamed Mbougar Sarr

critiqué par Cyclo - (Bordeaux - 76 ans)
9 etoiles
la "maladie des blancs" en Afrique noire
Le narrateur est professeur de français à l’université de Dakar. Il remarque le peu d’intérêt de ses étudiants pour la littérature. Ndéné, sans vivre avec elle en permanence, est l’amant de Rama, une jeune femme libre. Elle lui présente un jour une vidéo qu’elle a reçu sur son smartphone et qui montre une foule hystérique dans le cimetière musulman opérant...

7.
115 visites
sans couverture

Les aventures de Philip et Francis, tome 1 : Menaces sur l'empire de Pierre Veys (Scénario), Nicolas Barral (Dessin)

critiqué par Shelton - (Chalon-sur-Saône - 66 ans)
7 etoiles
Doivent-elles nous faire peur ?
Vous connaissez tous Philip et Francis ! Enfin, vous croyez les connaître, mais si jamais ce n’était pas le cas, alors, abstenez-vous… cet album n’est pas pour vous. En effet, si vous acceptez de prendre en main cette bédé, vous allez devoir suivre Philip et Francis dans une bien étrange aventure… L’Empire, lui-même, dans toute sa plénitude, est menacé. Résistera-t-il ?...

8.
111 visites
sans couverture

Jane Eyre de Charlotte Brontë

critiqué par Bluewitch - (Charleroi - 43 ans)
9 etoiles
Un roman à l'image de son auteur
Paru au coeur de l'époque victorienne, « Jane Eyre » est le récit d’une passion qui bouleversa l'Angleterre du XIXe siècle. Jane Eyre est encore une enfant lorsqu’elle se retrouve orpheline et est confiée à la garde de sa tante par alliance, Mrs Reed, une femme froide et égoïste, pleine d'aversion et d'amertume envers sa nièce. Rejetée par cette dernière et...

9.
111 visites
sans couverture

Briseurs de coeur de Marie Chabin, Helen Cox

critiqué par Koolasuchus - (Laon - 33 ans)
6 etoiles
Vernis et stylo-plume
Bibliothécaire à l'université de York, Kitt Hartley mène une vie tranquille partagée entre son métier, ses livres, son chat et sa meilleure amie, Evie, jusqu'au jour où la police vient pour l'interroger. En effet, l'ex-petit ami d'Evie a été assassiné et la principale suspecte n'est autre que cette dernière. Bien décidée à prouver son innocence, Kitt décide de mener l'enquête...

10.
105 visites
sans couverture

Le Grimoire d'Arkandias de Éric Boisset

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 42 ans)
8 etoiles
Un classique du fantastique
Un classique, dans le sens où ce premier tome de la trilogie est très bien écrit, avec un lexique exigeant, une intrigue claire et des personnages sympathiques. Il s'agit du premier roman d'Eric Boisset dont je recommande à tous Nicostratos, qui dépasse plus que largement le cadre du roman jeunesse. Qu'est-ce qu'il est tentant de se mettre à l'ouvrage lorsque...

11.
103 visites
sans couverture

Trois contes de Gustave Flaubert

critiqué par Killeur.extreme - (Genève - 40 ans)
10 etoiles
Trois contes pour découvrir Flaubert
Ce recueil est la dernière oeuvre achevée par Flaubert, certaines critiques le considèrent comme "son chef-d'oeuvre", d'autres considèrent ce livre comme sa "seule réussite incontestable". Le premier conte "Un coeur simple" se passe au XIXème siècle, il raconte l'histoire de Félicité une gouvernante dévouée et gentille, trop gentille qui ne pourra supporter que par la religion, sa foi, les malheurs...

12.
101 visites
sans couverture

Passionné et condamné, voyage autour d'une table de travail de Juan Villoro

critiqué par Alma - (- ans)
8 etoiles
La condition de l'écrivain de fiction
«  Qu'est-ce qui nous pousse à passer la plus grande partie de notre vie derrière une table où règne le chaos ? La littérature est une passion, un vice et une condamnation » écrit le romancier uruguayen Juan Carlos Onetti, que cite l'auteur page 15. C'est la thèse que va s'attacher à justifier Juan Villoro dans ce ...

13.
100 visites
sans couverture

L'étranger de Albert Camus

critiqué par Acque - (Italie - 42 ans)
8 etoiles
Etranger pour soi-même
Dès les premières lignes: " Aujourd'hui maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais pas. ", on est plongé dans l'esprit de cet homme, Meursault, qui " passe son existence " comme s'il était un passager dans son proppre corps. Toute sa vie, ou bien la vie que les autres lui font vivre, sera mise dans les mains de quelqu'un...

