La Lignée de Chuck Hogan, Guillermo del Toro
( The strain)

Catégorie(s) : Littérature => Francophone , Littérature => Fantasy, Horreur, SF et Fantastique , Littérature => Policiers et thrillers

Critiqué par BertrandA, le 22 septembre 2009 (Inscrit le 15 septembre 2009, 43 ans)
La note : 9 étoiles
Moyenne des notes : 8 étoiles (basée sur 10 avis)
Cote pondérée : 6 étoiles (3 393ème position).
Visites : 7 340 

à tomber par terre

"Depuis son atterrissage à l'aéroport JFK à New York, un avion en provenance de Berlin ne répond plus à la tour de contrôle. Le spectacle qu'Ephraïm et son équipe d'épidémiologistes découvrent à bord a de quoi glacer le sang : tous les passagers sauf quatre sont morts, en apparence paisiblement. Ont-ils été victimes d'un attentat au gaz ? D'une bactérie foudroyante ? Lorsque, le soir même, deux cents cadavres disparaissent des morgues de la ville, Ephraïm comprend qu'une menace sans précédent plane sur New York. Lui et un petit groupe décident de s'organiser. Pas seulement pour sauver leurs proches. C'est la survie de l'humanité entière qui est en jeu... " (Présentation de l'éditeur)

Une approche scientifique du vampire, ce qui est original (une maladie), des héros auxquels on s'identifie facilement, un rythme soutenu... vivement le second!

Connectez vous pour ajouter ce livre dans une liste ou dans votre biblio.

Les éditions

»Enregistrez-vous pour ajouter une édition

Les livres liés

  La Lignée

Enregistrez-vous pour créer ou modifier une série

Vampires pour adultes

8 étoiles

Critique de Killing79 (Chamalieres, Inscrit le 28 octobre 2010, 43 ans) - 12 octobre 2014

La diffusion de la série télévisée m’a poussé à attaquer la trilogie qu’est la lignée. Appréciant le travail cinématographique de Guillermo Del Toro, mais n’étant pas un grand adepte des histoires de vampires, je me suis aventuré sur la pointe des pieds dans cette nouvelle expérience. Et dès les premières pages, cette invasion urbaine m’a enthousiasmé. Les vampires ne sont pas des êtres romantiques et attirants comme on peut nous les montrer dans les derniers ouvrages les concernant. Non, dans ce roman, ce sont juste des monstres, avides de sang, qui agissent en suivant leurs besoins primaires et comme je n’ai plus 15 ans, c’est vraiment agréable.
Le premier tome permet aux auteurs de montrer l’étendue de la catastrophe et de dévoiler les personnages principaux. Chaque chapitre nous décrit une situation où les vampires remplissent leur rôle en propageant leur virus parmi la population. Avec un grand nombre de petites scènes, cela nous donne un bel aperçu de l’ampleur du drame qui est en train de ravager la ville. Au milieu de ce carnage, on découvre une poignée de résistants très attachants, qui vont s’unir pour combattre la propagation du Mal qui semble inéluctable.
L’écriture de Chuck Hogan est au niveau, la tension est palpable et je me jette avec délectation dans la suite des évènements.

Mauvaise lignée

2 étoiles

Critique de POOKIES (MONTPELLIER, Inscrit le 16 août 2006, 45 ans) - 15 mai 2011

Un avion atterrit sur le territoire américain avec à son bord un équipage et des voyageurs morts. Ceux-ci ont été touchés sans violence apparente. Le mystère reste entier.
Les corps des 200 passagers, amenés dans différentes morgues, disparaissent tous le soir même, mystérieusement.
Une équipe d'épidémiologistes, avec à sa tête Eph, va alors enquêter sur ces phénomènes inexpliqués jusqu'à se retrouver mêlé à une guerre vampirique.

Ce roman n'est pas exceptionnel du tout.
En effet, de nombreux détails m'ont totalement déplu.
Toutes les 2 pages, on change de personnage. Il y en a trop, les actions sont tellement rapides (au rythme d'un scénario de film) qu'on s'y perd et qu'on n'a pas le temps d'en "profiter".
Les personnages ne sont pas suffisamment fouillés. Du coup, on subit les actions et on a l'impression d'assister à de la violence gratuite. Les scènes ne sont pas bien amenées.
Il y a de grosses longueurs avec des répétitions assommantes.
Difficile de rentrer dans un pseudo suspense, en début de livre, car on sait déjà qu'il s'agit de vampires. Tout le monde lit la 4ième de couverture!
Les actions sont surréalistes avec un effet Rambo : seul face à 100 méchants mais même pas blessé à la fin!
Et enfin, on retrouve toujours et encore les mêmes ficelles : les balles en argent, le sabre, la lumière du jour, les cercueils; ah si, l'eau bénite et l'ail ne font pas effet!
Une fin qui n'en n'est pas une.

