La fortune des Winczlav - Tome 2 - Tom et Lisa 1910 de Jean Van Hamme, Philippe Berthet (Dessin)

La fortune des Winczlav - Tome 2 - Tom et Lisa 1910 de Jean Van Hamme, Philippe Berthet (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Aventures, policiers et thrillers

Critiqué par Septularisen, le 30 juillet 2023 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 56 ans)
La note : 5 étoiles
Visites : 701 

SPIN-OFF DE LARGO WINCH OU EXPLOITATION COMMERCIALE?

Au début de l’histoire nous somme en 1910, dans le comté de Tulsa en Oklahoma. L’ancien magnat du pétrole Milan Winczlav (le fils de Vanko), vient juste de mourir. Nous suivons les aventures de son fils, Thomas Winczlav, - qui a quitté l'école a 14 ans et n'a jamais travaillé de sa vie -, est à court de ressources, il en est réduit à vendre la propriété familiale pour avoir de quoi vivre.

Mais, sa vie prend un tournant radical lorsqu'il se découvre, - suite à un tragique accident qui a décimé toute l’autre branche de la famille -, héritier de sa grand-mère maternelle (1), des fameux whiskies O'Casey. Une véritable fortune, qu'il va devoir partager avec sa sœur jumelle qu’il n’a plus vue depuis qu’elle avait trois ans… Elizabeth dite Lisa...
Celle-ci vit en Europe, plus précisément en France avec leur mère d’origine canadienne, Julie Lafleur...

Alors que la Première Guerre mondiale éclate, Thomas – très naïf et inexpérimenté en affaires et souvent volage - va tenter de faire fructifier sa fortune, et adopte le nom plus américain de « Winch». Pendant ce temps, sa sœur jumelle Lisa, jeune femme libre et passionnée d'aviation, qui travaille pour la société de M. Louis BLÉRIOT, veut participer à la guerre. Pilote exceptionnelle, elle va se faire aider par sa mère, - ancienne tireuse d’élite à la carabine -, et malgré l'opposition de l'armée française, pour se tailler sa place dans un ciel en guerre. Malheureusement pour elle, celui-ci est dominé, côté allemand, par un certain Baron rouge...

Voici donc le préquel de la série phare des années 90 – 2000 : «Largo Winch». La série est prévue en trois volumes chacun couvrant une génération (ce qui n’est pas plus mauvais!..), et commence dans les Balkans en 1848. Elle nous conte donc l’origine de la fortune de Nerio Winch, le père adoptif du fameux Largo et président du fameux groupe «W». Après la première et deuxième génération dans le premier volume, celui-ci nous propose de suivre la vie et les aventures de la troisième génération et la naissance de Nerio, tout à la fin de l’album…

Le belge Jean Van HAMME (*1939), de retour au scénario, que demander de plus? Qui plus est pour nous raconter l’histoire de l’un des deux personnages qui ont été le point d’orgue de son extraordinaire carrière. Faut-il en dire plus? C’est comme toujours très bon, très bien ficelé, très imaginatif. Le scénariste n’hésitant pas à faire intervenir dans sa BD des personnages historiques ayant réellement existé, ici p. ex. le fameux as de l’aviation allemande durant la Première Guerre Mondiale, j’ai nommé «Le Baron rouge» Manfred Von RICHTHOFEN (1892 – 1918). Les évènements se succèdent à un rythme très rapide, mais qui reste très fluide. Cela avance très vite, et chaque page fait véritablement avancer l’histoire, mais comme c’est très «compact», très «concentré», il faut bien s’accrocher pour bien suivre et ne pas se perdre dans le dédale des personnages…

Les dessins du français Philippe BERTHET (*1956), par contre… Que dire? Le dessin «ligne claire» (mais alors très claire, eihn…), surprend, puisque il ne correspond pas du tout à ce à quoi on s’attend (et ce à quoi on était habitué…) en lisant un album de la série Largo Winch. Une fois la surprise passée, les constatations commencent, est là par contre elles ne sont pas en faveur de M. BERTHET!
C’est simple, très simple, trop simple, pour ne pas dire simpliste! C’est très plat, très imprécis, - surtout dans les visages, qui d’ailleurs se ressemblent tous! -, ça manque de relief et de profondeur! Et pire encore, quand il dessine un personnage ayant réellement existé, le dessin ne lui ressemble pas du tout! Comme si il faisait vraiment un service minimum. Quand on regarde les paysages que M. BERTHET dessine, on a l’impression de regarder un décor minimaliste, une (mauvaise) carte postale, c’est dire! Et, comme je l’ai déjà dit pour d’autres BD (2), à quoi cela sert de dessiner des visages avec des taches de rousseur au premier plan, si les taches changent en nombre et d’emplacement à chaque fois que l’on voit le visage de Lisa? (Pg. 34-35 p. ex.)
Et malheureusement, les couleurs de Meephe VERSAEVEL, très quelconques et très fades, ne viennent absolument pas au secours des dessins!

Est-ce que je recommande la lecture de cette BD? Oui, c’est un bon divertissement, et l’on passe un bon moment à sa lecture. Les fans de Largo Winch, ceux qui ont lu le premier volume et qui veulent connaître la suite de l’histoire, et les inconditionnels du trait clair seront ravis… Les autres… Passez votre chemin!..

(1) : Cf. Ici sur CL : https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/60069
(2) : Cf. Ici sur CL : https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/40747 et ici : https://critiqueslibres.com/i.php/vcrit/53709

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

  • Tom & Lisa 1910 [Texte imprimé] dessins, Philippe Berthet scénario, Jean Van Hamme documentation et crayonnés des décors, Dominique David couleurs, Meephe Versaevel
    de Van Hamme, Jean Berthet, Philippe (Illustrateur)
    Dupuis
    ISBN : 9791034761050 ; 16,95 € ; 06/05/2022 ; 56 p. ; Relié
»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La fortune des Winczlav

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: La fortune des Winczlav - Tome 2 - Tom et Lisa 1910

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La fortune des Winczlav - Tome 2 - Tom et Lisa 1910".