13.
100 visites
sans couverture

Arkandias contre-attaque de Éric Boisset

critiqué par Cecezi - (Bourg-en-Bresse - 42 ans)
6 etoiles
Moins réussi
C'est un plaisir que de retrouver les deux acolytes du roman de Boisset dans de deuxième volet de la trilogie d'Arkandias. Quelques bons moments, mais je trouve la structure narrative bien trop proche de celle du première tome. On retrouve certaines scène à l'identique, l'enchaînement des péripéties est quasi le même, et certaines grosses ficeles sont bien visibles (le coup...

15.
100 visites
sans couverture

Filles du vent de Mathilde Faure

critiqué par Bernard2 - (DAX - 73 ans)
7 etoiles
Sentiment mitigé
Trois mineures de l'Aide Sociale à l'Enfance (anciennement DDASS) décident de fuguer et d'aller placarder un peu partout sur leur parcours des slogans pour sensibiliser la population à la détresse de ces enfants ignorés de la société. Le thème est d'autant plus intéressant que l'autrice a été éducatrice spécialisée dans ce secteur. C'est dire combien elle connaît les drames de ces...

15.
100 visites
sans couverture

Le Marsupilami, tome 12 : Trafic à Jollywood de Batem

critiqué par Mimi62 - (Plaisance-du-Touch (31) - 69 ans)
8 etoiles
Un respect des codes pour un opus qui plaira aux amateurs de ce type de BD
La petite famille Marsupilami et surtout son représentant le plus connu sont fidèles à eux-mêmes. Rémi qui les héberge, retrouve son ami Colin pour résoudre une nouvelle enquête concernant des animaux domestiques qui disparaissent après avoir eu un comportement très étrange. L'enquête se complique lorsque les animaux du zoo eux aussi sont victimes de changements de comportement. S'y ajoute un studio...

17.
98 visites
sans couverture

La Grande Arche de Laurence Cossé

critiqué par Ludmilla - (Chaville - 66 ans)
9 etoiles
Passionnant !
Bien que la couverture indique « roman », c’est plutôt une enquête sur la grande arche de La Défense, son histoire depuis 1983. 1983 : l’architecte danois Johan Otto von Spreckelsen remporte le concours international avec son « Cube ». Jusque là, il n’a construit que sa maison et 4 églises. Luttes politiques, incompréhensions culturelles et sociales entre danois et...

18.
96 visites
sans couverture

Le palais des miroirs de Amitav Ghosh

critiqué par CptNemo - (Paris - 48 ans)
8 etoiles
Une saga familliale sur le sous continent Indien
Voici une foisonnante saga familiale qui s'étend sur 3 générations. L'histoire commence en Birmanie en 1885 avec la chute du royaume de Birmanie, conquis par les Britanniques. Rakjmar, un jeune indien orphelin assistera à ce moment historique. Lors du pillage du palais par la population, il rencontre Dolly, une fillette dont il tombe fou amoureux. Il décide alors de devenir riche...

18.
96 visites
sans couverture

L'Hebergement d'Urgence en Question de Jean-François Chalot

critiqué par Jemo76 - (Yainville - 87 ans)
9 etoiles
Une question cruciale pour les sans abri
La vie dans la rue ne découle pratiquement jamais d’un choix délibéré. Quand une succession de déboires dont ils ne sont pas toujours responsables conduit un individu ou une famille à se voir expulser de leur domicile, ceux-ci n’auraient plus qu’à se laisser sombrer dans le désespoir sans l’aide de quelques personnes de bonne volonté. ...

18.
96 visites
sans couverture

Là où poussent les coquelicots de Bruno Watelet

critiqué par Jfp - (La Selle en Hermoy (Loiret) - 74 ans)
10 etoiles
love story
Romance ou thriller psychologique ? Lorsqu’on entame la lecture de ce court (mais dense) roman, on se demande s’il ne s’agit pas d’une de ces histoires tendres destinées à nous faire du bien, mais sans plus. Et puis on découvre que la tendresse partagée de ce père pour sa fille âgée de trois ans, qu’il élève seul depuis la disparition...

21.
95 visites
sans couverture

Sensualité Sauvage de Eve de Candaulie

critiqué par Débézed - (Besançon - 75 ans)
7 etoiles
Libertinage en temps de pandémie
Après avoir raconté dans trois précédents opus sa vie sexuelle qui l’a conduite vers le causalisme pratiqué par son mari, Eve décrit dans ce nouveau livre sa vie libertine pendant le confinement. Dans les deux premiers textes, « Osez le candaulisme » et « L’infidélité promise », Eve raconte comment son mari a fini par accepter sa vie mouvementée sans...

22.
95 visites
sans couverture

Préhistoire. L'envers du temps de Rémi Labrusse

critiqué par Colen8 - (81 ans)
9 etoiles
Une invention tragique
Le récit biblique d’une création immuable s’est trouvé mis à mal après l’identification il n’y a guère plus de 200 ans, de fossiles d’espèces inconnues et de pierres taillées ayant dû faire office d’outils. Les certitudes d’un progrès initié au Néolithique, porté par le développement des techniques, par les vestiges de brillantes civilisations commencent à se fissurer. De même que...

