Star Wars: Legacy, tome 4: Indomptable de John Ostrander (Scénario), Omar Francia (Dessin), Alan Robinson (Dessin)

Star Wars: Legacy, tome 4: Indomptable de John Ostrander (Scénario), Omar Francia (Dessin), Alan Robinson (Dessin)

Catégorie(s) : Bande dessinée => Sci-fi & fantastique

Critiqué par Exarkun1979, le 17 janvier 2013 (Montréal, Inscrit le 8 septembre 2008, 43 ans)
La note : 7 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 2 avis)
Cote pondérée : 5 étoiles (37 516ème position).
Visites : 2 815 

Alliance

Le peu qui reste de l'Alliance Galactique décide de tenter un grand coup. Ils veulent voler un Star Destroyer aux mains des Sith et de leurs alliés. Réussissant leur coup, ils ne se doutent pas que leur geste d'éclat aura pour effet de fâcher Darth Krayt au point qu'il décide d'éliminer tous les Calamaris de la Galaxie.

La première partie qui est plus politique était la moins intéressante. C'était long à lire et les personnages importants étaient moins intéressants. La seconde et la troisième partie étaient bien mieux. Il y avait beaucoup plus d'action. J'aime moins les BD de Star Wars qui ont un rythme lent.

C'est une BD correcte qui n’amène pas beaucoup à l'histoire à part quelques petits détails intéressants. J'espère que le tome suivant est meilleur.

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Un 4ème tome à découvrir absolument !

8 étoiles

Critique de Koyolite Tseila (, Inscrite le 14 juillet 2010, 12 ans) - 16 février 2013

Indomptable :

Dans la bordure extérieure de la galaxie, le croiseur impérial « L’Implacable », vaisseau-amiral de Dark Krayt, est stationné sur le secteur Calamari. A son bord, le Sith Dark Azard exécute l’Amiral Sha Dun pour le punir d’avoir échoué dans sa mission qui consistait à mettre fin aux attaques du Renégat Gar Stazi. Dark Azard charge alors l’Amiral Valan de prendre la relève de Sha Dun. Vala va élaborer un piège dans le but de capturer Stazi...

De nouveaux personnages hauts en couleurs entrent en scène, de nouveaux enjeux sont de la partie, prouvant une fois de plus la richesse de l’univers de Legacy. Dans cet épisode, il y a de la stratégie et pas mal de revirements de situation. Les Renégats défendent au périple de leur vie leur chef et la cause pour laquelle ils se battent. C’est une histoire pleine de rebondissements, avec une fin inattendue.

La Fureur du Dragon :

L’action commence sur la planète Dac, la capitale New Corral City (jadis Ackbarea). Les événements qui se sont déroulés dans l’épisode précédent ont motivé l’Empereur Dark Krayt à se déplacer en personne pour exprimer sa rage en public. Et pour que Dark Krayt sorte hors de son palais, et qui de plus est, se rende sur un autre monde, c’est vraiment sérieux.

Certaines scènes sont dures et poignantes, et l’on ne peut que s’attacher aux Mon Calamari et pleurer avec eux la perte des leurs, massacrés par Dark Krayt en représailles au soutien secret qu’ils apportent au Renégat Gar Stazi. La fureur du dragon est sans pitié…

Le Remède :

Dark Wyyrlok, fidèle serviteur du seigneur sith, se rend dans le Noyau, une zone dangereuse de l’hyperespace (un peu à l’image de l’Espace Tourmenté dans la série TV Babylon5). Si Dark Wyyrlok traverse cet endroit, c’est pour les besoins de son Maître. Au cœur du Noyau, le temps et l’espace sont déformés. Là se trouve la planète Prakith sur laquelle se dresse l’étrange et menaçante forteresse qui renferme le tombeau du sith Dark Andeddu. Parmi les précieux documents rangés près de son cercueil, pourrait bien se trouver un remède capable de guérir Dark Krayt du mal Vong qui le ronge…

Cet épisode est mon préféré de ce 4ème tome. On en apprend pas mal sur la philosophie Sith. Dark Krayt a créé un nouvel Ordre, et en s’autoproclamant Empereur, il a changé à son avantage des règles établies depuis des millénaires. Et ceci déplaît fortement aux anciens Sith, comme nous pourrons le découvrir. Le personnage de Dark Wyyrlok est fascinant. C’est fort intéressant de le voir ici sans son Maître, car il nous révèle sa vraie personnalité. Je ne sais pas ce que l’avenir de Legacy nous réserve, mais en voyant Wyyrlok à l’œuvre, je me dis qu’il n’est pas impossible qu’il soit bien plus puissant et calculateur que je l’avais supposé jusqu’ici… Le texte et les dessins qui accompagnent les dernières pages de cette histoire sont particulièrement beaux et nous plonge dans une ambiance des plus sombres…

Dossier Star Wars Legacy :

La cerise sur le gâteau, c’est le magnifique dossier très complet sur Legacy que l’on trouve en fin d’album. Planètes, lieux, vaisseaux, personnages, races, factions, enjeux, croquis, etc., tout est là pour expliquer dans les moindres détails cet univers conçu avec brio par John Ostrander et Jan Duursema. Il y a même des fiches sur d’anciens personnages de la saga, comme par exemple Luke Skywalker ou R2D2. Un régal.

En conclusion : un quatrième tome à la hauteur de mes attentes, à découvrir absolument !

Forums: Star Wars: Legacy, tome 4: Indomptable

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Star Wars: Legacy, tome 4: Indomptable".