Nelson - Tome 1 : Diablotin à domicile de Christophe Bertschy

Nelson - Tome 1 : Diablotin à domicile de Christophe Bertschy

Catégorie(s) : Bande dessinée => Humour

Critiqué par Septularisen, le 3 novembre 2014 (Luxembourg, Inscrit le 7 août 2004, 54 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 2 923 

DIABLOTIN CATASTROPHE!

Julie est une jeune et jolie trentenaire célibataire, employée de bureau, qui vit seule avec Floyd son Labrador dans un petit appartement. Elle est franchement indépendante, surveille sa ligne de près, et bien sûr, rêve de rencontrer le grand amour…

Un jour, elle reçoit sur l’ordinateur de son travail le courriel suivant : « Attention si vous ne renvoyez pas ce mail à 25 personnes, une calamité orange va s’abattre sur votre vie ! ».
Julie efface immédiatement ce qu’elle considère comme « une stupidité » et là, son malheur commence… Comme par magie une calamité orange apparaît dans sa vie… C’est un diablotin et il se nomme Nelson !...

Julie ne comprends pas pourquoi elle a été condamnée à avoir un diable « sur le dos ». Et de fait, son seul crime est d’avoir, un soir, dérobé un rouleau de papier toilette au bureau. Et oui, cette toute « petit faute » entraîne le fait qu’elle est condamnée désormais à vivre avec un « tout petit diable » accroché à ses basques 24/24 !...

Ce que Julie ne sait pas encore, c'est que Nelson est insupportable, invivable, une calamité ambulante, un cauchemar vivant, menteur, voleur, roublard, farceur, facétieux, bourru, effronté, exaspérant, exécrable, grincheux, lassant, nuisible, offensant, perfide, querelleur, railleurs, sarcastique, truculent, et doté d’un appétit absolument hors normes et hors limites pour un si petit être....
En un mot comme en mille il est... Diabolique!...
Allergique au travail et à aider son prochain, ses deux seules passions sont regarder la télévision (de préférence en mangeant des sucreries...) et passer son temps à empoisonner la vie de Julie, de Floyd (ainsi que ses amis Frodo et Spoutnik), le labrador sentimental, naïf et peu dégourdi de Julie, mais aussi l’ange Stupidon (et non pas Cupidon!..), de son alter ego « bénéfique » Wilson et même des collègues de bureau de Julie…

Pour tous ceux qui ont le malheur de croiser le chemin de Nelson, leur vie ne sera plus jamais la même !...

Le diablotin de Christophe BERTSCHY est devenu en quelques années (il a été créé en février 2001 sans le journal suisse « Le Matin »), un personnage incontournable de la BD.

Présenté en de courts strips de trois ou quatre cases, parfois très colorés (couleur orange du diablotin oblige), avec un gag à chaque strip, les marques de fabrique de cette BD, au demeurant fort bien dessinée, semblent être la simplicité, seulement quelques décors qui reviennent tout le temps (l’appartement de Julie, les bureaux où elle travaille…), et un dessin très dépouillé, sans fond et sans arrière-plan, l’action se concentrant généralement sur les bêtises de Nelson.
Le tout est admirablement porté par l’imagination sans limite de son scénariste et dessinateur BERTSCHY, avec ses gags à l’emporte pièces, et son humour ravageur et contagieux, qui arrive ici à nous faire rire, sourire, quand ce n’est pas carrément , « fou-rire » avec son personnage haut en couleur !

Pour ceux qui ne connaissent pas encore Nelson, et pour la plus grande hilarité de tous ses lecteurs, à découvrir d’urgence !...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Forums: Nelson - Tome 1 : Diablotin à domicile

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Nelson - Tome 1 : Diablotin à domicile".