22.
94 visites
sans couverture

La taupe de John le Carré

critiqué par TELEMAQUE - (74 ans)
10 etoiles
Un misérable tas de secrets
Si Jim Prideaux prof remplaçant nouvellement arrivé au collège Thursgood a fait de Bill Roach, élève quelque peu décalé son guetteur, c’est qu’il a gardé de son ancien métier d’espion le réflexe de méfiance qui est une garantie de survie. Même ici, loin du monde de l’espionnage, dans ce collège minable qui lui sert de refuge après une carrière interrompue...

25.
91 visites
sans couverture

Vincent tout-puissant de Jean-Pierre Canet, Nicolas Vescovacci

critiqué par CC.RIDER - (64 ans)
6 etoiles
Incomplet, donc décevant…
Avec 7, 7 milliards d’euros de capital, Vincent Bolloré est la douzième fortune de France. Il règne sur un empire évalué à une vingtaine de milliards d’euros de chiffre d’affaires, déployé sur plusieurs continents. Sa multinationale gère des ports dans toute l'Afrique, des compagnies de chemin de fer, produit de l’huile de palme, fabrique des batteries électriques, contrôle de nombreuses...

26.
88 visites
sans couverture

Les trois mousquetaires de Alexandre Dumas

critiqué par Jules - (Bruxelles - 78 ans)
10 etoiles
Un merveilleux roman, une merveilleuse écriture
Je touche ici à un sommet du genre « roman historique » ! Raymond Barre a un jour confié qu'il relisait ce livre une fois par an depuis des années. Il y a d'abord les personnages historiques : Louis XIII, Richelieu, Anne d'Autriche, Buckingham, une bonne partie de la noblesse de l’époque et… d'Artagnan ! Le Roi vit toujours au Louvre,...

26.
88 visites
sans couverture

Le plus dangereux des jeux de Richard Connell

critiqué par Septularisen - (Luxembourg - 54 ans)
8 etoiles
«LES CHASSES DU COMTE ZAROFF»
Au milieu de la mer des Caraïbes, le grand chasseur américain Sanger Rainsford fait route vers Rio de Janeiro, en compagnie de son ami Whitney, pour une nouvelle partie de chasse. En pleine nuit noire, au large de l'île de Ship Track surnommée «Le piège à bateaux», il tombe bêtement (les «Jeun’s» d’aujourd’hui diraient comme une me*de!..) par-dessus bord du...

28.
86 visites
sans couverture

Dalva de Jim Harrison

critiqué par Jules - (Bruxelles - 78 ans)
10 etoiles
Une superbe écriture
Une grande profondeur de la vie, des personnages des plus attachants et de grands espaces. La littérature américaine possède à ce jour un grand nombre d'auteurs qui méritent de figurer parmi les plus grands (Philip Roth, Cormac McCarthy, Russel Banks, Paul Auster, Toni Morrison etc.). Jim Harrison me semble faire partie du peloton de tête. Pour moi, les premières lignes d’un livre...

28.
86 visites
sans couverture

L'incolore Tsukuru Tazaki et ses années de pèlerinage de Haruki Murakami, Hélène Morita (Traduction)

critiqué par Sentinelle - (Bruxelles - 52 ans)
7 etoiles
Exclusion et conséquences
A l’âge de vingt ans, Tsukuru Tazaki vécut plusieurs mois en ne pensant qu’à la mort et à son éventuel suicide : qu’il n’ait plus d’existence dans ce monde et que le monde n’ait plus d’existence pour lui. Cette aspiration à la mort faisait suite à une rupture douloureuse : à Nagoya, ils étaient cinq amis inséparables depuis le...

30.
84 visites
sans couverture

L'ombre du vent de Carlos Ruiz Zafón

critiqué par Sahkti - (Genève - 48 ans)
9 etoiles
Présence irréelle
Ce récit est magnifique. Surréaliste et nostalgique, plein de poésie et de violence. C'est l'histoire de Daniel, huit ans, qui se rend avec son père libraire au "Cimetière des Livres oubliés", une bibliothèque magique, un lieu mystérieux auquel n'ont accès qu'un petit groupe de privilégiés. Nous sommes en 1945, Daniel va devoir "sauver" un livre, choisir celui qu'il devra, envers...

31.
84 visites
sans couverture

Petit traité de manipulation à l'usage des honnêtes gens de Jean-Léon Beauvois, Robert-Vincent Joule

critiqué par Vda - (47 ans)
8 etoiles
de l'amore, au pied dans la porte, à la porte au nez
Une ouvrage de psychologie sociale pour le grand public, expliquant comment fonctionnent les techniques de manipulation (mises en oeuvre par tout un chacun depuis les temps des temps, mais théorisées depuis la fin de la seconde guerre mondiale). La manipulation se joue de notre sentiment de liberté, de notre besoin de rationaliser nos actes. Madame O, sujet des expériences simulées dans l'ouvrage...

Page 1 de 5 Suivante Fin