Princesse de l'ombre de Indu Sundaresan

Princesse de l'ombre de Indu Sundaresan
( Shadow princess)

Catégorie(s) : Littérature => Anglophone , Littérature => Romans historiques

Critiqué par Tucophage, le 24 juillet 2010 (Inscrite le 23 mars 2010, 40 ans)
La note : 6 étoiles
Visites : 2 545 

... ou une existence dans l'ombre

Ce roman raconte l'histoire de la princesse Jahanara, la fille du cinquième Grand Moghol Shâh Jâhan. En 1631, son épouse Mumtaz Mahal donne naissance à son quatorzième enfant mais meurt de ses couches quelques heures plus tard. Le roi est écrasé de chagrin et décide d'édifier en son honneur un mausolée à Agra, la capitale de l'empire : le Taj Mahal.
Les chapitres sont alternés, racontant la construction du Taj et la vie quotidienne de l'empereur ainsi que de sa famille. La mort de l'impératrice Mumtaz Mahal voit la montée en puissance de sa fille aînée Jahanara, qui règne sur le zenana, le harem impérial. Elle devient extrêmement proche de son père, qui voit en elle la réincarnation de sa défunte épouse ; pour la garder auprès de lui, il lui interdit de se marier.
Le livre offre à cette occasion une vision de la femme à l'époque moghole : elle n'est rien sans fortune, et surtout sans mari, la condamnant ainsi à rester dans l'ombre, d'où le titre du roman.
Il montre aussi l'ascension au pouvoir d'Aurangzeb, qui deviendra en 1658 le sixième et dernier Grand Moghol. Il se débarasse de tous ses frères et emprisonnera son père et sa soeur Jahanara pendant neuf ans à Agra. Sanglante dynastie, digne de certains pans de l'histoire romaine !...
Une lecture agréable, sans plus, malgré des phrases un peu longues et une histoire parfois lente. Dommage aussi qu'il n'y ait pas de lexique en fin d'ouvrage...

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

Pas de série ou de livres liés.   Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Forums: Princesse de l'ombre

Il n'y a pas encore de discussion autour de "Princesse de l'ombre".