Seul point positif : ça fait vraiment peur.

Pour moi, ça n'est pas de la grande littérature et rien de nouveau n'a été trouvé dans ce roman.
Roman décevant.

GENIAL tout simplement !

10 étoiles

Critique de Amnezik (Noumea, Inscrit le 26 décembre 2006, 54 ans) - 27 novembre 2010

Tout est dit j'ai adoré ce bouquin, ça faisait un bail que je n'avais pas lu un roman horrifique aussi prenant... Une fois commencé on ne le lâche plus !
Sur ce je m'en vais me plonger dans le second tome... Je sais déjà que l'attente du troisième sera longue et frustrante !

Décevant...

4 étoiles

Critique de Marsup (, Inscrit le 22 octobre 2009, 46 ans) - 4 août 2010

Les critiques précédentes étant très bonnes et adorant Guillermo del Toro comme réalisateur (je vous conseille le superbe "Labyrinthe de Pan"), je me suis rué sur ce livre. Passionnant dans sa première moitié (réelle ambiance poisseuse teintée de mystères), ce roman devient très vite ennuyeux enchainant tous les clichés du genre sans jamais faire preuve d'inventivité. A cela s'ajoutent un vrai manque de rythme, de nombreuses redites (mêmes scènes mais personnages différents et cet appendice vampirique mille fois décrit et revenant sans cesse) et des scènes d'action (combats) répétitives et vite expédiées. Et surtout un final ridicule où j'en suis venu à me dire "tout cela pour cela" ? Plus de 400 pages pour revenir à la case départ ! Je ne sais pas si je poursuivrai...

Vivement le tome 2.

7 étoiles

Critique de Akane (Pas de calais, Inscrite le 24 mars 2010, 34 ans) - 24 mars 2010

Très peu habituée à lire les romans d’horreur, La Lignée m’a convaincue. Les 2 points forts du livre sont le système narratif atypique (qui permet de ne pas rester focalisé sur le personnage principal) mais surtout l’univers angoissant dans lequel nous plonge l’histoire notamment grâce à des scènes très bien écrites. A en faire des cauchemars (en plus c’est vrai). Dommage cependant que les auteurs n’évitent pas certains clichés.
Attendons donc le tome 2…

enfin un peu de nouveau dans le mythe vampirique

10 étoiles

Critique de Lasconi (pessac, Inscrit le 4 octobre 2009, 46 ans) - 2 mars 2010

un régal terrifiant, une nouvelle vision de vampires

ce livre va vous empêcher de dormir

10 étoiles

Critique de Soup34 (, Inscrit le 30 septembre 2007, 42 ans) - 15 février 2010

Ca paraît facile de dire ça mais je le pense réellement. J'ai l'habitude de livre des thrillers et des livres d'horreur mais celui-là est réellement très bien ficelé. Les descriptions de scènes de meurtres ne sont pas gratuitement gore mais décrites de telle manière que vraiment on a les yeux exorbités en les lisant et on est réellement pris. Toute l'histoire est bien montée et vraiment je ne sais quels mots employer pour vous inciter à le lire mais COUREZ L'ACHETER !!!!!!!

Ouaahh! Ça fait peur !

9 étoiles

Critique de Oguz77 (, Inscrit le 24 novembre 2009, 45 ans) - 11 décembre 2009

Pourtant amateur et habitué au genre horreur, thriller et compagnie, j'ai trouvé là une nouvelle marche à monter dans l'escalier de la terreur. C'est peut être la première fois que je ne pose pas le livre le soir, non pas parce que l'histoire me tient en haleine (bien que ce soit aussi le cas...), mais parce que j'ai peur de faire des cauchemars. Del Toro nous emmène donc dans un livre qui ressemble vraiment à un film : les scènes d'actions sont très efficaces, rythmé par une écriture qui ne connait que peu de longueurs. Adieu Bram Stocker, Bonjour, Del Toro ! Vivement la suite !

Un bon polar d'épouvante

7 étoiles

Critique de Thorpedo (, Inscrit le 22 octobre 2009, 43 ans) - 22 octobre 2009

Je suis pas expert en la matière mais j'ai fini avec plaisir ce premier tome déjà balaise (450 pages avec police 8 !) Certaines longueurs mais l'ensemble est bien ficelé et l'histoire monte progressivement en puissance. Je lirai le deuxième tome, et conseille ce livre aux amateurs et aux curieux.

Forums: La Lignée

Il n'y a pas encore de discussion autour de "La Lignée".